Le Premier des Ordres

De
Publié par

Par-delà les changements de régime, l'Etat connaît en France une pérennité et une stabilité qui s'expliquent largement par la permanence d'un groupe énigmatique aux contours parfois flous, dont l'existence constitue un mythe typiquement français: les hauts fonctionnaires. Cette enquête éclaire maintes facettes de la construction, du XVIIIe siècle, jusqu'à nos jours, de la puissance publique, comme la genèse des corps de l'Etat, les épurations _ notamment sous Vichy _, la création de l'ENA, mais aussi des débats aux résonances actuelles comme le " pantouflage " ou la " politisation " de la haute administration.

Des maîtres des requêtes de la monarchie aux énarques républicains, cette histoire _ qui s'écarte de la sociologie de la " reproduction " _ retrace, en redonnant toute sa place au politique, les étapes de l'émergence d'un groupe devenu au fil des années un véritable " ordre ".

Dominique Chagnollaud est agrégé de science politique, professeur à l'Institut d'études politiques de Lyon. Il a collaboré à l'édition critique des Lettres, Notes et Carnets de Charles de Gaulle. Rédacteur en chef du Bilan politique de la France (annuel) depuis 1990, il est co-auteur, avec Jean-Louis Quermonne, du Gouvernement de la France sous la Ve République.
Publié le : mercredi 2 octobre 1991
Lecture(s) : 35
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213657776
Nombre de pages : 400
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Par-delà les changements de régime, l'Etat connaît en France une pérennité et une stabilité qui s'expliquent largement par la permanence d'un groupe énigmatique aux contours parfois flous, dont l'existence constitue un mythe typiquement français: les hauts fonctionnaires. Cette enquête éclaire maintes facettes de la construction, du XVIIIe siècle, jusqu'à nos jours, de la puissance publique, comme la genèse des corps de l'Etat, les épurations _ notamment sous Vichy _, la création de l'ENA, mais aussi des débats aux résonances actuelles comme le " pantouflage " ou la " politisation " de la haute administration.

Des maîtres des requêtes de la monarchie aux énarques républicains, cette histoire _ qui s'écarte de la sociologie de la " reproduction " _ retrace, en redonnant toute sa place au politique, les étapes de l'émergence d'un groupe devenu au fil des années un véritable " ordre ".

Dominique Chagnollaud est agrégé de science politique, professeur à l'Institut d'études politiques de Lyon. Il a collaboré à l'édition critique des Lettres, Notes et Carnets de Charles de Gaulle. Rédacteur en chef du Bilan politique de la France (annuel) depuis 1990, il est co-auteur, avec Jean-Louis Quermonne, du Gouvernement de la France sous la Ve République.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.