Les Comtes de Toulouse (1050-1250)

De
Publié par

1096: Quand Raimond IV, ce grand "oublié de l'Histoire", devient chef d'armée de la première croisade, il a déjà rassemblé autour de Toulouse une immense et riche province. Des Pyrénées au Rhône, ses descendants en défendront les frontières. Toute la France du sud de la Loire devra compter, jusqu'en 1249, avec ce territoire dont une bonne part deviendra le Languedoc. Au XIIe, au XIIIe siècle, les troubadours y font sonner la langue d'oc sur des rythmes poétiques nouveaux. L'art roman s'y épanouit dans ses plus émouvants chefs-d'oeuvre. L'extension du commerce international par la Méditerranée enrichit et définit une nouvelle couche sociale: la bourgeoisie, tandis que l'université de Montpellier puis de Toulouse attirent de l'Europe entière des esprits hardis et curieux.

L' "hérésie" cathare fera exposer en proie cette province convoitée. Les hordes de Simon de Montfort mèneront contre elle la sanglante croisade contre les Albigeois. Devenu presque l'égal du roi de France, Raimond VII, mourant sans descendance mâle, devra céder à Saint Louis un "grand Languedoc" bientôt démantelé.

Jean-Luc Déjean, parallèlement à une carrière de producteur d'émissions télévisées (Beaux-Arts, Histoire, Arts Déco), a écrit de nombreux ouvrages, dont une Marguerite de Navarre (Fayard, 1987).
Publié le : vendredi 3 juin 1988
Lecture(s) : 24
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213682990
Nombre de pages : 414
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
1096: Quand Raimond IV, ce grand "oublié de l'Histoire", devient chef d'armée de la première croisade, il a déjà rassemblé autour de Toulouse une immense et riche province. Des Pyrénées au Rhône, ses descendants en défendront les frontières. Toute la France du sud de la Loire devra compter, jusqu'en 1249, avec ce territoire dont une bonne part deviendra le Languedoc. Au XIIe, au XIIIe siècle, les troubadours y font sonner la langue d'oc sur des rythmes poétiques nouveaux. L'art roman s'y épanouit dans ses plus émouvants chefs-d'oeuvre. L'extension du commerce international par la Méditerranée enrichit et définit une nouvelle couche sociale: la bourgeoisie, tandis que l'université de Montpellier puis de Toulouse attirent de l'Europe entière des esprits hardis et curieux.

L' "hérésie" cathare fera exposer en proie cette province convoitée. Les hordes de Simon de Montfort mèneront contre elle la sanglante croisade contre les Albigeois. Devenu presque l'égal du roi de France, Raimond VII, mourant sans descendance mâle, devra céder à Saint Louis un "grand Languedoc" bientôt démantelé.

Jean-Luc Déjean, parallèlement à une carrière de producteur d'émissions télévisées (Beaux-Arts, Histoire, Arts Déco), a écrit de nombreux ouvrages, dont une Marguerite de Navarre (Fayard, 1987).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.