Les Pères de la révolution américaine

De
Publié par

En 1776, les colons des treize colonies d'Amérique, sujets de Sa Majesté George III, proclament solennellement leur indépendance. Sept ans de guerre sont nécessaires pour la réaliser : guerre civile entre Britanniques, guerre internationale où la France joue un rôle déterminant, guerre coloniale pour ceux qui en feront un modèle d'émancipation. Mais cette révolution est avant tout une lutte pour les libertés. Dans ce combat se forge peu à peu la nation américaine : des noms resteront célèbres : Franklin, Washington, Jefferson, John Adams, Hamilton, Madison... quelques-uns des Pères de la patrie qui, en 1787, rédigèrent la fameuse constitution fédérative. Ce texte entre en application en 1789. Les États-Unis d'Amérique s'imposent comme la première grande république au monde. George Washington, élu président, prend ses fonctions le 30 avril. Les Américains terminent leur révolution alors que les Français commencent la leur. L'importance historique accordée à la seconde n'a-t-elle pas un peu trop éclipsé la première ?

Claude Fohlen, professeur d'histoire américaine à l'université de Paris-I, est déjà l'auteur de nombreux ouvrages sur le Nouveau-Monde.

Publié le : mardi 21 mai 2013
Lecture(s) : 93
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226213952
Nombre de pages : 264
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.