Penser le pouvoir au Moyen Âge (VIIIe-XVe siècle)

De
Publié par

L'histoire politique est redevenue un des axes majeurs de l'histoire médiévale. Mais il ne s'agit plus du simple récit événementiel des règnes et des batailles.
Les mécanismes du pouvoir, au sens le plus large, la sociologie des gouvernants, leur culture, les réflexions théoriques et pratiques qu'eux-mêmes ou les clercs à leur service ont menées sur l'exercice du pouvoir, les représentations et les symboles liés à la souveraineté sont désormais au cœur de l'histoire politique du Moyen Âge occidental. Celle-ci est aujourd'hui inséparable d'une histoire culturelle qui se situe elle-même au carrefour de l'histoire des mentalités et de celle des productions intellectuelles, écrites ou figurées.
Les vingt essais ici réunis en l'honneur de Françoise Autrand, qui a été en France l'une des pionnières de ce renouveau historiographique, abordent avec précision la plupart de ces thèmes. De l'époque carolingienne à la fin du XVe siècle, de la Bohême à l'Italie en passant par les états bourguignons et le royaume de France, et à travers les sources les plus diverses,du fabliau à la chronique, du traité savant aux actes de chancellerie, de la parole à l'image, ils balisent un champ encore largement ouvert de la recherche historique.


Publié le : samedi 1 janvier 2000
Lecture(s) : 31
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782728837489
Nombre de pages : 448
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi