Une famille d'Europe

De
Publié par

Un Français sur quatre, dit-on, a au moins un grand-père né étranger. Quant aux Parisiens, ils sont tous ou presque, depuis Louis-Philippe, issus du brassage des provinces françaises. En cela Jean-Robert Pitte ressemble à beaucoup de gens. Mais là où sa recherche d'ancêtres est originale et intéressera un public large, c'est qu'elle est conduite par le maître de la géographie et de l'histoire culturelles. Il fait ainsi la récapitulation de toutes les cultures qui se sont fondues en lui : - Chrétien convaicu, il se sent tout autant juif, comme l'était son grand-père hongrois anobli sous François-Joseph - Géographe, il souligne avec vigueur l'absurdité des frontières tracées après 1918 par des...géographes - Historien des cultures, il met en évidence tout ce qui a uni mais aussi séparé les peuples d'Europe ainsi que les diverses provinces françaises, en particulier les modes de vie, l'alimentation, le vêtement, etc... - Intellectuel quoique d'une famille où le livre n'avait guère de place, il retrace avec fascination l'ascension sociale d'un aïeul dont les travaux en physique ont servi à Einstein - Historien sans pareil de la gastronomie et de l'alimentation, il raconte comment le foie gras de la Putsa voisine sur sa table avec le kouglof alsacien. Bien que cette histoire vraie ne manque ni de romanesque ni de rebondissements, ce livre présente un étonnant raccourci et comme une parabole de l'histoire des Européens à travers la(les) culture(s) de notre continent. Un travail exemplaire.
Publié le : mercredi 4 mai 2011
Lecture(s) : 55
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213664828
Nombre de pages : 312
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un Français sur quatre, dit-on, a au moins un grand-père né étranger. Quant aux Parisiens, ils sont tous ou presque, depuis Louis-Philippe, issus du brassage des provinces françaises. En cela Jean-Robert Pitte ressemble à beaucoup de gens. Mais là où sa recherche d'ancêtres est originale et intéressera un public large, c'est qu'elle est conduite par le maître de la géographie et de l'histoire culturelles. Il fait ainsi la récapitulation de toutes les cultures qui se sont fondues en lui : - Chrétien convaicu, il se sent tout autant juif, comme l'était son grand-père hongrois anobli sous François-Joseph - Géographe, il souligne avec vigueur l'absurdité des frontières tracées après 1918 par des...géographes - Historien des cultures, il met en évidence tout ce qui a uni mais aussi séparé les peuples d'Europe ainsi que les diverses provinces françaises, en particulier les modes de vie, l'alimentation, le vêtement, etc... - Intellectuel quoique d'une famille où le livre n'avait guère de place, il retrace avec fascination l'ascension sociale d'un aïeul dont les travaux en physique ont servi à Einstein - Historien sans pareil de la gastronomie et de l'alimentation, il raconte comment le foie gras de la Putsa voisine sur sa table avec le kouglof alsacien. Bien que cette histoire vraie ne manque ni de romanesque ni de rebondissements, ce livre présente un étonnant raccourci et comme une parabole de l'histoire des Européens à travers la(les) culture(s) de notre continent. Un travail exemplaire.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.