Une société sous surveillance

De
Publié par

Consacré à l'étude de la violence policière dans un État de type soviétique, Une société sous surveillance analyse plus particulièrement le comportement de « mandarins » est-allemands face au pouvoir et à l'idéologie dominante.

Vingt dossiers, établis par la police politique de 1950 à 1989, concernant des intellectuels constituent la matière de cet ouvrage. Leur minutieux examen révèle tant les pratiques répressives - dont fut notamment victime le philosophe Ernst Bloch, l'auteur de Principe espérance - que les formes de résistance au contrôle ou, à l'inverse, les différents modes de collaboration avec la Stasi. C'est donc à partir de ces « biographies » rédigées par une plume policière que le lecteur entre dans l'univers d'une société placée sous surveillance. Mais, au-delà des comportements individuels, c'est avant tout la façon dont la Stasi a exercé son pouvoir qui est ici examinée et, plus généralement, la question des liens que les intellectuels peuvent être amenés à entretenir avec l'État

Historienne de la période contemporaine et spécialiste des pays de l'Est Sonia Combe est l'auteur de Archives interdites (Albin Michel, 1994).

Publié le : lundi 18 mai 2015
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226338303
Nombre de pages : 272
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.