EDUCATION ET IDENTITE

De
Publié par

La plupart des pédagogies sont fondées sur des théories du développement cognitif. Nombre d'entre elles tentent de répondre à la question : comment l'enfant apprend ? et relativement peu : pourquoi ?. Lorsque l'enfant apprend, c'est parce qu'il désire recevoir de la part de ses modèles identificatoires, en retour de son acte d'apprentissage, une gratification narcissique qui le conforte dans sa construction identitaire. C'est sur ce mécanisme qu'il faut bâtir nos pédagogies.
Publié le : vendredi 1 avril 2011
Lecture(s) : 55
EAN13 : 9782296805606
Nombre de pages : 94
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
 
 
      
 
Éducation
 
 et identité
 
 
 
    
  
 
Alain CALOSCI        Éducation et identité   De Piaget à Spinoza
   
                    
 
Du même auteur
   Éducation, culture et développement : quelles relations ? Lexemple de la Guinée Conakry, LHarmattan, 2008                           
 
© LHarmattan, 2011 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-54598-4 EAN : 9782296545984 
 
 
 
 
 
C
À
i
r
l
a
b
i
e
,
s
û
e
n
e
n
r
,
o
c
e
r
t
e
o
t
j
u
u
o
s
r
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
INTRODUCTION
Jai eu la chance, depuis plusieurs années, de pouvoir exercer mon travail de pédagogue sous plusieurs latitudes : Afrique de lOuest, Asie du Sud Est, Caraïbe.
À ce titre, je me trouve et me suis trouvé confronté à de multiples systèmes éducatifs.
Si lon prend comme critère de réussite le rendement externe de ces systèmes éducatifs, c'est-à-dire si lon évalue leur qualité moins par ce qui se passe pendant les apprentissages que par ce que lenfant en fait après, il est difficile de faire coïncider réussite et usage dun modèle éducatif particulier. Je veux dire par là quil ny a pas de corrélation automatique entre la réussite ou léchec dun système éducatif et lusage de telle ou telle pédagogie. Celle-ci pourrait bien nêtre quune béquille  plus ou moins efficace - offerte à un handicap dont les causes réelles ne sont pas toujours interrogées. Léchec ou la réussite dun acte éducatif reposerait donc sur autre chose et cest cette autre chose qui nous intéresse. Vous objecterez que prendre le rendement externe comme indicateur de qualité est évidemment sous tendu par une conception fonctionnaliste de léducation, mopposant par là linusable et prétendue différence entre éducation et apprentissage. Nous reviendrons plus loin sur cette fausse opposition qui sorigine dans les représentations que lon se fait de limportance respective que lon accorde à la nature et à la culture dans le développement de lenfant et même de ladulte.
Question de substrat culturel alors ? En effet. Telle pédagogie frontale dinspiration béhavioriste fonctionnera encore très bien dans certains pays dAsie participants dune culture très hiérarchisée, disciplinée et peu portée à lintrospection et ne marche plus en Occident où lépanouissement de lenfant
 
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.