Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Estimer l'efficacité en éducation

De
240 pages
Dans cet ouvrage collectif, des chercheurs de disciplines différentes (économistes, pédagogues, psychologues, historiens, philosophes,spécialistes de l'information et de la communication ou de l'éducation comparée…) qui travaillent sur l'éducation, analysent le concept d'efficacité, à partir de leurs recherches, afin de le questionner, l'explorer, le justifier, voire de l'invalider.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Cet ouvrage part du constat que le concept d’efficacité, lorsque l’on traite de l’éducation, n’a pas la même acception, le même sens ou la même valeur en fonction du regard qu’on pose sur lui. Ainsi, les économistes auraient tendance à voir dans cette terminologie, un but à atteindre, en fonction d’indicateurs précis : taux de réussite, accès au marché de l’emploi, qualité…, mais il est rarement satisfaisant, pour eux, puisqu’il n’intègre pas la dimension de « coût », c’est pourquoi ils lui préfèrent le terme d’efficience. Les philosophes et les pédagogues de l’éducation, eux, ne peuvent concevoir l’efficacité sans l’équité et sans les valeurs qui construisent l’individu et la société. Ces deux exemples, extrêmes, permettent d’illustrer la légitimité de notre questionnement. Se poser la question de l’efficacité suppose donc, dans un premier lieu, de définir ce concept en fonction du ou des points de vue, où l’on se situe. C’est ce que se propose de faire ce travail de recherche. Dans cet ouvrage collectif, des chercheurs de disciplines différentes (économistes, pédagogues, psychologues, historiens, philosophes, spécialistes de l’information et de la communication ou de l’éducation comparée…) qui travaillent sur l’éducation, analysent ce concept, à partir de leurs recherches, afin de le questionner, l’explorer, le justifier, voire de l’invalider.
dans l’estimation de l’efficacité des dispositifs pédagogiques en
L’efficacité de l’enseignement à distance : mythe ou réalité
: 978-2-343-06590-8 25
COLLECTION I.D Émergences, cheminements et constructions de savoirs
Sandoss B AZ
ESTIMER L’EFFICACITÉ ENÉDUCATION EN ÉDUCATION
L’unîversîté est-elle eicace? Laformatîon est-elle eicace?
@
/ Graphisme > Maud Guély /
!
L’école est-elle eicace?
Les polîtîques éducatîves sont-elles eicaces?
?
Les TICE sont-elles eicaces?
CollectionI.D Émergences,cheminements etconstructionsdesavoirs dirigéeparMurielFrischCollection I.D Émergences, cheminements et constructions de savoirs dirigée par Muriel Frisch
ESTIMER LEFFICACITÉEN ÉDUCATION
Ouvrage coordonné par Sandoss BEN ABID-ZARROUK Estimer l’efficacité en éducation L’HARMATTAN
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Pariswww.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06590-8 EAN : 9782343065908
Collection I. D. Émergences, Cheminements et Constructions de savoirs dirigéepar Muriel Frisch
L’objet de la collection est d’accueillir dans un espace de confluences des travaux d’origines variées, liant la problématisation des pratiques dans les métiers de l’éducation, de la formation et de l’humain avec la construction de savoirs, en s’appuyant sur différents types de recherche.
L’enjeu de la collection, en soutenant ces travaux, est d’opérer des focus sur des processus de travail, sur des formes d’éclosions, de conceptualisation en relation avec l’éducation, les didactiques, la formation, les métiers de l’humain.
Cette collection ouvre des perspectives sur des questionnements d’acteurs à travers des interactions, des traces, des regards, révélateurs d’enjeux professionnels, d’élaborations de savoirs.
En croisant les dimensions épistémologique, praxéologique et psychologique, elle propose de nouvelles formes de caractérisation de pratiques et de savoirs. Elle tient compte de logiques de développe-ment, d’accompagnement, d’innovation, de co-construction et dégage des éléments de savoirs qui peuvent être transposés ou contre-transposés pour faire évoluer les connaissances et les pratiques.
Elle peut donc héberger des documents de différentes natures et de contextes de production divers. Les formes de contributions origi-nales visées sont des actes de colloques, de séminaires, de journées d’étude, des récits d’expérience, des monographies, des biographies, des thèses, des essais…
Mots clés : Information, Ingénierie, Innovation, Identité profession-nelle, Confluences, Interactions, Curriculum, Didactiques, Dévelop-
5
pement, Documentation, Evolution, Education, Formation, Processus, Rapport au savoir, Recherche.
Au sein de laCollectionI. D. : Émergences, Cheminements et Construc-tions de savoirs, nous proposonscinq séries. Série 1 « Interactions et construction de savoirs » Les confrontations d’idées, de recherches, d’expériences et les interactions contribueront, au sein même de cette collection, à redessiner des lignes de partage ou de convergence entre des objets au travail, des réflexions pour les métiers de l’éducation et de la formation. Série 2 « Information, Documentation et construction de savoirs » A l’heure d’une société dite « de l’information », cette série s’intéresse à la construction de savoirs de l’information, aux passages de l’information à la connaissance. Elle accueille des travaux qui développent un traitement critique et distancié de l’information, des documents. Elle publie des recherches menées en didactique de l’information, de la documentation, en lien avec les sciences, les pratiques et les technologies de l’information, de la communication pour les métiers de l’éducation et de la formation. Série 3 « Didactiques et construction de savoirs » Dans une approche diversifiée, la série 3 s’intéresse à une pluralité de didactiques. Elle publie des travaux élaborés en didactique des disciplines, en didactique professionnelle, en didactique comparée, en didactique curriculaire constituant un apport pour les métiers de l’éducation et de la formation. Série 4 « Emergences et construction de savoirs » Cette série focalise sur des innovations décelées dans différents travaux. Il peut s’agir de nouvelles notions, de nouveaux concepts, de regards originaux sur un concept, un domaine existant ou d’une transformation qu’on lui fait subir en l’explicitant. Elle permet de valoriser des formes de créations à partir de recherches, d’analyses de l’activité, de dispositifs, de travaux pour les métiers de l’éducation et de la formation. Série 5 « Cheminements de pensées et constructions de savoirs » L’ouverture à des cheminements de pensées inédits, robustes parfois ou en devenir permettra ici de procéder à différentes formes de caractérisations à
6
partir de nouvelles émergences d’idées, tout en tenant compte de leur genèse, de leur contextualisation. Cette série se focalise sur les chemins, les parcours, les développements, les transformations identitaires de profession-nels, de chercheurs pour les métiers de l’éducation et de la formation.
7
SOMMAIRE
PRÉFACE Alain Mingat....................................................................................... 11
PRESENTATION DE LOUVRAGESandoss Ben Abid-Zarrouk ................................................................ 19
PARTIE 1 LES APPROCHES THÉORIQUES DE L’« EFFICACITÉ » EN SCIENCES DE L’ÉDUCATION
CHAPITRE1 EFFICACITÉ ÉDUCATIVE:LAPPROCHE ÉCONOMIQUE Jean Bourdon ...................................................................................... 25
CHAPITRE2 L’EFFICACITÉ ET SON ÉVALUATION SONT-ELLES SOLUBLES DANS LA PÉDAGOGIE? Loïc Chalmel ...................................................................................... 43
CHAPITRE3 ÉMERGENCE DUN NOUVEAU CONCEPT POUR LA RECHERCHE ET LA FORMATION:«EFFICACITÉ RÉFLEXIVE» Muriel Frisch ...................................................................................... 69
CHAPITRE4 PENSER LA QUESTION DE LEFFICACITÉ DANS LACTION PÉDAGOGIQUE Henri-Louis Go................................................................................. 103
CHAPITRE5 L’EFFICACITÉ À LAUNE DES VALEURS ÉDUCATIVES Marc Weisser.................................................................................... 117
9