Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : ZIP - PDF

sans DRM

Investissement et prospective : les régions s’imposent

8 pages
Investissement et prospective : les régions s’imposent Dès le 12 septembre et leur pacte signé avec l’Elysée, les régions ont obtenu la confirmation et le renforcement de leur rôle en matière de développement économique pour participer au « redressement économique et industriel de la France ». Dans son rapport remis le 5 novembre à Matignon, Louis Gallois ne cite que rarement les collectivités locales, à l’exception notable des régions. Un œil sur le programme de travail du gouvernement, l’ancien patron d’EADS préconise ainsi clairement « qu’une compétence forte de coordination des actions de soutien public à l’industrie leur soit reconnue dans la troisième étape de la décentralisation ». Organiser les formations C’est d’abord en matière de formation professionnelle qu’elles pourront accroître leur action, à l’heure où certains postes dans les entreprises industrielles et de manufacture ne sont pas pourvus. Qu’il s’agisse de métiers trop souvent délaissés par les apprentis (comme celui de chaudronnier) ou de postes nécessitant d’être initié et formé aux dernières avancées technologiques des processus de fabrication. Le renforcement du rôle des régions dans l’effort de formation « vers les salariés les moins qualifiés pour accroître leur capacité d’évoluer dans et hors de l’entreprise » tient ainsi une place de choix dans le rapport Gallois.
Voir plus Voir moins
Investissement et prospective : les régions s’imposent

Dès le 12 septembre et leur pacte signé avec l’Elysée, les régions ont obtenu la confirmation et le renforcement de leur rôle en matière de développement économique pour participer au « redressement économique et industriel de la France ». Dans son rapport remis le 5 novembre à Matignon, Louis Gallois ne cite que rarement les collectivités locales, à l’exception notable des régions. Un œil sur le programme de travail du gouvernement, l’ancien patron d’EADS préconise ainsi clairement « qu’une compétence forte de coordination des actions de soutien public à l’industrie leur soit reconnue dans la troisième étape de la décentralisation ».


Organiser les formations

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin