Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La trésorerie des entreprises

De
138 pages
Ce livre a pour but de rendre accessibles la lecture des notions sur la trésorerie et l'interprétation de données. Il est un outil au service des étudiants en sciences économiques, en gestion et des écoles de commerce. Il peut aussi être utile à tous ceux qui veulent actualiser leurs connaissances dans leur vie professionnelle : comptables, économistes, gestionnaires d'entreprise, financiers, enseignants et chefs d'entreprise.
Voir plus Voir moins
Anicet Cyrille Ngouloubi
LA TRÉSORERIEDES ENTREPRISES
La trésorerie des entreprises
Anicet Cyrille Ngouloubi La trésorerie des entreprises
Du même auteur
FINANCELa gestion rationnelle de trésorerie dans une entreprise : le regard d’un manager, CAPM Kinshasa, 2010.
« Quel management pour les entreprises en difficultés financières », Revue congolaise de gestion, édition ICES, Paris, 2012. « Comment un manager peut optimiser la trésorerie de son entreprise ? »,Revue congolaise de gestion, édition ICES, Paris, 2013.
POÉSIEAmour Profond, édition Kinshasa, 2012. Larmes du cœur, L’Harmattan, Paris, 2013.
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12952-5 EAN : 9782343129525
Je tiens à remercier Mme NGOULOUBI née NGOULAKO NTSILI Gina Dorine, mes enfants NGOULOUBI Malachie Cyrille Roson, NGOULOUBI Ginannick Miracle Grâce, NGOULOUBI ABOUE Bonheur et mon chef spirituel Prophète MBON Henri pour leurs soutiens inconditionnels. L’auteur
INTRODUCTION
Ce livre est consacré à la gestion de la trésorerie dans une entreprise. Il y a lieu de rappeler que les décisions financières prises par les dirigeants s’inscrivent soit dans une optique de court terme, soit dans celle de moyen et long termes. Dans le cadre de ce livre, il s’agit d’une décision de gérer la trésorerie qui est, parmi tant de décisions financières, celle à court terme. Les décisions financières à court terme concernent essentiellement des actifs et des dettes ayant une courte durée de vie et sont en général facilement réversibles. Comparez, par exemple, un prêt bancaire à soixante jours et une émission d’obligation à vingt ans. Le prêt bancaire constitue véritablement une décision à court terme. L’entreprise peut le rembourser deux mois plus tard et revenir à son point de départ. Une entreprise pourrait émettre des obligations à vingt ans en janvier et les rembourser en mars, mais ce serait extrêmement difficile et coûteux. En pratique, une telle émission est une décision à long terme, non seulement en raison de l’échéance à vingt ans des obligations, mais aussi parce que la décision d’émettre n’est pas réversible rapidement. Un gestionnaire financier responsable des décisions financières à court terme ne doit pas se projeter trop dans le temps. À court terme, il doit être en mesure de gérer rationnellement sa trésorerie. Cette gestion consiste en théorie et en pratique à gérer alternativement soit l’encaisse disponible, soit les crédits à court terme nécessaires pour combler le déficit. Chaque fois qu’elle le peut, l’entreprise doit cependant maximiser le revenu de ses disponibilités, mais l’enjeu essentiel est de minimiser les charges financières en : n’utilisant les crédits que lorsqu’elle a des besoins ; choisissant les crédits les mieux adaptés aux besoins ; et en obtenant les meilleures «conditions de banque» pour ses utilisations.
9