Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,49 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF - DOC

sans DRM

La Fiche de Lecture de La Chartreuse de Parme

5 pages
Fiche de lecture détaillée sur La Chartreuse de Parme de STENDHAL. Ce document est composé de : la présentation de l'oeuvre + contexte littéraire et historique de l'oeuvre + étude des thèmes principaux + mouvement littéraire de l'auteur). Cette fiche de lecture sur La Chartreuse de Parme a été rédigée par un spécialiste en littérature.
Écrit en cinquante-trois jours entre le 4 novembre et Noël 1838, La Chartreuse de Parme est le second grand roman de Stendhal, après Le Rouge et le Noir. À l’époque Consul, l’auteur s’est enfermé chez lui au 8, rue Caumartin à Paris, au quatrième étage, faisant dire qu’il était à la chasse pour ne pas être dérangé ...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

La Chartreuse de Parme S T E N D H A L
Présentation de l’œuvre
Écrit en cinquante-trois jours entre le 4 novembre et Noël 1838, La Chartreuse de
Parme est le second grand roman de Stendhal, après Le Rouge et le Noir. À l’époque Consul,
l’auteur s’est enfermé chez lui au 8, rue Caumartin à Paris, au quatrième étage, faisant dire
qu’il était à la chasse pour ne pas être dérangé tandis qu’il dictait son œuvre au gré de son
inspiration.
Au départ cela devait être la suite de ses Chroniques italiennes : il pensait ajouter une
nouvelle inspirée de la vie d’Alexandre Farnèse. Cela s’est vite transformé en roman.
Publiée en 1839, terminé le jour de Noël 1838 et remis le 26 décembre à R. Colomb
qui le confie à l’éditeur A. Dupont, ce deuxième grand roman de Stendhal ne connaît pas im-
médiatement le succès.
Selon Jean Prévost, ce livre est consubstantiel à l’auteur, à tel point qu’il est impos-
sible d’en isoler une genèse propre. C’est selon lui le résultat d’une vie riche en expériences
et l’apogée de son talent romanesque. Archétype du romanesque, La chartreuse de Parme
multiplie les rebondissements et se distingue par l’ironie qui a cours tout au long du livre, au
moyen des intrusions d’auteurs : le narrateur ne se prive pas de commenter les actions de
son personnage principal et s’excuse presque de les raconter, argumentant qu’il ne le fait que
parce que le réalisme l’y oblige.
Les intrigues de cour ainsi que l’histoire d’amour entre Clélia et Fabrice sont finement
rapportées, ce qui en fait une œuvre majeure. On suit un personnage depuis son enfance jus-
qu’à sa mort. L’un des plus fervents admirateurs contemporains de Stendhal est Balzac. Il
considère La Chartreuse de Parme comme un chef-d’œuvre, et écrit l’année de la publication
une lettre à l’auteur pour le féliciter de sa description de Waterloo. Balzac déclare à son su-
jet : « Superbe et vraie description de bataille dont je rêvais pour les Scènes de la vie mili-
taire », et termine par ces mots : « Je regarde l'auteur de La Chartreuse de Parme comme un
e des meilleurs écrivains de notre époque. » Cependant Stendhal reste méconnu jusqu’au XX
siècle, ce qui fait écho à la dédicace de son roman : « To the happy few » : voulait-il seule-
ment être apprécié par le petit nombre de ceux qui pouvaient comprendre son roman, les
élus en quelque sorte ?
Page 1 sur 5
©Fichebook.com Tou s droits réservés http: //www.fichebook.com