//img.uscri.be/pth/6207eeb7f14007814914e0502c689dc2a80a6dc8
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,03 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'enquête conscientisante

88 pages
Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 0001
Lecture(s) : 529
EAN13 : 9782296207721
Signaler un abus

Colette HUMBERT Jean MERLO

L'ENQUÊTE CONSCIENTISANTE
Problèmes et méthodes

Document

de travail Inodep/5

IDOC-FRANCE L'HARMATTAN Librairie L'Harmattan 18, me des Quatre-Vents, 75006 PARIS

Ce document est le résultat d'un travail en commun de l'équipe INODEP placé sous la responsabilité de Colette Humbert et Jean Merlo. INODEP 34, avenue Reille 75014 PARIS

Introduction

Ce document de travail se présente sous forme de manuel méthodologique pour tenter de répondre aux questions principales que se posent et nous posent des groupes, des mouvements militants à la base, des organismes de formation d'animateurs, etc. : - Comment faire une recherche systématique sur le milieu d'insertion? - Comment s'assurer que cette recherche débouche sur l'action? - Peut-on élaborer des méthodes et des outils simples, cohérents les uns par rapports aux autres et maîtris ables par des groupes de base? - Comment, tout en s'initiant à des techniques d'enquête, faire de celles-ci non des instruments de pouvoir, mais des instruments cogérés aptes à mobiliser des populations autour d'un projet collectif? - L'enquête sociologique peut-elle être - et en quoi - porteuse d'un processus de conscientisation? Après une dizaine d'années de pratiques menées dans diverses aires culturelles, avec des groupes très différents, il a paru important à l'Inodep, dans un premier temps, d'élaborer un document d'une cinquantaine de pages, paru en février 1976 (1).
(I) Paloma Lopez de Ceballos, Introduction méthodologique à l'enquête conscientisante, Paris, INODEP, 1976, 56 p. ronéotées (traduction en plusieurs langues philippines: tagalog, cebuano, iluncano). 3

Utilisé comme support dans des sessions de formation, servant de référence à des pratiques de terrain, évalué, critiqué, amélioré quant au fond et à la forme (méthode, adéquation des outils à la visée), ce document a concrétisé un moment de notre recherche. La dernière enquête conscientisante à l'expérience de laquelle il se référait avait été menée chez les petits agriculteurs des départements français du Gers et de la région Midi-Pyrénées, par neuf groupes ou mouvements endogènes différents, enquêtant durant trois ans avec l'appui de l'lnodep sur des objets spécifiques regroupés dans le thème général du développement, particulièrement compromis dans cette région. Depuis, d'autres expériences d'enquêtes conscientisantes ont été réalisées. Au cours de l'année 1976, nous avons accepté l'invitation d'une association d'animation sociale à l'aider à mener une enquête conscientisante sur le thème de l'argent chez des jeunes ouvriers et ouvrières migrants dans des cités de transit de la banlieue parisienne, ce qui représente une année de travail pour aboutir à une prise de conscience critique des jeunes travailleurs sur les conditions structurelles de leur exploitation. Quelques mois après, l'lnodep entamait une nouvelle enquête dans une cité ouvrière au nord de Paris, sur les conditions de travail des femmes, avec les militants d'un centre social. Cette enquête fut menée pendant un an et demi. L'échantillon était plus restreint que dans les expériences précédentes: 250 femmes de dix-huit à cinquant-cinq, françaises et étrangères. Mais leurs prises de conscience effectuées à la faveur du questionnement systématique et analytique ont permis de réorienter de façon plus engagée les activités du centre social concerné. Enfin, au moment où nous rédigeons ce document, nous venons de terminer une enquête conscientisante à l'échelle nationale menée par des directeurs de centres sociaux insérés dans les classes laborieuses urbaines et rurales. Il s'agit d'une enquête par questionnaire, sans interview, qui atteint 12 0,10des directeurs. des centres sociaux français, pour analyser les contraintes politiques 4

externes qu'ils subissent gestionnaires.

de la part de leurs organismes

Evoquer ces quatre pratiques d'enquêtes parmi les plus récentes et les plus significatives en termes de conscientisation nous invite à souligner les limites de la méthode et du cadre théorique qu'elles nous ont permis d'élaborer par la part de réussite qu'elles ont comportée et par l'autocritique de leur part d'échec. Ces limites sont de deux ordres: - Nous n'avons pas eu jusqu'à présent l'occasion de mener nous-mêmes des enquêtes conscientisantes dans des pays où sévit une répression politique sévère, où les réunions sont interdites ou surveillées, où la liberté de penser et de critiquer es t jugulée. De tels pays sont nombreux dans le monde actuel. Y mener des enquêtes conscientisantes nécessite des ajustements de méthodes et l'élaboration d'autres processus. - La majorité de nos expériences nous a fait collaborer avec des groupes militants ou des associations regroupant des qnimateurs et! ou des travailleurs sociaux. Si nous avions eu à appuyer des enquêtes conscientisantes menées par des syndicats ou des organisations politiques à la base, sans doute aurions-nous été amenés à clarifier davantage le type d'analyse critique que l'enquête induit. Ce nouveau document qui les prend en compte ne saurai t être définitif, ni un modèle à appliquer, ce qui serait une contradiction concernant, d'une part, la nécessaire adaptation créative de toute méthode aux besoins particuliers des groupes en situation concrète, et, d'autre part, la dialectique entre praxis et théorie. Ce manuel s'adresse aux nombreux utilisateurs potentiels qui ont sollicité l'lnodep (animateurs, groupes d'action, étudiants en sciences sociales intéressés par la mé thode, etc.). Son élaboration répond à une option pédagogique de clarté : Chronologie du déroulement de l'enquête, avec pour chacune des phases: présentation des objectifs spécifiques; 5

-

explication des outils adéquats; suggestion de conseils pratiques.

Enquête conscientisante et conscientisation
La conscientisation - dont on a souligné fortement les récupérations et les utilisations abusives - « conscientisation aspirine ou alibi» selon les expressions mêmes de Paulo Freire - a pour visée la libération des masses et classes opprimées, aliénées. Or, cette libération s'actualise à partir de l'action, parfois apparemment limitée, menée par les masses elles-mêmes pour faire face à des problèmes concrets. « C'est seulement à partir de ces actions que les masses commencent à prendre conscience de leur situation, de leurs intérêts contradictoires à ceux qui les dominent et les exploitent, de leur force s'ils agissent collectivement, de la nécessité d'aborder de nouveaux problèmes une fois trouvée une solution aux premiers. Il existe une dynamique dialectique entre l'action concrète et la prise de conscience, chaque fois plus large de la I situation. Certes, ces actions spécifiques des classes exploitées peuvent être récupérées et intégrées par le système de domination existant, et c'est ici qu'intervient le rôle fondamental du groupe conscientiseur: maintenir éveillée la conscience critique à travers une pédagogie politique appropriée. Mais il faut savoir clairement que l'on ne transforme pas la société au nom des masses, ce sont elles, avec leurs limites et leurs difficultés, qui doivent avoir le rôle principal; des avant-gardes trop distantes d'elles par leur langage, leur analyse de la réalité sont constamment condamnées à l'échec (2). » La conscientisation - qui est un refus à la fois de l'endoctrinement idéologique, du dogmatisme bureaucratique et du spontanéisme souvent inefficace est
(2) Jacques Chonchol dans sa préface au document de travail INODEP/3 : Humbert (Colette), Conscientisation, expériences, positions dialectiques et perspectives, Paris, l'Harmattan, 1975. 6

revendication, moyen et lieu de la créativité et de la prise de pouvoir des opprimés, dans une perspective de transformation des structures et des mentalités. Un dernier point nous paraît important à souligner. La conscientisation, c'est « ce qui se passe» - ou s'est passé - dans la conscience des classes dominées progressant effectivement dans des luttes de libération, en prenant le contrôle de leurs moyens de production et d'échanges, en avançant sur la voie du pouvoir populaire, en se désaliénant de l'idéologie dominante pour y substituer leur créativité. Ainsi entendue, la conscientisation concerne également les avant-gardes, les groupes conscientiseurs, dont le rôle es t indispensable mais ne saurai t être un nouveau rôle dominant. Si l'enquête conscientisante est un instrument de conscientisation, il est utile de la situer par rapport à d'autres modalités ou moyens de conscientisation. D'où ce tableau: Secteurs et modalités Quelques moyens privilégiés

.

.

Recherche-analyse.....

. .

.
.
.. Production...........

Critique institutionnelle et créativité collective (3) Enquête conscientisante Analyse structurelle et conj oncturelle Enquête niveaux de
VIe

. . . . .

Technologies priées Coopératives Syndicats Education tes Animation turelle

appro-

des adulsociocul-

7

. Formation............

. Alphabétisation-

.
. Pratique
politique. ....

conscientisation

. Militances dans des partis . Mouvements de base

.

Enquête

conscientisante

et recherche

sociologique

L'enquête conscientisante doit faire droit aux deux termes qu'elle évoque. Elle doit être formation à l'investigation d'un donné socio-historique et être porteuse d'un processus de conscientisation : double objectif dialectique dont l'un ne saurait se faire au détriment de l'autre. De même que l'alphabétisation conscientisante, non seulement conscientise, mais également alphabé tise, l'enquête conscientisante conscientise en tant qu'instrument sociologique de décryptage de la réalité sociale. La recherche sociologique a en effet de nombreuses virtualités de conscientisation : et systématise l'information néces- elle recueille saire ; poser des - elle aide à briser les tabous en faisant questions sur «ce qui va de soi» et en révélant d'autres logiques que celles qui justifient les phénomènes; - elle favorise la réflexion systématique; - elle s'attache à découvrir des opinions et des systèmes de valeur qui ne sont pas nécessairement ceux des groupes enquêteurs; - elle situe le sectoriel dans le global et fait passer de l'observation à l'analyse et à l'interprétation. Mais toute recherche sociologique n'est pas conscien(3) Séguier (Michel), Critique institutionnelle et créativité collective, Paris, l'Harmattan, 1976, document de travaiIINODEP/4. 8