L'Université de Kinshasa en quête de repères

De
Publié par

Cet ouvrage aborde la question de la crise du renouvellement du personnel académique au sein de l'université de Kinshasa, une institution qui a connu, au cours de son évolution, à la fois le phénomène colonial, l'africanisation de ses structures et les enjeux de la mondialisation. Cette étude nous montre comment l'université s'est laissé gouverner par des pratiques de racisme et de discrimination pour le contrôle du monopole de l'autorité scientifique.
Publié le : vendredi 1 mai 2015
Lecture(s) : 8
EAN13 : 9782336380841
Nombre de pages : 290
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Etudes africaines
Série Politique
Thomas M M
L’Université de Kinshasa en quête de repères
L’Université de Kinshasa en quête de repères
CollectionÉtudes africaines dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
MOUCKAGA (Hugues), SCHOLASTIQUE (Dianzinga), OWAYE (Jean-François),Quelle gouvernance pour l’Afrique noire ?,2015. SEMANA (Tharcisse),Aux origines de la morale rwandaise. Us et coutumes : du legs aux funérailles,2015. BANGUI (Thierry),La mal gouvernance en Afrique centrale, 2015. GOHY (Gilles Expédit),Éducation et gouvernance politiques au Bénin. Du danxômè à l’ère démocratique, 2015. BADO (Arsène Brice) (dir.),Dynamiques des guerres civiles en Afrique,2015. MOUANDJO B. LEWIS (Pierre),Le marketing de rue en Afrique, 2015. TCHUIKOUA (Louis Bernard),Gestion des déchets solides ménagers à Douala. Acteurs, pratiques urbaines et risques environnemento-sanitaires, 2015. MAÏKOUBOU (Dingamtoudji),Les Ngambayes. Une société de la Savane arborée du Tchad, 2015. TOLNO (Charles-Pascal),Transition militaire et élection présidentielle 2010 en Guinée,2015. YAYA (Sanni),Santé publique, anthropologie de la santé et développement en Afrique, 2015.
Ces dix derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentationdu contenu des ouvrages, peut être consultéesur le site www.harmattan.fr
ThomasMAWANZIMANZENZA
L’Université de Kinshasa en quête de repères
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-05092-8 EAN : 9782343050928
Dédicace
Le présent ouvrage, qui consacre l’aboutissement de plusieurs années d’efforts, est dédié à :
- ma grande sœur Caroline Mawandji Masala Mungiele Mansanga pour les soutiens moral et apportés tout au long de ma scolarité.
et ma mère Marceline financier qu’elles m’ont
- mon épouse Martine Ngalula Baloji et mes enfants Nathan, Maeva et Eliott Mawanzi pour tous les sacrifices et privations que je leur ai imposés pendant la réalisation de cette étude.
Avant-propos
Cet ouvrage est la synthèse de la thèse que nous avons soutenue à l’Université Paris 10 Nanterre en avril 2013 sous la direction du Professeur Bernard Lacroix avec l’intitulé : "la politique d’africanisation du corps professoral et la relève du personnel académique à l’Université de Kinshasa. Les réformes des structures de l’enseignement supérieur et universitaire de 1971 et 1981 mises en question". Cet intitulé initial a été modifié au profit du présent titre de l’ouvrage parce que nous avons voulu intégrer, au cœur de notre analyse, toutes les observations qui nous ont été faites lors de la soutenance, se rapportant notamment au défi que devrait relever l’Université de Kinshasa pour sa compétitivité dans cette nouvelle ère de la mondialisation. Sur ce, nous re-mercions tous les membres du jury, à savoir les Professeurs Bernard Pudal, Jean Omasombo Tshonda, Rémy bazenguissa et François Mukoka Nsenda pour toutes leurs observations constructives. Ayant opté pour une démarche historique, nous avons respecté et main-tenu intactes toutes les terminologies de l’époque dans leur évolution tempo-relle. Ainsi, par exemple, l’Université Lovanium a été successivement dési-gnée Campus de Kinshasa sous l’empire de la réforme de 1971 qui a instauré la fédération universitaire, dite UNAZA (Université Nationale du Zaïre) ; et Université de Kinshasa, à partir de la réforme de 1981 qui a consacré la décentralisation administrative des établissements d’enseignement supérieur et universitaire du Zaïre. Il en est de même de la République Démocratique du Congo qui a connu plusieurs dénominations selon les différents régimes politiques qui l’ont administrée dans son histoire. Elle a été désignée successivement par l’Etat Indépendant du Congo sous le régime patrimonialiste de Léopold II de 1885 à 1908, le Congo belge sous le régime colonial de 1908 à 1960, la République Démocratique du Congo sous la première république du Président Joseph Kasa-Vubu jusqu’à 1971, la République du Zaïre sous la deuxième république du Président Mobutu jusqu’à 1997, la République Démocratique du Congo sous le régime du Président Laurent Désiré Kabila. Actuellement, elle conserve cette dernière appellation sous le règne du Président Joseph Kabila.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.