La légende du réel et de la vie

De
Publié par

Le paradigme d'énergie n'a cessé d'être appliqué à des domaines scientifiques de plus en plus variés, sinon hétérogènes, pour expliquer et maîtriser les phénomènes les plus complexes. Il s'est imposé récemment en biologie, et il est devenu opportun de l'introduire dans les sciences humaines, comme le tente le présent ouvrage, à la suite d'illustres prédécesseurs (Freud, Laborit, Teilhard de Chardin, Lupasco, Morin). Il est accouplé au paradigme d'information dont l'importance naissante est passée par le règne de l'informatique et l'évènement de l'ADN.
Publié le : jeudi 15 octobre 2015
Lecture(s) : 8
EAN13 : 9782336393834
Nombre de pages : 402
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
domaines scientifiques de plus en plus variés, sinon hétérogènes, pour expliquer et maîtriser les phénomènes les plus complexes. Il s’est imposé récemment en biologie, et il est devenu opportun de l’introduire dans les sciences humaines, comme le tente le présent ouvrage, à la suite d’illustres prédécesseurs (Freud, Laborit, Teilhard de Chardin, Lupasco, Morin). Il est, à ce propos, accouplé au paradigme d’ désormais croissante dans la nouvelle civilisation en voie d’émergence, poussée par le règne de l’informatique, et l’avènement de l’ADN et des 4 ARN.
peut, en effet, intervenir dans les échanges entre les individus comme dans leurs structurations personnelles. Les alors comme susceptibles de réguler les échanges et les réactions psychiques : en amortissant les risques de violence émotionnelle et de désarroi affectif. Toutefois, les mouvements énergétiques et informationnels, régis par les multiples institutions sociales et culturelles, sont soumis aux lois de l’inertie. Celle-ci entraîne donc des effets pervers, provoquant des processus d’ altération. Ces processus peuvent être distingués et modélisés dans des événements historiques tels que la colonisation et la décolonisation, la mondialisation et les précarités, la crise de l’enseignement. Leur prise en considération autorise à
meilleure organisation étayée sur la Complexité et les Dialogiques en leurs Boucles.
auteur de nombreux ouvrages (scientifiques, pédagogiques, littéraires), a exercé des responsabilités multiples : parlementaire, ingénieur, psychosociologue et formateur. Il a été conseiller de nombreux ministres de l’Éducation, en France
André de Peretti
LA LÉGENDE DU RÉEL ET DE LA VIE
La légende du réel et de la vie
ère 1 édition :Énergétique personnelle et sociale© L’Harmattan, 1999
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05474-2 EAN : 9782343054742
André de Peretti
La légende du réel et de la vie
Du même auteur
Œuvres scientifiques L’Administration, phénomène humain,Berger-Levrault, Paris, 1968.Risques et chances de la vie collective,Epi, Paris, 1972. Pensée et Vérité de Carl Rogers,Privat, Toulouse, 1974.Du changement à l’inertie,Dunod, Paris, 1981.Mini-psychologie de l’ad-mini-stration,Journal des psychologues, Hommes et pers-pectives, Marseille 1990. Présence de Carl Rogers,Erès, Ramonville, 1997. Energétique personnelle et sociale, L’Harmattan, Paris, 1999. Le Sens du Sens, Lavoisier, Paris, 2011. La Double Hélice des Civilisations, Chronique Sociale, 2015 Œuvres pédagogiques e Liberté et Relations Humaines,Paris, 1966 (7  Epi, (Traduit en es-édition, 1975). pagnol) e Les Contradictions de la culture et de la pédagogie. Epi, Paris, 1969(2 édition, 1972). Les Techniques de groupe dans la formation,Unesco, Paris, 1976. (Traduit en an-glais et en espagnol) Rapport au Ministre de l’Éducation Nationale sur la formation des Personnels de l’Éducation Nationale,La Documentation Française, Paris, 1982. Pour une École plurielle,Larousse, Paris, 1987.Organiser des formations,Hachette Éducation, Paris, 1991. Controverses en Éducation,Hachette Éducation, Paris, 1993. Techniques pour communiquerJean A. Legrand et Jean Boniface), Hachette (avec Éducation, Paris, 1994. Encyclopédie de l’Évaluation en Formation et en Éducation,(avec Jean A. Legrand etJeanBoniface), ESF, Paris, 1998. Pour l’Honneur de l’école,Hachette, Paris, 2000. Pertinences en Education,ESF, Paris, tomes 1 et 2, 2001. Contes et Fables pour l’enseignant moderne(avec F. Muller), Hachette Education, 2006. Mille et une propositions pédagogiques pour animer un cours et innover en classe, ESF,Issy- les- Moulineaux, 2008 Œuvres littéraires La Légende du Chevalier,inédit, pièce montée en 1943 à la Comédie Française puis en 1944 Salle Pleyel à Paris. Prix Toirac de l’Académie française (1943). Cantique d’amour au Maroc,Seghers, Paris, 1952. La Jeunesse et la Machine,poème dramatique joué au stade de Lourdes, inédit, 1952. Le jugement d’Œdipe,inédit, 1953.Le jeu de l’espérance,inédit, texte monté en enregistrement par Jo Tréhard et animé par des équipes de jeunes ruraux, 1954.
Colloque au chevet d’une basilique,spectacle son et lumière, musique et chœurs de Georges Delerue, monté à Lisieux, 1955. Poème sur Abraham,inédit, 1956. Parole dans Chartres,Poème enregistré et représenté dans la cathédrale, 1957. Lumière sur le Monde,mis en musique par Georges Delerue et présenté Oratorio sur l’étang de Berre, I960 à l’occasion du festival d’Aix-en-Provence. Le sextuor d’Orly,inédit, 1961.Itinéraires,Oratorio mis en musique par Raymond Depraz, diffusé sur les antennes de France Musique et France Culture, 1973. Oratorio,Epi. Paris. 1970. Odes et Cris,Epi. Paris. 1977. Naïves ovations,Paris, 1996.Ode à l’automne, Oratorio, musique de Philippe Mazé, joué en première mondiale en 1991, par les chœurs et l’orchestre du conservatoire du XVIIIe arrondissement de Paris, sous la direction de G. Pernoi. Essai sur l’humour du Christ dans les Evangiles,Paris, Cerf, 2004. Trilogie Thébaine (Le Jugement d’Œdipe, Œdipe à Colonne, l’Eternité d’Antigone), inédit, 2013. Œuvres historiques L’indépendance Marocaine et la France : 1946-1956. Mémoires et témoignages, Royaume du Maroc, Rabat, édité par le Haut Commissariat aux Anciens Résistants et Anciens Membres de l’Armée de Libération.2006. Deux tiers de siècle de relations Franco-Marocaines,Royaume du Maroc, Rabat, édité par le Haut Commissariat aux Anciens Résistants et Anciens Membres de l’Armée de Libération.2007. Sous la direction d’A. de Peretti Recueil d’instruments et de processus d’Évaluation Formative,INRP, Paris 1981. Rapport de recherche sur les Points d’Appui de l’Enseignant, INRP, Paris 1985. Ouvrages collectifs Les enjeux de la Fin du Siècle(présentation de René Rémond), D.D.B., 1986 École et Culture en Europe(avec Éric Bouchez), Savoir-lire, Belin, Paris, 1990. Les polytechniciens dans le siècle,Dunod, Paris, 1994. Louis Massignon et le dialogue des cultures,Cerf, 1996.Penser l’hétérogène, en dialogue avec Jacques Ardoino, 1998.
Cognition et Formationcréée par Georges Lerbet et Jean-Claude Sallaberrydirigée par Jean-Claude Sallaberry et Jean VannereauLes situations de formation sont complexes. Elles s'appuient sur des processus cognitifs eux aussi complexes. Appréhender ces situations et ces processus signifie que les sujets (chercheurs, formateurs, "apprenants"...), leurs milieux et leurs relations sont considérés comme des systèmes autonomes en interactions. Cela conduit à mettre l'accent sur une nouvelle pragmatique éducative développée au fil des volumes de la collection. Déjà parus Jean-Philippe GILLIER (coord.),Se former par un travail de modélisation. Une expérience collective à l’œuvre,2014. C. GERARD, G. MUNOZ, M. ROUSSEAU,Du paysage au territoire de l’alternance, 2013. F. ANCIAUX, T. FORISSIER et L. F. PRUDENT,Contextualisations didactiques. Approches théoriques, 2013. Philippe CLERMONT,Darwinisme et littérature de science-fiction, 2011. B. CLAVERIE,L’homme augmenté, Néotechnologies pour un dépassement du corps et de la pensée, 2010. B. CLAVERIE, J.-C. SALLABERRY, J.-F. TRINQUECOSTE,Management et cognition. Pilotage des organisations : questions de représentations, 2009. Guy BOY et Jean PINET,L’être technologique. Une discussion entre un chercheur et un pilote d’essais, 2008. Max PAGÈS,L’implication dans les sciences humaines. Une clinique de la complexité, 2006. Mylène ANQUETIL-CALLAC,L’accueil de l’expérience,2006. Bernard CLAVERIE,Cognitique, 2005. Franck VIALLE,La construction paradoxale de l’autonomie en formations alternées, 2005. F. MORANDI et J.C. SALLABERRY (Coord.)Théorisation des pratiques,2005. Jean-Claude SALLABERRY,Dynamique des représentations et construction des concepts scientifiques, 2004. Yvette VAVASSEUR,Relation pédagogique et médiation de la voix, 2003. Martine BEAUVAIS,« Savoirs-enseignés » - Question(s) de légitimité(s), 2003. Christian GERARD, Jean-Philippe GILLIER (coord.),Se former par la recherche en atlernance, 2001. Pierre PEYRÉ,Compétences sociales et relations à autrui, 2000. André de PERETTI,Energétique personnelle et sociale,1999.
RemerciementsCe livre est, au-delà de la confusion de l’auteur, mais en amitié et en compagnonnage vivaces, dédié à toutes celles et tous ceux qui l’ont soutenu, “saisi”, et même “formaté”, pour la reprise et l’approfondissement d’un pé-riple à la découverte des “boucles étranges” selon lesquelles l’Énergie et l’Information s’immiscent incessamment entre nos Personnes et les Sys-tèmes Sociaux!, oui,dédié notamment, en quelque ordre alphabétique mais qui peut être décliné et repris en boucles reconnaissantes simultanément à:
Mlle et Mmes Nadia Bechna Annick Gilbert Pierrette Saiz
Et toute l’équipe du Centre National Pédagogique des Maisons Familiales Rurales pour l’édition de 1999 ainsi qu’à Isabelle de Peretti, Anouk et Vanda pour la présente édition.
PREAMBULE
Amis, m’entendriez-vous ? Ou, plutôt, m’accompagneriez-vous ?... Je vais vous proposer de nous laisser aller à faire une “promenade” de “rê-veurs”, non point “solitaires” mais “solidaires”, s’il se peut : et qui veulent bien se mettre à "jouer", au passage, ensemble, avec des “Mots”. Car ceux-ci ne demandent que ça ! Entre nous, en vertu des charmes qui leur ont été civilisationnellement affectés : aux fins d’approcher et d’“apprivoiser” pour 1 nous, avec le “Petit Prince” et le “Renard”, son rusé conseiller , les Mys-tères, ou Panthères (roses), du “Réel” jusqu’entre nos cœurs romantiques et nos institutions sociétales. Entendons-nous. J’entends vous inviter à une promenade, non point sur le Massif de tous les mots, ni par les sentiers multiples de leurs formulations 2 dans 6 700 Langues du Monde : ce qui ne pourrait plus être une balade !, 3 même si j’ai tenté ailleurs, dans mon essai surLe Sens du Sens, d’en explo-rer quelques talwegs et nombre de reliefs escarpés, mais c’était alors en vue de situer quelques poteaux-indicateurs ou de retrouver des mots-clefs sinon des remonte-pentes et des “camélias” “romanesques” ! Non, ce n’est point l’abord montueux (je ne dis pas “monstrueux”) du Massif linguistique qui est en vue pour ma ou notre promenade, mais 4 quelques sentes deTermes “à charge existentielle” choisis dans leurs fé-condes interactions. Quelques sentes, quelques termes… Mots-clefs et Quadrilles Oui, sans tarder davantage, j’avoue que mon choix de rêveur, - puisque je me suis avancé jusqu’à tourner et ruser autour du motRéel– va me conduire à correspondre illico à l’alerte que fit, en 1908, le chimiste allemand Wil-helm Ostwald, Prix Nobel 1909 : “C’est dans l’énergie que s’incarne le réel, elle est le réel en ce qu’elle est ce qui agit… on n’a jamais trouvé 5 d’incarnation aussi vivante du savoir humain” . Incarnation vivante l’Energie ? Et l’Information alors ?
1 Cf. Saint-Exupéry,Le Petit Prince: “On ne connaît que les choses que l’on apprivoise, dit le Renard”, en “approche” patiente… 2 Cf.Hélène Trocmé-Fabre,Le Langage du vivant, Auxerre, Précursion, 2013, p.21. 3 Hermès Sciences-Lavoisier ed. , France 2011. 4 L’expression est de Paulo Freire, parmi les “mots-clefs du vivant”, inLe Langage du vivant, op. cit., p.45. 5 Cité in J-L Le Moigne,L’économique entre énergétique et pragmatique : évolution, ration-alité et téléologie,in Economie Appliquée, tome L, 1997, n°3, p.54.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.