La modélisation des activités managériales au défi de la formation

De
Publié par

Les formations au management ont de plus en plus recours à des dispositifs pédagogiques numérisés (Moocs, jeux d'entreprises). La mise en représentation des pratiques managériales à travers des simulations, fictions ou jeux de rôle, etc., suppose un délicat travail de modélisation, à la frontière entre les sciences sociales et les sciences informatiques. C'est ce travail de modélisation que l'équipe de l'axe 4 du CNAM Paris s'est donné comme projet d'étudier. Ces analyses sur la formation au management, la modélisation des pratiques, l'ingénierie pédagogique, sur l'outil serious game apportent des éclairages aux utilisateurs et aux concepteurs.
Publié le : lundi 1 juin 2015
Lecture(s) : 14
EAN13 : 9782336382074
Nombre de pages : 282
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Sous la direction de  Emmanuel Cardona Gilet Denis Lemaître
La modélisationdes activités managérialesau déI de la formation
erious game s
Analyse d’un
Action & Savoir
Analyse d’unserious game
La modélisation des activités managériales au défi de la formation Analyse d’unserious game
Action et savoir – RECHERCHE  ACTION ET SAVOIR – RECHERCHE est une collection d'ouvrages de recherche s'adressant particulièrement à des professionnels et à des chercheurs intéressés par la théorisation de l'action dans les champs de pratiques, et par les rapports entre constructions des activités et constructions des sujets. Elle est fondée sur l'hypothèse de liens étroits et réciproques entre engagement de l'action et production de savoir.Elle est dirigée par J.-M. Barbier. Dernières parutions Françoise CROS, Edwige BOMBARON et Marie-Laure VITALI, Doctorat et monde professionnel, 2014. Jérôme GUERIN,Activité collective et apprentissage. De l’ergonomie à l’écologie des situations de formation, 2012. Ludovic BOT, Marie-Laure VITALI,Modélisation et activités des ingénieurs, 2011. Patrick KUNEGEL,Les maîtres d’apprentissage. Analyse des pratiques tutorales en situation de travail,2011. André ZEITLER,Les apprentissages interprétatifs, 2011. Jean-Marie BARBIER, Christian CHAUVIGNÉ, Marie-Laure VITALI,Diriger : un travail, 2011. Martine DUTOIT,Etre vu, se voir, se donner à voir,2011.. Anne-Lise ULMANN,Dans les pas des contrôleurs de prestations sociales. Travailler entre droit et équité, 2010. R. WITTORSKI,Professionnalisation et développement professionnel, 2007. J.-M. BARBIER, E. BOURGEOIS, G. de VILLERS, M. KADDOURI (Eds),Constructions identitaires et mobilisation des sujets en formation, 2006. Françoise CROS (Ed.),Ecrire sur sa pratique pour développer des compétences professionnelles, 2006. Maryvonne SOREL et Richard WITTORSKI (Coord.),La professionnalisation en actes et en questions, 2005. J.-M. BARBIER et O. GALATANU (coord. par),Les savoirs d’action : une mise en mot des compétences ?, 2004.
Sous la direction de Emmanuel Cardona Gil et Denis Lemaître La modélisation des activités managériales au défi de la formation Analyse d’unserious game*
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06389-8 EAN : 9782343063898
Corinne Baujard
Auteurs
Maître de conférences et habilitée à diriger des recherches en sciences de gestion à l’université d’Évry Val d’Essonne, elle conduit au sein du CRF (CNAM Paris) des recherches sur les transformations associées aux dispositifs de formation dans les organisations. Elle est notamment l’auteur de deux ouvrages, Stratégie e-learning et Pratiques de formation (Hermès Lavoisier).
Emmanuel Cardona Gil Docteur en sociologie, enseignant à l’ENSTA Bretagne et chercheur au Centre de recherche sur la formation, ses recherches s’inscrivent dans le champ de la sociologie des groupes professionnels et portent sur les processus de construction identitaire des ingénieurs et cadres, ainsi que sur leurs trajectoires, activités et organisations professionnelles.
Christiane Gillet
Docteure en sciences de gestion, enseignante à l'ENSTA Bretagne et chercheure au Centre de recherche sur la formation, ses domaines de recherche se situent au cœur de la fabrique de la stratégie des organisations. En se basant sur les pratiques professionnelles, elle travaille plus particulièrement sur le management anticipatif de crise, en analysant les représentations des risques des acteurs.
Sébastien Jakubowski
Sociologue, maître de conférences à AgroSup Dijon / Eduter Recherche, il est chercheur au CRF (CNAM Paris) et chercheur associé au Clersé (Université Lille I, CNRS). Ses
5
travaux portent sur les processus de transformation des institutions publiques de l'Etat.
Klara Kövesi
Docteure en sciences de gestion, elle enseigne le management des organisations, de l’innovation et le marketing des nouvelles technologies à l’ENSTA Bretagne. Chercheure au Centre de recherche sur la formation, ses travaux portent sur les thématiques du travail collaboratif, de l’identité numérique et du comportement des consommateurs.
Denis Lemaître
Docteur et habilité à diriger des recherches en sciences de l’éducation, enseignant à l’ENSTA Bretagne et chercheur au Centre de recherche sur la formation, ses recherches s'inscrivent dans le champ de la sociologie du curriculum et portent sur les politiques éducatives dans l'enseignement supérieur, les pratiques pédagogiques et les processus de professionnalisation.
Olivier Marty
Chercheur en sciences de l’éducation au CRF (CNAM Paris) et docteur en philosophie, ses objets d’études scientifiques et philosophiques portent sur les arts et métiers de l’éducation, des enseignements et des formations à distance.
Christophe Morace Docteur en sciences de l’éducation, il enseigne le management interculturel à l’ENSTA Bretagne. Il a entamé ses travaux de recherche en pédagogie de l’interculturel suite à une expérience professionnelle d’ingénieur d’affaires en entreprise en France et en Allemagne. Il a également réalisé des missions de consulting consacrées à la gestion interculturelle d’équipes internationales et à la préparation à l’expatriation au profit de
6
grands groupes industriels. Chercheur au Centre de recherche sur la formation, il consacre aujourd’hui ses recherches à la compétence interculturelle des ingénieurs.
Anne-Valérie Santiago
Formatrice interne et chef de projet e-learning, elle conçoit et anime des dispositifs de formationblendeden entreprise. Doctorante au Centre de recherche sur la formation (CNAM Paris), elle s'intéresse aux stratégies d'apprentissage des formateurs dans les organisations dont l'enjeu est de se professionnaliser à l'ère du numérique.
Jean Vannereau
Maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université de Bordeaux, chercheur au Centre de recherche sur la formation, ses objets de recherche concernent l'articulation individuel-collectif dans les pratiques et activités managériales, la conduite et la dynamique des groupes dans les contextes de formation, d'enseignement et de travail.
7
Sommaire
Auteurs............................................................................... 5
Comité d’experts............................................................... 11
Introduction. Comment modéliser des situations managériales pour un jeu d’apprentissage sérieux ? .......13
Emmanuel Cardona Gil, Denis Lemaître
Chapitre premier. Pourquoi les institutions recourent-elles à desserious games? Les effets des logiques sociales de professionnalisation ...................................... 23
Sébastien Jakubowski
Chapitre 2. Lesserious gamesdestinés aux entreprises et aux managers................................................................... 53
Anne-Valérie Santiago
Chapitre 3. Du métier informatique à l’art de la formation. Une critique épistémologique et esthétique du didacticiel Ammonite ........................................................................ 75
Olivier Marty
Chapitre 4. Comment concevoir un outil numérique pour la formation au management ? Conflits de représentations et obstacles épistémologiques......................................... 93
Denis Lemaître
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.