50 REGLES ESSENTIELLES ANGLAIS 2EME EDITION

De
Publié par

Une hésitation ? Un oubli ? Les Incontournables, collection de référence, répertorie 50 règles essentielles à la connaissance d’une langue.  Véritable outil pratique, ce guide vous permet d’éviter de nombreux écueils et de parer aux erreurs les plus courantes.  Chaque règle, illustrée par de nombreux exemples détaillés, s'accompagne d’exercices d’application pour un entraînement efficace. Des tableaux, en annexe, vous aideront à acquérir de solides connaissances en grammaire, conjugaison, syntaxe et vocabulaire. Clair et complet, cet ouvrage s’adresse aussi bien à des étudiants qu’à des adultes désireux d’entretenir leur pratique de la langue anglaise.
Publié le : lundi 2 mars 2015
Lecture(s) : 112
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
EAN13 : 9782759027347
Nombre de pages : 128
Prix de location à la page : 0,0050€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
50 RÈGLES ESSENTIELLES A N G L A I S
Marc-Emmanuel KONIGSON
AVANT-PROPOS
Il semble de plus en plus délicat, de nos jours, de ne pas maîtriser un minimum la langue anglaise, tant d’un point de vue personnel que professionnel. Un cur-riculum vitae qui n’indiquera pas un niveau suffisant en anglais ne sera, en géné-ral, pas retenu. La mondialisation est aussi à ce prix : il faut pouvoir comprendre et se faire comprendre, et communiquer rapidement avec un correspondant, qu’il soit issu du monde anglo-saxon ou non. L’anglais est ce point de passage souvent obligé. De même, il est toujours plus plaisant de pouvoir donner, même succinctement, un renseignement précis à un touriste étranger de passage chez soi, plutôt que de ne pas savoir du tout quoi dire. A l’inverse, si c’est vous qui désirez, dans un pub anglais situé dans un quartier londonien pas forcément touristique, commander le plat le plus typique et la meilleure bière locale, il sera plus pratique, et personnellement satisfaisant, de pouvoir le faire autrement qu’avec le langage des signes uniquement…
Cet ouvrage répertorie 50 règles incontournables pour connaître l’essentiel de la langue anglaise et s’adresse à tous ceux qui souhaitent rafraîchir leurs connais-sances ou s’initier à la langue de Shakespeare. Les cours synthétiques, illustrés de nombreux exemples expliqués et accompagnés d’exercices d’entraînement, et les tableaux en annexes, vous aideront à acquérir de solides connaissances en grammaire, conjugaison, syntaxe et vocabulaire afin de découvrir ou redé-couvrir la langue la plus pratiquée au monde.
Tous les corrigés des exercices...............................................p 104 En annexe, tous les tableaux récapitulatifs....................p 124
SOMMAIRE
1.Présent simple ou présent en-îng? ........................................................................................................4 2.Present perectou prétérit ? ........................................................................................................................6 3.Lepast perect ...............................................................................................................................................8 4.Le futur ...........................................................................................................................................................10 5.Les auxiliaires de base(be, have got, do) ...........................................................................................12 6.Les auxiliaires modaux ..............................................................................................................................14 7..............................................................................................Les équivalents des auxiliaires modaux 16 8.L’interrogation ..............................................................................................................................................18 9.La négation ...................................................................................................................................................20 10.L’impératif ...................................................................................................................................................22 11.Le conditionnel .........................................................................................................................................24 12..................................................................................................L’expression du souhait et du regret 26 13..................................................................................................................................Le discours indirect 28 14.La forme fréquentative (used toetwoud) ......................................................................................30 15.Les....................................................................................................................................questîon tags 32 16.Les reprises par l’auxiliaire ....................................................................................................................34 17.Les autres emplois dedo .....................................................................................................................36 18.Les autres emplois debeethave ......................................................................................................38 19.Les emplois de l’infinitif .........................................................................................................................40 20.Les autres formes en-îng ....................................................................................................................42 21.Le passif .......................................................................................................................................................44 22.Les verbes composés(phrasa verbs) ...............................................................................................46 23.Les verbes irréguliers ..............................................................................................................................48 24.Les articles ..................................................................................................................................................50 25.Les adverbes ..............................................................................................................................................52 26.Singulier et pluriel des noms ...............................................................................................................54 27.Les terminaisons en-yet-îe ...............................................................................................................56 28.Dénombrables et indénombrables ...................................................................................................58 29.Les adjectifs ................................................................................................................................................60 30.Les mots interrogatifs .............................................................................................................................62 31...............................................................................................................Les subordonnées relatives 1 64 32.Les subordonnées relatives 2 ..............................................................................................................66 33........................................................................................................................Les pronoms personnels 68 34.Les adjectifs possessifs ...........................................................................................................................70 35.Les pronoms possessifs .........................................................................................................................72 36.Les pronoms réfléchis .............................................................................................................................74 37.L’exclamation .............................................................................................................................................76 38.Adjectifs et pronoms démonstratifs ..................................................................................................78 39.For, sînceetago .......................................................................................................................................80 40.Whîe, durîngetor .................................................................................................................................82 41........................................................................................................................................Les prépositions 84 42.La possession .............................................................................................................................................86 43.Les quantificateurs 1 ...............................................................................................................................88 44.Les quantificateurs 2 ...............................................................................................................................90 45.Les comparatifs .........................................................................................................................................92 46.Les superlatifs ............................................................................................................................................94 47.Hereetthere .............................................................................................................................................96 48.Les contractions .......................................................................................................................................98 49................................................................................................................................................Les chiffres 100 50.L’heure .......................................................................................................................................................102
3
1
Règle
PRÉSENT SIMPLE OU PRÉSENT EN -ING?
On utilise le présent simple pour décrire une généralité ou un fait habituel, répété. Le présent en-îngconcerne les actions en cours, ponctuelles ou exceptionnelles. Il est également parfois utilisé au futur (voir la règle 4). Attention : il est impossible d’ajouter la terminaison-îngaux auxiliaires modaux (voir la règle 6).
e Présent simple :sujet + infinitif du verbe (+-sà la 3 personne du singulier).
Présent en-îng:sujet + auxiliaireto be(conjugué) + verbe en-îng.
Exemple 1 :Jameswalksor one hour every mornîng. James marche pendant une heure tous les matins. Il s’agit d’une habitude de James. L’action se répète « tous les matins ».
Exemple 2 :Dogslîkebones. Les chiens aiment les os. C’est une vérité générale concernant les chiens. Dans une grande majorité des cas, les verbes de goût (îke, ove, hate, preer,etc.) seront conjugués au présent simple, tout commeknow, beîeve, want, meanou encoreagree.
Exemple 3 :Thîs evenîng, Cîndyîs walkîngback home. Ce soir, Cindy rentre chez elle à pied. L’emploi du présent en-îngsouligne que cela est exceptionnel (« ce soir », et non « tous les soirs »).
Exemple 4 :Look! ît’sraînîng… ït awaysraînsîn thîs country! Regarde, il pleut… Il pleut toujours, dans ce pays ! Dans un premier temps, la personne remarque qu’il pleut au moment où elle parle (Look!): présent en-îng.Puis, elle en tire une généralité(aways)sur la pluie dans le pays où elle se trouve : présent simple.
4
EXERCICE 1 : Conjuguer le verbe au présent simple ou en-îng.Souligner, lorsque c’est possible, le(s) élément(s) qui ont motivé le choix. a)Where you (go) to thîs wînter? b)You (not te) the truth, now… c)Jane oten (carry) a bîg umbrea. d)That butcher (se) deîcîous meat. e)Brîan îs în hîs room. He (do) hîs homework.
EXERCICE 2 : Traduire. a)Joe écrit toujours de la main gauche. b)Pourquoi Beth court-elle ? Elle essaye d’attraper son bus. c)Quel livre préfères-tu ? d)Ils détestent les chats ! e)Il joue du piano, écoute, c’est magnifique…
EXERCICE 3 : Chacune des phrases suivantes contient une faute. Réécrire la phrase correctement. a)The Tayors are aways get up at seven. b)Oh no… Why she eavîng? c)My ather know a about hîs avourîte band.
EXERCICE 4 : Compléter les phrases en choisissant parmi les verbes suivants :stand, talk, brîng, gîve, put.Souligner le mot qui a permis le choix entre l’un des deux présents. a)Look: Jane ………… at the door, waîtîng or us. b)My chîdren aways ………… a theîr change to buy sweets! c)Today, Chares ………… to Ruth… Are they rîends agaîn? d)Ater breakast, my ather never ………… hîs cup în the sînk. e)Great! John ………… my avourîte band’s new abum.
5
2
Règle
PRESENT PERFECTOU PRÉTÉRIT ?
Lepresent perectétablit unîenentre le passé et le présent. Il permet, souvent, de faire lebîand’une action donnée. Le prétérit ne s’emploie que pour décrire une action passée,sans îenavec le présent. Il ne faut pas chercher d’équivalence avec les temps français (voir aussi les règles 23 et 39).
Present perect:sujet +have/has+ participe passé du verbe (en-edsi régulier).
Present perecten-îng:sujet +have/has been+ verbe en-îng.
Prétérit :sujet + prétérit du verbe (en-edsi régulier).
Prétérit en-îng:sujet +was/were+ verbe en-îng.
Exemple 1 :Look, îthas raîned!Regarde, il a plu ! C’est la pluie qui est leîenentre le passé et le présent (des gouttes sur une table devant une fenêtre restée ouverte, par exemple). Il a plu (passé,rien ne précise s’il pleut encore ou pas), et on constate maintenant (ook, présent) le résultat (la table mouillée).
Exemple 2 :Yesterday, îtraîned.Hier, il a plu. Grâce au « dateur »(yesterday),le locuteur situe clairement (et volontairement) le fait dans le passé,coupédu présent. On note qu’au prétérit, il n’y a plus besoin d’ajouter un e -sà la 3 personne du singulier.
Exemple 3 :ïthas been raînîngor days!Il pleut depuis des jours ! Lepresent perecten-îngpermet d’exprimer deux choses en même temps : 1/ il a commencé à pleuvoir dans le passé (= lien passé/présent) ; 2/ il pleuttoujoursau moment où je parle.
Exemple 4 :ïwas sleepîngwhen the phone rang.Je dormais quand le téléphone sonna. Une première action se déroulait (prétérit en-îng) qui fut interrompue, ou perturbée, par une seconde (prétérit simple). L’ensemble se situe strictement dans le passé.
6
EXERCICE 1 : Conjuguer le verbe aupresent perectou au prétérit, et souligner le(s) élément(s) qui ont motivé le choix. a)Lînda (start) practîsîng go ast year. b)We never (be) to Arîca. c)She (have) her breakast at 7 thîs mornîng. d)The Lees (îve) here sînce February. e)He (buy) ots o CDs two days ago.
EXERCICE 2 : Traduire. a)Ecoute : cet oiseau chante depuis plus d’une heure ! b)As-tu fermé la porte avant de quitter la maison ? c)Ils ont joué aux cartes toute la nuit. Maintenant, ils dorment ! d)Eva a rencontré les parents de son petit ami la semaine dernière. e)Je n’avais pas pris de vrai petit déjeuner anglais depuis un temps fou !
EXERCICE 3 : Transformer les deux phrases proposées en une seule aupresent perecten-îng. a)She started waîtîng three hours ago. She’s stî waîtîng. b)Bî started swîmmîng at 2 p.m. He’s stî swîmmîng. c)My dad started workîng wîth hîs best rîend în 1979. He’s stî workîng wîth hîm.
7
3
Règle
LEPAST PERFECT
C’est l’équivalent du present perfect, mais dans le passé : il faut temporellement « décaler »e poînt de repère,qui n’est plus unmomentprésent, maispassé.Le « lien » du locuteur ne s’effectue donc plus entre le passé et le présent (=present perect,voir la règle 2), mais entre un passé « antérieur » et un passé plus récent. Il n’y a plusaucun îen avec e présent. Il faut noter que lepast perectest parfois appelépuperect.
Past perect :sujet +had+ participe passé du verbe (en-edsi régulier).
Past perecten-îng: sujet +had been+ verbe en-îng.
Exemple 1 :Patrîckhad losta hîs thîngs în that îre. One year ater, he was stî deepy aected. Patrick avait perdu toutes ses affaires dans cet incendie. Un an plus tard, il était toujours profondément touché. Le locuteur situe la phrase dans le passé (« il était toujours… ») après avoir fait référence à un événement antérieur (la perte de ses affaires). Le « lien » entre ces deux moments du passé est le chagrin persistant de Patrick.
Exemple 2 :ïtwasWednesday, and îthad been snowîngsînce Monday. Nous étions mercredi, et il neigeait depuis lundi. Le point de repère est passé :Wednesday.Lepast perecten-îngpermet d’exprimer,vîa sînce(voir la règle 39), qu’il neigeait déjà avant (« depuis lundi ») et que cela continuait encore mercredi.
Exemple 3 :The Brendanshad drîvenmore than twenty mîes when theysawa sma town. Les Brendan avaient roulé sur plus de vingt miles lorsqu’ils virent une petite ville. L’emploi dupast perectpermet de décrire une action (conduire) passée qui s’interrompt (d’où un « bilan » : « vingt miles ») quand un deuxième fait, également passé mais posté-rieur, survient (ils voient la ville).
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.