50 REGLES ESSENTIELLES IELTS

De
Publié par

Vous souhaitez obtenir un bon score à l'IELTS ? Cet ouvrage incontournable est fait pour vous ! Outil pratique, il propose l’essentiel des connaissances anglaises à acquérir en grammaire, conjugaison, vocabulaire et méthodologie pour réussir avec succès ce test. Conçu comme un véritable guide,  il vous accompagnera pas à pas dans votre préparation aux différentes épreuves (listening, reading, writing, speaking). Chacune des règles est illustrée par des exemples détaillés et s'accompagne d’exercices d’application pour un entraînement efficace. Clair et complet, cet ouvrage s’adresse à tous les candidats à l’IELTS.
Publié le : vendredi 15 novembre 2013
Lecture(s) : 6
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
EAN13 : 9782759023059
Nombre de pages : 128
Prix de location à la page : 0,0050€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
50 RÈGLES ESSENTIELLES I E L T S
Thomas ALEXANDER
Cher lecteur,
AVANT-PROPOS
Je me présente Thomas ALEXANDER, professeur d’anglais depuis plus de dix ans. Outre le fait que je suis d’origine anglaise, j’ai une affection toute particulière pour cette langue qui permet de communiquer et de voyager à travers le monde. L’IELTS est un examen du British Council et il est surtout connu en France car il fait partie des passe-droits lorsqu’une personne souhaite travailler ou étu-dier à l’étranger. Il existe deux versions de l’examen IELTS l’academicet legeneral training. Si vous souhaitez étudier dans une université ou travailler pour un grand groupe, il faudra choisir l’academic. Si vous souhaitez simplement émigrer dans un pays anglophone, il vous faudra choisir legeneral training.
L’IELTS est l’examen que je préfère enseigner. Il est technique, complet et moti-vant. Certains vous diront que c’est un des examens d’anglais les plus difficiles, je leur répondrai : pas tout à fait. Il est vrai que les sujets sont plus difficiles que dans les autres tests habituels. Lors de la lecture, vous allez voir que les exercices sont assez complexes et qu’ils nécessitent beaucoup de concentration et de pré-paration. Le phrasé des audios est rapide, les articles de compréhension sont longs et précis, les rédactions doivent être rédigées en un minimum de temps et l’oral est exigeant. De même, un certain nombre de réponses seront rédigées et non au format QCM. Cependant, les critères de notation sont plus souples. Comparons avec le TOEIC : pour obtenir une note standard, il faut 80 % de bonnes réponses mais les questions sont simples. Dans l’IELTS, la note standard s’obtient avec 70 % de bonnes réponses mais les questions sont plus corsées. A noter, le fait de pouvoir écrire sur le sujet aide grandement pour obtenir un bon score.
3
Le niveau demandé pour cette épreuve est à l’image du nombre de bonnes réponses à obtenir, raisonnable. On ne vous demandera pas de connaître des structures grammaticales complexes. Compte tenu du format du livre, les règles de grammaire vont à l’essentiel, par conséquent certains détails peuvent être absents. La préparation est essentielle et il faudra vraiment prêter attention aux règles car l’IELTS est réputé pour être un examen que même des natifs peuvent rater. Cependant, si vous vous donnez les moyens, vous réussirez.
Vous aurez 4 épreuves à réaliser : listeningpour évaluer la compréhension orale ; readingpour évaluer la compréhension écrite ; writingpour évaluer l’expression écrite ; speakingpour évaluer l’expression orale.
La notation va de 1 à 9. Votre score est calculé sur la moyenne de vos notes sur chaque épreuve. Renseignez-vous sur les prérequis. Le score standard est de 6 mais certains établissements peuvent demander plus. Si le score est important, le niveau sera d’autant plus exigeant.
4
SOMMAIRE
1.Réussir lelistening.........................................................................................................................................6 2.Be,haveetdo ................................................................................................................................................8 3.Interrogation et négation ........................................................................................................................10 4.Singulier, pluriel, dénombrables et indénombrables.....................................................................12 5.La terminaison en « s » ..............................................................................................................................14 6.Possessif .........................................................................................................................................................16 7.Anticipation et rédaction .........................................................................................................................18 8.Carte ................................................................................................................................................................20 9.Vocabulairelistening ................................................................................................................................22 10.Derniers conseils pour l’épreuvelistening ......................................................................................24 11.Réussir lereading ...................................................................................................................................26 12.Sujet type ....................................................................................................................................................28 13.Adjectifs, pronoms ...................................................................................................................................30 14...............................................................................................................................................Les adverbes 32 15.Les subordonnées relatives...................................................................................................................34 16...........................................................................................................................Auxiliaires de modalité 36 17.Synonymes .................................................................................................................................................38 18.Verbe composé .........................................................................................................................................40 19.Vocabulairereading ...............................................................................................................................42 20.Derniers conseils pour l’épreuvereading .......................................................................................44 21.Réussir la première partie duwriting ...............................................................................................46 22.Les articles définis et indéfinis ............................................................................................................48 23.Les prépositions ........................................................................................................................................50 24.Présent simple et présent progressif .................................................................................................52 25.Prétérit ..........................................................................................................................................................54 26.Present perfect ..........................................................................................................................................56 27.Le comparatif de supériorité.................................................................................................................58 28.Le superlatif et le comparatif d’égalité..............................................................................................60 29.Vocabulaire document iconographique...........................................................................................62 30.Derniers conseils pour la première partie duwriting .................................................................64 31.Réussir la seconde partie du........................ni.grwti........................................................................66 32.Structure conventionnelle.....................................................................................................................68 33.Futur ..............................................................................................................................................................70 34.Past perfect................................................................................................................................................72 35.Conditionnel...............................................................................................................................................74 36.Le passif ........................................................................................................................................................76 37.L’infinitif .......................................................................................................................................................78 38.Le gérondif ..................................................................................................................................................80 39.Mots de liaison...........................................................................................................................................82 40.Vocabulaire dissertation.........................................................................................................................84 41.Derniers conseils pour la seconde partie duwriting...................................................................86 42.Réussir l’épreuvespeaking ..................................................................................................................88 43.L’accent .........................................................................................................................................................90 44.Les quantificateurs ...................................................................................................................................92 45...................................................................................................................................ing.mapp........dniM94 46.Cheval de Troie...........................................................................................................................................96 47.Pièges ............................................................................................................................................................98 48.Vocabulairespeaking ..........................................................................................................................100 49.Derniers conseils pour l’épreuvespeaking...................................................................................102 50.Conclusion ................................................................................................................................................104 Corrigés des exercices ..................................................................................................................................106 Annexes ............................................................................................................................................................113
5
1
Règle
RÉUSSIR LELISTENING
L’épreuve dure 40 minutes : 30 minutes d’écoute pendant lesquelles vous pouvez répondre sur le sujet et 10 minutes pour retranscrire les réponses au propre sur la feuille d’examen. Elle est composée de quatre sections de 10 questions chacune. Chaque question vaut un point. Le débit des audios est plutôt soutenu. L’épreuve veut reproduire fidèlement le rythme d’une conversation usuelle en Angleterre.
Différence entre l’épreuveacademicetgeneral:aucune.
Barème de points donné par le British Council à titre indicatif : • 26 bonnes réponses et plus : pour le British Council, ce score devrait vous permettre d’atteindre la note standard de 6 – 6,5 points. Bien entendu, plus vous avez de points, plus vous pouvez vous approcher de la note maximale de 9 ; • 15 – 25 bonnes réponses : pour le British Council, ce sera trop juste pour espérer un score satisfaisant. Vous serez aux alentours de 4 et 5. Malgré tout, avec ce score, vous réussirez à avoir un score décent puisque certaines écoles demandent un minimum de 5,5 de moyenne sur les 4 épreuves. Donc rien n’est perdu. Avec de l’entraînement, de la révision et du vocabulaire, vous atteindrez votre objectif ; • 0 – 14 bonnes réponses : malheureusement, c’est insuffisant et il est conseillé de tra-vailler pour combler vos lacunes.
Pénalités :écriture illisible, mot mal épelé, mauvaise conjugaison, non-respect du nombre de mots.
6
Exemple 1 : Première partie :une conversation entre deux personnes dans un contexte social habituel. Deuxième partie :un monologue dans un contexte social habituel. Le sujet est souvent représenté par un visuel ou tableau. Troisième partie :une conversation dans un contexte pédagogique ou de formation. La conversation peut inclure deux personnes ou un groupe. Quatrième partie :un cours sur un thème académique.
Exemple 2 : Le contexte social des scripts signifie que les thèmes seront variés mais resteront acces-sibles car peu techniques. En revanche pour les parties 3 et 4, vous aurez des sujets hété-roclites qui demanderont une maîtrise assez complète d’un vocabulaire spécialisé. Il peut y avoir des exemples d’audio sur l’architecture, la nature, le cinéma...
Exemple 3 : Voici les différents types de questions que vous trouverez : • questionnaire à choix multiple ; • localisation de points sur un schéma ; • compléter des blancs dans un texte ; • association d’informations ; • compléter un tableau, un formulaire ; • compléter un schéma, un processus.
7
2
Règle
BE,HAVEETDO
«Do», «be», «have» sont des auxiliaires et verbes aux sens et emplois multiples. Ils peuvent être employés pour construire des questions, des réponses courtes mais aussi pour exprimer des sentiments spécifiques.
Exemple 1 : I do believe you.Je te crois. L’auxiliaire «do» est utilisé pour construire des questions et des négations mais si vous le placez devant un verbe, cela vous permet d’ajouter une valeur d’insistance à votre phrase.
Exemple 2 : I am feeling happy.Je me sens bien. The room is cleaned.La salle est nettoyée. L’auxiliaire «be» est utilisé dans la conjugaison de la forme progressive mais aussi dans la construction de la voix passive. How big is this office?Quelle est la taille de ce bureau ? How are you? I feel better.Comment allez-vous ? Je me sens mieux. Il permet de donner des informations comme la dimension, la santé… I am hungry.J’ai faim. L’auxiliaire «be» correspond à notre verbe avoir lorsqu’il est suivi d’un adjectif. There is a little dog in front of the door.Il y a un petit chien devant la porte. La forme la plus utilisée reste l’expression «there is» (il y a) qui se conjugue à tous les temps, au singulier comme au pluriel («there are»).
Exemple 3 : I have bought a new TV.J’ai acheté une nouvelle télévision. L’auxiliaire «have» est surtout utilisé pour former lepresent perfect(voir règle 26). I have a new TV.J’ai une nouvelle télévision. En tant que verbe, il est souvent utilisé pour exprimer la possession. I have to buy a new TV.Je dois acheter une nouvelle télévision. Enfin, il exprime l’obligation lorsqu’il est suivi d’un infinitif.
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.