50 REGLES ESSENTIELLES JAPONAIS 3EME EDITION

De
Publié par

Une hésitation ? Un oubli ? Les Incontournables, collection de référence, répertorie 50 règles essentielles à la connaissance d’une langue. Véritable outil pratique, ce guide vous permet d’éviter de nombreux écueils et de parer aux erreurs les plus courantes. Chaque règle, illustrée par de nombreux exemples détaillés, s'accompagne d’exercices d’application pour un entraînement efficace. Des tableaux, en annexe, vous aideront à acquérir de solides connaissances en grammaire, conjugaison, syntaxe et vocabulaire. Clair et complet, cet ouvrage s’adresse aussi bien à des étudiants qu’à des adultes désireux d’entretenir leur pratique de la langue japonaise.
Publié le : lundi 12 mai 2014
Lecture(s) : 24
Tags :
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
EAN13 : 9782759025275
Nombre de pages : 128
Prix de location à la page : 0,0050€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Règl ES
ESSENTIEll ES50
JAPONAIS
Julien PEYRAT
CHARTE INCONTOURNABLES JAP.indd 1 28/06/11 14:39AvANT-PROPOS
Nous souhaitons remercier :
- La famille et les amis, pour leur soutien.
- L es professeurs des universités Michel de Montaigne Bordeaux III et
Ritsumeikan de Kyôto pour avoir transmis leur passion de la langue
japonaise.
- Aoife KAVANAGH, Anne-Laure FERNANDEZ, Gregory BEAUSSART, JEAN
LASSALLE et Audrey HURTEVENT pour leurs conseils et l’aide qu’ils ont
apporté à la relecture de cet ouvrage.
Nous avons conçu cet ouvrage comme un aide-mémoire grammatical à
travers lequel l’apprenant peut trouver des réponses claires et précises à
ses questions concernant la grammaire japonaise de base. En regroupant
50 règles essentielles, il permet au lecteur d’apprendre ou de réviser des
points de grammaire précis et d’appliquer les notions abordées à travers des
exercices spécifques.
Cet ouvrage s’adresse aussi bien aux étudiants à la recherche d’un abrégé
de grammaire concis qu’aux autodidactes souhaitant découvrir les principes
de base de la langue japonaise car il contient un exposé simple des règles
de grammaire japonaise et de leurs utilisations. Pour aborder cet ouvrage, il
est cependant nécessaire que le lecteur maîtrise les syllabaires hiragana et
katakana, qui sont avec les kanji la base du système d’écriture.
Corrigés ......................................................................................... P.104
Annexes ........................................................................................ P.120
2
CHARTE INCONTOURNABLES JAP.indd 2 28/06/11 14:39SOMMAIRE
1. La particule de thème は ................................................................................................................. 4
2. L’interrogation か ................................................................................................................................ 6
3. La détermination の ........................................................................................................................... 8
4. L’expression du temps .....................................................................................................................10
5. Le complément d’objet direct を ................................................................................................12
6. L’expression du lieu ......................................................................................................................... 14
7. Énumération et accompagnement と ..................................................................................... 16
8. La particule も ....................................................................................................................................18
9. L’expression du moyen で ............................................................................................................. 20
10. Les doubles particules ................................................................................................................. 22
11. La particule du sujet が ............................................................................................................... 24
12. L’interaction sociale ...................................................................................................................... 26
13. La copule です ................................................................................................................................ 28
14. La forme polie ................................................................................................................................. 30
15. Les verbes godan .......................................................................................................................... 32
16. Les verbes ichidan et exceptions ............................................................................................ 34
17. La forme enて ................................................................................................................................ 36
18. La forme neutre (1) : les verbes ............................................................................................... 38
19. Le désir et la volonté .................................................................................................................... 40
20. La forme volitive ............................................................................................................................ 42
21. La forme potentielle ..................................................................................................................... 44
22. Le passif ............................................................................................................................................. 46
23. Le causatif ......................................................................................................................................... 48
24. L’expression de l’ordre ................................................................................................................. 50
25. Les i-adjectifs ................................................................................................................................... 52
26. Les na-adjectifs ............................................................................................................................... 54
27. La forme neutre (2) : les noms et les adjectifs .. ................................................................. 56
28. L’expression du changement .................................................................................................... 58
29. Les déterminatifs ........................................................................................................................... 60
30. L’existence et la présence ........................................................................................................... 62
31. Les compteurs ................................................................................................................................ 64
32. Le comparatif .................................................................................................................................. 66
33. Le superlatif ..................................................................................................................................... 68
34. L’expression de la supposition ................................................................................................. 70
35. Les particules fnales .................................................................................................................... 72
36. La requête ........................................................................................................................................ 74
37. La forme progressive ................................................................................................................... 76
38. La permission et l’interdiction .................................................................................................. 78
39. Les verbes d’interaction .............................................................................................................. 80
40. La forme suspensive connective ............................................................................................. 82
41. Obligation et demande négative ........................................................................................... 84
42. La nominalisation .......................................................................................................................... 86
43. L’expression de l’expérience ...................................................................................................... 88
44. La proposition relative .................................................................................................................90
45. Le complément de temps...........................................................................................................92
46. L’énumération non-limitative ....................................................................................................94
47. Le discours indirect ........................................................................................................................96
48. La proposition conditionnelle (1) ~と ..................................................................................98
49. La proposition conditionnelle (2)~たら ...........................................................................100
50. La proposition conditionnelle (3)~ば ...............................................................................102
3
CHARTE INCONTOURNABLES JAP.indd 3 28/06/11 14:39LA PARTICULE DE THÈME は 1
Règle
 La particule enclitique は est un élément majeur de la langue japonaise.
Elle indique que le mot ou la proposition qui la précède a fonction de thème
dans la phrase, c’est-à-dire qu’il s’agit de ce dont la phrase va traiter.
 Même si la particule de thème s’écrit avec le hiragana は, elle se prononce わ.
 Si elle peut parfois introduire le sujet du verbe de la phrase, son utilisation
est diférente de celle de la particule du sujet が (voir règle 11).
 La particule は ne peut pas introduire un pronom interrogatif.
わたし がくせい
Exemple 1 : 私は 学生です。
Je suis étudiant.
Ici, は indique que le thème de la phrase est « moi », cette phrase va donc parler
de « moi ». Dans la phrase française, le « moi » est sujet et est donc indiqué par
le pronom personnel sujet « je ».
か もの い
Exemple 2 : きょうは買い物に行きました。
Aujourd’hui, je suis allé faire les courses.
La particule は n’introduit pas toujours le sujet du verbe. Elle indique ce dont le
locuteur parle et le met en avant, ici きょう, « aujourd’hui ». La phrase parle donc
de ce qui s’est passé aujourd’hui. Quand il n’est pas indiqué, le sujet grammatical
est compris grâce au contexte.

Exemple 3 : ごはんは食べましたか。
As-tu mangé ton déjeuner ?
Ici, c’est le complément d’objet direct qui est introduit par は pour le mettre en
avant. Il devient alors le thème de la phrase.
なまえ
Exemple 4 : お名前は?
Quel est votre nom ?
Placée à la fn d’une question et suivie d’un point d’interrogation, la particule は
interroge sur le mot ou la proposition qui la précède, ici le nom de l’interlocuteur.
わたしい
Exemple 5 : 私行ったよ。
J’y suis allé.
À l’oral, et plus particulièrement dans le langage neutre, la particule は est
souvent omise.
4
CHARTE INCONTOURNABLES JAP.indd 4 28/06/11 14:39LA PARTICULE DE THÈME は
m Ex ERCICE 1 :
Construire une phrase incluant les éléments suivants : は et です.
にほんじん
a) わたし/日本人 _____________________________________________
あめ
b) きょう/雨 _________________________________________________
やまだ かいしゃいん
c) 山田さん/ 会社員 __________________________________________
だいがく
d) ここ/大学
e) これ/ DVD _______________________________________________
m Ex ERCICE 2 :
Traduire en japonais les phrases suivantes.
a) Ceci est une jupe. ____________________________________________
b) M. Mitsui est professeur._______________________________________
c) M. Bert n’est pas allemand. _____________________________________
d) Ma mère n’était pas infrmière. __________________________________
e) C’était un feu d’artifce.________________________________________
m Ex ERCICE 3 :
Traduire en français les phrases suivantes.
かれ じん
a) 彼はイタリア人です。 ________________________________________
べんきょう
b) あしたは勉強します。 _________________________________________
しごと
c) お仕事は? __________________________________________________

d) コーヒーは飲みます。
ほん よ
e) この本は読みましたか。 _______________________________________
5
CHARTE INCONTOURNABLES JAP.indd 5 28/06/11 14:39 L’INTERROGATION か2
Règle
 Dans la phrase interrogative, l’ordre des mots ne change pas.
 Le simple ajout de la particule か à la fn de la phrase transforme cette
dernière en question.
 La question formelle est suivie d’un point simple « 。  ». Dans le langage
informel cependant, elle peut se terminer par la particuleの et/ou un point
d’interrogation.
 Les mots interrogatifs peuvent être suivis de n’importe quelle particule
enclitique exceptée は.
 Une interrogation peut parfois être constituée seulement d’un nom et de
« は? » quand le sens est clair pour le locuteur et l’interlocuteur.

Exemple 1 : あなたはだれですか。
Qui êtes-vous ?
La personne dont traite la question, « vous », est suivie par la particule は et est
donc le thème de la phrase. Ensuite, la question « qui est ? » est posée.

Exemple 2 : どこへ行きましたか。
Où es-tu allé ?
Le mot interrogatif どこ est suivi de la particule へ car ce dernier permet
d’indiquer que la question porte sur la direction du mouvement.

Exemple 3 : どこ行ったの?
Où es-tu allé ?
Dans les questions informelles à la forme neutre, la particule fnale か peut être
omise ou remplacée par の. La particule は peut alors aussi être omise.
くに
Exemple 4 : お国は?
De quel pays venez-vous?
La formulation est la même que l’exemple 4 de la règle 1 mais la question porte
ici sur le pays d’origine. La question est tronquée car le reste de la phrase n’est
pas nécessaire pour que la soit claire et est donc omis. La présence du
お devant le mot 国 met en avant la politesse exprimée envers l’interlocuteur.
6
CHARTE INCONTOURNABLES JAP.indd 6 28/06/11 14:39 L’INTERROGATION か
m Ex ERCICE 1 :
Répondre aux questions suivantes.
なまえ
a) お名前は? ____________________________________________
なんさい
b) あなたは何歳ですか。 ___________________________________

c) あなたはどこに住んでいますか。 ____________________________
なに た
d) けさは何を食べましたか。 ________________________________
m Ex ERCICE 2 :
Trouver les questions qui ont les réponses suivantes.
たろうくん
a) はい、 太郎君はいます。 ___________________________________
にほんご
b) いいえ、日本語がわかりません。 ____________________________
いまかえ
c) 今帰りました。 __________________________________________

d) トイレはあそこです。 ____________________________________
m Ex ERCICE 3 :
Traduire en japonais les phrases suivantes.
a) À quelle heure est le cours ?
b) Où est mon parapluie ? _______________________________________
c) Qui a parlé ? ________________________________________________
d) Qu’est-ce que cela ? __________________________________________
m Ex ERCICE 4 :
Traduire en français les phrases suivantes.
なに
a) 何をしていますか 。 _____________________________________
やまだ
b) 山田さんはどこですか。 __________________________________
しょくじ
c) だれと食事をしましたか。 _________________________________
べんきょう
d) いつ勉強しますか。
7
CHARTE INCONTOURNABLES JAP.indd 7 28/06/11 14:39LA DÉTERMINATION の 3
Règle
 La particule enclitique の exprime la détermination : placée entre deux
noms, elle sert à les mettre en relation. Elle est souvent l’équivalent du « de »
français.
 Contrairement au français, le déterminant est toujours placé avant le
déterminé  : l’élément qui vient qualifer se place toujours avant ce qu’il
qualife.
 La particule の est le plus souvent utilisée pour exprimer :
- La possession, notamment pour remplacer les pronoms possessifs ;
- La qualifcation, c’est-à-dire donner des informations sur un nom.
Exemple 1 : わたしのかばん
(Le sac de moi) Mon sac
L’objet dont il est question est le sac. On précise qu’il s’agit du mien : il s’agit
donc de qualifer l’objet, ce qui est exprimé avant l’objet lui-même.
にほん
Exemple 2 : 日本のワイン
(Vin du Japon) Du vin japonais
Dans certains cas, il n’existe pas d’adjectif : on utilise alors の pour mettre en
rapport deux noms, ici « Japon » et « vin ».
やまだ ともだち
Exemple 3 : 山田さんの友達
L’ami de M. Yamada
Ici, «  M. Yamada  » est le déterminant de «  ami  », il s’agit donc de «  l’ami de
M. Yamada ».
ともだち やまだ
Exemple 4 : 友達の山田さん
Mon ami, M. Yamada
Contrairement à l’exemple 3, « M. Yamada » est le déterminé et « ami » est le
déterminant. L’usage du の permet de donner des informations sur M. Yamada
en précisant qu’il s’agit de mon ami. Cette structure, inexistante dans la langue
française, est très courante en japonais.
しゃちょう すずき
Exemple 5 : 社長の鈴木さん
Le directeur, M. Suzuki
の peut aussi être utilisé pour indiquer l’emploi, le rôle, la relation...
8
CHARTE INCONTOURNABLES JAP.indd 8 28/06/11 14:39

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.