Traité général de versification française

De
M M' •-,«.*.:-^«,,. Ji*^m -jm^'Mm - ""\'^^' •; .a » - . :l-.ï>j-'?lt •^: LIBRARY %•:•^^;mais dans lemot diront, la de l'ac- elle est,cent tonique est o*ont, et au contraire, plus la syllabebasse musicalement que di. Grecs et chez lesEn outre, chez les Latins, l'accen- était également indépendante de la quantité.tuation l'hexamètre, les pieds métriques étaient divisésDans comme nos mesures musicales en deux temps : le pre- appelaient l'arsis, était le temps fort;mier, qu'ils le qu'ils nommaient la thésis, était le temps fai-second, Or, la syllabe de l'arsis était toujours une syllabeble. longue. Quand, dans la transformation de la langue la- tine en langue française, la quantité des syllabes devint incertaine, l'accentuation vint au secours de la quantité vacillante; et c'est ainsi que peu à peu les Français l'habitude subordonner la quantitécontractèrent de ù l'accentuation, et, par suite, d'introduire toujours une syllabe tonique dans l'arsis. Il a, d'ailleurs, une cer-y taine connexité entre l'effort musculaire qui fait durer une syllabe et celui qui lui donne plus d'intensité. 52 VERSIFICATION FRANÇAISE. le voit per-Quant à l'accent, considèreen lui-même, on approche des tempsdre de sa mobilité à mesure qu'on modernes. L'accent grec était plus mobile que l'accent latin, qui à son tour l'était plus que l'accent français. viennent du latin,On sait que la plupart de nos mots mais tel que le parlait lenon tel que l'écrivait Cicéron, nous servons ont donc subipeuple.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 134
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 432
Voir plus Voir moins

M
M'
•-,«.*.:-^«,,.
Ji*^m
-jm^'Mm
- ""\'^^' •; .a » - . <*. •.^^î»
••^*.;*;
>:l-.ï>j-'?lt
•^:
LIBRARY
%•:•<
TORONTO
s^i^TRAITÉ GÉNÉRAL
DE
VERSIFICATION
FRANÇAISEOUVRAGES DE M. L. BEGQ DE FOUQUIÈRES
Édition 2"Poésies d'André Ciiénier. critique. édit. 1 vol.
.'grand in-18. Charpentier. 1872 6 fr.
ŒIuvRES EN PROSE d'André Ghénier. Nouvelle édition, pré-
cédée d'une étude sur les politiques d'Andréécrits Ghé-
nier, accompagnée de notes et d'un index. 1 vol. Biblio-
thèque Charpentier. 1872 3 50
Documents nouveaux sur André Chénier. 1 vol. Biblio-
thèque Charpentier. 1875 3 50
OEuvRES DE François de Pange (1792-1796), avec une étude,
des notes et une table analytique.' 1 vol. Bibliothèque Char-
pentier. 1872 3 50
Poésies de F. Malherbe. Édition variorum, avec une intro-
duction, des notes nouvelles et un index. 1 vol. Bibliothè-
que Charpentier. 1874 3 50
Poésies choisies de P. de Ronsard, avec notes et index.
vol. Bibliothèque Charpentier.1 1873 3 50
Poésies choisies de J.-A. de Baïf, suivies de Poésies iné-
notice biographiquedites, avec une et bibliographique,
des notes, des index, des spécimens orthographiques et un
tableau de la prononciation au xvi^ siècle. 1 vol. avec por-
trait. Bibliothèque Charpentier. 1874 3 50
OEUVRES choisies de Joachim du Bellay, avec une notice,
des notes et un index. 1 vol. Bibliothèque Charpentier.
1876.. 3 50
Pils, sa vie et ses œuvres. BrochureIsidore grand in-S».
Charpentier. 1876 {épuisé).
Les Jeux des anciens. Ouvrage accompagné de gravures
bois, d'après l'antique. 2^ édition.sur 1 vol. grand in-8°.
Cie.Paris, Didier et 1872 8 »
Aspasie de Milet. Étude historique et morale. 1 vol. in-12.
Paris, Didier et G^. 1872 3 50
Paris.— Imp. V^' P. Larousse et C'% rue Montparnasse, 19.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.