//img.uscri.be/pth/e375fcf67b8e9914e9cf5653c5dea228b91368ac
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Le bon sens à la scandinave

De
190 pages
Dans le monde occidental, les pays scandinaves se démarquent par des politiques sociales et de santé qui font d’eux les chefs de file des États égalitaires. De fait, on les cite souvent en exemple, car ils affichent des écarts moins grands qu’ailleurs entre les riches et les pauvres et un réel souci du bien-être du plus grand nombre. Ils présentent également une grande compétitivité économique et une efficacité environnementale très enviable. Malgré l’intérêt qu’on semble leur porter, leurs politiques de lutte contre les inégalités en matière de santé publique et d’éducation restent toutefois mal connues. Le Québec, qui partage plusieurs caractéristiques avec ces pays – géographiques, démographiques, culturelles –, pourrait prendre pour modèle les meilleures pratiques en cours dans ces sociétés. Ce livre n’a d’autre but que de les faire connaître afin qu’on puisse s’en inspirer.
Voir plus Voir moins
Le bon sens à la scandinave Politiques et inégalités sociales de santé
m a r ie-fr a nce r ay nau lt domin iqu e cô té Avec l a col l a bor at ion de séb a stien ch a rtr a n d
Les Presses de l’Université de Montréal Extrait de la publication
Extrait de la publication
le bon sens à l a scandinave
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Marie-France Raynault et Dominique Côté avec la collaboration de Sébastien Chartrand
le bon sens à l a scandinave Politiques et inégalités sociales de santé
Les Presses de l’Université de Montréal
Extrait de la publication
Cette étude a été réalisée grâce à une subvention des Instituts de recherche en santé du Canada par des chercheurs du Centre de recherche Léa-Roback sur les inégalités sociales de santé de Montréal. Le Centre de recherche Léa-Roback a été financé par l’Institut de la santé publique et des popula-tions, dans le cadre d’une initiative stratégique des Instituts de recherche en santé du Canada pour la création de centres de développement de la recherche.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Vedette principale au titre :  Le bon sens à la scandinave : politique et inégalités de santé  Comprend des références bibliographiques.   ----  . Scandinavie- Politique sociale. . Inégalités sociales . Santé publique. . Côté, Dominique, - . . Raynault, Marie-France. .  .’ --
 (papier) : ----  (pdf) : ----  (epub) : ----
e Dépôt légal :  trimestre  Bibliothèque et Archives nationales du Québec © Les Presses de l’Université de Montréal, 
Les Presses de l’Université de Montréal reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour leurs activités d’édition. Les Presses de l’Université de Montréal remercient de leur soutien financier le Conseil des arts du Canada et la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC).
  
Remerciements
Nous tenons à remercier les experts avec qui nous avons eu le privilège de discuter des politiques scandinaves et des questions complexes qu’elles soulèvent. M. Henry Milner, politologue à l’Université de Montréal et professeur invité à l’Université d’Umea de Suède pendant plusieurs années, a été un pédagogue extraordinaire au fil des ans. Le professeur Joakim me Palme, du Centre SOFI de l’Université de Stockholm, et M Irene Wennemo, anciennement responsable des politiques à la centrale syndicale LO de Suède, ont accepté avec générosité de partager avec nous leur temps et leurs connaissances lors des entretiens qui se sont déroulés dans leur pays. Notre reconnaissance s’adresse également à Sébastien Chartrand, Ph.D., agent de recherche au Centre Léa-Roback, qui a co-écrit le chapitre huit alors qu’il menait une étude de terrain sur l’éducation en Suède. De plus, nous exprimons notre gratitude à Paul Bernard, sociologue émérite de l’Université de Montréal aujourd’hui disparu, avec qui ce travail avait été amorcé. Nous remercions également le groupe de réf lexion Comprendre Montréal, qui nous a éclairés sur les politiques les plus utiles à étudier pour les décideurs montréalais, ainsi qu’Isabelle érien et France Magnan pour leur précieux soutien. Enfin, Colette Pilon-Bergman a effectué un travail de révision remarquable et nous lui en sommes reconnaissants.
Extrait de la publication
Préface
La Suède et les quatre autres pays nordiques – le Danemark, la Finlande, l’Islande et la Norvège – offrent des exemples fort intéressants de poli-tiques instaurées afin de réduire les inégalités sociales en matière de santé et d’assurer le bien-être des groupes les plus vulnérables. Le présent ouvrage dresse un panorama exhaustif de nombreux programmes appli-qués avec succès au fil des ans dans un, ou plusieurs, de ces pays. En établissant un rapport entre les déterminants sociaux actuels et les mesures précises en vigueur, les auteurs présentent un portrait instructif et pénétrant des avantages et des effets réels que procurent ces diverses politiques sociales. Même si toutes les nations possèdent des particularités culturelles et politiques, elles peuvent apprendre les unes des autres et partager leurs pratiques exemplaires. Je pense avant tout au Canada et aux pays nor-diques qui ont beaucoup en commun, notamment une mentalité et des valeurs fondamentales sur lesquelles repose leur société respective. Certaines des mesures adoptées par les pays nordiques ne peuvent sans doute pas s’appliquer dans un contexte différent du leur, alors que d’autres nécessitent forcément d’être adaptées aux conditions locales. Il convient aussi de rappeler que les politiques, qu’elles soient sociales ou écono-miques, ne sont pas immuables : elles doivent évoluer constamment. Dans mon pays, les politiques sociales ont fait l’objet d’une transfor-mation intéressante depuis une dizaine d’années. Des réformes ont permis d’assurer que les différents programmes sociaux demeurent adéquats et efficaces dans une société toujours en mouvement, qui doit composer avec
Extrait de la publication
10                    
des fonds publics limités. Je crois fermement que plusieurs politiques décrites dans cet ouvrage peuvent être une source d’inspiration, et servir de référence à d’autres pays, dont le Canada.
Teppo T, Ambassadeur de Suède au Canada
Extrait de la publication