Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Les chemins de Jean Dabail

De
240 pages
Jean Dabail, de son vrai nom Guillaume Sibra, a terrorisé Mirepoix de l'an V à l'an IX, dans le contexte troublé de la réaction thermidorienne. Sa traque fait l'objet d'un dossier très politique aux Archives Nationales. Agent royaliste ou simple crève-la-faim opportuniste, le jeune homme illustre dans sa dérive criminelle le désarroi du quartier du Rumat, qui rassemble à Mirepoix un petit peuple trop certain d'avoir été floué par la grande Révolution.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Arrêtez de piquer mes sous !

de editions-flammarion

Marie de mon enfance

de harmattan

Arrêtez de piquer mes sous !

de editions-flammarion

Les chemins de Jean Dabail Christine BelcikowskiCONNAISSANCE
DES RÉGIONS
Midi-Pyrénées
Jean Dabail, de son vrai nom Guillaume Sibra, a terrorisé
Mirepoix de l’an V à l’an IX, dans le contexte troublé Les chemins de la réaction thermidorienne. « Apprentif » tisserand
peu motivé, approché sans doute par les « scélérats
royalistes », compromis à dix-sept ans dans une émeute de Jean Dabail
locale, engagé peu de temps après dans l’infanterie de
ligne, bientôt déserteur condamné contumax pour vol à
cinq ans de fers, convaincu par la suite de constitution de ou la dissidence d’un fi ls
bande armée, accusé de plusieurs assassinats, traqué en du petit peuple de Mirepoix au temps
conséquence par le premier préfet de l’Ariège, nalement
de la Révolution françaisearrêté et condamné à vingt ans de fers, il disparaît sans
retour à l’automne de l’an IX, après s’être évadé de la prison
de Foix.
La traque de Jean Dabail fait l’objet d’un dossier très
politique aux Archives Nationales. L’exploration des
Archives départementales éclaire d’un jour plus proche la
trajectoire dissidente de Guillaume Sibra. Agent royaliste
ou simple crève-la-faim opportuniste, le jeune homme
illustre dans sa dérive criminelle le désarroi du quartier
du Rumat, qui rassemble à Mirepoix un petit peuple trop
certain d’avoir été oué par la grande Révolution.
Christine Belcikowski est agrégée de lettres et docteur en
philosophie. Elle vit et travaille à Mirepoix, petite ville chargée
d’histoire, dont elle a entrepris d’explorer les archives. Elle s’intéresse
ici à l’histoire du petit peuple du Rumat, ancien quartier de l’abattoir,
du tissage et des tanneries, où elle demeure elle-même.
Image de couverture : Christine Belcikowski
CONNAISSANCE
DES RÉGIONS
ISBN : 978-2-343-04632-7
Midi-Pyrénées
24 € 9 782343 046327
Christine Belcikowski
Les chemins de Jean Dabail




Les chemins de Jean Dabail
ou la dissidence d’un fils du petit peuple
de Mirepoix au temps de la Révolution française

Collection « Connaissance des Régions »
Cette collection accueille
des monographies régionales


Cédric Carré, 1805, Napoléon revoit l’Aube, 2014.
Raoul H. Steimlé, Francs-Comtois célèbres et moins connus, 2014.
Serge La Barbera, Trilogie Périgourdine, 2014.
Christine BELCIKOWSKI









LES CHEMINS DE JEAN DABAIL
ou la dissidence d’un fils du petit peuple
de Mirepoix au temps de la Révolution française















L’Harmattan

./01 $
678./9

%%6
'
'! 5
2" "


5
!*#







1.##2 -3



#


(
%

>??3'() (? >

!"

,
+
*




1.