//img.uscri.be/pth/9a81a29710e4ebad9c2b58267769bf2359d3fcef
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

LES SCIENCES DE L'ÉDUCATION À TRAVERS LES LIVRES

De
285 pages
Depuis son origine en 1967, la Revue française de pédagogie est le témoin privilégié des courants de réforme et d'innovation qui traversent les domaines de l'enseignement et de l'éducation. Instrument de référence, ce recueil de 1198 titres parus de 1967 à 1995, et recensés par 386 spécialistes du domaine s'adresse à tous les enseignants, les étudiants de sciences de l'éducation et les chercheurs qui y trouveront un outil d'analyse de l'évolution des problématiques dans la recherche en éducation. Répertoire bibliographique, ce document est aussi destiné aux responsables de centres de documentation et de bibliothèques pour guider les lecteurs vers des ressources majeures.
Voir plus Voir moins

LES SCIENCES DE L'ÉDUCATION À TRAVERS LES LIVRES

Collection Éducation et Formation dirigée par Michel Bernard
Déjà parus Série Références
R. LESCARBEAU, M. PAYETfE, Y. St. ARNAUD, PUM, Profession: Consul-

tant, 1990. J. HASSENFORDER (dir.), Sociologie de l'Éducation, 1990. J. HASSENFORDER (dir.), Lecteurs et lecture en Éducation, 1990. J. HASSENFORDER (dir.), Chercheurs en Éducation, 1992. E. PLAISANCE (dir.), Permanence et renouvellement en sociologie de ['Éducation. Perspectives de recherches 1959-1990, 1992. J. HASSENFORDER (dir.), Vers une nouvelle culture pédagogique - 29 chemins de praticiens, 1992. J. DUMAZEDIER (dir.), La leçon de Condorcet, 1994. M. LESNE,Travail pédagogique etformation des adultes, 1994. M. SOREL(dir.), Pratiques nouvelles en éducation et fornlation, 1994. C. BONJAN-PEYRON, Pour l'art d'inventer en éducation, 1994. G. BROUGÈRE, et éducation, 1994. Jeu H. IZARD,L'école primaire. Temps, espaces et acteurs, 1996. J. PERRIAULT, communication du savoir à distance, 1996. La H. COCHET,Complexité etformation, 1996. J. FERRIER,Ils ont construit l'école publique. Les inspecteurs des écoles primaires 1835-1995,1997. G. TIRY,L'apprentissage du réel en éducation, 1997. P. TRABAL, a violence de l'enseignement des mathématiques et des scienL ces. Une autre approche de la sociologie des sciences, 1997. L. RAILLON,J. HASSENFORDER, Une revue en perspective. Education et développement, 1997.

Série Guides
M. BERNARD,M. BOUTHORS, . ETEVE,J. HASSENFORDER, C Méthodoref. Guide méthodologique de recherche en éducation et formation, 1992. D. SENSI,L'évaluation dans les formations en entreprise, 1992. F. MINET,L'analyse de l'activité et laformation des compétences, 1995.

Série Thèses et Travaux Universitaires
R. BOURDONCLE, préface Raymond Boudon, L'université sion. Un itinéraire de recherche sociologique, 1995. et la profes-

@ L'Harmattan, 1998 ISBN: 2-7384-6338-X

Jean HASSENFORDER (Dir.) et Christiane

ÉTÉVÉ (Dir.)

LES SCIENCES DE L'ÉDUCATION À TRAVERS LES LIVRES
Répertoire des livres analysés dans la rubrique Notes Critiques de la Revue française de pédagogie
1967-1995

~p
29 rue d'Ulm 75230 Paris Cedex 05
Institut National de Recherche pédagogique

Département « Ressources et communication» Centre de documentation recherche

Éditions

L'Harmattan

5-7, rue de l'École-Polytechnique

75005 Paris

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y IK9

SOMMAIRE

. Larubrique Notes «

critiques»

Mode de fonctionnement - Jean Hassenforder
. Mode d'emploi du répertoire - Christiane Étévé

v
XII XV 1 203 243 259

. Plan de classement

. Les sciences de l'éducation à travers les livres

. Lexique des de scripteurs

. Lexique des auteurs d'ouvrages

. Lexique des auteurs de notes critiques

LA RUBRIQUE: NOTES CRITIQUES

MODES

DE FONCTIONNEMENT

La Revue française de pédagogie a été créée en 1967. À l'époque, l'enseignement est en pleine mutation. Cette décennie est celle de 1'« explosion scolaire » pour reprendre le titre d'un livre qui ouvre la perspective, celui de Louis Cros, premier directeur de l'Institut Pédagogique National. C'est aussi le moment où les mentalités évoluent et suscitent des remises en cause. Ainsi l'association Défense de la Jeunesse scolaire critique le sort fait aux élèves victimes d'une surcharge de,travail et d'une inadaptation des contenus et des méthodes. Bientôt le changement des esprits s'exprimera avec force dans la dynamique qui se manifeste dans la jeunesse étudiante et jusque chez les lycéens en mai 1968. Mais, avant même cet événement, une grande manifestation avait déjà marqué la volonté de réforme, présente dans des cercles innovateurs qui inclurent des responsables haut placés. Le Colloque d'Amiens, en mars 1968, est une date importante de l'histoire de l'enseignement français. C'est dans ce contexte que l'Institut Pédagogique National crée la Revue française de pédagogie comme un lieu de réflexion et de débat sur les problèmes de l'enseignement. Cependant, à la même époque, les sciences de l'éducation apparaissent à l'université. Elles deviennent, en 1967, une discipline reconnue. ParaIIèlement, la recherche commence à se développer. Sous la direction de Louis Legrand, elle prend de l'essor au sein même de l'Institut Pédagogique National. Dès lors, la Revue française de pédagogie va être appelée à rendre compte du développement scientifique dans le domaine de l'éducation. Au cours des années, la revue va devenir un des principaux lieux d'expression de la recherche en éducation. Très vite, les articles publiés en témoi-

gnent. À partir de 1978,des « notes de synthèse» font le point sur les acquis
résultant du travail scientifique. La rubrique « Notes critiques» a figuré dans la Revue française de pédagogie dès son premier numéro. Il s'agissait de présenter des livres importants en faisant appel à des analystes compétents. L'auteur de ces lignes a été responsable de la rubrique dès le départ et il a continué à assurer cette fonction au cours des années jusqu'en 1994. À travers sa personne, il y a donc eu une unité de la conduite suivie pour le choix des ouvrages et leur attribution. La valeur d'un instrument de travail et, particulièrement d'un répertoire, dépend

VI

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

d'une bonne connaissance des critères qui ont présidé à son élaboration. On en saura, de cette manière, plus précisément le contenu ainsi que les limites qui en bornent l'utilisation.

Comment donc les choix ont-ils été opérés?
Tout d'abord, il y a bien eu un choix, puisque le nombre de titres publiés dans le domaine de l'éducation a toujours dépassé de beaucoup le nombre de livres qui pouvaient être analysés dans l'emplacement consacré à cette rubrique: entre 40 et 50 par an, répartis sur quatre numéros. Nous avons retenu les ouvrages qui nous paraissaient des jalons dans la réflexion sur l'enseignement et l'éducation: livres écrits par un auteur ou documents collectifs comme certains rapports par exemple. Nous avons également choisi les ouvrages qui nous paraissaient compter dans l'évolution des sciences de l'éducation comme ceux qui rapportaient des recherches significatives par leur portée ou leur originalité. Dans une certaine mesure, le critère de diffusion a exercé une influence sur nos choix. Nous avons retenu des livres destinés à un large public sous la fonne classique du livre, c'est pourquoi les rapports de recherche stricto sensu ont été peu soumis à une analyse. C'est le cas des rapports de recherche issus de l'Institut National de Recherche Pédagogique. Cette approche ne nous paraît pas avoir été entièrement satisfaisante. Autant que possible, nous avons essayé d'ouvrir la rubrique aux différentes écoles de pensée. À partir de 1978, nous avons mis en exergue certains livres qui nous paraissaient particulièrement importants en publiant deux ou trois points de vue à leur sujet sous le titre: Débat autour d'un livre. Le but recherché était de permettre la confrontation des idées et de constituer en même temps un outil de travail pour les étudiants en sciences de l'éducation. (cf. liste ci-jointe). Les lecteurs de cette recension pourront juger les choix effectués. Il y a eu évidemment des manques que nous regrettons maintenant. Notons cependant que certains titres ne figurent pas dans le répertoire parce que nous n'avons pas réussi, après plusieurs rappels, à obtenir des analystes choisis, la note critique qu'ils avaient accepté de rédiger. Le fait a été heureusement peu fréquent. Dès le départ, les choix ont été opérés dans une perspective internationale. En lien avec une politique d'acquisition volontariste dans le domaine de la littérature étrangère, menée par un dispositif qui est devenu, en 1981, le Centre de documentation recherche de l'INRP, nous avons voulu faire connaître en France les livres issus de la recherche étrangère. Nous avons choisi principalement des ouvrages anglo-saxons. Dans les années 60 et 70, la recherche en Grande-Bretagne et aux États-Unis est très en avance par rapport à celle qui se manifeste en France et même en Europe continentale.

La rubrique: Notes critiques.

Modes de fonctionnement

VII

Les pays anglo-saxons constituent un espace propice à l'innovation. Par ailleurs, la langue anglaise est, malgré les difficultés linguistiques, la plus accessible en France. D'une façon plus épisodique,quelqueslivres allemands ont été également présentés. Cet effort de promotion de la littérature étrangère est particulièrement développé dans les années 1970. De 1967 à 1982, environ le tiers des ouvrages analysés dans la revue ont été des livres étrangers. La proportion a ensuite beaucoup décru. On peut s'interroger sur les causes de cette décroissance. Un des motifs est sans doute une moindre originalité de la littérature étrangère en raison d'une plus grande connaissance de celle-ci par les chercheurs français. Quoi qu'il en soit, la valorisation de la recherche étrangère à travers les
« notes critiques» comme à travers les « notes de synthèse» a été une contri-

bution importante de la Revue française de pédagogie à la circulation des idées dans le milieu des sciences de l'éducation.

Qui sont les analystes?
Les livres destinés à être analysés, étant c'hoisis, il fallait ensuite trouver les analystes. En fait les deux tâches sont inséparables. En effet, chaque ouvrage doit être confié à un spécialiste familier avec le sujet. L'acceptation du collègue concerné dépend d'ailleurs, pour une large part, de l'adéquation entre le titre proposé et le champ scientifique dans lequel il intervient. Les auteurs de « notes critiques» trouvent dans le travail correspondant une opportunité pour accroître leur connaissance du domaine, pour développer leur réflexion, pour exprimer leur problématique de recherche. Dans ces conditions, le choix des livres retenus ne peut être effectué indépendamment de la compétence des personnalités acceptant de participer à l'œuvre entreprise. Ainsi, dans certains cas, certains titres n'ont pu donner lieu à des analyses. Le traitement des livres étrangers, en particulier, requiert à la fois une familiarité avec la langue et un travail très conséquent. Il y a là une limite certaine dans la prise en compte de cette littérature. On peut donc être particulièrement reconnaissant aux collègues qui ont accepté de s'investir dans l'analyse de livres qui s'écartaient pour une part de leur spécialité propre ou exigeaient un travail considérable. Certains ouvrages exposent des thèses, des points de vue susceptibles de susciter la contradiction. Nous nous sommes efforcés d'attribuer ces livres à des analystes à la fois suffisamment proches pour ne pas entrer en polémique avec les auteurs et suffisamment indépendants pour exercer une critique raisonnée. Par la suite, la confrontation de plusieurs points de vue dans le cadre

des « débats autour d'un livre» a permis d'assurer une approche diversifiée
dans le compte-rendu des ouvrages concernés. Dès le départ, lorsque cette rubrique nous a été confiée, nous avons voulu qu'elle soit œuvre commune. Il fallait dépasser le cercle restreint des collègues de l'Institut Pédagogique National. Nous nous sommes donc adressés à des chercheurs ayant des appartenances institutionnelles très variées. À tra-

VIII

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

vers le jeu des relations, le nombre de personnalités acquises à cette tâche s'est rapidement élargi. Au cours de la période couverte par ce répertoire, près de quatre cents collègues ont participé à la rédaction des analyses. Ainsi ce recueil peut être considéré comme l'expression d'une communauté scientifique.

Que peut-on attendre de cette bibliographie?
Nous reprenons ici le titre déjà employé pour désigner un premier recueil publié en 1982 : « Les sciences de l'éducation à travers les livres* ». En effet, ce répertoire, par les titres présentés, nous permet d'entrevoir l' évolution des sciences de l'éducation au cours de trois décennies. Les sciences de l;éducation sont entendues ici dans un sens large puisque certains livres retenus témoignent d'une réflexion qui échappe au cadre de la recherche scientifique stricto sensu. Ce corpus permet une analyse de l'évolution des idées et de l'évolution de la recherche au cours d'une longue période (1967-1995). La conjoncture de l'enseignement et de l'éducation vient s'y inscrire à travers de nombreux titres. On peut y suivre l'apparition et le développement des champs de recherche et l'émergence des disciplines qui s'inscrivent aujourd'hui dans les sciences de l'éducation. La présence d'une littérature étrangère nous aide à comprendre comment la recherche française s'est progressivement insérée dans un cadre international et comment elle a bénéficié des apports extérieurs. Ce répertoire fait donc œuvre de mémoire et nous permet de mieux comprendre le développement des sciences de l'éducation en France. Mais il est aussi un instrument de travail pour les chercheurs d'aujourd'hui. En effet, l'expérience prouve qu'en sciences humaines, les livres ont une durée de vie notable et gardent une. influence pendant un temps beaucoup plus long que leurs homologues dans le domaine des sciences de la matière et des sciences de la vie où les recherches se bousculent davantage et s'expriment par une multitude d'articles qui appellent rapidement la publication de nouveaux ouvrages ou la réécriture des précédents. Ce répertoire renvoie à des pensées fortes, à des synthèses, à des recherches originales, à des problématiques. Il ne regroupe pas simplement un ensemble de titres retenus comme particulièrement significatifs avec toutes les limites qui ont présidé à ce choix: subjectivité du responsable de la rubrique et difficultés inhérentes à tout processus collectif. Il renvoie également aux
«

notes

critiques », c'est-à-dire à l'information qu'elles apportent sur le contenu des ouvrages, mais aussi à la réflexion critique qu'elles proposent et à la manière dont elles mettent ces titres en perspective dans la dynamique scientifique à laquelle ils participent. Nous voici ainsi au cœur du processus selon lequel la pensée scientifique se construit.
* Paris: INRP, décembre 1982, 160 p.

La rubrique: Notes critiques. Modes de fonctionnement
La rubrique

IX de pédagogie a été au

« Notes critiques»

de la Revue française

cours des années l'œuvre d'un réseau de collègues et par suite l'occasion de multiples dialogues. Je leur dis mon amitié et ma gratitude. La parution de ce répertoire tient à la persévérance d'une équipe à laquelle je redis ma solidarité et ma reconnaissance. C'est grâce à Christiane Etévé que le processus de mise en forme de cet ouvrage a pu être mené à son terme. Aussi est-il naturel que nous en partagions la responsabilité. Je remercie aussi mon ami JeanClaude Forquin, maintenant rédacteur en chef de la revue, pour le regard qu'il a porté à ce travail. Je lui redis toute mon estime pour la manière dont il assume la conduite de la revue et, entre autres, la poursuite de la rubrique
« Notes critiques ».

Dans ce répertoire, une dynamique apparaît à travers laquelle nous pouvons découvrir comment, du passé jusqu'au présent, les sciences de l'éducation se sont construites à travers des œuvres, à travers des livres. Je souhaite que ce recueil, expression du travail de toute une communauté soit, dans un juste retour, utile à la communauté. Voilà un instrument de travail pour les chercheurs, les enseignants et les étudiants en éducation et pour tous les lecteurs de la Revue française de pédagogie, qui retrouveront ici, sous une forme plus structurée, les titres dont ils ont pris connaissance au cours des années.
Jean HASSENFORDER Professeur émérite en Sciences de l'éducation

INRP

DÉBAT

AUTOUR D'UN LIVRE

Liste des ouvrages
selon plusieurs points

analysés

de vue

n° 42 -

HAMELINE, D. et DARDELIN, M.-J. La liberté d'apprendre: situation II. Rétrospective sur un enseignement non directif.

n° 48 - LEGRAND, L. Pour une politique démocratique de l'éducation. n° 56 - SNYDERS, G. Il n'est pas facile d'aimer ses ènfants. n° 64 - COHEN, R. Plaidoyer pour les apprentissages précoces: stratégies éducatives pour la réalisation des potentialités l'enfant:
Recherche.

humaines. de et de La au

n° 69 - CARRAZ, R. dire Recherche en éducation et en socialisation
rapport de mission au ministre de l'Industrie

n° 74 n° 75 -

Propositions pour l'enseignement de l'avenir: rapport Président de la République par le Collège de France.

PERRENOUD, P. Lafabrication de l'excellence scolaire: du curriculum aux pratiques d'évaluation. Vers une analyse de la réussite, d~ l'échec et des inégalités comme réalités construites par le système scolaire. SNYDERS, G. Lajoie à l'école.

n° 80

-

n° 85 n° 87 n° 89 n° 90 n° 92 -

CHARLOT, B. L'école en mutation: crise de l'école et mutations sociales. BURGUIÈRE, E., CHAMBON, A., CHAUVEAU, Contrats et éducation. G. et al.

BAUDELOT, C. et ESTABLET, R. Le niveau monte: réfutation d'une vieille idée concernant la prétendue décadence de nos écoles. REBOUL, O. La philosophie de l'éducation.

HUBERMAN, M. Assurer la réussite des apprentissages scolaires? Les propositions de la pédagogie de maîtrise. AVANZINI, G. L'école d'hier à demain. Des illusions d'une politique à la politique des illusions.

n° 98 -

Débat autour

d'un livre

XI une histoire de l'en-

n° 102 - PROST, A. Éducation, société et politiques:
seignement en France de 1945 à nos jours.

n° 103 - REBOUL, O. Les valeurs de l'éducation. n° 106- CHARLOT, B., BAUTlER, E. et ROCHEX, J.- Y. École et savoir
dans les banlieues... et ailleurs. n° 110- 'CHAMPY, P. dire et ÉTÉVÉ, C. dire Dictionnaire encyclopédique

de L'éducation et de Laformation. n° 111- BARTH, B.-M. Le savoir en construction:
gie de la compréhension. former à une pédago-

MODE

D'EMPLOI

DU RÉPERTOIRE

Ce travail de recensement des ouvrages analysés dans la Revue française de pédagogie~ par des chercheurs en sciences de l'éducation, débouche sur la présentation de 1 198 références bibliographiques publiées dans 113 numéros de 1967 à 1995. Le nombre d'aute1)rs de comptes rend~s est un peu plus important puisque, à partir de 1978, certains ouvrages, considérés comme majeurs, ont fait l'objet de critiques .croisées. (cf. liste précédente) Jean Hassenforder, dans le texte ci-dessus, a rappelé les critères de sélection et les modalités de recueil de ces notes critiques. Il s'agit maintenant de proposer un mode d'emploi de ce corpus de données bibliographiques.

Comment utiliser ce répertoire?
Plusieurs méthodes sont possibles: . l'accès par l'ordre hiérarchique du plan de classement, . l'accès par l'ordre alphabétique des descripteurs de thèmes de recherche et d'innovation,

.

l'accès par l'ordre alphabétique

des auteurs d'ouvrages,

. l'accès par l'.ordre alphabétique des auteurs de comptes rendus. L'ordre hiérarchique s'appuie sur une classification spécialisée en sciences de l'éducation. Celle-ci a été élaborée pour différents usages: permettre le rangement des documents en accès direct au centre de documentation pédagogique à l'École normale de Saint-Cloud (I), offrir un critère supplémentaire de choix pour sélectionner les documents dans ÉMILE, anque de donb nées du Centre de documentation recherche, constituée en 1985, et aider au repérage de l'information sur la recherche dans Perspectives documentaires en éducation, dans la rubrique « BibliQgraphie courante ». À côté de ces aspects pratiques, liés à des problèmes de gestion documentaire ou de présentation éditoriale, il en est d'autres plus théoriques. Cet outil est un instrument pédagogique pour présenter aux étudiants l'ensemble des sciences de J'éducation dans leur développement et dans leurs liens épisté(I) HASSENFORDER, J. et LEFORT, G. Propositions pour une classification documentaire en sciences de l'éducation. Perspectives documentaires en sciences de l'éducation, 1984, n° 3, p.7-10.

Mode d'emploi

du répertoire

XIII

mologiques avec les disciplines d'appui. n représente une tentative de cartographie de la recherche en éducation et formation. Souvent révisé (2), ce plan de classement a encore besoin d'évoluer eu égard au dynamisme propre des sciences de l' éducation. Dan~ sa version actuelle, il est difficile de classer les travaux de sciences cognitives, au croisement de plusieurs disciplines (linguistique, informatique, psychologie et biologie) ou les recherches sur les « différences garçons-filles », (le « gender» dans le monde anglo-saxon) ou les recherches sur la « qualité et l'efficacité des établissements », (<< school effectiveness»), différentes de celles sur l'évaluation

des perfonnances des élèves ou enfin les réflexions sur le « multiculturalisme » qui relèvent d'options philosophiques, sociologiques ou pédagogIques. La contrainte d'une classification vient de ce que le document ne se trouve qu'à un. seul endroit. Sa logique est fortement construite à partir des disciplines de référence, mais elle s'appuie également sur les objets de recherche. La priorité a été donnée au classement des travaux dans le cadre de référence théorique chaque fois que celui-ci est fortement identifié. Mais cette règle comporte quelques exceptions. Ainsi, la « sociologie des enseignants» ne se trouve pas dans la classe « C : Sociologie et éducation », mais sous la rubrique « M : Personnels de l'éducation ». Pour éviter la subjectivité du classement, nous nous sommes entourés de conseils. Toutefois, des erreurs peuvent subsister et nous remercions d'avance nos lecteurs de nous les signaler. Pour aider le lecteur à voyager dans ce corpus et réduire le caractère parfois arbitraire du classement, nous avons joué sur des renvois à d'autres parties du plan de classement: exemple: E5 : « Personnalité, affectivité », voir aussi H4 : « Sexualité, éducation sexuelle» Aussi, d'autres accès aux données ont été ménagés. Les descripteurs utilisés pour indexer les ouvrages sont ceux du lexique de la banque FRANCIS en sciences humaines de l'Institut de l'infonnation scientifique et technique (INIST) t repris dans ÉMILE (4). e (3) Tel qu'il est ce répertoire devrait aider les abonnés à la Revue française de pédagogie à redécouvrir les productions correspondant à 30 ans de recherches en sciences de l'éducation. Il fournit aux documentalistes et bibliothécaires un outil pour l'orientation des lecteurs à travers l'information
(2) Classer les documents en éducation. Plan de classement, typologie de contenu. Version 3. J2. Paris: INRP, 1991. 31 p. (3) ÉMILE, comme d'autres banques de l'INRP, est accessible par Minitel par le 3616 I~ code EMI. Cf. Guide des banques de données sur Minitel. Paris: INRP, 1994. (4) CHAMPY, P. Les banques de données de recherche: le cas de }'INRP. ln Continuités et ruptures: recherches et innovations dans l'éducation et la formation. Paris: APRIEF, 1983, p.180-183.

XIV

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

scientifique et pédagogique. Nous invitons les étudiants et les chercheurs à en faire le support d'études bibliométriques sur le champ de l'éducation et de la formation. Christiane ÉTÉVÉ Département « Ressources et Communication»
Centre de documentation recherche INRP

Ce travail n'aurait pu voir le jour sans l'aide précieuse des collègues de l'INRP : Jean-Claude Forquin pour la sociologie et la philosophie, Martine Rémond pour la psychologie, Michèle Tournier pour les références allemandes. L'appui technique et documentaire a été fourni par Agnès Cavalier, MarieFrançoise Caplot et Thu-Dung Nguyen. Qu'ils soient tous ici remerciés.

PLAN DE CLASSEMENT

SCIENCES HUMAINES ET SCIENCES DE L'ÉDUCATION

3 3 3 5 5 8 10 10

o SCIENCES

HUMAINES Sciences de l'éducation

o RECHERCHE
Recherche en sciences de l'éducation Méthodologie de la recherche

o INFORMATIONET DOCUMENTATION
Documentation en. sciences de l'éducation

PHilOSOPHIE,

HISTOIRE

ET ÉDUCATION

13 13 13 16 16 23 25

o

PHILOSOPHIE Philosophie de l'éducation

o HISTOIRE
Histoire de J'éducation Réflexions sur le mouvementde mai 1968
o ÉDUCATION COMPARÉE

o RÉFLEXIONS CRITIQUES SUR L'ÉDUCATION ET PROSPECTIVES - OPINIONS ET DÉBATS AUTOUR DE L'ÉCOLE

28

SOCIOLOGIE

ET ÉDUCATION

37
37

o GÉNÉRALITÉS

o

SOCIOLOGIE DE L'ÉDUCATION Inégalités d'éducation et structure sociale Éducation, socialisation et cultures

38 '38 43

XVI

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

Sociologie des institutions et des systèmes de formation Sociologie des programmes et processus d'enseignement Sociologie du « milieu scolaire»

45 48 50 52 52 54 55 58 58 58 59

o SOCIOLOGIESCONNEXES

À LA SOCIOLOGIE

DE L'ÉDUCATION Sociologie de l'enfance et de la jeunesse Sociologie de la famille Sociologie de la culture

o o

SOCIOLOGIE

DU TRAVAIL

ANTHROPOLOGIE, ETHNOLOGIE ET ÉDUCATION Anthropologie et ethnologie Anthropologie, ethnologie de l'éducation Approches microsociologiques en éducation

ÉCONOMIE,

DÉMOGRAPHIE

ET ÉDUCATION

63 63 63 65

o DÉMOGRAPHIE o ÉCONOMIE o POLITIQUE

ET ÉDUCATION

DE L'ÉDUCATION ET ÉDUCATION

PSYCHOLOGIE

ET ÉDUCATION

67 67 69 69 69 70 72 73 75

o GÉNÉRALITÉS Méthodes en psychologie

o

PSYCHOLOGIE Psychologie de Psychologie de Psychologie de

DU DÉVELOPPEMENT la petite enfance l'enfant l'adolescent

o

PSYCHOLOGIE COGNITIVE, PROCESSUS D'ACQUISITION, ACTIVITÉS COGNITIVES AFFECTIVITÉ

o PERSONNALITÉ,

Plan de classement

XVII
ET ENSEIGNEMENT ET ÉDUCATION 77 81

o o

PSYCHOLOGIE PSYCHANALYSE

PSYCHOSOCIOLOGIE

ET ÉDUCATION

85 85

o

PSYCHOSOCIOLOGIE
PSYCHOSOCIOLOGIE Relation parents-école DE L'ÉDUCATION

o

85 89

SÉMIOLOGIE, LINGUISTIQUE

COMMUNICAtiON, ET ÉDUCATION GÉNÉRALE ET PATHOLOGIE DU LANGAGE

91 91

o

LINGUISTIQUE

o PSYCHOLINGUISTIQUE

92
94

o

SOCIOLINGUISTIQUE

MÉDECINE,

SANTÉ,

SEXUALITÉ

97 97 98

o MÉDECINE, o SEXUALITÉ,

SANTÉ ÉDUCATION SEXUELLE

ORGANISATION

ET POLITIQUE

D'ÉDUCATION
ÉDUCATIFS

99 99 99 100 102 102 104
105

o

DESCRIPTION DES SYSTÈMES Système français Systèmes étrangers

o
o

POLITIQUE DË L'ENSEIGNEMENT Réformes et innovations en France et à l'étranger Évaluation des établissements
ADMINISTRATION, ET GESTION PLANIFICATION ÉDUCATIF DU SYSTÈME

XV III

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

NIVEAUX

ET FiliÈRES

D'ENSEIGNEMENT

107 107 107 108 110

o ÉLÉMENTAIRE ET PRÉSCOLAIRE École maternelle Enseignement élémentaire

o o o

ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT

SECONDAIRE TECHNIQUE SUPÉRIEUR ET AGRICOLE

112 114 117

o ÉDUCATION

DES ADULTES

PERSONNELS DE l'ÉDUCATION ET DE lA FORMATION

123 123 126 130

o

LES ENSEIGNANTS: ET PSYCHOLOGIE

SOCIOLOGIE D'UNE PROFESSION

o o

FORMATION DES ENSEIGNANTS ET DES FORMATEURS LES PERSONNELS NON-ENSEIGNANTS

ORIENTATION,

EMPLOI SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

133 133 134

o ORIENTATION

o

EMPLOI

ET FORMATION

ENVIRONNEMENT

ÉDUCATIF

ET VIE SCOLAIRE

137

MÉTHODES

D'ENSEIGNEMENT

ET ÉVALUATION

139 139 139 143 147 151

o PÉDAGOGIE Généralités Théoriciens et pédagogues Les courants pédagogiques contemporains La didactique

Plan de classement
CJ

XIX

ORGANISATIONPÉDAGOGIQUE La classe
Pédagogie différenciée et groupes de niveau

152 152 153
153

o MÉTHODES D'ENSEIGNEMENT ET MÉTHODES DE TRAVAIL Travail en groupe Travail autonome Tutorat, conseils méthodologiques, Enseignement programmé

154
155 aide au travail de 1'c51ève 156 156 156 157

Pédagogie par objectifs

o CURRICULUM

ET PROGRAMMES D'ENSEIGNEMENT

o ÉVALUATION EN ÉDUCATION ET FORMATION Réussite et échec scolaires

158 160

MOYENS D'ENSEIGNEMENT ET TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE

165 165 166 167 168

o

MOYENS D'ENSEIGNEMENT, RESSOURCES DOCUMENTAIRES

o COMMUNICATION AUDIOVISUELLE o ENSEIGNEMENT ASSISTÉ PAR ORDINATEUR
o JEUX ET SIMULATION

ENSEIGNEMENT

DES DISCIPLINES

(1)

171 171 1.71 171 172 173 175 176 176 177

o ENSEIGNEMENTDES LANGUES ET DE LA LITTÉRATURE Enseignement du français Généralités Apprentissage de la communication orale Premiers apprentissages et perfectionnement de la lecture Premiers apprentissages et perfectionnement de l'écriture Didactique de la langue maternelle Grammaire Vocabulaire et orthographe

xx

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

Enseignement Enseignement

des langues étrangères de la littérature DES SCIENCES HUMAINES

178 179 180 181

o

ENSEIGNEMENT ET SOCIALES

o ÉDUCATION o ÉDUCATION o ÉDUCATION

ARTISTIQUE PHYSIQUE ET SPORTIVE

182 183

AUX VALEURS

ENSEIGNEMENT

DES DISCIPLINES

(2)

185 185 185 189
192 192 193 193

o

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES Enseignement des mathématiques Didactique des sciences ENSEIGNEMENT Technologie DES TECHNIQUES

o
o

INFORMATIQUE ET ENSEIGNEMENT Utilisation de l'informatique dans l'enseignement

ÉDUCATION

SPÉCIALE
MENTAUX
»

195
ET MOTEURS, LES DÉVIANCES 195 198

o HANDICAPÉS

o LES

cc

SURDOUÉS

ÉDUCATION

EXTRA-SCOLAIRE
ET CULTURE ET lOISIRS POPULAIRES

199 199

o ÉDUCATION

o

CULTURE

199 201

o ÉDUCATION

FAMiliALE

SCIENCES HUMAINES ET SCIENCES DE L'ÉDUCATION

o Sciences

humaines
sur elles-

0001 BOUTINET, Jean-Pierre. dire Du discours à l'action: les sciences sociales s'interrogent mêmes.

Paris: L'Harmattan, 1985, 406 p., graph., bibliogr. (8 p.), Index. (Logiques sociales). Cf. Bihan-Poudec, Alain, RFP, 1987, n° 80, p. 111-114.
0002 FILLOUX, Jean-Claude. dire et MAISONNEUVE, Jean. dire Anthologie des sciences de l'homme. 1 : des précurseurs aux fondateurs. Paris: Dunod, 1991, 363 p., bibliogr. dissém., Index. (Sciences .

humaines).

Cf. Ardoino, Jacques, RFP, 1994, n° 107, p. 153-154.

0003 FILLOUX, Jean-Claude. dir. et MAISONNEUVE, Jean. dire Anthologie des sciences de l'homme. 2 : l'essor des sciences humaines. Paris: Dunod, 1993, vol. 2, 410 p., bibliogr. dissém., Index. (Sciences humaines). Cf. Ardoino, Jacques, RFP, 1994, n° 107, p. 153-154.

Sciences

de l'éducation

0004 AMIEL, Christian, BRU, Marc et DIAS de CARAVALHO, Adalberto Une science spécifique pour l'éducation? Toulouse: Université de Toulouse-Le Mirail, 1984, 292 p., (Travaux de l'université de Toulouse-Le Mirait: série A ; 26). Cf. FilIoux, Jean-Claude, RFP, 1985, n° 72, p. 96-99. 0005 L'apport des sciences fondamentales aux sciences de l'éducation: psychologie sociale et nouvelles approches pédagogiques,. 12e commission. Paris: Épi, 1974, vol. 2, 201 p., (Protocoles). Cf. Marmoz, Louis, RFP, 1976, n° 35, p. 57-60.

4 0006

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

AV~ZTINI,Guy
Introduction aux sciences de l'éducation: les orientations de la recherche et le développement des méthodes dans le champ de l' éducation moderne. Toulouse: Privat, 1976, 200 p., bibliogr. (4 p.), (Mésopé). Cf. Vial, Jean, RFP, 1977, n° 38, p. 35-37.

0007 CLAUSSE, Arnould Initiation aux sciences de l'éducation. Paris: Colin-Bourrelier, 1967, 180 p., fig., (Éducation et culture). Cf. Ferry, Gilles, RFP, 1969, n° 6, p. 52-53. 0008 DE LANDSHEERE, Viviane et DE LANDSHEERE, Gilbert L'éducation et la formation: science et pratique. Paris: PUF, 1992, 734 p., bibliogr. dissém., Index. (Premier cycle). Cf. Not, Louis, RFP, 1993, n° 105, p. 127-129.
0009 DEBESSE, Maurice. dire et MIALARET, Gaston. dire Traité des sciences pédagogiques. 1 : introduction. Paris: PUF, 1969, vol. 1, 206 p., tabl. Cf. Hosotte, Adrien, RFP, 1970, n° 13, p. 58-60.

0010 HASSENFORDER, Jean. dire Lecteurs et lectures en éducation. Paris: INRP ; L'Harmattan, 1993, 356 p., Index. (Éducation et formation : références). Cf. Plaisance, Éric, RFP, 1995, n° 110, p. 122-123. 0011 HIRST, Paul H. ed. Educational theory and its foundation disciplines. London: Routledge and Kegan Paul, 1983, 145 p., bibliogr. Cf. Hassenforder, Jean, RFP, 1986, n° 75, p. 120-123. 0012 Homo academicus (II) Homo VIII, 1969, n° 4, n° spéc., 220 p. Cf. Éliard, Michel; Gaudemar, Paul de, RFP, 1971, n° 16, p. 57-60. 0013 MARMOZ, Louis Les sciences de l'éducation en France: histoire et réalités.

Sciences humaines

et sciences

de l'éducation

5

Issy-les-Moulineaux: l'éducation).

EAP,.1988, 115 p., (Recherches et sciences de

Cf. Lelièvre, Claude, RFP, 1989, n° 88, p. 105-106. 0014 MIALARET, Gaston Les sciences de l'éducation. Paris: PUP, 1976, 128 p., ill., bibliogr. (I p.), (Que sais-je? ; 1645). Cf. Vial, Jean, RFP, 1978, n° 42, p. 81-84. 0015 PLAISANCE, Éric et VERGNAUD, Gérard Les sciences de l'éducation. Paris: La Découverte, 1993, 123 p., bibliogr. (6 p.), (Repères; 129). Cf. Vigarello, Georges, RFP, 1994, n° 108, p. 158-159.

o Recherche
Recherche en sciences de l'éducation
0016 BURGESS, Robert G. ed. The ethics of educational research. London; New York: Falmer, 1989, X-236 p., bibliogr. dissérn., Index. (Social research and educational studies series; 8). Cf. Berbaum, Jean, RFP, 1992, n° 101, p. 126-128. 0017 BUTCHER, H. J. ed. Educational research in Britain. London: University of London press, 1968, 408 p., tabl. cart., bibliogr (41 p.), Index. Cf. Cambon, Jacqueline, RFP, 1970, n° 10, p. 34-35. 0018 CARRAZ, Recherche mission au Paris: La ciels). Roland. dire en éducation et en socialisation de l'enfant: rapport de ministre de ['Industrie et de la Recherche. Documentation française, 1983, 423 p., (Rapports offiLautman, Jacques; Legrand, Louis, RFP,

Cf Vigarell 0, Georges; 1984, n° 69, p. 99-105.

6

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

0019 CRAHAY, Marcel et LAFONTAINE, Dominique L'art et la science de l'enseignement: hommage à Gilbert De
Landsheere.

Bruxelles: Labor, 1986, 507 p., bibliogr., (Éducation 2000). Cf Postic, Marcel, RFP, 1988, n° 83, p. 98-100.
0020 CRONBACH, Lee J. ed. et SUPPES, Patrick. ed. Research for tomorrow s schools: disciplined inquiry for education. London: Collier; Macmillan, 1969, 281 p., tabI., graph., bibliogr. (5 p.), Index. Cf Cambon, Jacqueline, RFP, 1971, n° 16, p. 43-45.

0021 CROS, Louis Quelle école pour quel avenir? : les apports de la recherche à l' éducation. Essai de synthèse. Paris: Castennan, 1982, 193 p., bibliogr. (20 p.), Index. (Orientationsl E3 : enfance, éducation, enseignement). Cf Géminard, Lucien, RFP, 1982, n° 61, p. 77-79. 0022 DE LANDSHEERE, Gilbert Introduction à la recherche en éducation. 3e ed. rev. et corr., Paris: Bourrelier; Annand Colin, 1970, 312 p., tabl., Index. Cf Avanzini, Guy, RFP, 1971, n° 17, p. 57-58. 0023 DE LANDSHEERE, Gilbert w recherche en éducation dans le monde. Paris: PUF, 1986, 400 p., bibliogr. (25 p.), (Pédagogie d'aujourd'hui). Cf Avanzini, Guy, RFP, 1987, n° 79, p. 86-87. 0024 DE LANDSHEERE, Gilbert w recherche expérimentale en éducation. Paris: UNESCO; Lausanne: Delachaux et Niestlé, 1982, 115 p., graph., bibliogr. dissém., (Sciences de l'éducation). Cf. Léon, Antoine, RFP, 1984, n° 67, p. 62-63. 0025 EBEL, Robert L. ed., NOLL, Victor H. ed. et BAUER, Roger M. ed. Encyclopedia of educational research: a project of the American educational research association. 4e ed., London: Collier; Macmillan, 1969, 1 522 p., bibIiogr. dissém. Cf. Hassenforder, Jean, RFP, 1971, n° 14, p. 48.

Sciences

humaines

et sciences

de l'éducation

7

0026 GUYOT, Yves, PUJADE-RENAUD, Claude et ZIMMERMANN, Daniel La recherche en éducation. Paris: ESF, 1974, 163 p., ill., bibliogr. (Il p.), (Science de l'éducation). Cf Avanzini, Guy, RFP, 1975, 'n° 30, p. 68-69. 0027 HASSENFORDER, Jean. dire Chercheurs en éducation. Paris: L'Harmattan; INRP, 1992, 384 p., bibliogr. dissém., Index. (Éducation et formation: références). Cf Pineau, Gaston, RFP, 1994, n° 106, p. 123-124.
0028 HUSÉN, Torsten. ed. et POSTLETHWAITE, The international encyclopedia of education: Oxford: Pergamon, 1985, 10 vol., 6 066 p. Cf Hassenforder, T. Neville. ed. research and studies.

Jean, RFP, 1986, .n° 74, p. 92-94.

0029 NISBET,John et BROADFOOT,Patricia The impact of research on policy and practice in education. Aberdeen: Aberdeen university press, 1980, 86 p., bibliogr. (10p.), Index. Cf Hassenforder, Jean, RFP, 1982, n° 58, p. 102-104.
0030

NISBET, John. ed., MEGARRY, Jacquetta. ed. et NISBET, Stanley. ed.
World yearbook of education 1985 : research, policy and practice. London: Kogan Page, 1985, 332 p., tab!., bibIiogr. dissém., Index. Cf Hassenforder, Jean, RFP, 1985, n° 73, p. 88-92.

0031 TAYLOR, William. ed. Research perspectives in ed~cation. London: Routledge and Kegan Paul, 1973, 238 p., tab!., bibliogr. dissém., Index. Cf Cambon, Jacqueline, RFP, 1975, n° 32, p. 96-97.
0032 TRAVERS, Robert M. W. ed. Handbook of research on teaching. 2 : a project of the American educational research association. Chicago: Rand Mac Nally, 1973, vol. 2, 1 400 p., bibliogr. dissém., Index. Cf. Hassenforder, Jean, RFP, 1976, n° 34, p. 79-80.

8

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

Méthodologie

de la recherche

0033 ARDOINO, Jacques Éducation et relations: introduction à une analyse plurielle des situations éducatives. Paris: Gauthier-Villars; UNESCO, 1980, 183 p. Cf Filloux, Jean-Claude, RFP, 1981, n° 54, p. 54-56. 0034 BERBAUM, Jean Étude systémique des actions de formation: introduction à une méthodologie de recherche. Paris: PUF, 1982, 239 p., bibliogr. (3 p.), Index. (Pédagogie d'aujourd'hui). Cf. Mannoz, Louis, RFP, 1983, n° 64, p. 85-88. 0035 DELORME, Charles De l'animation pédagogique à la recherche-action: perspectives pour l'innovation scolaire. Lyon: Chronique sociale, 1982, 239 p., tabl., bibliogr. (10p.), (Fonnation). Cf Giordan, André, RFP, 1984, n° 66, p. 101-103. 0036 HUBERMAN, A. Michael et M~ES, Matthew B. Analyse des données qualitatives: recueil de nouvelles méthodes. Bruxelles: De Boeck-Wesmael, 1991, 480 p., fig., tab!., bibliogr. (10 p.), Index. (Pédagogies en développement: méthodologie de la recherche). Cf Pourtois, Jean-Pierre, RFP, 1993, n° 105, p. 132-134. 0037 HUGON, Marie-Anne.00. et SEmEL, Claude. ed. Recherches impliquées, recherche action: le cas de l'éducation. Bruxelles: De Boeck- Wesmael, 1988, 185 p., bibliogr. (24 p.), (Pédagogies en développement: recueils). Cf Vigarello, Georges, RFP, 1990, n° 92, p. 113-114. 0038 KOHN, Ruth Canter Les enjeux de l'observation: sur les enjeux de nos façons de percevoir et de décrire les faits humains et une exploration de l'observation questionnante. Paris: PUF, 1982, 210 p., fig., (Pédagogie d'aujourd'hui). Cf Vigarello, Georges, RFP, 1983, n° 62, p. 92-94.

Sciences humaines

et sciences

de l'éducation

9

0039 KOHN, Ruth Canter et NÈGRE, Pierre Les voies de l'observation: repères pour les pratiques de recherche en sciences humaines. Paris: Nathan, 1991, 239 p., fig., bibliogr. (9 p.), (Nathan université: psychologie ). Cf. Bataille, Michel, RFP, 1993, n° 104, p. 122-124.
0040 LE BOUÉDEC, Guy. direet LA GARANDERIE, Antoine de. dire Les études doctorales en sciences de l'éducation: pour un accompagnement personnalisé des mémoires et des thèses. Paris: L' Harmattan, 1993, 164 p., bibIiogr. dissém., (Défi-formation). Cf. Pineau, Gaston, ~ 1994, n° 108, p. 152-154.

0041 LÉON, Antoine, CAMBON, Jacqueline, LUMBROSO, Max et al. Manuel de psychopédagogie expérimentale. Paris: PUF, 1977,360 p., Index. (Pédagogie d'aujourd'hui). Cf. Postic, Marcel, RFP, 1978, n° 43, p. 91-95. 0042 OUELLET, André Processus de recherche: une approche systémique. Sillery (Québec) : Presses de l'université du Québec, 1982, 268 p., tabl., bibliogr. (6 p.), Index. Cf. Léon, Antoine, RFP, 1984, n° 66, p. 113-114. 0043 PLANCHARD, Émile w recherche en pédagogie. Louvain; Paris: Nauwelaerts, 1967, 306 p., fig., bibIiogr. (4 p.), Index. Cf. Delchet, Richard, RFP, 1968, n° 4, p. 68-70. 0044 POSTlC, Marcel et DE KETELE, Jean-Marie Observer les situations éducatives. Paris: PUF, 1988, 313 p., bibliogr. (21 p.), (Pédagogie d'aujourd'hui). Cf. Altet, Màrguerite, RFP, 1989, n° 89, p. 112-115. 0045 POURTOIS, Jean-Pierre et DESMET, Huguette Épistémologie et instrumentation en sciences humaines. Liège: Pierre Mardaga, 1988, 235 p., tabl., bibIiogr. (6 p.), (Psychologie et sciences humaines; 176). Cf. Ferry, Gilles, RFP, 1989, n° 89, p. 115-117.

10

LES SCIENCES

DE L'ÉDUCATION

À TRAVERS

LES LIVRES

o Information

et documentation

Documentation en sciences de l'éducation
0046 CHAMPY, Philippe. direet ÉTÉVÉ, Christiane. dire Dictionnaire encyclopédique de l'éducation et de laformation. Paris: Nathan, 1994, I 097 p., bibliogr. dissém., (RéO. Cf. Hameline, Daniel; Vigarello, Georges, RFP, 1995, n° 110, p. 111115. 0047 DANVERS, Francis 700 mots-clefs pour l'éducation: 500 ouvrages recensés 1981-1991. Lille: Presses universitaires de Lille, 1992, 321 p., bibliogr. (21 p.), . Index. Cf. Guichard, Jean, RFP, 1994, n° 107, p. 144-146. 0048 DE LANDSHEERE, Gilbert Dictionnaire de l'évaluation et de la recherche en éducation. Paris: PUF, 1979, 338 p. Cf. Porcher, Louis, RFP, 1980, n° 52, p. 73-75. 0049 JUIF, Paul et DOVERO, Fernand Guide de l'étudiant en sciences pédagogiques. Paris: PUF, 1972, 350 p., bibliogr. (24 p.). Cf. Lefort, Geneviève, RFP, 1973, n° 22, p. 56-59. 0050 JUIF, Paul et DOVERO, Fernand Manuel bibliographique des sciences de l'éducation. Paris: PUF, 1968, 287 p., Index. (Bibliothèque scientifique internationale : pédagogie). Cf. Géronimi, Charles, RFP, 1968, n° 5, p. 55-57. 0051 MIALARET, Gaston. dire Vocabulaire de l'éducation: éducation et sciences de l'éducation. Paris: PUF, 1979, VII-457 p., bibliogr. (7 p.). Cf. Porcher, Louis, RFP, 1980, n° 52, p. 73-75. 0052 RICHMOND, W. Kenneth The literature of education: a critical bibliography 1945-1970. London: Methuen, 1972, 206 p., bibliogr. dissém.