Dictionnaire Bassa-Français

Publié par

Ce dictionnaire propose une approche linguistique nouvelle d'une des langues du Cameroun, le Bassa. Les tableaux des proverbes, de l'orthographe corrigée de certains noms propres Bassa, du pluriel des mots, de leurs diminutifs, des noms des pays du monde qu'il offre seront d'un secours précieux au lecteur pour l'approfondissement de ses connaissances de la culture et de la langue Bassa.
Publié le : vendredi 1 février 2008
Lecture(s) : 1 194
EAN13 : 9782296188853
Nombre de pages : 522
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

DICTIONNAIRE BASSA-FRANÇAIS

(Ç) L'HARMATTAN,

2007

5-7, rue de l'École-Polytechnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com harmattan l@wanadoo.ft diffusion.harmattan@wanadoo.ft

ISBN: 978-2-296-04718-1 EAN : 9782296047181

BELLNOUN MOMHA

DICTIONNAIRE BASSA-FRANÇAIS

Préface du Père Meinrad Pierre Hegba

L'HARMATTAN

UNDNA 'KAAT
Njok yomedemede yon Bellnoun Momba a nha woo i iyindi inyu i tila ngem yada bikaat bibaa : kaat basaa-pulasi ni kaat pulasibasaa. Inyu len, ndap 'nson ini Ie Hannattan i 'neebe i pémés gwo b ibaa. Inyu yés, hala a fiunda bôdôl i ba gwééne ntila wés bikaat. Me nti ntila wés bikaat nunu bibégés ngandak, inyule a nsal nson u u nkônha bésbobasôna maséé. Ndék bon i Afrika i i nyi kaat kikii nye, yon i ntibil yak yi mahop map. I nsômbla i yéfi ngandak inyu i léba bôt kikii nye ba ba 'nifiil i Mbefinge 'Bakana, ndi ba mpôthak ki bon bap hop u basôgôlsôgôl bap. Libak Ii bôt ba ba mpôdôs bé bon bap mahop map Ii nhôfilaha me kaat i Etiemble ini le "Parlez-vous franglais T', i i nkal kikii ngim bôt i mpôtna bo hop 'Pulasi, bo hop 'Ngisi, bo hop 'panya, ni mahop ma bilofi gwap. Ndi nuna ki, Bakana ba nsugul bé ndik i nigil mahop més, ndi yak niiga yomede ba 'niiga mo i bisuklu gwap bikefii i bilofi gwap. I nwii 1970, malét nkefinkefi nunu Ie Cole, man Afrika i nwel 'mbok, nu a bé yi letee ni mahop ma Afrika masaambok, a bé niiga bés hop 'basaa, hop 'ihala, hop 'libii (mahop ma Kamerun ma). I manoodana ma nsôk, me bi kôhna 7/10 i hop 'basaa ndi ki bon ba Amérika ba hop 'basaa u u ta bé hop wap, ba bé kôhna ndik bo 8, bo 9 i ngii jôm. I mpôôna wee mahop més ma nwéha bés nyuu i pot ni i nigil, ndi ki minlélém mi Bakana mi mi bé yak i sôfi, nwo mi nti mahop més Iipém ngandak. Di lamga hek pék, di bukhak mahop més i bisu inyule mut nye kikii nye a nhémle bé Ie yak bés di yé bôt to homa to wada i mbefinge 'Bakana. Nano a nkahal pam jam kikii bo môm imaa ma nwii ni mitan, le me yimbe i kaat basaa-pulasi i François de Gastines (malét i suklu i Libennann i Ihala) a bi hielel hielak, pôôna kefii i pôla hop u lôk Héber lôfini mahop més. Jon, me nhofiolle di ba le di pala kobol bibel ibabé i gwélél mahop ma Bakana

PRÉFACE
C'est une œuvre vraiment remarquable que Bellnoun Momba a entreprise, en mettant sur le chantier simultanément deux dictionnaires: bassa-français et français-bassa. La maison d'édition et de diffusion l'Harmattan a accepté de les publier. Cela représente déjà un beau succès pour le jeune lexicographe. Qu'il me soit permis de féliciter l'auteur pour cette œuvre qui nous fait honneur. Rares sont les intellectuels africains qui maîtrisent leur langue maternelle. Plus rares encore ceux qui, vivant dans les pays occidentaux, enseignent la langue de leurs ancêtres à leurs propres enfants. Trop nombreux sont ceux qui me font venir à l'esprit le livre d'Etiemble « Parlez-vous franglais?» Ils parlent un mélange hétéroclite de français, d'anglais ou d'espagnol avec leur propre idiome. Pendant ce temps, des Européens ou des Américains viennent chez nous apprendre nos langues, mieux étudient et enseignent ces parlers africains au niveau universitaire dans l'hémisphère nord. Dans les années 70, je suivis, à Duquesne University, Pittsburg un cours de Bassa, Douala et Ewondo, (Cameroun), dispensé par le Dr Cole, un professeur de souche anglaise venu d'Afrique du Sud et qui maîtrisait 7langues bantu. Al' examen final, je fus noté 7/10 dans la langue bassa, alors que des Américains décrochaient 8 ou 9/10. Nous semblons avoir honte de nos langues, mais les civilisations qui ont conquis la lune et naviguent aux confins de notre galaxie les tiennent en haute estime! Cela devrait nous donner à réfléchir et aboutir à mettre à l'honneur ces parlers qu'aucune francophonie ou anglophonie ne devrait condamner à la disparition.

Bellnoun Momha a ntila ndugi kaat ini ngi fônétika (kin 'hop), inyule a nhékda le ngandak ikédé yés i 'meiga bé litilnaga Ii. Di nIa neebe liyonokjé Ii mam, ndi to hala, di nhonolle fônétika i yé lofinge jam ngandak inyule i 'néhne bôt ba ba nyi an njel i a an to umbe hop u u ntilba. Ni yo, kii ka lihéga, man Bénen nu a mpot hop u Fon a ga bana bé ndutu yo kikii yo i sofingol hop 'Basaa u ba nti nye inyu ngélé i bisu. Mintén mi bikaat bi hop u Basaa mi Bellnoun Momha a ntila, mi ga ti ngandak bât ngandak mahôla ; ndi tétén bon ba Basaa, ba ba yé bet hop. Ni bikaat bini, bon ba Basaa ba ga tibil nigil ni yi hop wap. Hala nyen a ga néhne bo njel i tibil bon ngende ngende mam. Hala nyen Cheikh Anta Diop, man Sénégal ni soso soso nyinyi, a ba kal.
Di nsayap njel ilam iman wés ni ntila bikaat bi hop wés a mpohol. Di nkal nye le : « ndik ntôn ni ntôn ! » Meinrad Pierre HEBGA

Il Y a environ 25 ans, dans la préface du dictionnaire BassaFrançais, une traduction ou adaptation du dictionnaire allemandbassa publiée par le Père François de Gastines au Collège Libermann de Douala (Cameroun), je fis remarquer une curieuse parenté entre les langues bantu et les langues sémitiques, surtout I'hébreu en ce qui concerne les extensions verbales. Les formes hébraïques hiphil, hophal ont leurs correspondances chez nous, ce qui nous permettrait de traduire de nombreux passages de la bible mot à mot du texte original hébreu en Bassa ou en Ewondo, au lieu de passer par les traductions ou plutôt commentaires de la bible de Jérusalem ou de la bible de Second. Le lexicographe Bellnoun Momba a choisi de se servir de l'écriture non phonétique, sans doute parce que l'autre n'est pas familière à la plupart d'entre nous. On peut le comprendre, mais l'écriture phonétique est commune à toutes les langues du monde et permet à chacun de lire n'importe quel texte qui se présente. Si, en plus, dans nos langues à tons l'on indique soigneusement et correctement ces derniers, un lecteur Fon du Bénin vous donne l'impression de comprendre une page de Bassa qu'il déchiffre pour la première fois. Tels quels, les dictionnaires de Bellnoun Momba sont appelés à rendre de nombreux services non seulement aux missionnaires et explorateurs, mais aux locuteurs autochtones d'abord. Ils connaîtront mieux leur propre langue, et comme l'a montré Cheikh Anta Diop, ils pourront les adapter et les amener à exprimer le langage des sciences. Nous souhaitons un plein succès à l'initiative de notre jeune auteur.
Meinrad Pierre HEBGA

MAYÉGAl
Me nti isaft wés YANA YANA lipém, bibégés ni mayéga ma ma yé i likala Ii Ii nsôk inyu mahoftol mé makefti, pék yé ikefti ni lineebege jé Ii a 'neebe i tiba nkikip ngéda yosô inyu i kam me le me la konde tibil tila nson unu. Me nyéga bôt bana inyu mahoftol map malam : Ephrem NGONO bona nwaa NGO MOMHA Jeanne-Marie, E. MANMuT, Nick FONTANG bona nwaa NGO MAMMABOL Ruth, Martin oKÉKÉ bona nwaa NGO BAYA Julienne, MOUTLEN IKÉN Oscar bona nwaa NGO POK Mispa, Jacques SIMON bona nwaa NGO NTOLLA Esther, MANYO Bruno, HONGLA BILÉÉ Emmanuel bona nwaa NDONGOLA Jeannette, MBENOUN BIKOMEN Jean bona nwaa NGO BATOUMBI Thérèse, YINDA NLOMNGAN Paul François bona nwaa NGO BOUM Paulette Solange, BIDJECK Pierre bona nwaa NGO BATOUM Emilie, GWETH Lazare bona nwaa NDJEH Aurore, BABOUPE Jean Michel bona nwaa NGO NYETAM Siporah, BASSINGHA BAMATJABI Jonas bona nwaa NGO BABOULOUL Emilienne ibabé i hôya BABOULOUL Emmanuel bona nwaa wé KOUNYOL Esther.

Me nhôya bé lôk 'kéé ini: TONYE NYOGOL Pierre, Daniel TONYE, MOUNYEMB TENWO Simon-Florent, Benoît BITTON, Nestor TEDGA, Hervé Emmanuel NKÔM, Ntôft Siôn u Pulasi wonsôna lôfini Pastô HIONDI Denis ba ba nti me mahôla nya ndi nya.
Man wem MASODA MA HONGLAAlain bona nwaa Catherine TRIBOULET ba kôli lôfini ipôda, kikii lem yés i Basaa, inyu mahôla ma ba nlona me imam ma babofta ba bikei. Me nti 10ft ,Pulasi yosôna mayéga inyu malegege ni matéédaga map. Gwéha yem i gwé bé lisuk inyu 10ft yem Kamerun.

Me nti ndap ,nson ini le Harmattan mayéga makefti inyu nson nlam u i nsalle kaat ini i la pam.
1

Di ntila jôlli ntila kaat ini, ni môl ba bôt bahogi ba di nti mayéga, nlélém kikii ma yé ntilga

ikédé bikaat gwap bi magwéé, ndi ha kikii ba ntila bé mo ni ngende hop ,Basaa. Lana ba lamga tibil tila môl map: BELNUN MÔMRA, NGD MAMMABÔL, MUTLEN IIŒN, NGD PDK, NGD NTDLA, RDNLA BlLÉÉ, MBELNDUN BINGDMIN, NGD BATUMBI, NGD BlUM, YIINDA NLÔMNGAN, NGD BUM, BlJEK, NGD BATUM, GWÉT, NGD NJÉÉ, BABUBE, BASINHA BA MATJABI, NGD BABULUL, TDNYE NYIÔGÔL, MUUNYEMB TÉNWD, BlTÔN, TÉTGA, NKÔM, MASDDA MA RDNLA, NGD MUTLEN, MÔMHA, RDNLA, NGD BELNUN MÔMHA.

REMERCIEMENTS!
Le Doyen YANA YANA a occupé une place plus que prépondérante dans l'édification de cet ouvrage. Avec tout le respect, je le remercie au plus haut degré. Ma gratitude va aux familles: Ephrem NGONO et son épouse Jeanne MarieLouise NGO MOMHA, E. MAN-MUT, Nick FONTANG et son épouse Ruth NGO MAMMABOL, Martin oKÉKÉ et son épouse Julienne NGO BAYA, Oscar MOUTLEN IKÉNG et son épouse Mispa NGO POK, Jacques SIMON et son épouse Esther NGO NTOLLA, Emmanuel HONGLA BlLÉÉ et son épouse Jeannette NDONGOLA, Jean MBENOUN BIKOMEN et son épouse Thérèse NGO BATOUMBl, Emmanuel TCHANA et son épouse Noellie Michèle BlUM, Paul François YINDA NLOMNGAN et son épouse Paulette Solange NGO BOUM, Pierre BIDJECK et son épouse Emilie NGO BATOUM, Lazare GWETH et son épouse Aurore NDJEH, Jean Michel BABOUPE et son épouse Siporah NGO NYETAM, Jonas BASSINGHA BA MATJABl et son épouse Emilienne NGO BABOULOUL, sans oublier Emmanuel BABOULOUL et son épouse Esther KOUNYOL. Je remercie fraternellement Messieurs Pierre TONYE NYOGOL, SimonFlorent MOUNYEMB TENWO" Daniel TONYE, Bruno MANYO, Benoît BlTTON, Nestor TEDGA, Hervé Emmanuel NKOM, la Paroisse Sion de France ainsi que le Révérend Pasteur Denis HIONDI pour leur soutien sans faille et leurs multiples encouragements.
J'adresse mes remerciements à la France pour son accueil et son hospitalité.

A mon cher pays, le Cameroun où je vis le jour, je voue mon amour ineffable. Je tiens à remercier les Editions L'Harmattan qui ont rendu la publication de ce livre possible.

1

Le nom de l'auteur de ce livre ainsi que ceux de certaines personnes remerciées ici, ont été

écrits selon l'orthographe qui figure dans leur acte de naissance et non selon la vraie orthographe Bassa. Voici comment on devrait écrire correctement leurs noms: BELNUN MÔMHA, NGO MAMMABÔL, MUTLEN II<ÉN, NGO POK,NGO NTOLA, HONLA BlLÉÉ, MBELNOUN BINGOMIN, NGO BATUMBI, NGO BlUM, YIINDA NLÔMNGAN, NGO BUM, BlJEK, NGO BATUM, GWÉT, NGO NJÉÉ, BABUBE, BASINHA BA MATJABI, NGO BABULUL, TONYE NYIÔGÔL, MUUNYEMB TÉNWO, BlTÔN, TÉTGA, NKÔM, MASODA MA HONLA, NGO MUTLEN, MÔMHA, HONLA, NGO BELNUN MÔMHA.

Me nhôya bé manjel malam ma lôk IGAH Emmanuel i nunda me inyu i pémés kaat ini.

« Ba nkaa bé ni nwet » ; jon, me nti ndugi litén Ii BASAA jolisôna, Ii Ii yé nwet hop, mayéga ma ma ntôp ond ; ndi téntén mandap ma bikôkôô mana: NDÔK NIHBE, Lôk KAT, Lôk HÉÉGA BAKÉN, Ndôk BÉA ni Lôk IKWOO inyu ngandak gwéha i ma gwééne me ibôdôl behee. Me nsôk sambla nwaa wem NGO MOUTLEN Suzanne, ni bon bés MOMHA Edwin, HONGLA Yvan, NGO BELLNOUN MOMHA Emmanuelle ni NGO BELLNOUN MOMHA Katia inyu soso gwéha, soso pék ilam i ba nti me, ngandak hônba i ba mbana lônni mahôla momasôna ma ba nlona me inyu i la tibil tila kaat ini.

Je remercie, et de manière traditionnelle Bassa, mon fils Alain MASODA MA HONGLA et son épouse Catherine TRIBOULET pour leur assistance technique. Je remercie également Mr et Mme IGAH Emmanuel qui m'ont guidé dans la publication de ce livre.
Mon plus grand remerciement va de manière générale au peuple BASSA, dépositaire de la langue, et en particulier aux grandes familles NDÔK NIHBE, LÔK KAT, LÔK HÉÉGA BAKÉN, NDÔK BÉA et LÔK IKWOO pour leur grande affection à mon égard.

Pour terminer, toute ma tendresse et toute mon affection vont à ma chère épouse Suzanne NGO MOUTLEN ainsi qu'à nos enfants Edwin MOMHA, Yvan HONGLA, Emmanuelle NGO BELLNOUN MOMHA et Katia NGO BELLNOUN MOMHA. Leur grand amour, leur grande patience et leur longue assistance auront été pour moi une grande source d'inspiration et de persévérance tout au long de la réalisation de cet ouvrage.

Me nlômblene bagwal bem kaat ini, ba ba bi pule ny emb ki me nginda yii ndik litjee Ii man.

Ndômbôl i kaat ini i yé yak inyu bon ba nyuu ba nkon 'isi wonsôna.

Je dédie ce livre à mes très, très chers parents, que le destin m'a malheureusement enlevés de manière précoce, alors que je n'étais encore, que presque un bébé.
Je dédie également ce /ivre à tous les orphelins du monde entier.

BIJUBUL
Banamandumba nson nu di nsal nwii ndi nwii nyen a 'num matam ma nson mana di no jôlle « Kaat i Basaa-Pulasi /Pulasi-Basaa ». Di 'noode tila yo ni i hielel yo ni hop 'Pulasi i nya i yé le i tômbôl bésbobasôna ian, i nok ni i tila hop 'Basaa. Inyu i kônde ha kaat yés mahon, di nha mangéni mahogi ma di nhielel ni hop 'Pulasi, bibuk lôfini bôl yap, bibuk lôfini bititigi gwap, môl ma bilon bi nkon 'isi, ngende môl i bon ba Basaa, ni mahôla manya manya inyu i la pala sonngol kaat ini. Di mbot nem le kaat ini, i i ga lama kôndba i bikaat bi mahop ma Kamerun mape, ndi téntén i bikaat bi hop u Basaa, i ga bane bés bobasôna lonnge sélél, ni kikii ngim lofinge ntén Hon hi maé, hi di ga lama telbene bés bobasôna inyu i ke ndigi ni bisu i manjel ma mahol ni ma mahak.

INTRODUCTION
Le Dictionnaire (Bassa-Français / Français-Bassa) est le fruit de plusieurs années de recherche. Il propose une approche linguistique nouvelle d'une des langues du Cameroun, à savoir le Bassa, et assure à l'utilisateur la justesse et la pertinence des traductions des mots qu'il recherche. De même, les tableaux des proverbes, de noms propres Bassa, du pluriel des mots, pays du monde qu'il offre, seront d'un l'approfondissement de ses connaissances l'orthographe corrigée de certains de leurs diminutifs, des noms des secours précieux au lecteur pour de la culture et de la langue Bassa.

Avec ces additions, ce dictionnaire se présente comme un outil complet de travail et utile à tous, qui ne peut évidemment pas prétendre à toutes les ressources, mais qui vient se superposer en tant qu'élément de progrès et de joie à la grande ébauche des langues camerounaises en général, et de la langue Bassa en particulier.

NAN U LITÉN LI BASAA LÔNNI U HOP WAP

Hala a yé ndutu ngandak, ibale mut a nsômbôl tila mifiafi mi litén Ii Basaa i nya i kôli. Ibale u nkônde ki le di nyi bé hop 'Basaa ta mifiafi mi litén jés, mam ma nkônde ki let. Ha inyu hala bé nyen di ga hM ndik moo i tôl ; yak tjél, di tjél tila hop wés tjakda tjakda, di kahal ndik memle diléba di nkofi 'ngii. Mifiafi mi di 'nigil mi nkal bés le, mut a nIa bé bagal ngim hop ni bôt ba ba mpot hopu. To kii i lefiek, ngim liada i yé ndik i pôla bapot hop lôfini hop u ba mpot.

Ba nlama yofi litén Ii Basaa lôfini hop wap kikii mbifi 'likas Ii ndap yada i i bi yofi ngaba ikefii i ofi nkofi 'isi unu. Mut a nIa bé kalle bon ba Basaa ba yéne ndigi i lofi 'Kamerun, ndi a sugul ndik ha. Inyule Basaa ba yé yak i bini bilofi bi Afrika bipe kikii bo Afrika i Nwel Mbok, bo Najéria, bo Giné Kônakri, bo Siéra Léône, bo Kôfingô, bo Môsambik, bo Tôgô, bo Libéria, bo Sambia... Bôt bape ba bi tila le, Basaa ba Kamerun ba lôl i Igiptô, ni le ba ba ki bafinga mbifi bôt i biane bi bifaraô, bebek yak bifaraô gwomede.
I jam lini ndi pot, li nlama wéna lofinge lofinge. Maliga momasôna ma ba bi sôô bés ikolba bésbomede ni hop wés Basaa ma ga pam kel yada ibale di ntéfibe i yéfi, inyule ngéni 'Basaa yon i nkalle « Ndéfibe i nlona nsefi »ni ki le « Ndéfibe i nyuha kul i nlôfinge ».

BRÈVE HISTOIRE DU PEUPLE BASSA ET DE SA LANGUE
Vouloir écrire I'histoire réelle des ressortissants Bassas, quelles que soient la bonne foi et la bonne volonté dont l'auteur peut être animé, relève quant à nous d'une gageure véritable. En plus de ce constat auquel nous procédons, et que nous considérons comme une évidence, nous signalons avant de continuer que nous ne sommes ni linguistes, ni historiens, ni anthropologues de formation en général; encore moins spécialistes de la langue et de l'histoire des Bassas en particulier. Mais, quoi qu'il en soit, nous tenons à signaler que nous ne croisons pas les bras en restant bouche cousue. C'est ainsi que nous disons donc qu'aucune langue, quelle qu'elle soit, sans nous tromper peut-être, ne peut, historiquement parlant, se séparer ou se dissocier des êtres qui l'utilisent dans tous les rapports qu'ils entretiennent entre eux. Il y a donc des liens interdépendants, inséparables, qui existent historiquement entre les utilisateurs d'une langue et la langue elle-même dans des espaces et des temps déterminés; en considérant à juste titre les utilisateurs d'une telle langue comme les inventeurs de celle-ci.

L'existence historique des Bassas ainsi que leur langue sont à insérer dans la préhistoire de I'Humanité. Elles ne commencent pas, selon une certaine histoire, qu'avec une infime partie des Bassas qu'on trouve au Cameroun. Elle a donc des ramifications qui s'étendent à d'autres sources d'informations non vérifiées sur place et qui laissent dire qu'on trouve les Bassas dans un certain nombre d'autres pays afticains tels que le Nigeria, la République Démocratique du Congo, la Zambie, le Mozambique, la Sierra Leone, le Liberia, le Togo, le Sénégal, la Guinée-Conakry etc.
Certaines autres sources ont été consignées par écrit par des chercheurs précisant que les Bassas qui peuplent dès lors quelques régions du Cameroun sont les descendants des anciens citoyens égyptiens qui assumèrent diverses responsabilités de toutes sortes dans des hautes sphères dirigeantes et administratives de ces époques historiques conceméesjusqu'au niveau des fonctions les plus élevées. Ne pourrait-on donc pas dire, après avoir interrogé l'histoire, que l'éparpillement antérieur des Bassas, fut probablement le résultat désastreux dont ce grand empire fut victime de la part des ses agresseurs?

Di nlôôha pôdôl hop 'Basaa, inyule won u yé nlôm jam munu ikédé kaat ini.

To hala kikii Basaa bobasôna ba mpot nlélém hop, ndék mbakla i yé ikédé lipodok ni litilga jé.
Bibaase bi Bakana (lôk Pata ni lôk Safingô) gwon bi lona nijubus mbakla, téntén i pes i litilga ni i lipodok. Ibôdôl ha ngéda i nyen mpufingu ni mayanda ma jôp i tila ni i pot hop 'Basaa letee ni len ini.

Ndi ki behee, batata bés ba ba tila nlélém litilga, ba nôklaga ki lonnge lonnge. Ndi batét bôt ba néhne bé bo njel i tibil tek ikuu hi hop wap. I mbakla i matilga ni mapodok i , i lona jena 'makifi, pémbaha 'makin, ngolba, ngi manôkla ni ôa ikeni i nya i yé le, linyan Ii bôt Ii kahal nolna. Ndi ki ,ba ba bébék lélé i bitéé bi mis le ba nhémle ndik Nyambe wada nu gwéha ni nu nsan.
To hala kikii san i i bana ngui ngandak, ngim bôt i la kan ngim ilon hi maé hi yak bés di ntelbene len ini inyu i la tila kaat ini.

Di ntila bé kaat ini ni mahonol ma ngôk, to ma ngolba , to ma pémbsan, ndina ni to ma ôa ikolba mut nye kikii nye. Di ngwés ndik le, di bédés makala ma hop wés Basaa, u di ngwés ngandak kiyaga, letee ni mba ni mba.

Cette question si importante que nous posons dans toutes ses dimensions reste grandement ouverte. On ne peut y répondre qu'en interrogeant sans relâche diverses phases historiques dont les recherches doivent être entreprises par toutes celles et tous ceux qui aspirent à vouloir découvrir certaines vérités qui sont jusque-là dissimulées à dessein, et parmi lesquelles la langue bassa. Nous insistons donc sur la langue que parlent les Bassas du Cameroun, parce que c'est le sujet essentiel qui nous préoccupe dans ce livre. Bien que les Bassas du Cameroun parlent fondamentalement la même langue, il existe néanmoins des différences plus ou moins remarquables qui relèvent essentiellement de la prononciation et de la façon de l'écrire. Ces divergences introduites par les religions catholique et protestante sont le fruit et le résultat d'un travail habile, mais ô combien foncièrement négatif et nocif, des éléments extérieurs qui imposèrent les façons dont la langue bassa devait être parlée et écrite. C'est à partir de ce moment-là qu'intervint le désordre dans la façon d'écrire et de parler la langue bassa que nous connaissons jusqu'à ce jour. En effet, il n'existait qu'une seule façon d'écrire la langue bassa que nos ancêtres nous avaient léguée; façon d'écrire qui aurait pu se développer sans l'intervention malheureuse et malencontreuse des forces extérieures. Ces différences d'écriture de la langue bassa qu'imposèrent les forces étrangères dégénérèrent parfois en des disputes houleuses entre les concurrents des deux camps opposés, débouchant parfois sur des duels pugilistiques avec effusion de sang; alors qu'ils étaient censés œuvrer pour le même objectif: la croyance en un seul Dieu. Malgré tout ce qui précède, certaines bases linguistiques fort louables furent jetées par nos prédécesseurs; lesquelles bases nous ont servi de tremplin pour écrire ce dictionnaire. En écrivant donc ce livre, nous nous sommes exempté complètement de tout esprit partisan, de tout esprit de compétition ou de concurrence de quelque type que ce soit, à l'égard de qui que ce soit. Car, seul nous anime et nous guide au plus haut niveau, l'amour ineffable que nous vouons à la langue de nos ancêtres, à savoir, la langue bassa.

NKON U LITÉN LI BASAA I KAMERUN
Kamerun i yé nkénnga ni bilon bini : Najéria i i yé i no 'mbok u hiôi'ing yé, Nem 'Afrika ni Tjad ba ba yé i likôl jé, Gabon, Kônngô lôi'ini Giné Ikwatôria ba ba i nwe1 wé u mbok. Ibale ba mbéi'inge maMng ma Kamerun loi'inge lonnge, i mpôôna mbee i mutga maa i bikeni gwé bi yé letee ni yom kikii bo 475.000 km2. Inyu i énél Kamerun yosôna, baénél ba bi kap yo jôm Ii môga, hala we, ba bi tep jôm Ii minkon minkeni mi énél. Nwon mi yé le : Ngii i no 'mbok, No 'mbok, Adamaua, Hiônng, No 'hiôi'ing, Si 'hiônng, Hiôi'ing hiomede, Mambai ma malép, Nem 'mbok, Likôl ni Nwel 'Mbok. Basaa ba lôl i Igiptô. Ba yéne Ien i Nwel 'mbok u Kamerun. Litén Ii Basaa jotama Ii gwé yom kikii bo didun di bôt dibaa ni pes di di yiine i nkon u bikeni gwé bi yé yom kikii bo IOO000 km2.

SITUATION GÉOGRAPHIQUE DES BASSAS
Il faut noter que la république du CAMEROUN se trouve limitée au nord-ouest par le Nigéria, à l'est par le Tchad et la république centrafricaine, au sud par le Congo, le Gabon et la Guinée équatoriale, à l'ouest par le golfe de Guinée. Le Cameroun s'étire vers le Nord, formant un triangle de 475442 km2. La République du CAMEROUN compte dix provinces administratives qui sont les suivantes: les province de l'Extrême-Nord, du Nord, de l'Adamaoua, de l'Ouest, du Nord-Ouest, du Sud-Ouest, de l'Ouest, du Littoral, du Centre, de l'Est et du Sud.

A l'origine, les Bassas viennent d'Egypte. Ils sont fixés aujourd'hui au Sud du Cameroun, dans les provinces du Littoral et du Centre. Ils représentent en moyenne 15% de la population camerounaise, c'est à dire, comptent environ 2,5 millions de personnes et occupent une superficie d'environ 100000 km2.

LIBAK NI NDÉK BILEM I BON BA BASAA
Lihegek Ii pék Ii Basaa, mabii,maéa, masak map. .. ma yé bo tôbô tôbô.

Basaa ba ba hémle ni bégés Jop jap : ILÔLÔMBI

Basaa ba bé niiga ndik bé bon bap ni nso nyo, ndi ba béna yak ngim matila i i ba lama kônde ke ni bisu ibale batét bât ba sék bé bo njel ni ôbôs mbok yap. Nkoii u bé inyu bôt bobasôna, to hala kikii hikii mut a béna nkoii wé.
Basaa ba bé yi Ie ba nhélés bé ngéda. Jon Jop Ii nta, Ii 'naii, li wok ki. Basaa ba béna bé kiiie to bOOiie. Ba béna bé mpom mut wada le won u nkena ni ane boo Ndik bambommbok ni dikoo tjap di mbok bon ba bé kit mam, ba bé téé mam ni kena mam ikédé telep sép yosona.

Bo ki bon ba bé niiga MBOK i tjai ndi tjai

KAMERUN

TÜYE NÜ NO 'M"OK

ALFABÉT I HOP U BASAA * (L'alphabet Basaa)*

A, B, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, N, 0, P, S, T, U, W, y

(0 bona e bon ba gwal bibafinga bini le ô ni é) (Ce sont les lettres 0 et e qui engendrent ô et é)

MINTÉN MI BIBUK NI LISÉPLAK JAP (Catégorie des mots et leur appelation)

banen, gwanen, tjanen bebek hala hee himbe, numbe, limbe hio, jo, nye hok ngéda i bisu bi ngéda i bon jam imbus i ngéda ibabé, u héa ibale ibôdôl ii, Iii, nuu ilole myu

bédél 'nsongi

combien

(péénana) undna bédél i homa (bédél)

peut-être ainsi, comme cela où lequel

(héfihana) (ngéda) (ngéda) (ibj) (lelaa) (lelaa tole ngéda) (lelaa) (tot) (ngéda) (undna) (lelaa) (njom)

l', le, la parfois avant verbe après, ensuite pendant sans, sauf
SI

depuis ce avant pour

inyu kii inyule Jon kikii kôba lelaa lôfini tale ni me mé, tjé ndi ndi ki (le) ndik tole ndigi
nI

(bédél) (njom) (njom) (hégél) (ngéda) (lelaa) (édél) (héfihana) (héfihana) (lelaa) (lelaa) (libak) (héfihana), (édél) (lelaa) (undna) (lipôdôl) (lipôdôl, lelaa) (héfihana)

pOurqUOI parce que donc comme depuis longtemps comment, adverbe avec Je ses pourtant et pourtant seulement avec, ensemble ensemble cet, cette même sauf si mon

ntôfi nuu ta hala kikii u héa le wem, yem, hiem

a (i) (ib}) mordre (en parlant de chien) ; ngwo i na lok yé mason: le chien a mordu son fils
aa (i) (ib}) 1- arracher; NSAA a naa bikai bibe i wom wé: NSAA a arraché les mauvaises herbes dans son champ 2- i aa ngim jam minkaft : déraciner

aga (i) (ib}) faire du chantage habituellement agal (i) (ib}) répondre arrogamment ; i ta bé lonnge i agal bât : il n'est pas bon de répondre arrogamment aux gens agap (i) (ib}) se révolter; MAYAGI a nagap inyule ba nkal nye le a kenek i nson: MAYAGI s'est révolté quand on lui a demandé d'aller au travail
ak (i) (ib}) faire du chantage à quelqu'un ; ÉNNlOK a nak me inyule a nti me ikôô hi érô : ÉNNlOK me fait du chantage parce qu'il m 'a donné mille euros akbene (i) (ib}) se révolter endroit ou à un moment dans un

aaene (jôl) arrachoir aaene (i) (ib}) 1- arracher quelque chose pour quelqu'un d'autre 2- arracher quelque chose dans un endroit ou à un moment 3- arracher quelque chose à l'aide de quelque chose d'autre d'autred'autre aba (i) (ib}) faucher d'habitude abal (i) (ib}) soulever d'un trait; a nabal nkolba nye : il a soulevé son adversaire d'un ada (i) (ib}) 1- trouver; me nada nye a nje :}e l'ai trouvé en train de manger 2rattraper ada (i) (ib}) attiser (le feu) ; BANLÔK a nada hiéé inyu i tibil nohop : BANLÔK a attisé lefeu pour bien se réchauffer ada (i) (ib}) unir habituellement

aklana (i) (ib}) répondre arrogamment

souvent

aklene (i) (ib}) 1- répondre arrogamment pour quelqu'un d'autre 2- répondre arrogamment dans un endroit ou à un moment 3- répondre arrogamment à l'aide de quelque chose amb (i) (ib}) piéger; lOP a namb binuga i lipan : lOP a piégé les animaux dans la forêt amba (i) (ib}) piéger souvent

adal (i) (ib}) décoller quelque chose ambap (i) (ibj) se rebeller; inyu kii bât adap (i) (ib}) adhérer; péba i nadap lonnge lonnge i libap : le papier a bien adhéré au mur
ba nambap ? : pourquoi les gens se sontils rebellés?

- 33-

ambba
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

i nsômbla mbba 0 (bj) 1- se protég; i mbba hyule man mbe ma 'nil mua mli1ii i fut se protég prre qu'i y : a bucoup de muvit e mldil a ce momat 2- se peg soimême mbboe 0 (bj) se rbHe drot ou à un morne das un

adh 0 (bj) 1- rampe; k hi i mpla uda: ctie plute rmpe vie 2- se propager, se ramifier; nil u nuda homa nyasô : la nouvlie s'et proP!le plltout adloe 0 (bj) 1- rampe das un drot ou à un morne 2- se propag das un drot ou à un morne 2- i aD bât: commlld er 3- i aD : drgr 4i aD bât: guver ner 5- i aD : réger ; le présilat a régé sur son PJlS padut longnp s: nka Ion a 'nom i ue ngdk 11- (nom) a- pouvor b- rè~ ue 'njôô tole ue 'mbuda dtttur e ilaa 0 (bj) se racote mutuHe me
dg chosg

mbe 0 (bj) 1- raccommoder 2rafistoler 3- rapiécer; hi a 'ma mbe mbot yem i i yé nunuk : ma mère afini de rpêa me vilx Mis mbna 0 (bj) se peg mutuHe me

ae 1- 0 (bj) 1-i aD : dmnÎitrer

mbne jôl mOYD glee auquè on rapèee qulque chose mbne 0 (bj) 1- rapece qulque chose pour qulqu'un d'autre 2- rapece qulque chose das un drot ou à un morne 3- rapece qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre i 0 (bj) pote; les ouvriers ontfini de ponte (lepont d)? Kélé: bWé nson ba 'ma il nyiing u Kélé i 0 (bj) 1- i an W kaat :bouquner 2- i an W jam: compter; milng e mut nlôm a nil milng ôlô mila a nil: Ie gon compte le nombre de muge qu'i a culiil 3- i an W jam: Ire; mG BIS41 a nil k i nyil a nômle nye mG BIS41li la ltir e que sa mère lui a avoyée 4- i an bât: recenser 5- i tinba an: relÎ'e ill 0 (bj) 1- i anal maaa tole baag hi nan :lIecdoti quer 2- i anal W nan : conter 3- i anal W nan : nnr er 4- i anal mnan mmm: prêcher 5- i anal: raonte r; me yé le me g;és yi yom a nila: j'inM suai' ce qu 'i raonte 6- i anal fun : récier 7- i anal W jam lon~ : relter

ile 0 (bj) 1-i aiilemutnmpe jamli ba kal we répéter 2- raonter à; MAHI a nille bés yom a ntée ni yom a 'nok: MAHI nous a raonté ce qu'i a vu è ce qu'i a atadu iloe 0 (bj) 1- racote qulque chose pour qulqu'un d'autre 2- racote qulque chose das un drot ou à un morne 3- racote qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre
iloe racote (jôl) mOYD glce qulque chose

auquè

on

ina 0 (bj) 1- se 1re dg chosg mutuHe me 11- se compte dg chosg mutuHe me pour qulqu'un ane 0 (bj) 1- ré~ d'autre 2- ré~ das un drot ou à un morne ane (jô)l moya de rè~ ing (jôl) forêt

- 34-

ata
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

ink

(jôl) a~

p 0 (bj) 1- i ap W mut: hpper ; mbom 'bit i np nye Ie tril l'a hppé 2- i ap W jam: pu;,er ; ma mère et liée puire de l'u II puis: hi a nk i p mœp i be ou P 1- 0 (bj) être log (log~ gtd(~ ; laje lép u np! qulle longe riJrmi11- (jôl) loger pia 0 (bj) se précpte r; Èii a mbéna pIa hop: son père se précPie hbiullma t pour pule plna 0 (bj) fare qulque chose ave précpta ton das un drot ou à un morne plna

utie de t' aoquhe oœ ce mlflur 2- i atba: s'!Jltner 3- i atba lôiiÏ1 bât bape: s'lièr ; bhémle ba 'noode tba lônni JlJ;mbe wp: le chrétas /lSat de s 'liit Ole lur Dù 4- i atba: se réunÎ' 5- i atba: s'unifier tbna

o (bj) colle habtuH me
ou

tbna 0 (bj) s'uÎl das un drot à un morne

tbe 0 (bj) 1- adhéœ, colle; péba i ntbe lonng lonng : le ppit a ba collé 2- adhére tboe 0 (bj) 1- colle das un drot ou à un morne 2- se colle das un drot ou à un morne 3- adhére das un drot ou à un morne doe 0 (bj) 1- décolle qulque chose pour qulqu'un d'autre 2- décolle queque chose das un drot ou à un morne 3- décolle qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre doe (jôl) 1-moya utIi;é pour décolle dg chosg 2- décollese tna 0 (bj) 1-trouve qulqu'un das un drot ou à un morne 11-rattrape das un lil ou morne tna 1- 0 (bj) s'uÎ1 se coali;e; ba ntna hyu i jôs baa bp: is se sont caltés pour lutte contre lurs anmÈ 11- (nom) uim ; l'unim jh la force woo wda uni béjomb

o (bj)soulve

souve d'un trat

ploe 0 (bj) 1- soulve qulqu'un ou qulque chose d'un trat pour qulqu'un d'autre 2- soulve qulqu'un ou qulque chose d'un trat das un drot ou à un morne 3- soulve qulqu'un ouqulque chose d'un trat à l'ade de qulque chose d'autre ploe jôlmoyn glee auquè onsoulève qulqu'un ou qulque chose d'un trat fi 0 (bj) 1- i at W mut pok yada lôiiÏ1 bât bape: ssinler ; bon ba Kme un ba bi II nye pok yda lônni bo: le CmrounÈl l'ont GlSmié 2- coller; nsh bilk a nll mbm ma ma : le mauÈit a collé le dux pluche 3- i at mam: conjuger 4- i at mam: IF r 5- i atw worn: relèr 6- i atwom : réunifier7- i atwom : réunÎ' 8- i atbât tole mam : unÎ' tba 0 (bj) 1- s'uÏ1 2- i atba lôiiÏ1 W mut: s'aoquner ; ita bé nS8 le u tba lônni mut mm mbe nu: i n'et pGl

- 35-

jam: décater ; ba 0 (bj) être 1- i ba wfa k : bonde r ba 0 (bj) 1- 1- i baaw NJO HONPÉLÉK a mba nsug 'biôii 2- i ba roil lôilÏ1 bôt bape : ppntenr 3- i ba hélhak: mener; me yé nhélhh i lôiinik: N GOHONPÉLÉK œlécutél a nôgs we je sui maé à te suctimne suce de noi de plme 2- ibaa W jam: 4- i ba i W homa : BSÎiter ; di bk i filtrer; lôk lÉMLE Tmbémb a mlép mp miltuk nous Glans GISité II spetale Iole ba nyo ma: la famille HÉMLE filtre 5- i ba kki j;i bo B : contrmer 6- i hbiul1TJl8t son lit mt de la baie 3- i ba we : se décontrater , se détendre baaw jam: raffiner 11-happe; mtiJa ma mba nye la voiur el' a hppé 7- i ba: être; u g ba yom u g;é ngii i ba: tu SM ce que tu voudras être; Oôl) 1- moyn glee auquel on 8- exÎiter ; bôdôl nu béba jm i i yé : boe dpui que eUe trite siutim Bite filtre quelque chose 2- filtre 9- i ba maséé ~dak : S'extll Î!r 10- i ba i dba : festoyer 11- i ba: figurer; boe 0 (bj) 1- filtrer quelque chose jôl jé Ii ta bé ni ma bpubi: son nom ne pour quelqu'un d'autre 2- filtrer quelque figure pas parmi ceux des saints 12- i chose das un droi t ou à un momen 3ba u kôli : mérier ; MBINJOK a lfJIi le filtrer quelque chose à l'aide de quelque a bé té : MBINJOK mérie une promo- chose d'autre tbn 13- i ba wok lôilÏ1 woili: pétrifier 14 (a)- i ba mbôô tole B ba mbôô: se bM 0 (bj) achoppe, trébuche; k i porter ;uyémbôô? :commentteporte -tu? mboii we ndi u bg ? : qu'et-ce qui t'a 14 (b)- i ba Wail wfak : rouler sur jh trébuche? l'or 15- i ba roil : se retrouver; nous bge nous somme rtr ouvés che lui: di bh 0 (bj) achoppe das un droi t ntôii i nyai 16- B ba maséé : rouspéter ou à un momen 17- i ba i W kuu: sifgr 18- i ba i Oôl) obje d'achoppm n W homa: se siuer ; ndp i LULU GA bge iyé uu nwi ,lép: la mitan de LULU GA (jôl) cux ou cl:lg qui se li;n se situe de l'autre côté dujleuve 19- i ba bina dg chosg mutul:lmn yinbn : symbolÎi er ba 0 (bj) débt e; BAKÔA a mba niP nyk : BAKÔA a débié un porc-épi: à , mme; ba 0 (bj) 1- commne Yôhue a mba sa pi wé: Ju atmé le pinat de sa dUe bae Oôl) rlgn 1- SJj a yé ib£J£ i lôk siing : SJj et de la r/j;Jn protetute 2- b£J£ i lôk pm la r/j;Jn ctholque a bai
Oôl) boucle d'orl:le

- 37-

baatba tole baata
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

btba tole btna qui S'UR sa

(jôl) cux ou dig

bltônha (jôl) cux ou clig même chose sinultamna bltôiilaa s'trad a

qui fon la

blth tole blta 0 (bj) 1- blgse 2se blgse; MAlDP a mbbh i woo: MAlDP s'et bIssé II bra 3- i babal

(jôl) cux ou clig à fare dg chosg

qUi

W

mut TI maton:

flom

; nyè

i

mbabal mut 'janngô ni maton: le bujJle a f1corné le ch£JSur bltélba (milk) (jôl) 1- cux ou dig qui pronn ca dg vtrlèts sinultamna 11-cux ou clig qui sépare dg @; sinultamna bltélaa (jôl) cux ou clig da à plate dg chosg qui s'trai

bltonna (jôl) cux ou clig dg chosg récproqu ma

qui se fon

bltutlka (jôl) cux ou clig qui commoo ou qui on commflé qulque chose fl même tmps bda 0 (bj) 1- ramasse 2- pmre bda 0 (bj) avor l'habtude de dmaH de dg chosg aux autrg

bltémbla na (jôl) cux ou clig s'trad a à aplatr dg chosg

qUi

b6éha (jôl) 1- cux ou clig qui arracha dg chosg fl même tmps 11- cux ou clig qui plem fl même tmps

bltémbla na (jôl) 1- cux ou clig qui s'trad a à étale dg chosg 11- cux ou clig qui s'trad a à life dg chosg qui on été «poség au sole bltmn a (jôl) cux ou clig da mutulima qui s'atte

btimbha dg pè~

(jôl) cux ou clig sinultamna

qui tIla

btimbla ha (jôl) cux ou clig ta fl même tmps

qui écou-

bltépna (jôl) cux ou clig q ui se frappa mutulim a bltétha (jôl) cux ou clig qui dmaH da dg chosg fl même tmps bltétha (jôl) cux ou clig sinultamna qui mote

btinha (jôl) 1- cux ou clie s qui li;a fl même tmps 11- cux ou clig qui compte fl même tmps
btiiilaa s'trad s'trad

(jôl) 1- cux ou clig a à 1re 11- cux ou clig a à compte

qUi qUi

btinn M (lM ) 1- déjà lu(~ 2- déjà compté(~ btiplka Oôl)cux ouclig quisoulèva dg chosg d'un trat sinultamn a
btitlka (jôl) peson B chosg sinultamna qui récomqui décolla dg

blti (wé) Oôl) rayon (de me ) bltba bltha
(jôl) futurs mares (jôl) 19 mares

bltômha (jôl) cux ou clig pœ fl même tmps

- 38-

bai
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

(jôl) cox ou cl:lg btitlaa s'trad e à un dg @; bM o (bj) fare dg trgsg souve

qUi

11-avor un hémorrag asale ; nwôlôs umbEl nye i a une hémorrg n&l£ bit tole ba Oôl) écall e de poi;son bltk 0 (bj) fdre (du boi;)

jam bk 0 (bj) 1- i bagl W mâg mâg: décomposer 2- i bagl: députa gr ; mbtg i nsôk yon i mbg I bo: c'et la denêre quetim le a déplllg és 3- i bagl W bât tole W worn: désunÎ' ; i nsômbla bé i noode bg bbba : i ne fat pEl choche à désuni' un couple 4- i bagl bât tole worn: dÎicrÎnn er; on dicrin he el? afut pn:e qu'i et Mi': b a mbg miing nunu hyule ayé nhdô 5- i bagl : dÎisoc Î!r ; u nlma yi i bg lonng ni béba : tu doi suoi' disocè le bè du ma 6- i bagl W worn: dÎitnger i yé ndutu i bg mlg ni tmbe mu i jam Ii : il est difficile de distinguer ce qui et vrit I? ce qui et fax dus l'hitoi'e 7- i bagl W mut: rejeter 8-i bagl worn tole bât: sépn er un vtrlèt; bk 0 (bj) proooe bkés ba mbg n k wp: Ie jug ont prononcé le vedtt de lur .!fœ bWk (jôl) 1- pam 2- bawal i;âgl won: arrèreg ads-p am ba

bltk 1- 0 (bj) avor la dàrrhée 11-Oôl) dàrrhée bltk'mtjél bltinha
sfnultaém Oôl) dystœ

Oôl) cux ou cl:lg qui saute

e

bltlaa dàrrhée

o (bj) don

souve

la

bltloe Oôl) 1- moyn glee auque on fd dg chosg 2- fdor bltloe 0 (bj) 1- fdre qulq ue chose pour qulq u'un d'autre 2- fdre qulq ue chose das un droi t ou à un momen 3fdre qulq ue chose à l'aide de qulq ue chose d'autre bltloe 0 (bj) avor de la dàrr hée das un droi t ou à un momen bltôlna de (jôl) cux ou cl:lg qui s'trai

bit bit tole ba ba (l~ htméti qUIlle; MBEKÉK a nwés bbép g;é le bEl bEl: MBEKÉK a femé hemétijumat sa bouche bit tole ba (jôl) se ; u jk bEl ndék bl£ u nhn ng;éé 'mtjél: tu doi consomme le sé Ole modértim quud tu souffre d'hypeta sim bit tole ba 0 (bj) 1- frotte (n vue d'allume); IL[ffJ A a bi bEl ngbi 'tjéé ndi me wye (hy)? héé: IL [ffJA a frotté le liumtie pour liume le fu

bltôôbaa s'mbras se

(jôl) cux

ou cl:lg

qUi

bltuh tole bltus Oôl) ampoule; a g;é bbhu s i lbit Ii woo wé u wa: lie a de mpoule dus la pame de sa mil gche bltuuha (om) cux rtrtl sfnultaém e ou cl:lg
qUi

ba 0 (bj) avor un gût aB'; pôma wm a mbit monomg a un gût i!?

- 39-

bai
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

bit 0 (bj) bore jusqu'à la lè ; u bit bii pôs ym i wit ne bai pGl ma boutlie de vil jusqu'à la Ii? bit 1- 0 (bj) 1- brller ; hiing a hi mbit la : le salé brile ajour d'hui 2- i bai 100 Ihég: flamboyer 3- i bai: lure; su wé u mbit son vig lui 4i bai kki hàii~a : rJlonner 5- i bai ~dak: resplendr 11-(jôl) 1- brllane 2- éclat bjéla Oôl) cox ou cl:lg qui ma~ Bmble bk 0 (bj) écart", mttre à l'écart; a bi bk yom i i bé «fi nye njé : i a écllté l'obstale qui éttt sur son chmil bk 0 (bj) trgse; soho, loa bk me tjôfi: s'i te pitt, viI s me trese le
chf! llX

blme 0 (bj) 1- affUte qulque chose d'un trat pourqulqu'un d'autre2- affUte qulque chose d'un trat das un drot ou à un moma 3- afflUe qulque chose d'un trat à l'ade de qulque chose blme Oôl) moyn affUte qulque chose bila Bmble bk (jôl) cux glee auquel on

ou cl:lg

qui von

Oôl) baux-par

tI;

bill a (jôl) cux ou cl:l g qui se parta~ qulque chose après l'avor coupé bID 0 (bj) se sépare; ba mpôtha ha bé k bôdôl nu ba bi Ma is ne se pulat plus dpui qu'is se sont sépu és un vtrlèt blu e 0 (bj) 1- pronce pour qulqu'un d'autre 2- pronce un vtrlèt das un drot ou à un moma 3- pronce un vtrlèt à l'ade de qulque chose blue 0 (bj) 1- séparer dg peson g ou dg chosg pour qulq u'un d'autre 2séparer dg peson g ou dg chosg das un droi t ou à un momen 3- séparer dg peson g ou dg chosg ave qulq ue chose
blue

bk

Oôl) barque

bloa Oôl) cux ou cl:lg qui se di;a mutul:le ma dg chosg blona soutÎl
(jôl) cox

ou cl:le s qui se

a mutul:lma

bila o (bj) 1- s'abstrare 2- foutre; Mua me biin i mbom : foute -moi le cmp 3- i bakba: se mttre à l'écart, s' écart", se rtraohe blma 0 (bj) 1- se mttre à l'écart das un drot ou à un moma 2- se mttre à l'écart à l'ade de qulque chose brdha (jôl) cux ou cl:lg sinultaéma dg chosg
qui di;a

Oôl) moyn de séparatim (bj) se fare dg trgsg

bua 0 mutul:le ma

blrtba (jôl) cux rassmbla

ou cl:lg q ui se

bile 0 (bj) affUted'untrat; MBErM anbhe 'Wde wm in yai : MBErM ajfûté ma mtchtte che lui

blwhha (jôl) cux oucl:lg qui ftma dg chosg n même tmps

- 40-

bambin
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Tôm£}.a mblh bib 0 (bj) irvor; mi; k isung: Thom£}.atr l'tOit comme un chu
blék ka (jôl) 1- cux ou cHe s qui fon dg anng fi même tmps 11- cex ou cHg qui commadtl dg chosg par corn~p odane fi même tmps blémbha (jôl)cux oucHg quicudl ou qui on cuÎ;il sinultaéma

bmba

0 (bj) se rproche

bmba (lM) larg ; mG lN a héba bmba ngli: mG lN porte une Iff!; catur e bmbh 0 (bj) 1- 1- i bambal W jam: afficher; a mbm bh IhWii jé : i affiche sa richesse 2- i bambal W jam: étaIt; déblier 3- i bambal W jam: étIEr 11-retrer [qulque chose qui a été «posé au sole] bmbba 0 (bj) s'aplatr

blémbl Da (jôl) cux s'irad a à cuÎ;Îl blémlD a (jôl) cux plaÎ;a mutuHma bloe 0 (bj) ire ou à un momen

ou cHg

qUi

ou cHe s qui se

ngda i bmbe 0 (bj) approche; mbumbul i mbmbe le momat de récolte pproche bmblDa

vor das un droi

t

o (bj) s'évte mutuHema

bIDna (jôl) cux ou cHg qui se lantl mutuHma dg chosg blôha (jôl) cux ou cHg fi même tmps qui arrva

bmble 0 (bj) évt e qulq u'un ou queque chose bmbloe 0 (bj) 1- 1- étale q ulque chosedvan qulqu'un oupourqulqu'un d'autre 2- étale qulque chose das un drot ou à un moma 3- étale q ulque chose à l'ade de qulque chose d'autre II- 1- life qulque chose qui a été «posé au sole pour qulqu'un d'autre 2- life qulque chose qui a été «posé au sole d'un drot ou à un moma 3- life qulque chose qui a été «posé au sole à l'ade de qulque chose III- 1- évte qulqu'un ou qulque chose das un drot ou à un moma 2- évte qulqu'un ou qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre bmbloe Oôl) 1- mOYfi glee auquel on étalequlque chose 11-mOYfi glce auque on lifequlque chose qui a été «posé au sole III- mOYfi glee auque on évte qulqu'un ou qulque chose

blômbl Da (jôl) cex ou cHg fat un aBime blôndha (jôl) cux ou cHg fi même tmps bm 0 (bj) tOl\ mbm u wonsôna toute la nui

qui on

qui cril

gnle; mbmbtl i le tonner e a gmdé

2- pJti ; nje a bmb 0 (bj) 1-pint mbmb ii /nil qui aplti Iesol ilsl? 3i bamb moo :pplud i; budu ba mbm b moo i ni!fla nu mœt a 'ma hop: lE élèvE ontppludi près le dicours duprojÈSlJr bmb 0 (bj) séche au sole ; bl£ u lk bmb mbot hi i hiing : si tu pouvil. séche ce Mis 11 salé

- 41-

bamda
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

concevor 9- i baa huluk: convoler 10- i baa bôdôl: crore 11- B baa ki Ipém : déconsilérer ; 1M jé lbe Ii mbon le a g;é ha bé k lpém biu bi bât bmdaa o (bj)pire souve bé ba lbôk : son mavil. comportmat l'a déconsil éré après de se voiils 12bmdae 0 (bj) 1-poe r qulq ue chose B baa ki nm 'gi: décontenllcer pour qulq u'un d'autrê- poe r qulq ue 13- B baa yéne yu BI jam: se chose das un droi t ou à un momen 3- désÎltér esser 14- i baa BI jam: poe r qulq ue chose à l'aide de qulq ue détenr ; me g;é jamb jé : je détas son pquè 15- i baa gn yu BI jam: chose d'autre envÎ!r 16- i baa mana ma ma yé maô 17- i baa BI lyéén: bmdae Oôl) 1- moyn glce auquel on maô : junr poe qulq u'un 2- poe se logr 18- i baa: posséder; a g;é ndp i i yé lm: lie possède une blie bmml aa (jôl) cux ou cl:lg qUi mitan 19- i baa m 100 bÎ1 worn bpe : prédomner 20- i baa: receler; s'admm t ii hés hi g;é gl : notre sol reèle d'or ba (jôl) 1- cautim 2- gratè 21- i baa: renfermer; ii hés hi g;é gl ngda k notre sous-sol rafeme bi 0 (bj) fabrque; ndp yés i nson i bucoup d'or mbil byééne : notre atr prie fbrque habtul:lme de chile bia 0 (bj) 1-pardon aux autrg 11-(jôl) clémne ilyu la me mbil bi 0 (bj) pardon; w~ liil lpe me g nwéhél bé we je te bill 0 (bj) 1- économie; MMB a plÙonne ctie foi-ci; mil. laprochile mbila I ngi yé ilyu i la pémbh a 'Ii ni foi, je ne te plÙonneà pGl bât bpe : MMB économi e se force pour la compéti im 2- i bila niP jm; ;pôs i nS8 u ta bé i bila hla bi (lM ) comple (èt9; pl@: I ne set à yé bil: la boutlie et plae ra d'épuge atat 3- B banalBI jam: !!piler 4- i banal: thésu rÎier baa 0 (bj) 1- i baa nm 'gi: ahl1ll er 2- i baa gn : Ilprer ; lok baba 0 (bj) se bId e; Pim mbaba ym i g;é ngn i ba ntbl bhhn i nya i yé Ie yom be yo k i yo i nIa bé mon fils aspire à être médécin 3- i baa bon nye Pèr e s'et tlimat blildé que ra de mavil. ne put lui uriJe BI jam: unr ; bWa bm ba ng;é soso ndp: me pœts ont une l!Pde mitan 4- i baa mapada ma jè inaa: bad 0 (bj) 1- fixer fennement 2- sceller bfurq uer 5- B baa mn : chômer 6i baa koa 'go: compti 6- i baa badk tole bad It Oôl) 1- badag 2BI makk tole BI matlbak: se bade comporter; log hili hi g;é bé milk mlm : ce gan-ci se comporte très badp 0 (bj) se mttre à chaI ma 7- i baa mahonol ma we we se concentrer 8- i baa BI mahonol : badbe 0 (bj) marche n se courban

2- pire bmda 0 (bj) 1- coire lig Ii mbmda nye iloo : la porte lui a coilcé Ie dog

- 42-

batba
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

badboe 0 (bj) 1- se mUre à chaI à la place de qulqu'un 2- se mUre à che-al das un drot ou à un morne baéfiha ljôV cux ou cHg gtdi n même tmps qui on

bplaa tole blta a 0 (bj) blgse habtuHme; 'Wde a mbba a hople u nyi bé g;élél nye la mtchtie bIsse hbiu/ie mat a Clil de mavite utlitim bploe tole bltoe 0 (bj) 1- 1- blgse qUIqU'UD uqulquehosp ourqulqu'un d'autre 2- blgse qulqu'un ou qulque chose das un drot ou à un morne 11- se blgse das un drot ou à un morne bploe tole bltoe Oôl) moyn qu'on uti i;e pour blgse r qulq u'un

qulque biloe 0 (bj) 1- épa~ chose de-an qulqu'un ou pour que. qu'un d'autre 2- épa~ qulque chose das un drot ou à un morne biloe binda Oôl) moyn d'épa~ 0 (bj) marcher avec difficulté

binM 1- Oôl) lUre de l'alphabe 11- bail [B] Oôl) bèyc lU ~ MATÔLNA a (lM ) 1- inportat( e ); a mboii biing nluk biitIfJ : MATÔLN4 roule à vélo jm: I aft qulIJue chose d'inportat 2- cosi;tan t(~ ; a g;é nsa u u yé baôk 'lbum (Oôl) bjam(e biing I a un s/:œ consita nt bà 0 (bj) 1- i bat maéba: consulter 2- i bat W jam: demllder ; me mbti binMb inM (lM ) très très inporhnde yoii: je dmad e ton atori tim tat(~
3- i bat Ie

W

btot i ba dug

yonk

bin M mut Oôl) un alté ; di nlg ebiing acu/ions de l!Pds ajour d'hui

gtde pesonbât la : nous pesonnliés

exifr 4- i bat W mut W mbatg : Îlterro gr ; biônda bi mbti nye mbtg a niP nlÎJm k : la polte l'a ilter og
toute une journée 5- i bat

W

mut

bp 0 (bj) I-réchauffu [qulque chos):; ni anbp bjk : manèrarécha uifé la nourriur e II- épè; mut 'mm mbe a mbp bés mi: le m/:ji:Br nous a épis bpba 0 (bj) se réchauffe; me mbpba hié: j'ine récha ife a fu de boi bpi a 0 (bj) trmble; H4NLÔ K le a bplg trmble de froil lhp me ng;és bè me

mambatg: ÎltervÎ!wer 6- i bti niP mut niP mmbtg : poser une questim 7- i bti niP nson .Iœ ate de cadiltur e, postuler; me mbtl nson u nluk mbom i bi : j 'il postulé à être mahili te 8- i
bat bat

W W

mut mbatg: questimner ban rllçon ner 10- i bat

9- i

W

jam lôfiÏ1 gi yosô : réclmer 11- i bti niP mut mhôla dmade de l'ile btba 0 (bj) 1- médte; MBAIKWOO a mbtba mmbtg hlba hég u nhii 'ii: MBAIKWOO médie sur la crétim du monde 2- se dmade; MBOKS4LA a mbtba bIE a g pmba : MBOKS4LA se dmade s'l s'a sortra

Ii mboii H4NLÔK

bplaa o (bj) 1- trmble das drot ou à un morne

un

- 43-

bata
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

btna 0 (bj) se dmade mutuHe me

dg chosg

btne 0 (bj) 1- ramasse qulque chose pour qulqu'un d'autre 2- ramasse qulque chose das un drot ou à un morne 3- ramasse qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre btne Oôl) moya de ramassag (jôl) Dû de toute Sa~
e

béba :gue 4- béba mut: mwellllt méchllt (t 5- muvÎl (t; ngda be i jh muvil. 6- béba ~dak néfll te; mJlOno k mé ma yééné i ma g ba mbe ngda k hyu Ion yé prie du pouvor sea néfme pour PJlS 7- béba 100 Ihég: pi'e
bbe (lM ) prêt(~

(t, i yé : ue : sa son

btnupék

uron ; ntuk u 'nom bbe le (l~ bée le niP ng : le ju dure avron une hur e bébéh tole bébés 0
bébés mam : fP

bJB 0 (bj) 1- i bayai mi;: écarqulle; ngdk lj;ô i mbon BAHJY A le a bJ1it mi: un brui sonore ajh écrq uile le yux à BAHJY A bJB 0 (bj) ouvrr 19 mas d' OCDe
bJm

(bj) 1- i kôde

ver 2- i bébéh

W

a s~

nga

Oôl) le famex

mut su: W tole nye W

su: défigurer; Ism u bi bébés nye la maladie l'a défiguré 3- i bébéh jam: déplier 4- i bébéh W mut W jam: enfili' ; Ism u mbébés la midi? l'a alili 5- i bébéh jam: enveniner t

bJoe tole bile 0 (bj) 1- ouvri 19 mas a s~ d'ocae pour que. qu'un d'autre 2- ouvrr 19 mas a s~ d'ocae das un drot ou à un morne bJôdô Oôl) mare r~se ; hje

bébél 0 (bj) être lad (~ das un droi ou à un momen

bébél 0 (bj) 1- déplare 2- i bébél W mut: offusque; mti? bk mé ma mbébél iij ngda k son ttiude offusque bucoup son père qulq ue chose bébél 0 (bj) 1- gg pour qulq u'un d'autre 2- gg qulq ue chose das un moi t ou à un momen 3- gg qulq ue chose à l'aide de qulq ue chose d'autre bébél 0 (bj) 1- 1- réchauffu q ulque chosepourqulqu'un d'autre2- réchauffu qulque chose das un drot ou à un monm 3 - réchauffu q ulquechoseà l'ade de qulque chose d'autre 11-1- épè pour qulqu'un d'autre 2- épè das un drot ou à urm onm 3 - épè à l'ade de qulque chose

be (jôl) lader

be qul1e liler

mu wé a mbe be 0 (bj) appréhde; bbéb a bi bât : son bébé ppréhade le méchuts béba 0 (bj) frappe habtuHme; mœt wp a mbéba ngda k lur mar e le frppe hbiul1e mat béba 1- Oôl) a- méfat b- péché; k béba ng;éé : éloiget ai dupéché II- 1- (lM ) .If reux (se); ambon soso béba jm : ce qu 'l1e a jh et ffrux 2- mut tole jam Ii Ii yé béba: dllgr eux (euse) 3-

- 44-

'"''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""£~,@!""",!2,!,~,,Q,~!~''''

bébél (jôl)I- moyn glee auque on gg 11-moyn de calomÎl bbla Oôl) plare

bi hi mbdp bbé ndutu yo k l'uim s'et posé sus problème

yo:

bédéh tole bédés 0 (bj) 1- i bédéh W jam: ulPente r; buuiiu I bjk ba mbédés ndmb a i bjk : le mrrhud s ont ugll1té le pri de vvr e 2- i bédéh W jam: élever; ba mbédés lbp Ii ndp: on a élflé I e mur de la moon 3- i bédéh W damba: mjDrer ; ndmb a i mn/4!è mi bha i mbt: le pri du
pil a été mjoré 4- i bédéh lkala Ii W

qulque chose béé 0 (bj) 1- mme pour qulqu'un d'autre 2- mme qulque chose das un drot ou à un moma 3- mme qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre be Oôl) fosse be 'mœ p Oôl) puts bééba 0 (bj) s'accouple (8 pu/ut mouton) das (8 pu/ut de

jam: perfectîm ner 5- i bédéh W mut te :promouvor 6- i bédéh W mut tole bééba a 0 (bj) s'accouple W jam: rehu sser
bédélO (bj) 1- more r pour qulq u'un d'autre 2- more r das un droi t ou à un momen 3- more r à l'aide de qulq ue chose bédél 0 (bj) 1- 1- dma de qulq ue chose pour qulq u'un d'autre 2- dma H de qulq ue chose das un droi t ou à un momen 3- dma de qulq ue chose à l'aide de qulq ue chose d'autre 11fiancer bédél Oôl) 1- moyn more 2- ascn cur glee auquel on drot ou à un moma mouton)

un de

bboe 0 (bj) déféque das un drot ou à un moma

mut tole béé,. 0 (bj) 1- i béég W W yom mambg : chngr 2- i béég W mut W jDm: inputer ; ba mbéég nye njom mu ijm Ii: on lui a inputé la fute dus eUe ffœ 3-fœ porter 4- i béég W mut tole W jam W jam 100 Ihég: surchngr
bééka 0 (bj) 1- fare porte qulque chose 2- porte sfnultaém a

bédél Oôl) moyn glce dma de qulq ue chose

auquel on bééha 0 (bj) 1- faire filtrer quelque chose à quelqu'un 2- filtrer des choses sfnultaém a bl' bégh

merrr ; ntén nuni hi bi wda u bi bdp yui i ng mœp : l 'hydravim a mer i hi! 2- i MI' : ttérr ; nuni 'bk hi mbdp i ng ba : l'uim a ttéri à qutorz e har e 3- i MI' : se percher: nuni hi mbdp i ntjp 'e l' oiu s'et poché sur la bruche de l 'libre 4- i MI' : se poser; nuni hi

MI'

0 (bj) 1- i MI'

1B

malép:

0 (bj) déféque

tole bégs 0 (bj) 1- i bégs W mut: féli:i er; nyii a mbégs nye ngda k nyule a mbt té i homa wé nson : sa mère l'a bucoup félèié pour sa promotim 2- glorifier; bhémle ba mbégs JlJ;mbe wp: le croyuts

- 45-

£~,!!,,"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""'"

glorifient leur Dieu 3- i bégs W mut: louer; me nti Tata bbégs ngda yosô hyu mm ma hélha ma a mbôiiôl me : je loue mon Père constm mat pour se huts .fis bégI 0 (bj) 1- mUre qulque chose à l'écart pour qulqu'un d'autre 2- mUre qulque chose à l'écart das un drot ou à un moma 3- mUre qulque chose à l'écart à l' ade de qulque chose bégI 0 (bj) 1- rompre qulq ue chose pour qulq u'un d'autre 2- rompre qulq ue chose das un droi t ou à un momen 3rompre qulq ue chose à l'aide de qulq ue chose d'autre bégI 0 (bj) 1- trBSe r pour qulq u'un d'autre 2- trBSe r das un droi t ou à un momen 3- trBSe r à l'aide de qulq ue chose bégI Oôl) moyn glee auquel on me qulq u'un ou qulq ue chose à l'écart bégI Oôl) moyn de trBSa g bégI Oôl) moyn glce auquel on rompt qulq ue chose bégI 1- 0 (bj) pousse un cri de détresse 11-(jôl) cri de détrgs e bk tole bg 0 (bj) 1- porter 2- i loa W mut mahôla : porter secours 3-i bg W jam: trlls porter bh tole ba 0 (bj) lai;se tombe ave fracas; BILIKHA a nlfJôba bl1 nye i ii: BILIKH4 l'a volontimat lilsé tombe Ole fraGl bha 0 (bj) 1- plOB2 -tombe ave fracas; mtohlàn yôl ndi dJ hài si: I a dé!!ftglé du toi t: et tombé Ole fraGl

béhe 0 (bj) 1- i béhe W 2- préven

mut: avet r

béhélO (bj) 1- fare tomber qulq u 'un ou qulqutChosmve fracas pour qulqu'un d'autre 2- f are tombe q ulqu'un 0 u qulqutChosmveracas dasu f re drot ou à unn onm3 - fara:ombeq ulqu'un ou qulquechoseave fracas à l'ade de qulque chose béhél 0 (bj) affiner le hachage béhélO (bj) 1- 1- frotte qulq ue chose n vue d'allume pour qulq u'un d'autre 2- frotte qulq ue chose n vue d'allume das un droi t ou à un momen 3frotte qulq ue chose n vue d'allume à l'aide de qulq ue chose II- 1- avor [un hémorrag asal ~ das un droi t ou à un momen 2- avor un [un hémorrag asal ~ provoquée par qulq ue chose béhél Oôl) moyn glce auquel on frotte qulq ue chose n vue de l'allumer béhél Oôl) moyn qui ptme t de fare tomber qulq u'un ou qulq ue chose ave fracas béhha 0 (bj) 1- fare tombe qulqu'un ou qulque chose ave fracas 2- fare tombe ave fracas sinultamn a béhha 0 (bj) 1- fare avetr sinultamn a 2- avetr

béhha 0 (bj) 1- fare débte un ainal 2- débte sinultamn a béhha 0 (bj) 1- 1- fare frotte qulque chose à qulqu'un n vue d'allume 2frotte sinultamn a n vue d'allume 11- 1- provoque un hémorrag asale 2- avor dg hémorra~ asalg sinultamna

- 46-

békhn
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

béhi 0 (bj) se fdre faclma; bhog bi mbéhi: cetils libre jadat jaimat

bi? se

béha 0 (bj) 1- fare bore qulque chose jusqu'à la lè 2- bore jusqu'à la lè sfnultaém a béha 0 (bj) 1- fare brlle q ulque chose 2- brlle sfnultaéme n béha (lM ) 1- acme 2- a~ béhoe Oôl) moya glce auquel on fat brll e qulq ue chose béhoe 0 (bj) 1- fare brll e q ulque chose pour qulqu'un d'autre 2- fare brlle qulque chose das un drot ou à un moma 3- fare brlle qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre béhoe Oôl) moya glce rd qulq ue chose a~ auquel on

béhlka 0 (bj) 1-faire affiner le hachage 2- affiner le hachage simultanément béhlka 0 (bj) 1- fare fdre
sfnultaém

qulque

chose 2- fdre

a

béhlka 0 (bj) provoque la dàrrhée ; k i mbéhlha nye lbum hlü qu'et-ce qui lui a provoqué la dilr hée ilsi? béhloe 0 (bj) 1- affiner le hachage pour quelqu'un d'autre 2- affiner le hachage dans un endroit ou à un moment 3- affiner le hachag à l'aide de qulq ue chose béhloe Oôl) moyen qui sert à affiner le hachag bhna 0 (bj) 1- se lai;se tombe ave fracas pour qulqu'un d'autre2- se lai;se tombe ave fracas das un drot ou à un moma
bhna lai;se Oôl) moya qui plIDe tombe a ve fracas

bk 0 (bj) rompre qulq ue chose; hyu k u mM nwi? 'Md? : pourquoi &-tu rompu le pil ? béka 0 (bj) 1- fare mttre à l'écart 2mttre à l'écart sfnultaém a (bj) 1- fare rompre béka 0 qulque chose 2- rompre dg chosg sfnultaém a béka 0 (bj) 1- fare trgse qulque 2- trgse sfnul-

de se

béhna (prép) ave; béhna nye di nk i jôn : je vir II mrrhé oœ lui

béhne 0 (bj) 1-avetr qulq u'un pour chose à qulqu'un qulq u'un d'autre 2- avet r qulq u'un das un droi t ou à un momen 3- avet r qulq u'un à l'aide de qulq ue chose béhne 0 (bj) se fdre facilma un droi t ou à un momen das taéma

békka 0 (bj) 1- faire glorifier quelqu'un 2- glorifier simultanément bélma 0 (bj) 1- avor d'habtude de glorifier des gens 2- être loué( e) 3- se glorifier mutuellement békoe 0 (bj) 1- glorifier quelqu'un pour quelqu'un d'autre 2- glorifier qulqu'un das un drot ou à un

béhne Oôl) 1- moya glee auquel on avet t qulq u'un 2- avet i;ser bë (lM ) proche; mbit yé i ta bé bi? : sa mitan n'et pGl proche d'ti

- 47-

békhn
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

moment 3- glorifier quelqu'un à l'aide de qulque chose békoe
Oôl) moyen de glorification

be 0 (bj) regarder fixement; hyu k u mbé me mil hlü: pourquoi me fixestu du rgl ilsi? bélO (bj) 1- appréhde r qulq u'un ou qulq ue chose pour qulq u'un d'autre 2- appréhde r qulq u'un ou qulq ue chose das un droi t ou à un momen 3appréhde r qulq u'un ou qulq ue chose à l'aide de qulq ue chose d'autre be 0 (bj) 1-plllte r; ilôgl wm nya a bi bé mbôndô unu : c'et mon l!Pdpère qui apluté ce cocotit 2- i témb be bè : reboÎier 3- i témb i be : replllter 4- i be mmm (i wg mmm) : semer

bélDa 0 (bj) [0 parIan de vtrlèt] fare promre un vtrlèt à qulqu'un bélDa 0 (bj) 1- fare pousse un cri de détn~se 2- pousse dg cri; de détrgse smultaém a bélDa pesos pesos

o (bj)

1- fare sépare ou dg chosg 2- sépare ou dg chosg smultaém

dg dg

a

bélDa 0 (bj) [0 parIan de vtrlèt] être pronné blDa 0 Ig autrg (bj) porte habtuHma

be 0 (bj) êtrecut(~ ; mM ma di ntéé i juu ma mbé : le mabo et déjà cui
be Oôl) cui;se

bélDe 0 (bj) 1- pousse un cri de détrgse pour qulqu'un d'autre 2pousse un cri de détrgse das un drot ou à un moma bélDe Oôl) moyo glce pousse dg cri; de détrgse auque on

bél Oôl) kolatè

bél Oôl) moyo d'appréhai bél Oôl) moyo glee dg am aux

on

auquel on débt e

bIDe tole bge Oôl) moyo auquel on porte qulq ue chose

glee

bélka 0 (bj) 1- fare déplate qulque chose 2- déplate smultaém a
[lg bélka 0 (bj) 1- fare trouvrr yex] 2- trOUVIT [lg yex] smultaéma

bIDe tole bge 0 (bj) 1- porter qulq ue chose pour qulq u'un d'autre 2porter qulq ue chose das un moi t ou à un momen 3- porter qulq uechose à l'ade de qulque chose d'autre bka o (bj) rompre pour se partag

bélaa 0 (bj) s'trade chosg

à plate

dg

bél 0 (bj) 1- débte (un amal) pour qulqu'un d'autre 2- débte (un amal) das un drot ou à un moma 3- débte (un amal) à l'ade de qulque chose

bélé Oôl) maréel - bélé i mbt: muée hate 2- bélé i nsôs : muée b£JSe béléh tole bélés 0 (bj) fare cure

- 48-

bémbhaha
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

bélél 0 (bj) 1- plate qulque chose pour qulqu'un d'autre 2- plate qulque chose das un drot ou à un moma 3plate qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre bit 0 (bj) déplate

bémbe 1- 0 (bj) 1- i bémbe W mut: domÎler 2- i bémbe W mut tole W ng : dompter 3- i bémbe W ng : dresser 11-Oôl) domittim bémbéh tole bémbés 0 (bj) fare «pose qulque chose au sole bémbél Oôl) moya aplati qulque chose glee auque on

bélél 0 (bj) 1- être cut (~ das un droi t ou à un momen 11- r!!r de fixement quelqu'un dans un endroit ou à un momen bélél Oôl) moyn glce auquel on plan e qulq ue chose qulq ue bkte 0 (bj) 1- déplate chose pour qulq u'un d'autre 2- déplate qulq ue chose das un droi t ou à un momen 3- déplate qulq ue chose à l'aide de qulq ue chose d'autre bkte Oôl) moya glee déplate qulq ue chose auquel on

bémbél 0 (bj) 1- aplatr qulq ue chose pour qulq u'un d'autre 2- aplatr qulq ue chose das un droi t ou à un momen 3aplatr qulq ue chose à l'aide de qulq ue chose d'autre bémbél 0 (bj) 1- «pose r qulq ue chose au solè 1 pour qulq u'un d'autre 2- «pose r qulq ue chose au solè 1 das un droi t ou à un momen 3- «pose r qulq ue chose au solè 1 à l'aide de qulq ue chose bémbél Oôl) moya glee auquel on «pose qulq ue chose au solè 1

bélha 0 (bj) 1- fare plate q ulque chose 2- plate sfnultaéme n

bmboe 0 (bj) s'approche d'un (bj) 1- 1- fare cure qulque bélha 0 droi t à un momen chose 2- être cut (g) n même tmps 11regarder fixement en même temps bmboe 0 (bj) s'«pose r das un droi t ou à un momen bm 0 (bj) attdr~ me mbm we i bémbha 0 (bj) 1- fare aplatf q ulque lhda je t 'ttads II cur jbur chose 2- aplatr sfnultaéme n bma 0 (bj) attdre habtuH ma
bémba 1- Oôl)troupeau ;t~ébémba 'mntômba : mon père a un troupu moutons 2- pâturag (pl. mbémb~ de bémbha 0 (bj) 1- fare «pose qulque chose au sole 2- «pose au sole sfnultaéma bémbhka 0 (bj) pousse délbéréma qulqu'un à aplatf qulque chose bémbhka 0 (bj) pousse délbérémll qulqu'un à «pose qulque chose au soIe

bmbe 0 (bj) I-s'approche d'undrot 11-approche; dia di noi di mbmbe le jours de rpos pprochat

- 49-

bémblaha
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

bémblka 0 (bj) 1- fare évte q ulque chose ou qulqu'un 2- évte sfnultaéme bémblka 0 (bj) 1- 1- fare étale queque chose 2- étale sfnultaém e III- fare rtfe [qulque chos~ qui a été «posé au sole 2- rtfe sfnultaéme ce qui a été «posé au sole bémblaa 0 (bj) 1- aplatf habtul:l e me 2- s'trade à aplatf dg chosg bémblaa Ime dg chosg au sole 2- s'trade à «pose dg chosg au sole bémblaa dg chosg qui on été «poség

bmp 0 (bj) 1- s'«pose r; a mbmp i wilda i s'et Eposé à la jaêtr e 11s'apprête; a mbmp le a nk : i s 'pprête à pllti' bémha 0 (bj) 1- fare attdre qu'un ou qulque chose 2- attdre taéme bémha 0 (bj) 1- fare fPde 2- fPde n même tmps bémi 0 (bj) être n attete quesfnul-

qulqu'un

0 (bj) 1- «pose habtuebmna 0 (bj) s'attdre mutul:le me bén 0 (bj) être gurma d(~

0 (bj) s'trade

à rtfe au sole

béfi 0 (bj) rouler bD 0 (bj) chasser un m i; u lfJli

qulqu'un bémbne 0 (bj) 1- domn pour qulqu'un d'autre 2- domn quequ'un das un drot ou à un morne 3- domn qulqu'un à l'ade de qulque chose bémbne Oôl) moyn de domn ato n bémdka 0 (bj) 1- fare pire qu'un 2- pire sfnultaém e
que-

bà bmb
te anmÈ

bon: tu e a droi de ch£JSc

bo Oôl) bouclè; JlJ;mbe a yé ba ym ni mpubi mm : Dù et mon bouc/è è ma lumêre bna 0 (bj) appréhde
béfiba

habtul:l

me

0 (bj) se rouler

béméh tole bémés 0 (bj) fare fPde bémél 0 (bj) 1- attdre qulqu'un ou qulque chose pour qulqu'un d'autre 2attdre qulqu'un ou qulque chose das un drot ou à un morne 3- attdre qulqu'un ou qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre bémél Oôl) moyn d'at1ie bémél 1- 0 (bj) 1- fPde r qulq u'un pour qulq u'un d'autre 2- wde r das un droi t ou à un momen 3- fPde r à l'aide de qulq ue chose 11- Oôl) moya de fPde me béndbka 0 (bj) 1- 1- fare mttre qulqu'un à chaI 2- se mttre à chval sfnultaém e 11- 1- fare marche qulqu'un n se courban 2- marche n se courban sfnultaém e bode Oôl) tôle

béndél 0 (bj) 1- fixer fermement qulque chose pour qulqu'un d'autre 2- fixer fermement quelque chose dans un endroit ou à un moment 3- fixer flmme qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre

- 50-

'"''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""",!2,~Q!2,~

béndél Oôl) moyen de fixation béndha 0 (bj) 1- faire fixer quelque chose fermement 2- fixer fermement et sinultaém e béfiéh tole béfiés 0 (bj) fare fabrque qulque chose bénélO (bj) 1- bid e qulq u'un pour qulq u'un d'autre 2- bid e qulq u'un das un droi t ou à un momen 3- bid e qulq u'un aye qulq ue chose béfiélO (bj) 1-glci e qulq u'un auom de qulq u'un d'autre 2- glci e qulq u'un das un droi t ou à un momen béfiél 0 (bj) 1- 1- fabrique qulq ue chose pour qulq u'un d'autre 2fabrique qulq ue chose das un droi t ou à un morne 3- fabrique qulq ue chose à l'aide de qulq ue chose d'autre 11- 1- chasse qulqu'un pour qulqu'un d'autre 2- chasse qulqu'un das un drot ou à un morne 3- chasse qulqu'un à l'ade de qulque chose béfiél Oôl) moyn de fabrication béfiél Oôl) moyn glee auquel on chasse unm béfiha 0 chose béfilka
épal1!:

élève dovet 3- r!!rde

consulte

d'atr e lvr e

bl' 0 (bj) 1- 1- dvn r lad(~ 2- i bp è~ p : acoutr er II- 1-se brouller uec quelqu'un; bôdôl nu ba bi nomoI, ba bi bp : dpui lur ltectim, is se sont brouilés 2- se gter ; mm ma mbp : de chose se gtet 3- i bp pôdôl W mut: médi'e 4- i bp : s'enlà di' bép 0 (bj) 1-i bép W mut: corrg r; iij a mbép nye hyule a mboii bjôii : sonpèrel'acorrg pn:e qu'i aft une bêtie 2- i bép kkè : datyloglhèr
3- i bép

W

mut tole

W

ng

lôIiÎ1

Nasi: flageller 4- i bép W mut Î1 Nasi: fouetter 5- i bép: frpper ; LINJÔ MBÔ a mbép lim Ii ndmb k i nsômblg LINJÔMBÔ a frppé le bllo n comme i jli it 6- i bép W mut Iba i i lina Ii: gifler 7- i bép W mut dôm : molester 8- i bép :plpier ; iim u mbép nye ni ngi hyule a nk ng;éé : son cœur plpie paree qu'i a couru 9i bép pén : pendre 10- i bép W mut mbdô dôm : rosser 11- i bép W mut bkut : rouer de coups 12- i bép Itam Ii damb: shooter 13- i bép W mut tole W jam: tper 14- i bép mbèe tpoter bl' 0 (bj) i bp W jam: cutimn er, mut W jam: gr 3- i bp W cwmnèr ; ba mbp nye le a np : on l'a clomné de vol bép Oôl)lèvre I-bép si: lèvrehfériJr e2bép 'nt; : lèvre supériJr e GWÉHI'ÔÔ a nhog i bép 'nt; : GWÉHI'ÔÔ s'et mordu la lèvre supériJr e bép 'lobe Oôl) bouc érœIlI-

(bj) fare fabrque

qulque

0

(bj) 1- fare épa~

2-

sinultaéme

n
à bide

bénlaa

0 (bj) s'trade

mut béfing 0 (bj) 1- i béIi~ g1 tole W jam: concerner; yom hi i mbéiinge bé we eei ne te concene pGl 2- i béIi~ W jam: consulter; badu bm ba nlma béiing bk bPe: me

bépba 0 (bj) 1- sttapeIl- SID s'~ D

- 51-

£~Qg~""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

bépha 0 (bj) 1- nire lad(~ 2- d!\fÎl lads (g) sinultamn a 2- gg bépha 0 (bj) 1- 1- fare gg sinultamn a II- 1- fare calomÎl r 2calomÎl r sinultamn a bépha 0 (bj) 1- 1- fare réchauffu qulque chose 2- réchauffu sinultamna 11- 1- fare épè qulqu'un 2épè sinultamna béphoe 0 (bj) 1-m dr qulq ue chose ou qulq u'un pour qulq u'un d'autre 2m dr qulq ue chose ou qulq u'un das un droi t ou à un momen 3- m dr qulq ue chose ou qulq u'un à l'aide de qulq ue chose béphoe Oôl) moya d'il adi ssma t
que.

mbé: le nVil be: remonter bétbka
pose

d'u

et monté 7- i témb

0 (bj) 1- fare pose sur 2- se
chose sinultamn

sur qulque

a

bèboe 0 (bj) 1- se pose das un drot ou à un moma 2- se pose à l'ade de qulque chose bèboe Oôl) moya glce auquel on se pose sur qulq ue chose bétha 0 (bj) 1- 1- fare more qulqu'un ou qulque chose 2- more sinultamn a II- 1- fare gnpe 2!Jl1pe sinultamn a bétha 0 (bj) 1- fare ramasse 2- ramasse sinul tail ma bétha 0 (bj) 1- 1- fare dmade qulque chose ou fare pose un qugtim 2- dmade ou pose dg qUgtos sinultamn a béthoe 0 (bj) I-fare more qulqu'un ou qulque chose pour qulqu'un d'autre 2- fare more qulqu'un ou qulque chose das un drot ou à un moma 3fare more qulqu'un ou qulque chose à l'ade de qulque chose d'autre béthoe Oôl) moya glee auquel on fat gnp e qulq u'up more r ou aUg1e re qulq ue chose bétlka (jôl) cwi ou cHe qui prome a maràg a même tmps que qulqu'u n d'autre bétlka 0 (bj) 1- fare promttre un manage à quelqu'un 2- fiancer sinultamn a bétloe 0 (bj) 1- fiancer pour quelqu'un d'autre 2- fiancer dans un endroit ou à un

béplka 0 (bj) 1- fare trmble qu'un 2- trmble sinultamn a

béplka tole bébk a 0 (bj) fare blgse qulqu'u n ou qulque chose béplaa 0 (bj) s'trade dg chosg
à réchauffu

bépna 0 (bj) se frappe mutuHmi\ se tape mutuHe ma bé 0 (bj) 1- i be i B : s'élever; nuni 'bit hi mbé i ng iole hi wok ha ni homa nu hi nyotne: l 'mm s'et élflé é et tombé plus Ion 2- i be: gonfler; lbum Ii mbé nye nyule a nje ngda k son ventre a gorifléparee qu'il a beaucoup mug 3- i be: guÎ' ; ba 'noode bé ma hi Kme un bôdôl ln ni : is esil t de gui' le mont Cmroun dpuÈ ee mtil 4- i be: ginper ; me mM mu 'ké nu mbus le a mbé i pir j'ir dmud é à mon pti frère de [jnpe sur un 4locœ 5- i be W mon: mÎier 6- i be homa: monter; mœp ma

- 52-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.