Glaciers d'hier, flore et faune tropicales d'aujourd'hui

Publié par

Publié le : dimanche 1 janvier 1995
Lecture(s) : 49
EAN13 : 9782296306806
Nombre de pages : 168
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

GLACIERS D'HIER FLORES ET FAUNES D'AUJOURD'HUI Le pays gourmantché
Guides des milieux naturels du Burkina-Faso Tome 1

Georges HUGOT et Charles BlANC

GLACIERS D'HIER FLORES ET FAUNES D'AUJOURD'HUI Le pays gourmantché
Guides des milieux naturels du Burkina-Faso Tome 1

ÉDITIONS L'HARMATTAN 5-7, rue de L'École-Polytechnique 75005 Paris

@ L'Harmattan,

1995

ISBN: 2-7384-3502-5

Nous tenons à remercier tout particulièrement ceux qui nous ont

aidés dans nos missions de tenain au Burkina: nos collègues
géographes du laboratoire de l'INSHUS (université de Ouagadougou), M.le directeur du centre ORSTOM de Ougadougou, M. J. BOUJUT anthropologue à l'université d'Aix-en-Provence, M. E. MAHÉ ancien responsable du projet "parc de la Pendjari" au Bénin. Notre gratitute s'adresse aussi à MM. les professeurs C. RICHIR

et A. SAUSSOL qui ont encouragé notre projet, ainsi qu'à Mlle. M. COULOMB, M. R. QUISSAC, M. et Mme.G. RAZAFINTSALAMA pour leurs contributions techniques.
Cette ouvrage a été réalisé avec l'aide fmançière du Ministère de l'Éducation Nationale (DAGIC) et du G.E.R.C. de l'université Montpellier 3.

Photo de couverture: Disposition quadratique du réseau de diaclases déterminant les indentations du proftl en long de l'escarpement gréseux, près de Tambarga (Massif de Madjoari). Le talus est peuplé d'une végétation assez dense, riche en acacias épineux.

A V ANT .PROPOS

Cet ouvrage a pour ambition de présenter à un public averti, mais non spécialiste, les caractéristiques les plus remarquables du milieu naturel, minéral et biologique. et des interrelations entre ses composantes. Sa vocation est d'abord pédagogique: source d'informations pour l'enseignement secondaire, de documentation pour l'enseignement supérieur. Il fournira également aux organismes et institutions concernés par l'environnement: une source raisonnée
d'informations, notamment en matière de protection et de conser-

vation des sites et des espèces, un élément de réflexion pour la conservation et l'aménagement, et enfm une sélection, le long de quelques itinéraires, des aspects originau~ d'intérêts géologique. écologique, biologique, et biogéographique.

Il se veut, enfin, touristique, en apportant les éléments de documentation et de sensibilisation nécessaires à un tourisme culturel de vision ou insolite. qu'il soit national ou international.
Ce guide est consacré à l'étude des provinces de la Tapoa et du Gounna qui englobent, dans l'extrême sud-est du Burkina, les plus importantes réserves totales ou partielles de la faune du pays. Le choix de cette région a été dicté par l'unité géologique bien circonscrite du Gobnangou et de Madjoari d'une part, biologique (floristique et faunistique) d'autre part, environnementale enfin, par la concentration des problèmes de conservation de la faune et de son exploitation cynégétique.

L'intérêt des paysages structuraux du Burkina ne réside pas dans les formes qu'ils revêtent, somme toute assez banales en dehors de quelques secteurs où la roche a été sculptée de façon étonnante (modelés ruiniformes),mais surtout dans l'ancienneté des témoignages que nous apporte la moindre parcelle de roche, véritable « mémoire» de la Terre. Progressivement, ette méc
~7....

moire est altérée par le temps qui finit par effacer les traces les plus profondément inscrites, et par transformer les reliefs les plus imposants en sables et argiles qui, à leur tour, évolueront vers une nouvelle histoire, vers de nouveaux « drames », vers une nouvelle mémoire que nous tenterons de décrypter. Mais un paysage n'est purement minéral que dans les conditions de rigueur climatique les plus extrêmes. Il est aussi le cadre d'une vie biologique souvent intense où la richesse en espèces et la composition de la flore et de la faune sont régies par les conditions écologiques locales et par une longue évolution au cours de J'histoire biogéographique de leurs peuplements. Dans la majorité des cas, cette histoire reste à découvrir. Nous nous en tiendrons à présenter la biodiversité de quelques groupes représentatifs, actuellement assez bien connus. Mais d'ores et déjà, cette diversité se réduit sous l'action irraisonnée des hommes. Les huit itinéraires proposés ensuite pennettront d'apprécier cette approche globale du paysage, et d'en saisir les agressions répétées menant à une désertisation rapide. Un lexique explicatif des termes spécialisés et quelques références bibliographiques essentielles figurent en annexe. Nous y avons adjoint un répertoire des noms botaniques en gourmantché.

- 8-

SOMMAIRE
15 19 Préface Généralités

Première partie LE MILIEU NATUREL MINERAL 21 Introduction

DU MINERAL A LA ROCHE ET DE LA ROCHE AU MINERAL
22 LES MASSIFS DU GOBNANGOU ET DE MADJOARI 22 Les grès sont un assemblage consolidé de grains de quartz

22
23 23

.

Les grains de quartz ont été arrachésà des massifs anciens
aujourd'hui disparus Les anciens sables se sont déposés dans un environnement fluvio-marin La succession des strates caractérise une grande famille de roches: les roches sédimentaires

24 LA PLAINE GOURMANTCHE 24 Un pays monotone caractérisé par sa platitude 25 Une gamme très étendue de roches issues du magma et du métamorphisme 26 Les roches cristallines se sont élaborées à l'intérieur de la croûte terrestre 26 Des structures qui prouvent l'existence des anciens grands mouvements tectoniques 26 Les éléments radioactifs contenus dans les roches ont mis en évidence une histoire de plusieurs centaines de millions à plusieurs milliards d'années 27 Conclusion

UNE mSTOIRE GEOLOGIQUE INDISSOCIABLE DE CELLE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST
29 D'IMMENSES CHAINES DE MONTAGNES ONT TRAVERSE L'AFRIQUE DE L'OUEST AU PRECAMBERIEN 30 L'orogenèse libérienne: des structures étendues à l'ensemble du pays 30 La chaîne binimienne : un système montagneux d'ampleur alpine dont il ne reste que les racines 32 LA SURRECTION DES SOCLES ARASES VERS LA FIN DU PRECAMBRIEN 32 De vastes mers intérieures comblées par des sédiments très épais 33 Des traces biologiques rares et incertaines 35 Datations relatives et datations absolues 35 UNE GRANDE GLACIATION ET LA SURRECTION D'UNE NOUVELLE GRANDE CHAINE DE MONTAGNES PEU AVANT LE PALEOZOIQUE 35 La glaciation éocambrienne 36 Les traces de la glaciation éocambrienne sont visibles dans le Gobnangou 37 Quelle est l'origine du froid glaciaire? 37 La formation d'une nouvelle chaîne de montagnes: les Dahomeyides 40 Conclusion

DES GRANDES SURFACES GEOLOGIQUES PAYSAGES ACTUELS

AUX

41 D'ANCIENS FONDS MARINS SE RETROUVENT ISOLES EN ALTITUDE PAR LE JEU DE L'EROSION 42 LES PAYSAGES DU SOCLE: UNE GRANDE MONOTONIE 44LESPAYSAGESDELACOUVERTURESEDllWENTAIRE

- 10-

Deuxième partie LE MILIEU NATUREL BIOLOGIQUE 47 Introduction iFLORE ET VEGETATION
49 ESPECES FLORISTIQUES REMARQUABLES

49

Milieux xérophiles

'

50 Milieux hémi-xérophiles 53 Milieux hémi-ombrophiles 56 Milieux ripicoles 57 FORMATIONS VEGETALES 57 Forêt-galerie 58 Forêt claire 59 Savane boisée 59 Savane arborée 59 Savane arbustive 59 Savane herbeuse 59 Végétation des roches aftleurantes 60 Végétation des termitières cathédrales 60 Conclusion

UNE FAUNE RICHE MAIS DISCRETE
62 MAMMIFERES 72 OISEAUX 81 SERPENTS 82 Boïdés 82 Colubridés 83 Colubridés aglyphes 83 Colubridés opistoglyphes 84 Elapidés 85 Vipéridés 86 Conclusion

- Il -

Troisième partie LE MILIEU HUMAIN DANS SON CADRE 87 Introduction LE PEUPLEMENT HUMAIN
88 QUELQUES ETAPES DU PEUPLEMENT 89 LE GOBNANGOU : UNE UNITE NATURELLE ET SOCIO-ECONOMIQUE FERMEE SUR ELLE-MEME

LE PAYSAN ET LA NATURE
91 L'ORGANISATION 92 L'ORGANISATION 92 L'ORGANISATION DES VILLAGES DU TRAVAIL DE L'ESPACE AGRAIRE

LES IMPACTS HUMAINS SUR LE MILIEU
95LEBRACONNAGE 96 LES BRULIS 97 LES PRELEVEMENTS DE BOIS 97 LA POLLUTION DES SOURCES

PERSPECTIVES

POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE

98 UNE AIDE A LA MISE EN PLACE DE CULTURES PERMANENTES... 98 LA SAUVEGARDE DES PERIMETRES DE PROTECTION LEGALE... 99 AMENAGEMENT DES PERIMETRES DE PARCOURS POUR LE BETAIL 99 LE CONTROLE DEMOGRAPHIQUE

- 12-

Quatrième partie HUIT ITINERAIRES EN PAYS GOURMANTCHE
103
105 107 109 112 114 117 119

Itinéraire 1 : DIAPAGA TANSARGA Itinéraire 2 : TANSARGA KODJARI
Itinéraire Itinéraire Itinéraire Itinéraire Itinéraire Itinéraire

3 : KODJARI - KOUDOU ("chutes") 4 : KOUDOU - KODJARI - MAADAGA 5 :MAADAGA - LA PENDJARI - ARLI 6 : ARLI -YOBRI -TAMBAGA -NAMOUNOU 7 : ARLI - MADJOARI - TAMBARGA TINDANGOU 8 : PAMA - RESERVE DU SINGOU ET RETOUR SUR FADA -N'GOURMA
ANNEXES

123 127 129 131 .143

Lexique d'accompagnement Répertoire des noms d'espèces végétales Références bibliographiques Légendes des planches photos (1 à 24) Table des distances

- 13 -

PRÉFACE
Par une chaude journée de saison sèche, dans une atmosphère poussiéreuse d'Hannattan*, le paysage burkinabé dans son ensembleapparaît comme suITéaliste : tout est gris, rouge, jaune, silencieux, immatériel. . ., tout paraît figé, infmiment grand et infmiment petit, et l'étranger récemment débarqué à la découverte d'une Afrique authentique sent passer sur lui une ombre d'angoisse! Puis

quand le. soleil décline sur l'horizon et que la fraicheu( vous enveloppe, quand les gracieuses graminées couleur de miel se mettent à onduler sous le souffle des alizés, quand l'agression odieusedes moucheronsavidesde sueurcessebrusquementet que vous apercevez au loin les paysans qui rentrent au village, les femmeschargéesde bois,les enfantsqui courenten se bousculant, les charognards qui regagnent leur perchoir sur la cime des plus
grands arbres, remplissant le crépuscule de cris stridents, alors une profonde sérénité chasse la crainte initiale et vous vous sentez très proche de ce monde terriblement figé et terriblement vivant à la fois, monde minéral où chaque arbre, chaque plante, chaque animal semble un prodige sans cesse renouvelé, sous l' œil bienveillant des génies de la brousse. La découverte des paysages burkinabé ne peut se faire sans une approche difficile, que l'on soit à pied ou en véhicule: il faut affronter les marigots, les hautes herbes, les chaos de roche brOlante, les versants gravillonnaires où le pied dérape, les épineux qui vous déchirent la peau, sans parler de la chaleur et de la soif qui font de la nature soudanienne et sahélienne l'une des plus austères de l'Afrique tropicale. Pourtant, ceux qui iront au delà de ces obstacles découvriront un monde fascinant et diversifié, alors que les amateurs de paysages grandioses et les collectionneurs de beaux minéraux repartiront déçus. .. Le Burkina offre peu de spectaculaire, mais il donne beaucoup plus à ceux qui savent aller au delà de l'apparence, au delà du profit, pour se plonger au cœur même de la personnalité burkinabé où s'inscrit, depuis les sables sahariens d'Oursi jus-

-15-

qu'aux sombres forêts-galeries qui cachent encore quelques gais cours d'eau, l'un des plus anciens épisodes de l'histoire géologique

de la planète. Ils y découvriront aussi quelques épisodes de
l'histoire biologique de la flore et de la faune tropicales africaines.

N

t I

0

1

10
I

SOlem
I

TOGO

Figure 1. La provtnce du Gourma. Localisation des parcs et réserves.

- 16-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.