//img.uscri.be/pth/08569f399d31bd9c084ae319a548d84507a89971
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'Angola de A à Z

De
250 pages
1975-2015. Quarante ans après s'être libéré d'une des colonisations les plus longues de l'histoire, l'Angola se (re)construit à allure soutenue. Conçu sous forme d'abécédaire, le livre se propose de couvrir les multiples aspects d'un pays méconnu et complexe. Sa réalité se découvre à la lecture des 76 sujets thématiques soigneusement choisis par l'auteur afin de mettre en évidence les particularités du pays, les contraintes d'une histoire particulièrement pesante et les défis auxquels il est confronté.
Voir plus Voir moins
Daniel Ribant L’Angola de A àZ
L’Angola de A à Z
Daniel Ribant L’Angola de A à Z L’HARMATTAN
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-06519-9 EAN : 9782343065199
A Fabienne, Mon épouse Et, complice de chaque instant
AVERTISSEMENT
Les idées et opinions développées dans ce livre n’engagent que l’auteur et en aucun cas les organisations auxquelles il appartient.
AVANT – PROPOS
J’ai rencontré l’Angola en 1996 et nous ne nous sommes plus quittés. L’avion qui me menait à Luanda-la-Rouge était rempli de solides gaillards à l’accent texan et sentant bon le pétrole. Je n’avais pas encore mis pied sur le sol angolais que je goûtais déjà aux curieux paradoxes d’un pays qui ne cessera de m’étonner et de m’interpeller.
 A l’époque, Luanda était protégée de la guerre qui sévissait encore dans les provinces. Mais ses habitants semblaient en porter le deuil tant la vie les avait abandonnés. Ils marchaient le regard vide, souriaient rarement et remarquaient à peine votre présence. Une chape de plomb recouvrait la ville. Ce vide, empli de douleur et de fatalité, m’a ému. Et, à chacun de mes voyages, je me suis mis à le scruter, à en examiner la moindre altération, le plus petit signe de relâchement à la vie.
 La fin officielle de la guerre civile en 2002 n’a pas suffi à combler ce vide. Il a encore fallu du temps avant qu’il ne s’imprègne de l’image que nous nous faisons de l’Afrique et qu’il se comble de couleurs et d’insouciance. La vie des hommes et des femmes de ce pays demeure difficile et précaire en dépit des efforts importants engagés dans la reconstruction du pays. Une nouvelle génération, la première épargnée des affres de la colonisation et de la guerre, se prépare à assumer la conduite du pays. Nous voulons croire qu’elle recèle les ferments d’un avenir meilleur.
 Ce pari est au cœur de l’activité d’EFFA*, association créée afin de développer des actions concrètes d’assistance dans les domaines de la formation et de la santé publique. Cette activité de terrain s’accompagne d’une volonté de faire connaître l’histoire et la culture angolaise. Ce livre en est une humble contribution. Conçu sous forme d’abécédaire, il se propose de couvrir les nombreuses facettes d’un pays méconnu, trop souvent résumé à ses composantes minérales, le pétrole et le diamant.
9