Libérer la parole paysanne au Sahel

De
Publié par

Comment se faire entendre des autres groupes de base ? des partenaires de développement ? Comment accéder à l'information disponible ? Comment collaborer avec les professionnels de la communication ? Voilà quelques-unes des questions que se posent de plus en plus ouvertement les diverses composantes du mouvement associatif au Sahel. Les distances à franchir sont grandes, les moyens financiers limités et les compétences techniques rares. Mais, ce livre le prouve, l'ingéniosité et l'énergie sont considérables. Les enjeux internes et externes de la communication sont clairement perçus et vigoureusement affrontés. Il sera de plus en plus difficile de faire taire les paysans sahéliens ou de parler à leur place. En 1989 et 1990, trois ONG internationales (l'IRED, l'Institut Panos et ENDA) menaient une étude pour mieux cerner les contraintes et les perspectives de la communication à la base au Sahel. En juin 1990, à leur initiative, une cinquantaine d'ONG, de groupes de base, de professionnels du développement et de la communication se réunissaient au Burkina Faso pour s'exprimer, témoigner, discuter des résultats de l'étude et de leur propre expérience ; et aussi pour bâtir des projets. C'est de ce foisonnement qu'est né le présent livre.
Publié le : mardi 1 janvier 1991
Lecture(s) : 38
EAN13 : 9782296241428
Nombre de pages : 128
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat