//img.uscri.be/pth/993715676869b3c9dd4d04bfe19f011e0634ea02
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Marcel Lesne

De
274 pages
Marcel Lesne (1916-2012) est l'un des premiers théoriciens de la formation des adultes en France. On lui doit les fondements d'une sociologie de la formation et d'importantes avancées dans la réflexion sur le travail pédagogique en formation d'adultes. Cet ouvrage propose d'associer le récit de la vie à l'analyse de l'oeuvre de Marcel Lesne. C'est plus largement l'histoire d'un parcours de promotion sociale dans un contexte politique particulièrement difficile : la guerre, la captivité, l'exercice du métier d'instituteur, d'inspecteur au Maroc et directeur des centres sociaux en Algérie.
Voir plus Voir moins
la réexion sur le travail pédagogique en formation d’adultes.
formations de formateurs, au Cnam et dans les universités qui délivrent des masters de formation. Un texte inédit de 1966 publié dans cet ouvrage témoigne des débats qui ont jeté les bases de ces nouveaux champs de réexion. L’historien, le chercheur, lorsqu’il travaille sur un auteur, aime
que nous offre ce volume dont une partie importante est consacrée
Nord à la In de sa vie professionnelle comme professeur au Cnam.
le cheminement fut exceptionnel. Cinq témoignages de proches
Cet ouvrage, qui propose également quelques éléments d’analyse du contexte, s’adresse aux historiens et étudiants des masters de formation ainsi qu’aux formateurs, enseignants et chercheurs.
parcours de promotion sociale dans un contexte politique et social particulièrement difIcile : la guerre, la captivité, l’exercice du
Centres sociaux en Algérie, intéressera aussi de nombreux acteurs
Madeleine Maillebouis, François Marquart, Christian de Montlibert.
COOrdOnné pàr FrànçOISE F. Laot ET MàdElEInE MaiLLebouis
Marcel Lesne Cheminement d’un théoricien de la formation : souvenirs et rencontres
HISTOIRE
ET MÉMOIRE
DE LA FORMATION
Marcel Lesne Cheminement d’un théoricien de la formation : souvenirs et rencontres
Collection Histoire et mémoire de la formation dirigée par Françoise F. Laot Créée en 2002 et dirigée par Jacky Beillerot et Michel Gault, puis par Dominique Fablet, Françoise F. Laot et Michel Gault Cette collection constitue un instrument de référence, d’information et de réflexion pour les historiens de l’éducation, les formateurs et les chercheurs concernés par le domaine d’activités et de pratiques de la formation d’adultes. L’éducation ou la formation des adultes, au sens où nous l’entendons aujourd’hui, s’est développée à partir de la Révolution Française avec pour premier objectif de former les citoyens et pallier l’absence ou les insuffisances de la formation initiale. Elle a connu e e d’importants développements dans la deuxième moitié duXIXet tout au long duXXsiècles, avec la multiplication des cours d’adultes, l’essor de l’enseignement technique, de l’éducation ouvrière, de la formation professionnelle, la montée de l’éducation populaire… jusqu’à devenir véritablement un fait social et économique dans l’après Seconde Guerre e mondiale. Elle a été réfléchie auXX s. à partir de notions comme celles de l’éducation permanente, de l’école de la deuxième chance, de l’éducation tout au long de la vie, ou encore de la formation de soi. La collection a pour but de publier tout texte qui porte sur l’histoire de l’éducation et de la formation des adultes en France, en Europe ou dans d’autres parties du monde, des travaux d’historiens ou de chercheurs en sciences humaines et sociales portant sur la formation un regard historique, ainsi que des récits de mémoire par des acteurs impliqués portant sur leur parcours ou sur les actions qu’ils ont conduites une analyse rétrospective. La collection se donne également comme objectif de mettre à la disposition des chercheurs des sources et ressources susceptibles de faciliter le travail d’histoire sur ce thème. Elle pourra donc également être amenée à rééditer des ouvrages épuisés, à publier des textes introuvables et des guides de sources historiques. Le conseil scientifique de la collection est composé de: Guy Brucy, Laurent Gutierrez, Emmanuel de Lescure, Madeleine Maillebouis, Frédéric Mole, Rebecca Rogers et Lucie Tanguy. Déjà parus J.-C. FORQUIN,Les composantes doctrinales de l’idée d’éducation permanente, 2002. B. PASQUIER,Voyage dans l’apprentissage. Chroniques 1965-2002, 2003. E. de LESCURE (coord.),La construction du système français de formation profession-nelle continue. Retour sur l’accord du 9 juillet 1970 et la loi du 16 juillet 1971, 2004. G. MALGLAIVE,Formateur d’adultes : un itinéraire, 2007. F. F. LAOT, E. de LESCURE(dir.),Pour une histoire de la formation, 2008. G. BRUCY, F. F. LAOT, E. de LESCURE(dir.),Mouvement ouvrier et formation. Genèses : e de la fin duXIXsiècle à l’après Seconde Guerre mondiale, 2009. F. F. LAOT(dir.),L’image dans l’histoire de la formation des adultes, 2010. C. ÉTÉVÉ, V. GLIKMAN, M. MAILLEBOUIS (dir.),Des archives pour l’histoire de la formation des adultes, 2012. G. BRUCY, F. F. LAOT, E. de LESCURE(dir.),Former les militants, former les travailleurs, 2015.
Coordonné par Françoise F. Laot et Madeleine Maillebouis
Marcel Lesne
Cheminement d’un théoricien de la formation : souvenirs et rencontres
Avec les contributions de : Marcel Lesne Jean et Françoise Lesne Jean-Marie Barbier, Claude Debon, Philippe Fritsch, Françoise F. Laot, Madeleine Maillebouis, François Marquart, Christian de Montlibert.
Des mêmes auteures
Françoise F. Laot – Laot F. F., Rouah M.,Piloter le développement social, Paris, L’Harmattan, 1994. – Laot F. F.,La formation des adultes, Histoire d’une utopie en acte. Le Com-plexe de Nancy,L’Harmattan, 1999. – Laot F. F., (coord.),Doctorats en travail social, Éditions ENSP, 2000. – Laot F. F.,40 ans de recherche en formation d’adultes, Paris, L’Harmattan, 2002. – Laot F. F., Olry P.,Éducation et formation des adultes.Histoire et recherches INRP, 2004. – Laot F. F., Lescure (de) E. (dir.),Pour une histoire de la formation, Paris, L’Harmattan, 2008. – Brucy G., Laot F. F., Lescure (de) E. (dir.),Mouvement ouvrier et formation. e Genèses : de la fin du XIX siècle à l’après Seconde Guerre mondiale, L’Harmattan, 2009. – Laot F. F. (dir.),L’image dans l’histoirede la formation des adultes, Paris, L’Harmattan, 2010. – Laot F. F.,Un film comme source pour l'histoire de la formation des adultes hommes... et femmes.Retour à l'école ?(Nancy, 1966), Nancy, Éditions univer-sitaires de Lorraine, 2014. – Brucy G., Laot F. F., Lescure E. (de) (dir.),Former les militants, former les travailleurs, Paris, L’Harmattan, 2015. – Laot F. F, Rogers R. (dir.),Les Sciencesde l’éducation. Émergence d’un champ de recherche dans l’après-guerre,Rennes, PUR, 2015. Madeleine Maillebouis – Lespessailles C., Maillebouis M., Mathey-Pierre C., Ritzler I., (dir.),Les formations en alternance,Paris : La documentation française, 1992. – Gérard F., Lespessailles C., Liétard B., Maillebouis M., Manceaux F., De Rozario P., Vasconcellos M. (coord.),Les métiers de la formation, Paris : La documentation française, 1994. – Dugué É., Guerrier R., Le Bars L., Lespessailles C., Maillebouis M., Mathey-Pierre C., (dir.),L'orientation professionnelle des adultes,Marseille : Céreq (diffusion La documentation française), 1999. – Berton F., Correia M., Lespessailles C., Maillebouis M., (dir.),Initiative individuelle et formation,Paris : L'Harmattan, 2004. – Kaddouri M., Maillebouis M., Lespessailles C., Vaconsellos M., (dir.), Questions identitaires dans le travail et la formation, Paris : L'Harmattan, 2008. – Étévé C., Glikman V., Maillebouis M. (dir.),Des archives pour l’histoire de la formation des adultes, Paris : L'Harmattan, 2012. © L'HARMATTAN, 2015-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07988-2 EAN : 9782343079882
Introduction
Françoise F. Laot et Madeleine Maillebouis
Né en 1916, Marcel Lesne, l’un des premiers théoriciens français de la formation des adultes, est décédé en 2012. Un premier hommage lui a été rendu par le Groupe d’études – Histoire de la formation des adultes (Gehfa) au cours de la Biennale de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles en juillet 2012. Il s’est poursuivi le 24 septembre 2014 par une journée d’études intitulée « Actualité de la pensée sociologique de Marcel Lesne : fondements, continuités et ruptures en formation d’adultes », organisée par la revueÉducation permanente, le Gehfa et le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). En propo-sant aux lecteurs de découvrir de nouvelles facettes de sa biogra-phie et de son parcours intellectuel, cet ouvrage dessine un portrait plus complet d’un homme dont le cheminement fut tout à fait exceptionnel. Formateur et premier titulaire de la Chaire de formation des adultes au Cnam en 1971, puis créateur du Centre de formation de formateurs (C2F) en 1974, il a construit son enseignement à partir et autour de la réflexion sociologique sur la formation élaborée au 1 Cuces-Infa de Nancy. Il y associait les recherches qu’il conduisait et les actions innovantes de formation de formateurs qu’il impulsait et qui s’appuyaient elles-mêmes sur ses nombreuses expériences et sur les actions qu’il avait menées précédemment, notamment dans les centres sociaux en Algérie. L’ouvrage est organisé en trois parties précédées d’une biogra-phie rédigée par Madeleine Maillebouis. La première est composée 1  Centre universitaire de coopération économique et sociale – Institut national pour la formation des adultes.
MARCELLESNE. CHEMINEMENT DUN THÉORICIEN DE LA FORMATION
des « Souvenirs » de Marcel Lesne, introduits par Jean et Françoise Lesne, son fils et sa fille ; une seconde partie intitulée : « Marcel Lesne et la sociologie de la formation » propose un texte inédit de 1966 accompagné d’un chapitre de Françoise F. Laot analysant le contexte d’émergence des premières recherches sociologiques sur la formation au Cuces-Infa de Nancy ; enfin la troisième : « Ren-contres avec Marcel Lesne », est constituée de cinq témoignages rédigés par des enseignants-chercheurs ayant travaillé avec Marcel Lesne à différentes époques de sa vie professionnelle.
Souvenirs Pendant sa période de retraite, Marcel Lesne a rédigé un manus-crit qu’il a intitulé « Souvenirs ». Ce document que ses enfants nous ont autorisé à publier est le cœur de cet ouvrage. Marcel Lesne y retrace les grandes étapes de son existence depuis son enfance dans un village minier du nord de la France jusqu’à la fin de sa vie professionnelle comme professeur au Cnam. On le suit à l’école primaire, au cours complémentaire, à l’École normale, puis dans son métier d’instituteur ainsi que pendant la guerre et ses périodes de captivité. Marcel Lesne raconte ensuite minutieuse-ment tous les épisodes de sa vie professionnelle comme inspecteur de l’enseignement musulman au Maroc, puis comme directeur des Centres sociaux en Algérie, épisode qui se termine tragiquement ; son retour précipité en France, ses années passées au Cuces et à l’Infa, ainsi qu’à l’université de Nancy et enfin au Cnam, à Paris, où il a terminé sa carrière. Nous publions à la suite de ses « Souvenirs » un rapport rédigé par Marcel Lesne sur ses créations au Cnam, la chaire et le centre de formation de formateurs, rapport qu’il a établi en 1979 peu de temps avant de prendre sa retraite.
Marcel Lesne et la sociologie de la formation La contribution de Marcel Lesne à la réflexion et à la recherche en formation des adultes est considérable. Aujourd’hui encore, les textes qu’il a produits sont étudiés dans de nombreuses formations de formateurs, au Cnam et dans de nombreuses universités qui délivrent aujourd’hui des Masters de formation de formateurs (sous
8
INTRODUCTION
différents intitulés). Avec une petite équipe constituée à Nancy, il a jeté les fondements d’une sociologie de la formation. Le document inédit que nous publions ici a été retrouvé dans les archives privées d’un ancien chercheur de l’Infa qui l’avait confié à Françoise F. Laot au moment de sa thèse sur le Cuces-Infa. Marcel Lesne l’a écrit en 1966 avec trois membres d’une petite équipe qu’il dirigeait alors : Philippe Fritsch, François Marquart et Christian de Montlibert, à qui nous donnons la parole par la suite. Pour une sociologie de l’éducation des adultes n’était pas un texte totalement méconnu, puisqu’il a déjà été étudié dans le cadre de recherches en histoire et en sociologie de la formation, mais il restait confidentiel. Le rendre public et accessible à tous participe d’un projet général, auquel contribuent les deux coordinatrices de cet ouvrage, de mise à disposition du plus grand nombre des archives de la formation des adultes. Françoise F. Laot accompagne ce texte par un chapitre décrivant le contexte d’élaboration de ce document : la situation de la formation dans les années 1960, les conditions d’arrivée de Marcel Lesne et son implication dans le complexe de Nancy, la composi-tion et les axes de recherche de l’équipe de sociologie de l’éducation des adultes. L’étape nancéienne marque, selon Françoise F. Laot, un tournant décisif dans le parcours de Marcel Lesne puisqu’il y développe quelques intuitions qu’il saura approfondir dans les ouvrages qu’il publiera par la suite et dans son action de formation de formateurs au Cnam.
Rencontres avec Marcel Lesne Grâce aux témoignages de plusieurs de ses collaborateurs, des périodes marquantes de la vie professionnelle de Marcel Lesne sont revisitées. Notons que tous les auteurs sollicités pour cette troisième partie ont eu une implication dans l’équipe de sociologie de l’éducation des adultes dont il a été question dans la deuxième partie, dès l’origine pour les quatre premiers ou sur la toute fin de l’Infa pour le dernier. Christian de Montlibert évoque les échanges qu’il a eus avec Lesne autour de l’Algérie et rend plus particulièrement compte de deux aspects de leurs discussions : les Centres sociaux où Marcel Lesne s’est investi dans la problématique de l’éducation des
9