//img.uscri.be/pth/44841496c9bb3638d35977ab6069a2434702858d
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Métiers du service public dans les quartiers sensibles

De
287 pages

Voici une investigation sur les métiers d'enseignant, de gardien d'immeubles, de gardien de la paix, de postier, de chauffeur d'autobus, dans les quartiers sensibles. Comment adapter ces métiers à la réalité de ces quartiers et donner un appui aux agents qui les mettent en oeuvre ?

Publié par :
Ajouté le : 01 février 2012
Lecture(s) : 22
EAN13 : 9782296483699
Signaler un abus
DES
METIERS
DANS
LES
DE
SERVICE
QUARTIERS
PUBLIC
SENSIBLES
7
rue
de
© L’Harmattan  l’Ecole polytechnique
7
http:wwwlibrairieharmattancom diffusionharmattan@wanadoofr harmattan@wanadoofr
ISBN : 97896568 EAN : 97896568
Paris
François PE
DRRIZET
DES METIERSDESERVICEPUBLIC
DANS LES QUARTIERS SENSIBLES
 ormtionompgnmnt s gnts  rvi uli
QuestionsContemporaines Collection dirigée par B.équignot etD. Rolland Chômage, exclusion, globalisation…amais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender.e pari de la collection « QuestionsC estontemporaines » d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective.
Derniers ouvrages parus
ichelUFFÉ,Quelle croissance pour l’humanité ?,2012. DanielESTEVEZ,Représenter l’espace contemporain, Projets et expérimentations architecturales dans les aéroports, 2012. StéphaneACQUT, en collaboration avec YvesCharpenel,La justice réparatrice, 2012. EmilieCU,Démythifier la maternité.Concilier foi chrétienne et droit à l avortement,2012. ukas STEA,L’invention de la crise.Escroquerie sur un futur en perdition, 2012. AndréRTAD,Rétablir les finances publiques, garantir la protection sociale, créer des emplois,2012. indaCAB,Citoyenneté, droit de vote local et immigration, Les expériences nord-américaine et française, 2012. AlainCUZET, ?Le climat sauvé par les villes Vers une solution européenne, 2011. BernardEGRAD,Être chômeur aujourd’hui, 2012. VivienERREC,Analyse psychosociale de l’organisation des Témoins de éhovah, 2012. ustaphaBaba-Ahmed,Le néomonétarisme, stade suprême du capitalisme, 2011. CatarinaCAARAS,L’Urbanisme de Lisbonne, 2011. arcDEEUVE,Une société intoxiquée par les chiffres, 2011. André RERT,La gauche enFrance.istorique d’un enlisement, 2011. ilien STEGE,Un ministère de laGastronomie ?Et pourquoi pas !, 2011. GilbertDEAGRAGE,Le citoyen et le système politique, 2011.
Sur laCité en crise
«l faut en même temps se remémorer le sens de nos institutions, venir au secours de leur fragilité, tout faire pour qu’elles puissent se transmettre et continuer malgré l’ébranlement.Et imaginer une autre cité possible, plus réelle que celle-ci, parce que la prophétie et la poésie du possible ont bouleversé les attentes, l’espérance, l’horizon même du sentiment politique. »
aul Ricœur
Préface
a qualité du service public est une des conditions de l’égalité républicaine, en particulier dans les quartiers dits sensibles, là où se concentrent beaucoup de difficultés sociales et où les habitants ont parfois du mal à accéder à leurs droits faute d’une bonne connaissance des institutions. Dans ces quartiers, le rôle des agents qui sont en première ligne, enseignants, policiers, gardiens d’immeubles, postiers, travailleurs sociaux, est essentiel.our autant, ils font un travail incroyablement difficile qui nécessite un soutien et un accompagnement importants et une formation adaptée pour faire face aux situations rencontrées, parfois conflictuelles ou violentes, et pour prendre en compte les caractéristiques sociales et culturelles des populations qui y résident. ’enquête minutieuse queFrançoiserdrizet a menée pendant plusieurs mois, avec le soutien du secrétariat général du comité interministériel des villes, auprès d’un certain nombre d’agents de terrain et de leurs responsables, a plusieurs mérites. Celui d’abord de mettre à jour les analyses et le ressenti des agents eux-mêmes, ensuite de pointer les avancées mais aussi les insuffisances des institutions en matière de suivi et de management des personnels, enfin de formuler des pistes de travail et des propositions concrètes en vue d’améliorer l’organisation et le fonctionnement du service public. eComité interministériel des villes du 18 février 2011 a adopté un certain nombre de mesures en vue d’améliorer la formation des intervenants sur le terrain et de conforter les métiers de proximité, notamment ceux de la médiation sociale.es réflexions exposées dans cet ouvrage devraient pouvoir très utilement contribuer à la réflexion d’ensemble qu’il faut désormais engager.
ichelDidier Chef de la mission de l’animation territoriale et des ressources, Secrétariat duCV
Chapitre 
Introduction générale et rapport au temps
PREAMBULE est le résultat d’une investigation qui s’est déroulée sure texte qui suit presque 4 ans. Asa source, il y a la conviction profonde que le service public est une clef pour l’avenir des quartiers difficiles. Dil est important de s’intéresser à la façon dont lesans cette perspective, agents du service public vivent leur métier dans ces quartiers, que ce soit des enseignants, des postiers, des chauffeurs d’autobus, des gardiens d’immeubles… ou des policiers. En particulier il y a lieu de mettre en place une formation/accom-pagnement structurée pour leur donner les meilleures chances d’affronter avec succès les tensions de certaines situations. En terminant ce texte, il m’apparaît que cette source et son question-nement sont toujours d’actualité, malgré les évolutions qui sont intervenues durant ces années.Apas été possible d’actualiser à lace propos, il ne m’a date d’aujourd’hui1des analyses qui y sont développées.l’ensemble Amon sens, cela ne devrait pas en compromettre la pertinence. e souhaite aussi remercier tous ceux qui ont rendu possible le déroulement de cette investigation, que ce soit leConseilGénéral desonts etChaussées, laDélégationnterministérielle à la Ville, lelan Urbanisme Construction etArchitecture, et bien sûr les divers interlocuteurs qui m’ont 2 aidé à progresser en me consacrant du temps . Dfaçon succincte le contenu de ce premierécrivons maintenant de chapitre. Celui-ci présente d'abord les finalités et les modalités de notre investigation, et il fait état de la composition des chapitres à venir.
1Deuxième et troisième trimestre 2010. 2Sans oublier l’apport de Roselyne Thélème, deadine Soldini et deValérie Steiner.
l s'intéresse ensuite au rapport au temps et aux mécanismes socio-économiques dans la politique de la Ville, à travers diverses réflexions.l s'agit plus précisément de : 9l'article « arythmie sociale » deean-arieDEARUE, 9un survol de la politique de la Ville sur une vingtaine d'années, 9une recherche duCEREAintitulée « une jeunesse difficile », 9un résumé d'une recherche : « comprendre les émeutes de 2005 », 9thème des inégalités et des fragmentations dequelques aperçus sur le la société 9une interrogation sur le lien « prospective et politique de la ville ». ous terminons enfin cette partie en faisant état de quelques ordres de grandeur qui concernent les services publics retenus sur notre thème pour un examen détaillé. ar ailleurs chacun des chapitres qui suivra, peut être lu de façon indépendante, ce qui explique certaines redondances.
INTRODUCTION Depuis plus de 20 ans, la politique de la Ville en faveur des quartiers déshérités constitue un enjeu majeur pour l'Etat et les collectivités locales. Celui-ci concerne très directement notre ministère3à travers ses interven-tions notamment dans le domaine du logement, des transports ou de l'urbanisme.ar ailleurs, la pertinence et l'efficacité de son action nécessite de comprendre un champ qui dépasse les limites strictes de ses compétences, afin de mieux coopérer avec d'autres acteurs publics. a contribution qui va suivre a pour finalité de dresser un état des lieux et de suggérer quelques orientations, ayant trait à un éclairage transversal de la politique de la Ville, à savoir l'évolution des métiers de certains services publics dans les quartiers difficiles.
Un mot sur la genèse du thème Comme directeur de l'Ecoleationale des Travauxublics de l'Etat (ETE), j'ai eu l'occasion d'habiter pendant 5 ans à Vaulx-en-Velin.'en ai partagé les turbulences et les fiertés.'ai notamment eu la chance de rencontrerCharles RZA4 » des banlieues qui, « thérapeute social le participait à la formation des gardiens d'immeubles de Vaulx-en- Velin.A l'époque, RZAétait déjà intervenu dans plusieurs services publics de
3l s’agissait duinistère de l’Equipement, duogement, et des Transports. 4Voir l’annexe 1 de ce chapitre : pour une présentation de l'action de RZA.
10