//img.uscri.be/pth/a68685f5938066ac615c2b8fc113a5695212e886
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 21,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Œuvres

De
331 pages
Avocat, membre de l'Institut canadien, poète novateur, Joseph Lenoir (1822-1861) a exploité la poésie populaire, les légendes nordiques, l'exotisme, les littératures étrangères, tout en traduisant les préoccupations d'une époque mouvementée.
Les critiques contemporains considéraient Lenoir comme le poète le plus important de son temps. Aussi forma-t-on, peu après sa mort, le projet d'une édition de ses œuvres, comme l'atteste Henri-Raymond Casgrain en 1863. Par la suite, son souvenir s'estompa et avec lui le projet d'une édition. En 1916, la publication d'une vingtaine de poèmes de Joseph Lenoir, sous le titre Poèmes épars, permit à une nouvelle génération d'apprécier les qualités littéraires de cet écrivain, dont la sobriété de l'expression et l'élégance de la prosodie contrastent heureusement avec la littérature de l'époque.
L'œuvre de Joseph Lenoir, établie et rassemblée pour la première fois, comprend une soixantaine de poèmes, des essais, des conférences, ainsi qu'un conte, qui étaient dispersés dans des périodiques parus entre 1840 et 1860.
John Hare, professeur à l'Université d'Ottawa, et Jeanne d'Arc Lortie, professeure à l'Université Laval, ont publié de nombreuses études sur la poésie québécoise du XIXe siècle
Voir plus Voir moins
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Extrait de la publication