Où va l'université au Congo-Kinshasa ?

De
Publié par

Si à sa naissance, au milieu des années cinquante et tout au long des années soixante, l'université, en République démocratique du Congo, s'est convenablement acquittée de sa mission, elle a subit une forte dégradation à partir des années soixante-dix. Malgré les réformes opérées en 1981 et 2003, l'essaimage irrationnel des établissements et la libéralisation du secteur en ont renforcé la décomposition. Où va l'université congolaise ? Quels sont les déterminants de la crise qu'elle traverse depuis trois décennies ? Que faire pour qu'elle devienne un atout pour le pays ?
Publié le : vendredi 1 avril 2016
Lecture(s) : 3
Tags :
EAN13 : 9782140006401
Nombre de pages : 264
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
l'éduc démocrat
à
Etudes africaines
Série Education
Gratien M Bambanota
Où va l’université au Congo-Kinshasa ?
Avant-propos de Jean-François Paccolat
Où va l’université au Congo-Kinshasa ?
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions EKANZA Simon-Pierre,Le royaume du Moronou, Côted’Ivoire,Unesymphonie inachevée, 2016. MUSHIPU MBOMBO (Dieudonné),La théologie africaine. Le feu vert de Rome : une herméneutique des déclarations des souverains pontifes d’après le Concile Vatican II,2016. PONDI (Jean Emmanuel) (dir.),Citoyenneté et pouvoir politique en Afrique centrale. Etat des lieux, défis et perspectives, 2016/ BARRY (Mamadou Gando),: processus etL’insertion des diplômés en Guinée contraintes,2016. LOUA (Seydou),Quelle efficacité pour l’enseignement supérieur au Mali ?, 2016. TOUNG NZUE (Jérôme),Précarité et replis identitaires au Gabon, 2016. KAZIENDE (Léopold),Samafou, Fragments biographiques de la vie de Boubou Hama, 2016. BODO (Bidy Cyprien), COULIBALY (Moussa), KAMAGATE (Bassidiki) (dir.),Les écritures de l’horreur en littératures africaines, 2016. VAUDELIN (Pierre),Afriquéconomie, Entre défis urbains et émergence économique, 2016. BARBET (Clotilde),Les rébellions touarègues au Nord-Mali, 2016. AMBOULOU (Hygin Didace),Le droit des investissements et l’analyse économique de l’espace OHADA, 2016. SOHI BLESSON (Florent), Sur les traces du premier administrateur colonial du Haut-Cavally (Côte d’Ivoire), Laurent Charles Joseph (1877-1915), 2016. DAMIBA (François-Xavier),Les Moosé du Burkina Faso, 2016. ADAMA (Hamadou) (dir),Patrimoine et sources de l’histoire du Nord-Cameroun, 2016. TARCHIANI (Vieri) et TIEPOLO (Maurizio),Risque et adaptation climatique dans la région Tillabéri, Niger. Pour renforcer les capacités d’analyse et d’évaluation, 2016. TAPOYO (Faviola),Les règles coutumières au Gabon. Parenté, mariage, succession, 2016.
Gratien MOKONZIBambanota
Où va l’université au Congo-Kinshasa ? Avant-propos de Jean-François Paccolat
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07286-9 EAN : 9782343072869
En mémoire de Souzy Mokonzi Amboko
Remerciements
L’origine de cet ouvrage est à situer dans les discussionsque nous avons eues à Kinshasa le 16 avril 2009 à l’occasion de la présentation de notre premier livre intitulé "De l’école de la médiocrité à l’école de l’excellence au CongoKinshasa". Unparticipant à cetteprésentation a souhaitéque nous nouspenchions, dans les meilleurs délais, sur la situation de l’enseignement supérieur et universitaire en République Démocratique du Congo. Aussi voudrionsnous, enpremier lieu, sans citer son nom, lui témoigner toute notre gratitude, bien que nous n’ayons pas respecté son souhait sur le timing de publication. Nos remerciements s’adressent aussi à l’Observatoire du Système Éduca tif Africain au Congo,qui a été lepremier à nous offrir l’opportunité depré senter publiquement le livre sur l’école de la médiocrité et d’avoir des dis cussions intéressantes avec des opérateurs du système éducatif de la Répu blique Démocratique du Congo. La rédaction du présent ouvrage, à l’instar du premier, nous a offert l’opportunité d’échanger avec beaucoup de personnes, dont les points de vue ont été précieux pour la construction de son contenu. Nous tenons à les re mercier vivement. Nouspensonsparticulièrement aux collègues du Service de Planification et d’Évaluation en Éducation, les professeurs Paul Vitamara, Augustin Issoy, les chefs de travaux Stanislas Maroyi, Augustin Mukiekie et les assistants Oscar Gboisso et Jean Paul Bela. Nos remerciements vont également à tous ceux qui nous ont fait part de leurs commentaires et critiques sur le manuscrit de cet ouvrage, particuliè rement leprofesseur Valérien Dhedya et le chef de travaux Jean René Mu kombozi. La rédaction d’une bonne partie de ce livre a été réalisée alors que nous partagions encore la vie avec celle qui a été notre compagne pendant dixhuit ans, la regrettée SouzyMokonzi Amboko. C’est avec elleque nous lisions la première mouture de la plupart des chapitres du manuscrit, et c’est d’elle que nous recevions les premières réactions, combien pertinentes. Hélas, le destin a vouluqu’elle nousquitte le 26juillet 2014 etqu’elle ne voiepas laparu tion de cet ouvrage. Paix à son âme.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.