//img.uscri.be/pth/e6c0ac4a30eb1880d785cdc836ad4beb0871ac99
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Professionnaliser les praticiens d'administration de l'éducation en Afrique

De
210 pages
Cumulant tares et dysfonctionnements, en confrontation avec les initiatives locales, l'école africaine formelle est condamnée à opérer sa mue. Impliqués dans une administration de services éducatifs sans préparation préalable, des enseignants y ont développé des pratiques singulières avec des résultats allant du meilleur au pire. Cette évolution interroge les supports des pratiques administratives autant que les savoirs à la base du développement professionnel des personnels.
Voir plus Voir moins
MOustàphà Diallo
ProfessîonnaLîser Les pratîcîens d’admînîstratîon de L’éducatîon en Afrîque
ÉducàtIOns et sOcIétés
Professionnaliser les praticiens d’administration de l’éducation en Afrique
Éducations et Sociétés Collection dirigée par Louis Marmoz La collectionÉducations et Sociétésdes ouvrages, nés de propose recherches ou de pratiques théorisées, qui aident à mieux comprendre le rôle de l’éducation dans la construction, le maintien et le dépassement des sociétés. Si certaines aires géographiques, riches en mise en cause et en propositions, l’Afrique subsaharienne, l’Europe du Sud et le Brésil, sont privilégiées, la collection n’est pas fermée à l’étude des autres régions, dans ce qu’elle apporte un progrès à l’analyse des relations entre l’action des différentes formes d’éducation et l’évolution des sociétés. Pour servir cet objectif de mise en commun de connaissances, les ouvrages publiés présentent des analyses de situations nationales, des travaux sur la liaison éducation-développement, des lectures politiques de l’éducation et des propositions de méthodes de recherche qui font progresser le travail critique sur l’éducation, donc, sans doute, l’éducation elle-même... Dernières parutions Joseph BOMDA,La fonction du conseiller d’orientation scolaire au Cameroun, 2016. Françoise CHEBAUX et Daniel OLIVIER (dir.),Une école, des écoles, Du désir de transmettre au désir d’apprendre, 2016. Miriam APARICIO et Françoise CROS,Le doctorat et son avenir incertain. Trajectoires et identités : comparaison entre la France et l’Argentine (Cnam et Université Nationale de Cuyo), 2015.Innocent FOZING,L’éducation au Cameroun, entre crises et ajustements économiques, 2015. Vladislav RJÉOUTSKI et Alexandre TCHOUDINOV,Le e e précepteur francophone en Europe, XVII – XIX siècle, 2013. Reine GOLDSTEIN,Éveilleurs d’espoirs. Makarenko, Garric, Freinet…,2013. Gaston MIALARET,Pour la recherche et la formation, 2013. Gilles BOUDINET,Deleuze et l’anti-pédagogue, Vers une esthétique de l’éducation, 2012. Salé HAGAM,Le développement de l'éducation en Afrique subsaharienne, 2012.
Moustapha DIALLO Professionnaliser les praticiens d’administration de l’éducation en Afrique
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00595-9 EAN : 9782343005959
A Ludovic Rouillé, Hadja Oumou Nénédyo Sankarela, Alhadji Mamadou Dambi Baldé, Koin A la mémoire d’Elhadj Fodé Lamine Touré
INTRODUCTION
Dans les communautés africaines traditionnelles, le service formel d’éducation publique médiatisé par l’écriture fut d’abord assuré par les foyers coraniques dis-pensant dans la langue du prophète la lettre du Coran et la culture islamique. Et avec le contact de l’Occident chré-tien, les missions d’évangélisation furent les premières à initier une scolarisation en langue européenne destinée aux Africains. Mais bien avant ces services d’éducation d’expression arabe puis française, anglaise et portugaise, s’était déve-loppé un service d’éducation et de formation à travers les structures traditionnelles de transmission des métiers de tisserands, de forgerons et autres fabricants. En somme des praticiens des arts et des métiers ancestraux. Comme par analogie, dans la plupart des pays d’Afrique noire contemporaine, les fonctions d’admi-nistration, de gestion et de planification de l’éducation publique formelle sont tenues par des enseignants, leur seule pratique portant affirmation de leur qualification. Ce sont des praticiens. Dans le corps de la santé, le praticien est d’ordinaire un membre du personnel, pas nécessairement un spécialiste, mais qui n’exerce pas moins. Il a fini par désigner toute personne qui prodigue des soins, du docteur en médecine à l’auxiliaire médical ou le chirurgien-dentiste.