Quarante ans d'interculturel en France

De
Publié par

Ce volume aborde l'interculturel sous toutes ses formes et interroge ce concept dans le temps et dans l'espace, en France et dans le monde. Il invite le lecteur à une approche pluriréférentielle en circulant à travers les cultures, les langues et les écoles. Le concept d'interculturel s'est finalement imposé, non seulement dans l'institution scolaire, mais aussi dans de nombreux autres domaines, comme l'entreprise et les médias.
Publié le : mardi 15 mars 2016
Lecture(s) : 13
EAN13 : 9782140004858
Nombre de pages : 278
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Rédacteur en chef : Dominique Groux
Coordination du dossier : Fabrice Barthélémy et Dominique Groux
Quarante ans d’interculturelen FranceHommage à Louis Porcher
LA REVUE FRANÇAISE D’ÉDUCATION COMPARÉE
Numéro 14 La Revue française d’éducation comparée illustre la recherche en éducation comparée dans ce qu’elle a de plus innovant, en France et dans le monde. Le dossier du n° 14 de La Revue française d’éducation comparée est consacré à l’interculturel en France et dans le monde.
N° 14–MARS 2016 RAISONS COMPARAISONS ÉDUCATION La Revue française d’éducation comparée Quarante ans d’interculturel en France
Hommage à Louis Porcher
L’HARMATTAN
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08702-3 EAN : 9782343087023
N°14 – MARS 2016 Coordination du dossier : Fabrice Barthélémy et Dominique Groux Rédacteur en chef:Dominique GrouxRAISONS COMPARAISONS ÉDUCATION La Revue française d’éducation comparée
Quarante ans d’interculturel en France Hommage à Louis Porcher
COMITÉ DE RÉDACTION : Cristina Allemann-Ghionda (Université de Cologne, Allemagne), Élisabeth Bautier (Université Paris 8, France), Guy Berger (Université Paris 8, France), Nicole Carignan (UQAM, Canada), Manuel Crespo (Université de Montréal, Canada), Éric Debarbieux (Université Bordeaux 2, France), Claudine Delphis (Université Paris 7, France), Richard Étienne (Université de Montpellier, France), Jacques Gonnet (Université Paris 3 Sorbonne nouvelle, France), Dominique Groux (Université des Antilles, France), Jean-Luc Gurtner (Université de Fribourg, Suisse), Siegfried Hanhardt (Université de Genève, Suisse), Jürgen Helmchen (Université de Münster, Allemagne), Remi Hess (Université Paris 8, France), Jean-Marie de Ketele (Université catholique de Louvain, Belgique), Gabriel Langouët (Université Paris 5, France), Claude Lelièvre (Université Paris 5, France), Jean-Noël Luc (Université Paris 4 Sorbonne nouvelle, France), David Matheson (Université de Nottingham, Royaume-Uni), Emma Nardi (Université Roma 3, Italie), Antonio Novoa (Université de Lisbonne, Portugal), Edo Poglia (Université de la Suisse italienne, Lugano, Suisse), Antoine Prost (Université Paris 1, France), Sylvie Roelly (Université de Potsdam, Allemagne), Val D. Rust (UCLA, États-Unis), Frédéric Tupin (Université de Nantes, France). RÉDACTEUR EN CHEF : Dominique Groux, Université des Antilles, France.
Raisons, comparaisons, éducations La Revue française d’éducation comparée La Revue française d’éducation comparéeRaisons, comparaisons, éducations, paraît deux fois par an. Elle illustre la recherche en éducation comparée dans ce qu’elle a de plus innovant, en France et dans le monde. Soucieuse de nouvelles approches et de nouveaux objets dans le champ de l’éducation et des sciences sociales, elle propose un dialogue avec d’autres sciences, « humaines » (histoire, géographie, linguistique, littérature, anthropologie, politique…) ou non (mathématiques, biologie, droit…), et présente des travaux sur les aires culturelles du monde entier. La Revue propose 240 pages de textes répartis de la façon suivante : 1. Un dossier thématique qui comprend des articles théoriques de spécialistes français et étrangers et des articles en relation avec les pratiques, en particulier des comptes rendus d’expériences (françaises, étrangères). 2. Des articles théoriques hors thème. 3. Des rubriques : Pédagogues, Histoire, Entretien. 4. Des recensions d’ouvrages (longues et courtes) sans oublier les usuels (dictionnaires, manuels, traités…) et des comptes rendus de thèses. 5. L’actualité éducative : comptes rendus d’événements, annonces de colloques… La Revue peut prendre la forme d’unnuméro thématique (numéro spécial de 400 pages)ou d’unesérie: singularités régionales, institutions…
Raisons, Comparaisons, Educations La Revue française d’éducation comparée Numéros déjà parus Langue, littérature, culture à l’épreuve de l’autre, n°1, L’Harmattan, mars 2007. Les mathématiques : connaissance en partage, n°2, novembre 2007. Le collège unique et égalité des chances : le modèle français au miroir des autres, n°3, juin 2008. L’histoire scolaire au risque des sociétés en mutation, n°4, janvier 2009. Méthodologie de la comparaison en éducation, n°5, septembre 2009. Violence à l’école : recherches et interventions, n°6, décembre 2010. Education comparée verticale : Images d’enseignement, n°7, octobre 2011. L’informel dans l’éducation de l’enfant, n°8, juillet 2012. L’enseignement des langues étrangères face aux évolutions des systèmes éducatifs, n°9, mars 2013. Le storytelling, un angle neuf pour aborder des disciplines multiples ?, n° 10, septembre 2013. Transformations identitaires des professeurs d’université, n° 11, février 2014. Littérature et éducation comparée, n°12, juillet 2014. Inégalités entre sexes dans la famille, à l’école et au travail : approches comparées, n°13, juillet 2015.
SOMMAIRE RFEC n°14 mars 2016 Quarante ans d'interculturel en France. Hommage à Louis Porcher.F. Barthélémy, D. Groux (dir.)
PREAMBULE Dominique Groux................................9– Hommage au Maître INTRODUCTION parFabrice Barthélémy..................................................71........ ère 1 PARTIE : Approches historiques Fabrice BarthélémyCivilisation, culture, interculturel  - : objets à haute valeur idéologique dans des projets de transposition complexes en didactique du FLE ........................31 Daniel Coste- Sur quelques aspects de l’approche des cultures et de la compétence interculturelle en didactique des langues .57 ème 2 PARTIE : Approches théoriques Cristina Allemann-Ghionda- L’“interculturel”, la diversité et l’inclusion : réflexions comparées à partir du discours allemand et supranational.........................................................................83 Fred Dervin - L’interculturel en éducation : une notion à retravailler toujours et encore ? ................................................97 Emilie PerrichonRéflexions sur une formation à la co- - culturalité pour les futurs enseignants de FLE .......................109 Valérie Spaëth - L’extension du concept de culture en didactique des langues ............................................................127
7
ème 3 PARTIE : L’interculturel en actes Nicole Carignan, Amel Belhassen et Alhassane Balde- Entre le dire et le faire : les jumelages interculturels dans la formation à l’enseignement .....................................................................139 Laurence Garcia- Biographies d’apprentissage et compétence (inter)culturelle des enseignants de français capverdiens du secondaire ...............................................................................163 Emmanuelle Maître de Pembroke- La médiation : interroger le sens émergent et les valeurs des gestes. Prendre conscience pour co-construire la signification ..........................................187 Anne-Claire Raimond - Le texte littéraire comme médiateur dans la rencontre de l’Autre et la découverte de soi en classe de FLS .........................................................................................211 ENTRETIEN avec Louis Porcher : Cuba en 1970 réalisé par Dominique Groux .................................................243RECENSIONS Les faces cachées de l'interculturel,Gina Thésée, Nicole Carignan, Paul R. Carr (dir.),L’Harmattan, 2010, 251 pages.parZephrine Royer.................................................................249Impostures interculturelles,Fred Dervin,L’Harmattan, 2012, 137 pages.par Philippe Boniface .............................................................257 THESES Matthieu Louis,Ethnologie de l'aventure, Pratiques contemporaines de la mobilité masculine et productions identitaires en Afrique de l'Ouest,de doctorat soutenue Thèse le 10 décembre 2014 devant l’Université de Strasbourg, et dirigée par le Professeur Roger Somé par Dominique Groux.............................................................263Philippe Boniface,desLa mobilité professionnelle martiniquais dans la Caraïbe. Analyse de la situation, enjeux, propositions,Thèse de doctorat soutenue le 22 janvier 2015 devant l’Université des Antilles et de la Guyane, et dirigée par la Professeure Dominique Groux par Charles Hadji ....................................................................268
8
Préambule : Hommage au Maître Dominique Groux Université des Antilles L’Education comparée intègre parfaitement les problématiques liées à la rencontre des cultures, qu’elles soient ethniques, sociales, professionnelles, sexuelles, générationnelles, religieuses ou pédagogiques. Rien d’étonnant donc à ce qu’un numéro de laRevue Française d’Education Comparéesoit consacré à l’interculturel. Nous avons voulu aujourd’hui aborder l’interculturel sous toutes ses formes et interroger ce concept dans le temps et dans l’espace, en France et dans le monde. C’est donc à une approche pluriréférentielle que nous allons inviter le lecteur, en circulant à travers les cultures, les langues et les écoles. Le concept d'interculturel est né en France dès 1974, date du début de l’activité interculturelle du Conseil de l’Europe. Il ne concernait pas seulement les enfants de migrants pour leur permettre d'accéder à la culture de l'autre. Il s’agissait certes de proposer une approche qui permette de remédier aux difficultés d'intégration des populations migrantes et à l'échec scolaire des enfants de migrants, mais il s’agissait aussi de proposer à tous les élèves une véritable éducation interculturelle. En somme, il s’agissait de faire participer les enfants (du pays d'accueil et des pays de la migration) à une ouverture vers 1 les autres langues et les autres cultures . Une seule personne, dans l’enseignement supérieur français, s’en est préoccupée à l’époque, Louis Porcher, et c’est la raison 1  Fried Turnes V., "La révision de l'article linguistique de la constitution fédérale (art. 116 CF) et ses effets possibles sur la scolarisation des enfants de langue étrangère", inPluralité culturelle et éducation en Suisse, Etre migrant II.Peter Lang, Bern, 1995, p.147.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.