Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant
Lettre à un jeune professeur
© 2005 ESF éditeur Division de la société Intescia SAS au capital de 4 099 16852, rue Camille-Desmoulins, 92448 Issy-les-Moulineaux Cedex
e 3 édition actualisée et complétée 2014
www.esf-editeur.fr
ISBN 978-2-7101-2952-3 ISSN 1158-4580
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes de l’article L. 122-5, e e 2 et 3 a, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usa-ge privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute re-présentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou ses ayants droit, ou ayants cause, est illicite » (art. L. 122-4). Cette repré-sentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Philippe Meirieu
Lettre à un jeune professeur
Édition actualisée et complétée
Sommaire
Introduction – La dimension cachée. . . . . . . . . . . . . . . .
1. Entre l’amour des élèves et l’amour des savoirs, nous n’avons pas à choisir. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2. Nous enseignons pour faire vivre à d’autres la joie de nos propres découvertes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3. Notre projet de transmettre ne fait pas toujours bon ménage avec les exigences de notre institution. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4. Nous voulons bien être efficaces, mais pas à n’importe quelles conditions. . . . . . . . . . . . . . . . . .
5. Au cœur de notre métier : l’exigence. . . . . . . . . . . . .
6. Une préoccupation dont nous n’avons pas à rougir : la discipline en classe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7. Quel que soit notre statut, quelles que soient nos disciplines, nous sommes d’abord « professeurs d’École ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’École comme institution de la rencontre de l’altérité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’École comme institution de la recherche de la vérité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’École comme institution d’une société démocratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Conclusion – Utopiques par vocation !. . . . . . . . . . . . . .
9
21
29
41
57
69
83
95
97
100
103
115
5
« Vous regardez vers le dehors et c’est là précisément ce que vous ne devriez pas faire aujourd’hui. Personne ne peut vous conseiller ni vous aider, personne. Il n’est qu’un seul moyen. Rentrez en vous-même. » Rainer Maria Rilke 1 Lettres à un jeune poète
1. Le clin d’œil à Rilke et la référence immodeste à sesLettres à un jeune poètem’ont fait donner à cet ouvrage un titre qui pourra paraître sexiste. Ce n’est évidemment pas dans mon intention. Que les femmes qui enseignent ou se destinent à l’enseignement veuillent bien m’excuser et considérer que ce texte s’adresse aussi à toutes les jeunes professeures.
7
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin