Une démarche réflexive pour la formation en santé

De
Ce livre propose 25 situations de formation-accompagnement que pourront utiliser les personnes accompagnatrices-formatrices-enseignantes dans le domaine de la santé afin d’accompagner le développement de compétences professionnelles dans une approche réflexive.
Publié le : jeudi 11 octobre 2012
Lecture(s) : 20
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782760533882
Nombre de pages : 282
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Extrait de la publication
Extrait de la publication
ColleCtion FUSION
La collection Fusion des Presses de l’Université du Québec est issue de constatations et de préoccupations associées aux besoins d’innovation, à la possibilité de transposer des idées de formation et à la nécessité d’implanter des changements, et ce, dans plusieurs domaines. Cette collection, dirigée par Louise Lafortune, propose des ouvrages à portée générale qui, axés sur la formation et l’accompagnement, visent à approfondir un thème, une théorie, une réflexion ou une perspective théorique ou pratique.
Extrait de la publication
unedémarche réflexive pour la formation santé en
Extrait de la publication
ColleCtion FUSION
dES STRàTÉgIES RÉFLEXIVES-INTERàCTIVES POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES là FORMàTION EN ÉDUCàTION ET EN SàNTÉ Louise Lafortune 2012, 222 pages,isbn978-2-7605-3389-9
uN MODèLE D’àCCOMPàgNEMENT PROFESSIONNEL D’UN CHàNgEMENT pOUR UN LEàDERSHIP NOVàTEUR Louise Lafortune 2008, 264 pages,isbn978-2-7605-1590-1
cOMPÉTENCES PROFESSIONNELLES POUR L’àCCOMPàgNEMENT D’UN CHàNgEMENT UN RÉFÉRENTIEL Louise Lafortune 2008, 226 pages,isbn978-2-7605-1578-9
GUIDE POUR L’àCCOMPàgNEMENT PROFESSIONNEL D’UN CHàNgEMENT Louise Lafortune 2008, 112 pages,isbn978-2-7605-1592-5
Presses de l’Université du QuébecLe Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone : 418 657-4399 − Télécopieur : 418 657-2096 Courriel : puq@puq.ca − Internet : www.puq.ca Diffusion / Distribution: Canada et autres pays: Prologue inc.,1650, boulevard Lionel-Bertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 – Tél. : 450 434-0306 / 1 800 363-2864 France: Sodis,128, av. du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77403 Lagny, France Tél. : 01 60 07 82 99 Afrique: Action pédagogique pour l’éducation et la formation,Angle des rues Jilali Taj Eddine et El Ghadfa, Maârif 20100, Casablanca, Maroc – Tél. : 212 (0) 22-23-12-22 Belgique: Patrimoine SPRL, 168, rue du Noyer, 1030 Bruxelles, Belgique – Tél. : 02 7366847 Suisse: 022: Servidis SA, Chemin des Chalets, 1279 Chavannes-de-Bogis, Suisse – Tél. 960.95.32
LaLoi sur le droit d’auteurinterdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titu-laires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
unedémarche réflexive pour la formation ensanté
un accompaGnement socioconstructiviste
Louise Lafortune Avec la collaboration deCécile Dury, Christiane Coopman-Mahieu, Catherine Bonte, Christine Droulez, Martine Morisse et Angelina Napoli
Préface deMarcel Bettens Prologue deClaudine Bultot Épilogue deBéatrice Gobbe-Maudoux Postface d’Agnès Mathieu-Hendricx
Extrait de la publication
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Lafortune, Louise, 1951- Une démarche réflexive pour la formation en santé : un accompagnement socioconstructiviste  (Collection Fusion ; 7)  Comprend des réf. bibliogr.  ISBN 978-2-7605-3386-8  1. Infirmières - Formation. 2. Personnel paramédical - Formation. 3. Apprentissage réflexif. 4. Interaction en éducation. 5. Constructivisme (Éducation). I. Titre. II. Collection : Collection Fusion ; 7.
RT73.L33 2012
610.73071’1
C2012-940675-9
Les Presses de l’Université du Québec reconnaissent l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada et du Conseil des Arts du Canadapour leurs activités d’édition.
Elles remercient également la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) pour son soutien financier.
Couverture :RichaRdhodgsonetMichèleBlondeau Mise en pages :PRessesdel’univeRsitéduQuéBec
2012-1.1 –Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés © 2012 Presses de l’Université du Québec e Dépôt légal – 2 trimestre 2012 Bibliothèque et Archives nationales du Québec / Bibliothèque et Archives Canada Imprimé au Canada
Extrait de la publication
PRÉFACE
S’inscrire dans une posture de « praticien réflexif » pour des formateurs, des accompagnateurs et des enseignants dans le domaine de la santé a constitué (et constitue toujours) un lent mais enthousiaste cheminement pour le groupe porteur et,in fine, l’ensemble des institutions qui s’enga-gent dans un tel changement.
Ce temps, tout à fait essentiel, de la maturation a, dès l’abord, pris forme à la Haute École Libre du Hainaut Occidental (HELHO) devenue Haute École Louvain en Hainaut (HELHa) avant de rayonner sur les formations d’ITEHO-Jeanne d’Arc, de la Haute École de Namur (devenue HENALLUX) et de la Haute École Libre Mosane (HELMo). Cette seule énumération d’établissements d’enseignement m’invite à croire que la démarche réflexive se révèle aussi de cet ordre : le petit caillou lancé dans l’eau produit des cercles concentriques de plus en plus grands alors que lui, paradoxalement, disparaît en tourbillonnant vers le fond. Si l’on creuse cette métaphore, il est permis de penser que celui qui se place dans une démarche socioconstructiviste doit rompre, dans une certaine mesure, avec ses habitudes, avec ses traditions parfois bien désuètes. Il « meurt », en quelque sorte, à certaines représentations surannées (comme le caillou) mais pour mieux propager, pour mieux dispenser savoirs, savoir-agir et savoir-être. Ainsi, ce sont les représentations même qu’il importe de modifier : la formation initiale ne se limite plus à l’acquisition de savoirs
VIII
Une démarche réflexive pour la formation en santé
et de savoir-faire précis mais doit engendrer une posture réflexive et des « métacompétences », des capacités d’auto-observation, d’autoanalyse et d’autoévaluation.
Par ailleurs, cette dimension temporelle (le temps du mûrissement) s’accompagne inévitablement d’un temps de rupture, d’un temps d’arrêt. Prendre le temps de prendre le temps. Prendre le temps de faire un arrêt sur image. Un arrêt sur clichés et instantanés. Prendre le temps d’observer ses pratiques et de s’observer observant. Ce que Louise Lafortune nomme avec pertinence le « regard méta », c’est-à-dire une manière de regarder ce qui se passe dans l’action pour le refléter, dans un second temps, aux personnes en formation. C’est le principe même d’un travail de cocons-truction sous-tendu par les valeurs de respect de chacune des personnes en apprentissage et en formation.
La démarche réflexive suppose – par essence – une mise à distance, un regard critique sur sa propre manière de fonctionner, mais aussi une analyse tant individuelle que collective des actions et des décisions prises en cours d’action. Ce regard implique une prise de conscience de ses forces mais aussi de ses faiblesses, de ses logiques mais aussi de sa part d’irrationalité, du respect des valeurs mais aussi de ses carences et de ses manques sur ce plan.
Plus précisément, dans le domaine de la santé, la démarche réflexive-interactive est un processus de mise à distance quant à ses apprentissages (métacognition), ses pratiques professionnelles (pratique réflexive), ses jugements clinique, professionnel, critique et éthique qui suppose réflexion-interaction, prise de décision, analyse et synthèse. Vous l’avez d’emblée compris : pour les multiples raisons évoquées ci-dessus, le concept de « démarche réflexive » s’est imposé à nous.A fortioripour qu’il ne demeure pas un concept, une abstraction mais pour qu’il soit vécu dans le quotidien comme gage de professionnalisation actuelle du corps enseignant.
NAISSANCE ET DÉVELOPPEMENT DU PROJET
Face à un public perçu comme plus difficile ou moins motivé et face au problème de l’échec scolaire, l’enseignant est appelé à devenir un spécialiste de l’apprentissage se centrant, dans son auditoire, sur le processus d’apprentissage des étudiants et menant une pédagogie de type socioconstructiviste et différenciée. L’enseignant doit amener l’étudiant à être l’acteur de sa formation et l’aider à devenir un sujet percevant le sens de l’apprentissage. C’est précisément ce moteur qui nous a animés.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le commerce international, 4e édition

de presses-de-l-universite-du-quebec

Hydraulique et hydrologie, 2e édition

de presses-de-l-universite-du-quebec

Conception de bases de données avec UML

de presses-de-l-universite-du-quebec

suivant