Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 35,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Statistiques. Concepts et applications (2e édition)

De
462 pages
Ce manuel est d’abord destiné aux étudiants qui suivront peut-être un seul cours de statistiques dans leur formation, mais il pourra également servir d’entrée en matière à ceux qui suivront des cours plus avancés.
Cette deuxième édition maintient l’approche et l’esprit de l’édition originale : elle se sert des concepts pour expliquer les formules plutôt que de se servir des formules pour expliquer les concepts. De plus, la présentation graphique et les textes ont été entièrement révisés et plusieurs sections ont été refondues, notamment celles décrivant les aspects plus complexes portant sur l’inférence statistique. On y trouve aussi de nouveaux contenus, dont un chapitre additionnel sur l’analyse non paramétrique.
Comme dans la première édition, chaque chapitre est ponctué de «quiz rapides» qui permettent aux étudiants de vérifier leur niveau de maîtrise des concepts et se termine par des questions à choix multiples. On y trouve évidemment les réponses aux uns et aux autres.
Le site Internet qui lui est associé contient pour chaque chapitre du livre des banques de données, des exercices et des commandes d’analyse pour le logiciel SPSS ; on y trouve également des discussions sur l’interprétation des résultats produits par le logiciel.
Robert R. Haccoun et Denis Cousineau sont professeurs au Département de psychologie de l’Université de Montréal.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

STATISTIQUES
Page laissée blanche
Robert R. Haccoun et Denis Cousineau
STATISTIQUES
Concepts et applications
Deuxième édition revue et augmentée
Les Presses de l’Université de Montréal
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Haccoun, Robert R.  Statîstîques : concepts et applîcatîons e  2 éd.  Publ. à l’orîgîne dans la coll. : Paramètres. 2007.  ïSBN 978-2-7606-2113-8 eISBN 9782760625846
 1. Statîstîque mathématîque. 2. Probabîlîtés. 3. Statîstîque. ï. Cousîneau, Denîs, 1967- . ïï. Tître.
QA276.H185 2010
519.5
er Dépôt légal : 1 trîmestre 2010 Bîblîothèque et Archîves natîonales du Québec © Les Presses de l’Unîversîté de Montréal, 2010
C2009-942664-1
Les Presses de l’Unîversîté de Montréal reconnaîssent l’aîde inancîère du gouver-nement du Canada par l’entremîse du Programme d’aîde au développement de l’îndustrîe de l’édîtîon (PADïÉ) pour leurs actîvîtés d’édîtîon.
Les Presses de l’Unîversîté de Montréal remercîent de leur soutîen inancîer le Conseîl des arts du Canada et la Socîété de développement des entreprîses culturelles du Québec (SODEC).
ïmprîmé au Canada en janvîer 2010
À la « grande ille » de son Pappy, OrlI Haya Abramson. Robert Haccoun
À Élysabeth AguIla et RIchard ShIFrIn, pour leur patIence ∞ Denîs Cousîneau
Page laissée blanche
TABLEDESMATIÈRES
Avantpropos .......................................................................................
Comment utiliser cet ouvrage........................................................... Chapitre 1 :La descrîptîon des données.................................Chapitre 2 :La dîstrîbutîon des données ..........................................
Chapitre 3 :Les statîstîques descrîptîves...........................................
Chapitre 4 :La posîtîon relatîve des observatîons...........................
Chapitre 5 :La dîstrîbutîon normale .................................................
Chapitre 6 :La corrélatîon...................................................................
Chapitre 7 :La régressîon lînéaîre sîmple.........................................
Chapitre 8 :Les concepts de l’înFérence statîstîque.........................
Chapitre 9 :La mécanîque de l’înFérence statîstîque ......................
Chapitre 10 :...........................Une ou deux populatîons ? Le test t
Chapitre 11 :L’analyse de varîance à un Facteur .............................
Chapitre 12 :.................................L’analyse de varîance Factorîelle
Chapitre 13 :Les statîstîques non paramétrîques ...........................
Annexe....................................................................................................
Réponses aux quiz rapides.................................................................
Bibliographie........................................................................................
9
11
15
33
61
101
129
149
183
215
251
293
327
369
395
429
443
457
Page laissée blanche
AVANTPROPOS
Sî la plupart des programmes de premîer cycle exîgent que les étudîants suîvent un cours de base en méthodes statîstîques, c’est que cette Forma-tîon est essentîelle pour matrîser les aspects scîentîiques d’une dîscîplîne, notamment en scîences socîales. Ce manuel est d’abord destîné aux étudîants quî suîvront peut-être un seul cours de statîstîques dans leur Formatîon, maîs îl pourra également servîr d’entrée en matîère à ceux quî suîvront des cours plus avancés. De la constructîon d’une dîstrîbutîon d’efectîFs jusqu’à l’analyse de varîance Factorîelle, îl explîque les Fondements logîques, les résultats et les înter-prétatîons que les technîques statîstîques permettent et celles qu’elles ne permettent pas. Nous avons délîbérément laîssé de côté les méthodes plus avancées quî permettent d’analyser des données expérîmentales ou corré-latîonnelles complexes. L’étude des statîstîques suscîte souvent des appréhensîons quî ne Facî-lîtent pas l’apprentîssage ; les Formules mathématîques d’apparence com-plexe peuvent en rebuter plus d’un. Nous avons donc voulu proposer une approche întuîtîve et graduelle quî soît rassurante. Bîen entendu, les sta-tîstîques s’exprîment par des Formules, présentées dans ce volume, maîs îl ne Faut pas perdre de vue que ces Formules servent d’abord à rendre des concepts plus concrets. C’est pourquoî ce sont les concepts et non leur expressîon mathématîque quî sont au cœur de notre approche.Nous pré-Férons utIlIser le concept pour explIquer la Formule, plutôt que d’utIlIser la Formule pour explIquer le concept. Nous croyons que la logîque statîstîque peut être plus Facîlement com-prîse lorsqu’elle Faît appel au raîsonnement de l’étudîant et qu’elle s’appuîe