//img.uscri.be/pth/d97b1b8901540696473d476be2e8c4b4230add23
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Un modèle québécois? Gouvernance et participation dans la gestion publique

De
145 pages
Au Québec, la participation des usagers et des citoyens à la gestion publique constitue une composante essentielle de l’État et des formes de gouvernance qui caractérisent son action. Il faut remonter aux années 1960 et à la « Révolution tranquille » pour en saisir toute la signification par rapport à la modernisation de l’État. Toutefois, au cours des dernières années, les choses ont changé. Le « modèle québécois » des années 1970, ayant pour base la construction de l’État providence, n’a plus rien à voir avec celui des années 1990, soutenu par les valeurs néo-libérales et pratiquant le désengagement public.
L’un des objectifs de cet ouvrage est de retracer l’évolution des formes institutionnelles de la participation des usagers/citoyens dans les secteurs de la santé et de l’éducation au Québec. Finalement, en mettant en lumière les nombreux registres à partir desquels les usagers et citoyens contribuent à l’amélioration des services en éducation et en santé, ce livre démontre sans contredit que l’avenir des systèmes de santé et d’éducation dépend d’une manière grandissante du rôle des principaux acteurs concernés.
Pierre Hamel est sociologue, professeur titulaire à l’Université de Montréal et Bernard Jouve, professeur à l’École nationale des travaux publics à Lyon (France).
Voir plus Voir moins
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Page laissée blanche
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Extrait de la publication