Université et formation tout au long de la vie

De
Publié par

Le choix de proposer dans le cadre du Programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie (LLP), un Erasmus Intensive Programme sur les thèmes de l'éducation des adultes a été motivé par la volonté de réunir dans un même projet des groupes européens de recherche, qui travaillent sur des sujets, tels que l'âge adulte et la crise (existentielle, familiale, professionnelle, politique et culturelle), liés aux transformations provenant de la société complexe et du changement permanent.
Publié le : samedi 1 octobre 2011
Lecture(s) : 32
Tags :
EAN13 : 9782296471467
Nombre de pages : 298
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Université
et
formation
tout
au
long
de
la
vie
Logiques Sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collectionLogiques Socialesentend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Dernières parutions Maxime QUIJOUX, Flaviene LANNA, Raúl MATTA, Julien REBOTIER et Gildas DE SECHELLES (sous la dir. de),Cultures et inégalités. Enquête sur les dimensions culturelles des rapports sociaux, 2011. Nathalie GUIMARD et Juliette PETIT-GATS,Le contrat jeune majeur. Un temps négocié, 2011. Christiana CONSTANTOPOULOU (sous la dir. de),Récits et fictions dans la société contemporaine, 2011. Raphaële VANCON,Enseigner la musique : un défi, 2011. Fred DERVIN,Les identités des couples interculturels. En finir vraiment avec la culture?, 2011. Christian GUINCHARD,Logiques du dénuement. Réflexions sociologiques sur la pauvreté et le temps, 2011. Jérôme DUBOIS (sous la dir. de),Les usages sociaux du théâtre en dehors du théâtre, 2011. Isabelle PAPIEAU,La culture excentrique, de Michael Jackson à Tim Burton, 2011. Aziz JELLAB,Les étudiants en quête duniversité.Une expérience scolaire sous tensions,2011. Odile MERCKLING,Femmes de limmigration dans le travail précaire, 2011. Vanessa BOLEGUIN,La Réunion : une jeunesse tiraillée entre tradition et modernité. Les 16-30 ans au chômage, 2011. Maurice MAUVIEL,Lhistoire du concept de culture,2011. Emmanuel AMOUGOU,Sciences sociales et patrimoines, 2011. Gérard REGNAULT,Les mondes sociaux des petites et très petites entreprises, 2011. Brigitte LESTRADE,Travail et précarité. Les« » enWorking poor Europe, 2011. Christos CLAIRIS, Denis COSTAOUEC, Jean-Baptiste COYOS, Béatrice JEANNOT-FOURCAUD (Éditeurs),Langues et cultures
sous la direction de Isabella LOIODICE, Philippe PLAS, Núria RAJADELL PUIGGRÒS
Université et formation tout au long de la vie Un partenariat européen de mobilité sur les thèmes de léducation des adultes
LøHARMATTAN
Titre du projet :Méthodologies didactiques innovantes pour léducation des adultes Numéro de référence: 2009-1-IT2-ERA10-07910
Università degli Studi di Foggia - Italie Facoltà di Scienze della Formazione DISCUM - Dipartimento di Scienze Umane
Universitat de Barcelona - Espagne Facultad de Pedagogía Departament de Didàctica i OrganitzacióEducativa Université Paris 13 - France UFR Droit et Sciences Politiques et Sociales CERAL - Centre dÉtude et de Recherche sur lAction Locale
© L'HARMATTAN, 2011 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-56225-7 EAN : 9782296562257
«Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n'engage que son auteur et la Commission n'est pas responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.»
INTRODUCTION
La formation pour le développement. France, Italie et Espagne : une collaboration sur les thèmes de lüéducation des adultes par Isabella Loiodice, Philippe Plas, Núria Rajadell Puiggròs
1. Avant-propos Løobjectif de cette publication est de divulguer les résultats døune expérience døéchange européen de formation, conformément aux orientations que løUnion européenne a données aux universités au cours de ces dernières années. Ces indications ont pour but de valoriser le rôle que les universités jouent à løégard de deux principales ü missions ý qui leur sont confiées : celles de la recherche et de la formation supérieure. À côté de ces deux ü missions ý, toutefois, prend place unetroisièmemission : celle relative à la formation tout au long de la vie. Cela en raison du nombre de plus en plus élevé døétudiants adultes qui søinscrivent à des cours universitaires pour compléter, mettre à jour, requalifier leur formation mais, aussi des adultes qui demandent à løuniversité de proposer des cours de formation post-licence comme les masters ou des cours brefs de formation récurrente et permanente. Il søagit donc døune demande de formation adulte qui, après avoir døabord parcouru les degrés de løalphabétisation de base, est arrivée maintenant à des niveaux de formation supérieure. Cette demande a été prise en charge par les universités européennes qui ont, et ce nøest pas un hasard, en octobre 2008, rédigé une Charte des universités européennes sur la formation continue (European universitiescharter on lifelong learning) par laquelle est demandée une prise de responsabilité très précise de la part des gouvernements européens pour définir les interventions normatives indispensables pour promouvoir, de la part des universités des différents pays, des stratégies spécifiques døintervention dans le domaine de la formation continue, adressée à des adultes ayant un emploi, sans emploi et à la recherche døun premier emploi.
7
Tout cela implique une prise explicite de responsabilités dans des projets concrets en préparant des offres formatives qui prennent en compte þ que ce soit à propos du programme ou de la gestion þ la complexité de løapprentissage et la formation à løâge adulte, pour des étudiants de différentes tranches døâge, avec différentes expériences culturelles et professionnelles et avec des motivations extrêmement différenciées. Les universités se sont donc trouvées ces dernières années à devoir faire face à un besoin pressant døanalyses, døapprofondissement et de problématisation des transformations présentes dans la société contemporaine þ une société complexe, de la transition et du changement permanent þ en particulier du changement de paradigme interprétatif de løâge adulte ; en même temps, à devoir procéder de manière interne à des modifications au niveau de løorganisation de la didactique et des parcours de formation en réponse à un public universitaire adulte de plus en plus présent dans les salles de cours. Le choix de proposer, dans le cadre du Programme døApprentissage tout au long de la vie (LLP), unErasmus Intensive Programme (Erasmus IP) sur des thèmes de løéducation des adultes a donc été motivé par la volonté de réunir dans un même projet des groupes de recherche européens qui þ à partir de différents points de vue disciplinaires þ travaillent depuis des années sur des thèmes concernant løâge adulte, la crise (existentielle, familiale, professionnelle, politique et culturelle) que les adultes sont en train de traverser par rapport aux transformations provenant de løapparition døune société complexe et du changement permanent. Une crise qui met de plus en plus en évidence le rôle de løapprentissage permanent dans une société qui est (et ce nøest pas un hasard) définie comme société de la connaissance, et donc qui demande à toutes les institutions de formation leurs offres en tenant compte de ce nouveau contexte social. Cøest à cette condition quøelles pourront articuler løélaboration du programme, la planification didactique, løarticulation méthodologique et le professionnalisme des enseignants. Plus précisément, les groupes de recherche qui ont composé le partenariat dépendent des universités de Foggia (qui, dans ce programme intensif, a accompli une fonction de coordination, en tant quøuniversité promotrice), de Barcelone et de Paris. Il søagit de trois pôles universitaires qui ont effectué et ont actuellement en cours une série de collaborations interinstitutionnelles très fructueuses sur le plan de la recherche et de løexpérimentation didactique. 8
2. Les partenaires düErasmus Intensive Programme LøUniversité de Foggia est une institution récente, étant devenue autonome à partir de løan 2000. Elle comprend actuellement six facultés þ Agraire, Économie, Droit, Lettres et Philosophie, Médecine et Chirurgie, Sciences de la Formation þ regroupant de nombreux enseignements, de premier et de deuxième niveau, auxquels søajoutent des diplômes universitaires et des cours de perfectionnement, des doctorats, des écoles de spécialisation. Plus précisément, la Faculté de Sciences de la Formation a mis en place depuis quelques années un groupe de recherche qui a approfondi attentivement les thèmes de løéducation des adultes et de løapprentissage tout au long de la vie, que ce soit du point de vue de la recherche théorique ou de celui de la pratique didactique. En particulier, on dénombre une grande quantité de recherches døun fort intérêt national qui ont été réalisées et qui ont donné lieu aussi à de nombreuses publications scientifiques ainsi quøà la création, à løintérieur des universités, de services spécifiques pour les étudiants, qui ont été progressivement calibrés selon les différentes typologies de ces derniers (âge, sexe, état civil et profession, etc.). Parmi les autres initiatives, on rappellera en particulier la mise en place du Laboratoire de Bilan de compétences, ouvert aux étudiants adultes universitaires et à tous ceux qui en font la demande, visant à mettre en place une réflexion autour des compétences (personnelles, formatives et professionnelles) que løon possède et à en évaluer leur utilisation dans le domaine de la formation et dans le domaine professionnel. Depuis 2007, le Laboratoire de BdC de la Faculté de Sciences de la Formation est associé à la Fédération Européenne de Bilan de compétences et døorientation professionnelle (FECBOP). Le groupe de recherche est coordonné par un professeur døÉducation des adultes et est composé surtout de chercheurs des secteurs pédagogique et didactique, auxquels søajoutent des chercheurs venant døautres secteurs disciplinaires, avant tout sociologique et psychologique. Cela justement parce quøon est convaincu que les thématiques liées à løâge adulte et à la formation permanente doivent être considérées à partir de plusieurs optiques disciplinaires, qui rendent compte de la complexité (dans le sens decomplexus, ü ý) et de tissé ensemble løinterconnexion qui lie entre elles les variables qui interviennent pour modifier les adultes ainsi que leurs attitudes/comportements/projets par rapport aux transformations permanentes de la société dans laquelle ils vivent. 9
Cøest justement dans le but de valoriser les recherches et les expérimentations déjà réalisées et de gagner en qualité à dimension européenne, que løéquipe de recherche a répondu à løavis 2009 de Erasmus Intensive Programme, en présentant une proposition de projet au titre :Méthodologies didactiques innovantes pour léducation des adulteset en proposant aux groupes de recherche de løUniversité de Barcelone (Departament de Didàctica i Organització Educativa) et de løUniversité de Paris XIII (Centre døÉtude et de Recherche sur løAction Locale - CERAL) døadhérer en partenariat au projet. LøUniversité de Barcelone est représentée par deux Départements de recherche et didactique de la Faculté de Pédagogie : le Département de didactique et organisation éducative et le Département des Méthodes døinvestigation et diagnostic en éducation. Les deux départements travaillent sur les thèmes de løorientation professionnelle et sur les méthodologies didactiques et døévaluation. Dans le cadre de Erasmus Intensive Programme, le groupe de recherche a travaillé surtout sur les méthodologies didactiques innovantes à travers lesquelles il est possible de lier la connaissance et løaction dans le domaine de løéducation des adultes, sans, pour autant, oublier løimportance du contexte professionnel, social et culturel ainsi que la dimension éthique et valoriale. Un deuxième élément important dans la discussion et dans la comparaison était celui lié aux thèmes de løévaluation didactique et des instruments, tels que le cahier de bord personnel, le portfolio et les cartes conceptuelles, pour en citer quelques-uns. Puisquøil søagissait de méthodologie et døinstruments didactiques et døévaluation, les étudiants ont pu expérimenter les différentes formes de construction, døapplication et de possible actuation. Par son implantation dans la banlieue Nord de Paris, løUniversité Paris XIII (Centre døÉtude et de Recherche sur løAction Locale - CERAL) a acquis une expérience particulière en matière de formation multiculturelle et søattache à mettre en place des formations innovantes, notamment en utilisant la formation en apprentissage au niveau du M2 et en privilégiant des logiques de Validation des Acquis de løExpérience. Son centre de recherche en science et sociologie politiques s'intéresse aux différents mécanismes de la formation continue dans l'Union européenne.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.