//img.uscri.be/pth/eae40bf6726f7b21c18f772ff82df0020cfdf8a1
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Voyage au Centre de Documentation et d'Information

De
246 pages
Nous vous proposons ici un voyage au coeur des CDI de collèges et de lycées, souvent laboratoires de pratiques pédagogiques dynamiques et innovantes visant le même objectif : la réussite des élèves. Cet ouvrage donne la parole aux professeurs documentalistes et à leurs partenaires sur les pratiques artistiques et culturelles au CDI, l'avancée du numérique, et propose également une réflexion sur les évolutions du métier par le biais de regards croisés.
Voir plus Voir moins
collectif « Vivre le cdi » Références théoriques et pratiques diversifiées des professeurs documentalistes Actions du professeur documentaliste en CDI de collège et lycée Sous la direction d’Émilie Porcon Préface de Daniel Moatti
Voyage au Centre de Documentation et d’Information
Voyage au Centre de Documentation et d’Information
Nouvelles pédagogies Collection dirigée par Jean-Max Méjean À l'heure où l'école est sur tous les fronts, critiquée de toutes parts, et même remise en question dans sa forme et, quelquefois, son utilité, cette collection voudrait interroger tous les acteurs du système éducatif qui réfléchissent et ne se laissent pas aller à la morosité ambiante. S'il est vrai pourtant que la pédagogie a du mal actuellement à se régénérer, et si nous sommes plus enclins à la régression qu'à la progression (abandon de la méthode globale, abandon du collège unique, apprentissage à 14 ans, etc.), il existe encore des pédagogues qui tentent l'innovation et c'est eux que nous allons chercher afin qu'ils témoignent, humoristiquement, violemment, désespérément. Entre billets d'humeur, pamphlets et exhortations, il faudrait que la collection puisse réveiller le corps enseignant, mais aussi les élèves et les enseignants afin que tous comprennent la nécessité de se réapproprier vite cette école, ferment indispensable de toute société et de toute culture. Où est le temps de la païdeïa ? Où sont passées les utopies de 68 ? Pourquoi la guerre partout dans nos écoles et cet étalage gras de la violence dans les médias ? Au secours, on est en train de nous saborder, parce que la société va mal et parce que l'on n'a pas d'autre alternative à proposer à la jeunesse. Déjà parus COLLECTIF « VIVRE LE CDI »,C'est de plus en plus fou tout ce qu'on peut encore faire au CDI !,2012. Frédérique MONTANDON,Les enfants et la musique. Visions de parents sur une activité extrascolaire, 2011. COLLECTIF « VIVRE LE CDI »,C’est fou tout ce qu’on peut faire au CDI : références théoriques et pratiques des professeurs-documentalistes, 2010 Gwénaële GUILLERM,Vous êtes sur Radio-Clype. Abécédaire d’une radio scolaire, 2009. Philippe MARHIC,L’enseignement individuel. Une alternative à l’échec scolaire, 2009. Jean-Paul CLOSQUINET (dir.),Chronique ordinaire d’un lycée différent, 2007. Philippe BOURDIER,Un grand écran pour les lettres, le cinéma et l’enseignement du Français, 2008.
Collectif « Vivre le CDI », sous la direction d’Émilie Porcon Voyage au Centre de Documentation et d’Information Références théoriques et pratiques diversifiées des professeurs documentalistes en collège et lycée. Préface de Daniel Moatti Chercheur, docteur habilité à diriger les recherches, Directeur scientifique, Médiateur du département « Sciences de la communication », Université de Nice Sophia Antipolis
Cet ouvrage fait suite aux deux précédents tomes du Collectif « Vivre le CDI » : Marhic, Philippe / Collectif Vivre le CDI.C’est fou tout ce qu’on peut faire au CDI : références théoriques et pratiques des professeurs-documentalistes. Nouvelles Pédagogies, L’Harmattan, 2010. Marhic, Philippe / Collectif Vivre le CDI.C’est de plus en plus fou tout ce qu’on peut encore faire au CDI : références théoriques et pratiques diversifiées des professeurs-documentalistes. Nouvelles Pédagogies, L’Harmattan, 2012. Collectif« Vivre le CDI », constitué de professeurs documentalistes de l’enseignement public et privé, sous la direction d’Émilie Porcon : Mathilde Bernos, Marie Bertin, Sabrina Carbonnier, Maëlle Charpentier, Maïwenn Coantic, Sylvia Couvez, Muriel Del Jarrie, Claire Egalon, Véronique Elfakir, Laura Fauvergue, Carmen Garcia, Olivier Gatefin, Sté hane Gonet, Christine Guérinet, Nathalie Helluin, Laurence Henry, Tania Kambourova, Oriane Marcandella, Julie Marty, Daniel Moatti, Amélie Morice, Roxane Paillier, Caroline Pajon, Chloé Petit, Jackie Questroy, Paul Rouffia, Daniel Salles, Vanessa Thérèse, Laurence Tranchand Granger, Isabelle Valdher, Isabelle Vayssié, Claire Vignes, Rachel Vouzeleaud. Avec la participation de :Gribouilles de doc,Christophe Lambert, l’organisme Tralalere, Éva Sandri, SuperDoc.Les illustrations en couverture et aux pages 13, 75, 109, 146 et 179 sont signées Gribouilles de doc. Retrouvez d’autres péripéties illustrées sur gribouillesdedoc.wordpress.com © L’HARMATTAN, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Pariswww.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03982-4 EAN : 9782343039824
Remerciements À Jean-Max Méjean pour ses conseils et sa relecture bienveillante.
Préface
Préfacer et participer à la rédaction dun livre collectif réalisé par les enseignants-documentalistes, cma petite madeleine deest retrouver « Proust ». Jai passé tant de temps, dépensé tant dénergie, proposé tant dactions pédagogiques que rejoindre à nouveau mes anciens collègues réveille au plus profond de moi-même des joies immenses et des frustrations terribles. Au fond, les termes de « joie » et de « frustration » résument bien la situation des professeurs documentalistes.
Parlons dabord des plaisirs et des joies. Ce métier liant tout à la fois le professionnalisme des documentalistes/bibliothécaires et la pédagogie des enseignants demande un grand investissement professionnel et personnel. Le foisonnement des initiatives solitaires ou portées par une équipe denseignants au sein dun Établissement Public Local dEnseignement prouve amplement la capacité de la profession à innover non seulement en semparant des outils technologiques mis à sa disposition, mais aussi acceptant de devenir des personnes-ressources et des référents tant culturels que pédagogiques.
1 Le troisième volume de cet ouvrage , son renouvellement annuel suscitent toujours autant de vocations, de volontaires l’alimentant de leurs observations et de leurs réflexions sur le métier et ses implications. Un véritable enthousiasme transparaît à travers les écrits. Nous sommes bien loin de l’image convenue du documentaliste remplissant des petites fiches au fond de son bureau vieillot essayant de prendre le moins d’élèves possibles dans son CDI. Cette représentation et ce profil sont bien morts, il suffit d’écouter les élèves et les anciens pour percevoir combien le changement a été radical depuis un quart de siècle.
Lintroduction des nouvelles technologies dans les établissements scolaires a été l’œuvre, d’une part, des professeurs de technologie et, dautre part, des enseignants-documentalistes. Ces derniers ont été au cœur d’une problématique de rénovation profonde du système scolaire via lutilisation de ces nouveaux outils. Cest bien le discours tenu depuis 1990 par les différents ministres se succédant à la tête du ministère de lÉducation 1 Marhic, Philippe / Collectif Vivre le CDI. C'est fou tout ce qu'on peut faire au CDI : références théoriques et pratiques des professeurs-documentalistes. Nouvelles Pédagogies, L'Harmattan, 2010. Marhic, Philippe / Collectif Vivre le CDI. C'est de plus en plus fou tout ce qu'on peut encore faire au CDI : références théoriques et pratiques diversifiées des professeurs-documentalistes. Nouvelles Pédagogies, L'Harmattan, 2012.
9