//img.uscri.be/pth/cfcaffc36770d87e6957beb16b04aed529dd752c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Freud,

De
252 pages
Freud refusa de se soumettre à l'analyse au motif qu'en sa qualité de père de la psychanalyse, il perdrait son autorité. Freud, privé d'analyste, s'analysa lui-même. Pour autant, une autoanalyse ne lui permit pas une totale liquidation de sa névrose, du fait d'auto-résistances. Aussi l'auteur entreprend-il l'analyse des défenses et résistances freudiennes, il tente de parachever l'analyse de Freud dont l'inachèvement peut avoir des répercussions sur certaines de ses conclusions.
Voir plus Voir moins
J. GAVELLO
FREUD, «LINAVOUABLE SECRET»
Études psychanalytiques
ESSAI/ FICTION
FREUD, « L’INAVOUABLE SECRET»
Études Psychanalytiques Collection dirigée par Alain Brun et Joël Bernat La collectionEtudes Psychanalytiquesveut proposer un pas de côté et non de plus, en invitant tous ceux que la praxis (théorie et pratique) pousse à écrire, ce, « hors chapelle », « hors école », dans la psychanalyse. Dernières parutions Éric CHAMP, Anne FRAISSE, Marc TOCQUET,L’analyse psycho-organique. Les voies corporelles d’une psychanalyse, 2015. Valérie BLANCO,L’effet divan, 2014. Frédérique F. BERGER,Symptôme de l’enfant, Enfant symptôme, 2014. Soti GRIVA,Crimes en Psychothérapie. A-Voros, 2014. Jacques PONNIER,Adler avec Freud. Repenser le sexuel, l’amour et le souci de soi, 2014.Laurence KAPLAN DREYFUS,Encore vivre : À l’écoute des récits de la Shoah. La psychanalyse face à l’effacement des noms, 2014. Stoïan STOÏANOFF-NENOFF,Freudaines,2014. Francine Hélène SAMAK,De Freud à Erickson.L’hypnose revisitée par la psychanalyse,2014. Christiane ANGLES MOUNOUD,?Aimer = jouir, l’équation impossible , 2014. Christophe SOLIOZ,: entre dissidence et orthodoxiePsychanalyse engagée , 2014. Mina BOURAS,Elle mange rien,2014. Vanessa BRASSIER,Le ravage du lien maternel, 2013. Christian FUCHS,Il n’y a pas de rapport homosexuel, ou de l’homosexualité comme générique de l’intrusion, 2013. Thomas GINDELE,Le Moïse de Freud au-delà des religions et des nations. Déchiffrage d’une énigme, 2013. Touria MIGNOTTE,La cruauté. Le corps du vide, 2013. Pierre POISSON,Traitement actuel de la souffrance psychique et atteinte à la dignité. « Bien n’être » et déshumanisation, 2013. Gérard GASQUET,Lacanpoètedu réel, 2012. Audrey LAVEST-BONNARD,L’acte créateur. Schönberg et Picasso. Essai de psychanalyse appliquée, 2012. Gabrielle RUBIN,Ces fantasmes qui mènent le monde, 2012.Michel CONSTANTOPOULOS,Qu’est-ce qu’être un père ?, 2012. Marie-Claude THOMAS,L’autisme et les langues, 2011. Paul MARCIANO,L'accession de l'enfant à la connaissance. Compréhension et prise en charge des difficultés scolaires,2010. Valérie BLANCO,Dits de divan, 2010.
J. GAVELLO FREUD, « L’INAVOUABLE SECRET» ESSAI/FICTION
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-05190-1 EAN : 9782343051901
Avant-propos La théorie du « modèle intérieur », énoncée par André Breton en 1925, visait à détourner l'art de la représentation réaliste : l'artiste ne devait plus s'attacher qu'aux seules images qui surgissent du tréfonds de lui-même, images constituant lafantastique onirique, l'étrangeté du rêve que Freud i nomma "rêve absurde" . Aussi la première partie de cet ouvrage, réanalysant les rêves freudiens, est-elle intitulée « un rêve absurde » et revêt-elle, dans sa conception, un caractère intentionnellement "surréaliste". Freud abhorra les « surréalistes ». Sans doute ne convenait-il pas de rapprocher leur mouvement de ses idées propres en ce que sa découverte de la psychanalyse devait en faire une "science nouvelle incontestée" et non pas être le produit de son « modèle intérieur ». Pour autant, tout comme les rêves absurdes mêlent indistinctement réel et imaginaire, Freud mêla indistinctement science et mythes aux fins de résoudre, sembla-t-il à l'auteur, la quadrature d'un cercle ayant pu émaner de sa « vérité historique ».
i Tous les rêves cités sont recensés en fin d’ouvrage (p.242-245). 7
Introduction Cet essai/fiction est basé sur une recherche inédite mue par deux constats relevés dans "l’Interprétation des rêves" : I) Il est observable que seuls les rêves personnels de Freud comportent dans leur transcription la triple répétition d'un même mot à l'intérieur d'un même rêve ; identique triple répétition relevée dans trois rêves que Freud attribua à "des malades anonymes". II) Il est remarquable que Freud déclara être allé à Padoue une première fois en 1895 et n'y être retourné une seconde fois que "douze ans plus tard" en 1907, oubliant ou taisant y être retourné l'été 1896 où, dit-il, il accomplit là "quatre heures de dur travail" tel que rapporté par Ernest Jones dans sa ii biographie . A noter également que Freud date sa première visite à Padoue en 1895, puis, confusément, en 1885 (lapsus). Or, en 1885, Freud était à Paris, effectuant un stage dans le Service du Professeur Charcot, à la Salpêtrière. C'est lors de ce séjour à Paris que Freud vit pour la toute première fois, non pas les fresques de Giotto à la Madonna dell'Arena, mais les tableaux de Léonard de Vinci, représentant de semblables images de ''Madone'', au Musée du Louvre, cette fois. Ces deux constats, éclairant d'un nouveau jour les rêves freudiens revus dans cet essai, apportent quelques éclaircissements sur ces questions notamment : Pourquoi, fait notoire, Freud fut-il irréligieux ? En quoi fut-il amené à nourrir une aversion pour les rites religieux ? Quelle put être la source
ii E. Jones,La vie et l'œuvre de Sigmund Freud. 9