//img.uscri.be/pth/1f05a8ce2a882feed225107c039913c98a7f0597
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Guide de sensibilisation au trouble du spectre de l'autisme

De
48 pages
Ce guide aborde le trouble du spectre de l'autisme, Francis est accompagné de son frère Tom et de son cousin Simon. Les 3 garçons ont ce qu'on appelle un trouble du spectre de l’autisme. À l'école, Tom est en classe spécialisée, Francis est désormais en classe régulière et Simon est à l’université. Ils profitent de la fin de semaine pour se reposer, passer du temps en famille et se divertir.
Ce guide permet d’expliquer simplement particularités du trouble du spectre de l’autisme tout en présentant les ressemblances avec les autres enfants. Parallèlement, les fiches simples, colorées et vulgarisées permettent à l’adulte d’animer cette histoire.
Sujets abordés :
Les intérêts
L’unicité
Le pictogramme
La minuterie visuelle
Le traitement de l’information
La sensibilité à l’environnement
La confiance
La rigidité
Le plan d’intervention
Les expressions figurées
La socialisation
L’empathie
Les émotions
Un imprévu
Les scénarios sociaux
La politesse
La routine
La tablette électronique
Voir plus Voir moins

Franciss
Une journée dans
la vie de Francis
Guide de sensibilisation au
trouble du spectre de l’autisme sme
Caroline LebeauAuteure Caroline Lebeau, M.A.P., M. Sc.
r Collaboration spéciale D A. Lebel, pédopsychiatre
Collaboration Chantal Gagnon, éducatrice spécialisée
Amélie Audet, animatrice culturelle

Correction Maryse Froment-Lebeau (www.revisiondetextes.ca)
Illustrations Amélie Lebeau, M. Sc.
Infographie Jonathan Boudreau-Béland, M. Sc. (www.prod.bbeland.com)
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Lebeau, Caroline,
1984Guide de sensibilisation au trouble du spectre de l’autisme : une journée dans la vie de Francis (Guide de sensibilisation)
ISBN 978-2-924486-07-8
1. Autisme infantile - Ouvrages pour la jeunesse. I. Titre.
RJ506.A9L42 2015 j618.92’85882 C2015-940612-9
Les éditions Regard9
Laval (Québec)
www.regard9.ca
438-828-1245
Copyright © 2015 Les éditions Regard9
Tous droits réservés : textes et illustrations.
Fait au Québec
ISBN 978-2-924486-12-2
Tous droits de traduction et d’adaptation réservés pour tous les pays : toute reproduction du texte et des
illustrations par quelque procédé que ce soit, tant électronique que mécanique, est interdite sans l’autorisation
écrite de l’éditeur.Note au lecteur
Les éditions Regard9 désirent sensibiliser les enfants dès leur jeune âge aux diférences
individuelles pour éviter les incompréhensions, la peur ou les préjugés. La première
collection de livres explique les sujets suivants : la défcience motrice, intellectuelle et
visuelle, la surdité, le trouble du spectre de l’autisme, le trouble du défcit d’attention
avec ou sans hyperactivité, le syndrome de Gilles de la Tourette et certains troubles
d’apprentissage. Les échanges par la discussion et les jeux favorisent l’ouverture vers
de nouveaux horizons et l’acceptation de l’autre par sa connaissance. Un handicap
est seulement visible lorsque l’environnement est mal adapté aux besoins de l’enfant
(situation de handicap).
Ce guide de sensibilisation permet aux enfants de 6-10 ans, accompagnés d’un adulte
(parent, professionnel ou enseignant), de vivre une journée typique dans la vie de chacun
des personnages. Ce guide présente Francis, un enfant présentant un trouble du spectre
de l’autisme. Plusieurs sujets sont abordés, dont : l’alimentation, le transport, la santé,
la fratrie, l’amitié, les diférences, les ressemblances, etc. Les fches situées à la droite des
images sont là pour accompagner l’animation de l’adulte. Les informations contenues
dans cette collection de livres ont été élaborées par des intervenants du réseau de la
santé et de l’éducation, des gestionnaires, des personnes handicapées et leurs familles
ainsi que des personnes sans handicap.
Le personnage principal de ce guide vit une situation qui n’est pas vraiment généralisable
à toutes les personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme. Par exemple, selon
les diférences individuelles variées représentées, certains individus sont verbaux ou non
verbaux, certains ont besoin de pictogrammes pour communiquer tandis que d’autres
n’ont pas besoin de support pour entrer en relation avec autrui et comprendre leur
environnement. Certains ont besoin de scénarios sociaux alors que d’autres utilisent
leurs tablettes électroniques. Il arrive également qu’un autiste ait d’autres handicaps
associés.
Comme tous les individus sont uniques, le lecteur devra faire preuve de jugement selon
les situations. Vous pouvez également vous informer auprès d’un professionnel de la
santé, d’une association ou d’une personne présentant un trouble du spectre de l’autisme
si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet.
N’hésitez pas à poser des questions et à vous informer, c’est la clé pour assurer une
bonne compréhension des autres.
L’équipe de Regard9
1En général, malgré notre souhait de parler des diférences individuelles, nous ne savons
pas toujours comment aborder le sujet. Voici une façon simple et imagée de le faire
grâce à des fches éducatives. Ces fches contiennent des informations qui peuvent être
abordées avec l’enfant.
Comment aborder le sujet avec l’enfant?
Pour aborder le sujet, vous pouvez utiliser ces fches éducatives. Vous en
retrouverez des semblables tout au long de votre lecture :
Fiche éducative
Thème abordé
Espace présentant la sensibilisation.
Question :
Exemples de questions à poser à l’enfant.
Réponse :
Éléments pour vous aider à répondre aux questions.
Question(s) ouverte(s) à poser à l’enfant.
Suggestion d’introduction :
L’adulte amène l’enfant à parler des diférences.
L’adulte pose des questions sur les diférences :
• Dernièrement, en te promenant dans la rue, as-tu vu des gens diférents de toi?
• Est-ce que ça t’intrigue, les gens diférents de toi?
Exemples donnés par des enfants :
• J’ai vu une personne jeune avec les cheveux blancs; je me demande si elle est vieille.
• J’ae personne avec un corps diférent du mien, je me demande si c’est
contagieux.
2L’adulte pose des questions sur les sentiments qu’amène la diférence :
• Quelle(s) émotion(s) as-tu ressentie(s) quand tu as vu une personne diférente?
• Étais-tu : content, inquiet ou indiférent, et pour quelles raisons?
Exemple donné par des enfants :
• J’avais peur parce que je n’étais pas habitué.
L’adulte nomme à l’enfant des pistes de solution :
• Que peux-tu faire lorsque tu as des questions?
Exemples donnés par des enfants :
• Demander à un adulte.
• Aller voir la personne directement.
• Quand on s’habitue ou qu’on connaît la diférence, elle
ne nous fait plus peur.
Pistes de réfexion :
• Es-tu d’accord pour dire que tous les enfants sont diférents?
Exemple donné par des enfants :
• Comment te sentirais-tu si tous les autres enfants
utilisaient des pictogrammes et pas toi?
3Une journée dans la vie de Francis
Aujourd’hui, nous allons rencontrer Francis, son frère Tom et son cousin Simon.
Les 3 garçons ont ce que l’on appelle un trouble du spectre de l’autisme.
Francis Tom Simon
Les trois garçons sont très contents d’être en congé pour la fn de semaine. La semaine,
ils fréquentent l’école. Tom est en classe spécialisée tandis que son frère est désormais
en classe régulière du primaire à l’école Sainte-Marguerite. De son côté Simon est à
l’université. Et toi, à quelle école vas-tu? Quel est le nom de ton enseignant(e)?
Comme tous les autres, ils proftent de la fn de semaine pour se reposer, passer du
temps en famille et se divertir avec leurs activités préférées.
Voici Francis.
Comme tous les autres enfants, il est unique.

Francis aime jouer avec ses avions ou avec des jeux
électroniques et il aime bricoler.
Francis joue souvent aux mêmes jeux.
Francis communique à sa façon.
Francis a parfois de la difculté avec ses
relations d’amitié.
4Horaire de la journée
Le transport
La visite chez les grands-parents
La période de jeu
Le souper
Le coucher
5Fiche éducative
LE PICTOGRAMME
Un pictogramme permet de faciliter la communication et de créer des repères dans la
routine quotidienne de Tom et Francis. Certains pictogrammes comprennent des photos
ou des dessins. Tom préfère les pictogrammes avec des images parce qu’il a de la difculté à
comprendre les mots. De son côté, Francis comprend le texte et l’image sur le pictogramme.
ToilettesQuestion :
Connais-tu des endroits ou des produits qui utilisent des pictogrammes
qui sont simples à comprendre?
Réponse :
Sur les bouteilles de produits chimiques, le panneau d’arrêt ou le pictogramme représentant les
toilettes. Ces pictogrammes sont universels, c’est-à-dire que tout le monde les comprend.

Préfères-tu les histoires avec des images?
Quand tu vas en voyage, es-tu content de bien pouvoir te repérer?
Es-tu en accord avec la locution suivante : une image vaut 1000 mots?
LA MINUTERIE VISUELLE
C’est un cadran. La section en rouge indique le temps alloué pour faire une activité. Lorsque
la partie rouge diminue, cela permet de voir le temps restant poire l’activité ou une tâche.
Tout comme le sablier, c’est un repère de temps visuel.
Question :
Pourquoi penses-tu qu’il est important pour certains enfants de savoir
combien de temps il reste à une activité, de voir le temps qui passe?
Réponse :
Avec une minuterie, le temps devient prévisible. Cela permet de voir combien de temps il reste
avant la fn d’une activité que tu aimes ou que tu n’aimes pas. Par exemple, le temps qu’il reste avant
d’aller se coucher, avant la fn d’une conséquence, avant de manger la collation ou avant de recevoir
un cadeau. Pour certains enfants, cela diminue l’anxiété et évite des frustrations.
Utilises-tu une montre ou un autre moyen pour t’indiquer le temps restant pour tes activités?
9laver le visagemettre le pyjama
aller à la toilette brosser les dents
C’est bientôt l’heure d’aller se coucher.
Francis enfle son pyjama préféré, qui est très doux.
Sa tablette électronique est vraiment utile pour l’aider à suivre sa routine.
38
aller à la toilette
la er le visage
mettre le pyjama
v
brosser les dentsChers lecteurs, dans ce livre, vous avez découvert Francis, un enfant avec un
trouble du spectre de l’autisme. Vous avez pu constater qu’avec un environnement
adapté à ses besoins, il était capable de s’amuser comme les autres enfants.
Par la présente, je souhaite féliciter et remercier toute l’équipe qui a travaillé de
près ou de loin sur ce livre.
Caroline
Merci!
aux généreux conseillers :
Mme Marie Brouillet, M. Luc Deaudelin, M. Nourredine Ferroum, Mme Annie Filion,
Mme Anne Kiraly-Francoeur, Me Frédéric Letendre, Mme Sarah Spénard et M. Harold Vallée
À la commission scolaire de Laval : Mme Lilie Anne Primeau,
Mme Delphine Letendre, Mme Geneviève Cossette ainsi que le
personnel de l’école Sainte-Marguerite : Mme Marie-Renée Lancup,
les enseignants et les enfants.
r D Alain Lebel, pédopsychiatre
r D Pierre Verrier, psychiatre
Mme Francine Metthé, éducatrice spécialisée
Mme Gabrielle Sabbagh, agente de planifcation de programmation
et de recherche
Mme Jo-Ann Lauzon, directrice générale
M. Germain Lafrenière, directeur général

M. Bernard Barrette
44LES CHAMPIONS
Kevin Émilie Élodie Francis
Aime les transports Aime la natation Aime la danse Aime bricoler
Entêté et persévérant Insistante et généreuse Peureuse et attachante Routinier et organisé
Jérémy Dimitri Kimberley Bobby
Aime voyager Aime le basketball Aime dessiner Aime la liberté
Lunatique et aventurier Impulsif et énergique Rebelle et créative Déterre tout et curieux
Sophie Laurent Julie Max
Aime les jeux vidéo Aime le hockey Aime chanter Aime les animaux
Timide et rêveurSolitaire et passionnée Discipliné et fonceur Attentive et douéeVoici FRANCIS!
Comme tous les autres enfants, il est unique.

Francis aime jouer avec ses avions ou avec des
jeux électroniques et il aime bricoler.
Francis joue souvent aux mêmes jeux.
Francis communique à sa façon.
Francis a parfois de la difculté avec ses
relations d’amitié.
Ce guide permet à un adulte (parent, professionnel ou enseignant) d’accompagner un
enfant pour améliorer sa compréhension du trouble du spectre de l’autisme et éviter les
préjugés. Par le fait même, ce livre permet de favoriser leur intégration sociale.
Les illustrations sont accompagnées de fches qui permettent de discuter des sujets
suivants : les diférences, les ressemblances, la vie familiale, l’amitié, les comportements,
l’alimentation, les déplacements, les loisirs, etc. Les fches situées à la droite des images
sont là pour accompagner l’animation de l’adulte.
Cela permet à l’adulte de mieux comprendre et de vulgariser le quotidien des personnes
ayant un trouble du spectre de l’autisme.
La création de livres comme celui-ci permet :
• de mieux comprendre le quotidien des personnes ayant un trouble du spectre de
l’autisme;
• d’adapter nos comportements et l’environnement pour l’épanouissement de tous.
ISBN 978-2-924486-12-2
62995
www.regard9.ca
9 782924 486122