Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

IRAI-JE VOTER ?

De
0 page
Les élections approchent.
A quoi cela sert-il d'aller voter ? A prendre les mêmes politiques et à recommencer comme avant ? Voir, impuissant, le pays s'enfoncer dans les crises de tous ordres ?
Déçus, fatalistes, nous avons mille et une raison de ne plus aller voter.
Mais est-ce la solution ? Qu'est-ce qu'une démocratie sinon un système qui donne au peuple le pouvoir de s'exprimer ?
Autant de questions et bien d'autres sont abordées dans ce fascicule pour nous inviter à réfléchir.
Voir plus Voir moins

1 - État des lieux

Vous aimeriez, comme jadis dans nos écoles, que les élèves sachent parfaitement lire, écrire et compter dès leur entrée en sixième et qu’à la fin de leur cursus scolaire ils aient acquis une bonne connaissance de l’histoire et de la géographie du monde qui les entoure. Un esprit sain dans un corps sain, disaient nos anciens.

Vous aimeriez que dans nos entreprises soient cultivés le goût du savoir-faire et du travail bien fait, le plaisir du travail en équipe et le bien-être au travail. Qu’une efficacité sociale et économique y soit recherchée plus qu’une rentabilité financière au seul bénéfice des actionnaires.

Vous aimeriez une armée solide, bien équipée, aux effectifs suffisants pour assurer notre sécurité intérieure plus que pour être engagée sur des théâtres d’opérations dont l’histoire nous révèle ensuite que l’objectif premier était d’une nécessité plus que douteuse.

Vous préféreriez des trains et des avions qui arrivent à l’heure et assument leur service chaque jour sans faillir à un transport ferroviaire et aérien soumis aux aléas d’une poignée d’hommes soucieux de préserver des intérêts corporatistes du passé qui ne devraient plus avoir cours aujourd’hui.

Vous espérez voir, longtemps encore, nos campagnes teintées des mille couleurs de récoltes abondantes. Vous espérez encore voir nos horizons animés de troupeaux abondants et variés. Vous espérez que les hommes et les femmes investis dans ces beaux métiers de la nature puissent enfin en vivre pour que, richesses de notre passé et de notre présent, elles le soient encore dans le futur.

L’usure professionnelle est telle qu’elle conduit de plus en plus souvent au suicide celles et ceux qui ont choisi de consacrer leur vie pour soigner, soulager, soutenir les souffrants de tous âges. Vous aimeriez que plus de temps leur soit donné à l’exercice de leur art. Pour que cela soit possible, vous demandez à ce que de nombreux postes d’auxiliaires de vie, d’aides-soignantes, d’infirmières et aussi de médecins généralistes et de spécialistes soient créés et pourvus. Nécessité absolue pour retrouver cette qualité de soin et d’accompagnement que tant de pays nous enviaient. Ces embauches contribueraient aussi à la diminution du chômage.

Vous rêvez d’un pays où la justice soit rendue dans des délais qui respectent tant le coupable que la victime. Une justice qui ne relâche plus le délinquant par manque de moyens mis à disposition pour l’isoler de la société, mais aussi pour le reconstruire et lui redonner une chance de réinsertion.

Vous aimeriez pouvoir vous promener en toute quiétude dans tous les quartiers de toutes nos villes sachant pouvoir compter sur une police respectée, parce que bien équipée, bien soutenue et en nombre suffisant pour que soient rayées définitivement toutes zones de non-droit.

Vous aimeriez une Europe riche de ses différences où chaque pays apporte son histoire, sa culture, son savoir-faire dans le désir de créer une vraie dynamique économique, sociale, militaire. Vous aimeriez une Europe telle que voulue par ses fondateurs, libre de toute pression des lobbies financiers de toutes sortes. Une Europe des peuples. Une Europe des libertés d’entreprendre. Une Europe accueillante à ceux qui acceptent de s’intégrer, à ceux qui en respecteront l’histoire, les langues, les us et les coutumes. Une Europe allégée de son carcan administratif. Une Europe forte, puissante fière de ce qu’elle est et de ce qu’elle fait, une Europe respectueuse des nations qui la composent.