Au-delà de tout

De
Publié par

Des adolescents qui vivent de bien curieuses aventures. Des personnages attachants, étranges, qui possèdent des pouvoirs surprenants, du mystère, de l'intrigue. Une certaine image de la société, les faiblesses et les erreurs de l'humanité sont nettement perceptibles à travers le déroulement de l'ouvrage. Mais c'est aussi une réflexion sur le plan spirituel, et des histoires d'amour. Des problèmes de société qui touchent particulièrement les jeunes générations sont également soulignés, la violence, la drogue, les sectes ....
Publié le : lundi 13 juin 2011
Lecture(s) : 211
Tags :
EAN13 : 9782748143041
Nombre de pages : 172
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Au-delà de tout
Francis Laurent
Au-delà de tout
ROMAN
Le Manuscrit www.manuscrit.com
© Éditions Le Manuscrit, 2005 20, rue des Petits Champs 75002 Paris Téléphone : 01 48 07 50 00 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com contact@manuscrit.com ISBN : 2-7481-4305-1 (fichier numérique) ISBN : 2-7481-4304-3 (livre imprimé)
F R A N C I S L A U R E N T
Nicolas  Nicolas! Nicolas ! Allons debout il est l'heure ! Nicolas ouvre un œil, puis l'autre, mais il reste encore dans son lit douillet. Alors sa mère se fâche : « Mais enfin ! Nicolas lève toi maintenant ! Tu vas être en retard en cours ! « Il se lève enfin et il doit se hâter pour être prêt. Le car ne l'attendra pas et il le sait.  Pendant que l'adolescent prend son petit déjeuner, sa mère le sermonne : "Si ça continue comme ça, je ne veux plus que tu ailles à ce sacré club. Compris ?" Nicolas manque de se brûler en avalant précipitamment son chocolat. Il met ses affaires dans son sac et part avec promptitude à l'arrêt de bus. Le soir venu, le père de Nicolas interpelle son fils : - Dis-moi Nicolas, comment ça va au lycée ? - Pas trop mal répond Nicolas d'un air un peu gêné. - Tu veux dire pour les maths et le physique, parce que les autres matières c'est plutôt mauvais ! Grogna le père. - Euh ! Fit Nicolas - Nous avons reçu ton dernier relevé de note : 5/20 en histoire ! , 7/20 en français ! , 8/20 en anglais ! , et 4/20 en allemand ! - Oui mais je... - Ne te justifie pas ! L'interrompit son père en colère. Pense mon fils que l'an prochain tu passe ton bac ! Et cette année l'épreuve anticipée de français. Ah ! C’est bien beau de passer ses soirées à regarder le ciel ou à jouer aux échecs. Tes études doivent passer avant. As-tu bien compris Nicolas ?
9
A U-D E T O U TD E L A
- Oui papa, c'est vrai tu as raison, mais je ne peux pas bien travailler dans les matières qui ne m'intéressent pas ! - Ah ! oui, comme ça « monsieur » ne veut travailler que les matières qu'il aime Nicolas a hâte de retrouver ses amis des clubs. C'est depuis la classe de troisième que l'adolescent se passionne pour l'astronomie. Il a découvert cette passion à l'occasion de l'éclipse totale de soleil, qui c'est produite le 11 août 1999. Le petit club d'astronomes amateurs avait en effet profité de l'événement pour faire de la publicité et attirer le grand publique. D'autant que l'événement fut largement reporté par les médias. Le club « Astrolib », avait vendu des lunettes spéciales pour regarder le soleil sans danger. Nicolas, son frère Victor, et leurs parents avaient pris soin de ne pas oublier leurs paires. Ce jour là, ils s'étaient levés très tôt, car ils devaient d'abord faire prés de 200 km en voiture pour se rendre sur le lieu d'observation qu'ils avaient choisi. Tout le monde espérait un ciel dégagé pour ce grand événement astronomique tant attendu. Hélas, les prévisions météo faisaient planer un sérieux doute quant à la clarté du ciel. Mais chacun espérait que les timides éclaircies annoncées se produiraient au bon moment. Un trou dans les nuages laisse soudainement apparaître le début de l'occultation. Les spectateurs munis de leurs lunettes de protection contemplent alors le magnifique et rare spectacle qui se déroule dans le ciel. Le soleil à rendez-vous avec la lune. Le disque lunaire avance tel un dragon dévorant l'astre solaire. Certains avaient
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La fugue

de Livio_Informatique

Dino

de Manuscrit

La Communauté

de Societe-Des-Ecrivains