Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 7,45 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Publications similaires

Le Monde de Zipo

de Mon-Petit-Editeur

Le Murmure des Arbres Sages

de gloriana-editions

L'Oeil de Chaac

de gulf-stream-editions

Hypnose en Californie !
Madeleine Vincent
Hypnose en Californie !
ROMAN
© manuscrit.com, 2001 ISBN: 2-7481-1839-1 (pour le fichier numérique) ISBN: 2-7481-1838-3 (pour le livre imprimé)
Avertissement de léditeur
Découvert par notre réseau de Grands Lecteurs (libraires, revues, critiques littéraires et de chercheurs), ce manuscrit est imprimé tel un livre. Déventuelles fautes demeurent possibles ; manuscrit.com, respectueuse de la mise en forme adoptée par chacun de ses auteurs, conserve, à ce stade du traitement de louvrage, le texte en létat. Nous remercions le lecteur de tenir compte de ce contexte.
manuscrit.com 5bis, rue de lAsile Popincourt 75011 Paris Téléphone : 01 48 07 50 00 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com contact@manuscrit.com
SANFRANCISCO
Nous venions demménager à San Francisco, dans une grande maison sur Wawona Street, près dun parc deucalyptus et de pins. Cétait le mois daoût.
Mon père venait de décrocher un poste dinfor-maticien dans une société américaine de California Street, et avec une rapidité déconcertante, nous nous étions mis à emballer les affaires de notre apparte-ment de Paris, en plein cur de lété.
Les livres et les jeux que je gardais précieusement dans ma chambretout avait été rapidement rangé dans des cartons solidement fermés, pour être expé-diés par bateau. Destination : la Californie.
Sans réaliser ce qui marrivait, je métais retrouvé dans lavion au-dessus de lAtlantique pour la pre-mière fois de ma vie. Onze heures de vol sans escale : le voyage mavait paru une éternité, sauf lorsque nous avions survolé le Sud du Groenland et les ice-bergs qui flottent à la dérive sur la mer. Vues du ciel, les tâches blanches sur les flots dazur, cétait à cou-per le souffle !
Mais comme nous avions atterri sur la côte Paci-fique par temps de brouillard, javais loupé le Golden
7
Hypnose en Californie !
Gate Bridge, le fameux pont qui garde lentrée de la baie de San Francisco.
Quel dépaysement quand jy pense ! Notre mai-son californienne était à limage de lAmérique, im-mense. Décorée de belles colonnades torsadées le long des balcons, elle était entièrement construite en bois, comme il est dusage dans la région. Aussi, lorsque javais voulu mélancer dune pièce à lautre, en montant et descendant quatre à quatre les marches du grand escalier en colimaçon, les murs sétaient mis à trembler dans un fracas de bois branlant.
Cétait jouer de malchance, car la réaction de mes parents bien évidemment ne sétait pas fait attendre : en criant après moi, ils mavaient réduit au silence et à limmobilité, et dès notre arrivée.
Javoue quand même, quen pénétrant dans le Nouveau Monde, jaurais dû éprouver de la joie : nous avions quitté la grisaille et le bitume parisiens pour le ciel bleu et les palmiers et puisje parlais déjà la langue du pays !
Au lieu de cela, je ressentais une certaine mélan-colie. Javais la nostalgie de la France et de mes amis. Je devais attendre larrivée du cargo pour re-trouver mes affaires et je patientais difficilement. Je me demandais vraiment par quel miracle, je pourrais madapter à ma nouvelle vie.
Heureusement, javais apporté avec moi des livres qui me réconfortaient un peu et mévitaient quelques coups de cafard. Quotidiennement, jallais mas-seoir sur une marche du perron de notre maison et je plongeais dans lun deux
8
Madeleine Vincent
Cest là quun matin fortement ensoleillé, jeus droit à une distraction inattendue : un oiseau tout bleu venu picorer lherbe du jardin. La couleur étrange de son plumage attira bien évidemment mon regard.
Je nen avais jamais vu de pareil. Assis par terre, tout près de lui, je lobservai aussitôt avec une ex-trême attention. Il avait un bec jaune minuscule et des yeux noirs, luisants comme des billes. Il sau-tillait devant moi sans seffaroucher, en bombant son ventre rebondi.
Emerveillé par le bleu de ses plumes, jaurais pu le contempler très longtemps si mes parents ne sétaient approchés de moi à ce moment-là pour me proposer de découvrir un personnage unique, hors du com-mun, qui se révèlerait encore plus extraordinaire que tout ce que je pouvais imaginer
- « Simon, aimerais-tu aller voir un spectacle dhypnose ? Il y a dans le journal, un article dithy-rambique sur Piccodo, qui donne une représentation cet après-midi, dans le parc dà côté. Si tu veux, nous pourrions y assister. »
- « Génial ! »
Japprouvai aussitôt. Enfin, on faisait quelque chose pour moi. Un spectacle dhypnose : voilà qui ne manquait pas doriginalité.
- « Ce sera pour toi loccasion de te divertir, tu nas pas eu beaucoup de moments de détente depuis notre déménagement. Et puis tu verras des jeunes du quartier. Peut-être de futurs copains de classe. »
9
Hypnose en Californie !
En effet, javais été accepté dans la fameuse école publique située à deux pas de notre maison, à la grande satisfaction de mes parents. La réputation de létablissement nétait plus à faire et cette immersion en milieu américain me ferait le plus grand bien, pen-saient-ils.
Jusque-là, je navais pas vu beaucoup de jeunes de mon âge dans les rues alentours, et javais hâte de rencontrer ceux qui deviendraient mes amis, dau-tant plus que la rentrée scolaire était proche. Ce spectacle dhypnose allait sûrement attirer certains dentre eux.
10