L'Aventure selon Mo

De
Publié par

Mo LoBeau, 11 ans, mène une vie heureuse à Port-Tupelo, une bourgade paisible du Sud des États-Unis. Trouvée après un ouragan quand elle était bébé, elle a été recueillie par Miss Lana et le Colonel, les excentriques tenanciers de l'unique café de la ville.


Un jour, un inspecteur débarque en ville pour enquêter sur un meurtre dans la région. Peu de temps après, un voisin est retrouvé mort, assassiné, tout près du café... juste au moment où le Colonel disparaît !


Avec son ami Dale, qui est le dernier à avoir vu la victime, Mo fonde alors les Desperados Detectives et mène sa propre enquête pour ramener la paix à Tupelo. Les policiers n'ont qu'à bien se tenir...



Sheila Turnage invente pour ses personnages hauts en couleurs, une langue truculente, nous offrant une image du monde désopilante, pleine d'humour et de tendresse.


Publié le : jeudi 9 janvier 2014
Lecture(s) : 5
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791023501155
Nombre de pages : 372
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Extrait de la publication
Extrait de la publication
L’Aventure selon Mo
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Sheila Turnage
L’Aventure selon Mo
Traduit de l’anglais (ÉtatsUnis) par Cécile Nelson
Extrait de la publication
Illustration de couverture : Renaud Perrin
Édition originale publiée en 2012 sous le titreLuckyThree Times par Dials Books for Young Readers, une marque de Penguin Group, New York. © 2012 Sheila Turnage Tous droits réservés.
Pour la traduction française : © 2014 Éditions du Seuil ISBN : 9791023501148
Conforme à la loi n° 49956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.
www.seuil.com
À mes parents, Vivian Taylor Turnage et A. C. Turnage, Jr, qui m’ont appris à aimer les livres.
Extrait de la publication
Extrait de la publication
1Lesennuisarriventà PortTupelo
es ennuis ont déboulé à PortTupelo à midi laLpoussière était à peine retombée souspolice. La sept minutes tapantes, le mercredi 3 juin, au volant d’une Chevrolet Impala terreuse de ses roues qu’on découvrait le cadavre de Mr Jesse et que PortTupelo se trouvait sens dessus dessous. À ma connaissance, personne ne s’y attendait. Et moi – Miss Moïse LoBeau, presque collé gienne –, les ennuis, c’était bien ladernière chose que j’avais en tête en traversant la véranda de Dale en catimini à six heures du matin. – Hé !, Dale, j’ai chuchoté en plongeant ma figure dans la moustiquaire défoncée de sa fenêtre, lèvetoi ! Il s’est retourné en agrippant son drap. «Vat’en », il a marmonné. Sa chienne bâtarde, Reine Elizabeth II, a remué sous l’hortensia au bout du porche. Dale dort la fenêtre ouverte pendant l’été parce qu’il aime entendre les rainettes et les grillons, mais
9
surtout parce que son père est trop fauché pour installer la climatisation dans la maison. J’ai crié : – Dale, réveilletoi ! C’est Mo. Il s’est redressé d’un coup, ses yeux bleus écarquillés et ses cheveux blonds hérissés dans tous les sens. – Un démon ! il a fait d’une voix étranglée, un doigt vaguement pointé vers moi. 1 J’ai soupiré. La famille de Dale est baptiste . – C’est pas un démon, c’est moi. Je suis passée te dire que le Colonel est rentré et qu’il est pas en état de cuisiner. Il a battu des paupières comme une chouette ahurie. – Tu m’as réveillé pour ça ? – Désolée, Dale. Il faut que j’ouvre le café aujourd’hui. – Oh ! il a lâché, le mot chargé de déception tombant comme une pierre. Mais ça fait des lustres qu’on a prévu cette partie de pêche, Mo. Eh Miss Lana ? Elle peut pas faire quelquescrapsfait ? vite  Crêpes, j’ai non, ellefrançais. Eh corrigé. C’est peut pas. Miss Lana a claqué la porte dès que le Colonel est rentré. Elle est partie.
1. Très répandu dans le sud des ÉtatsUnis, le baptisme implique une grande piété fondée sur la lecture et le respect absolu des Écritures, dont Dale est visiblement imprégné. (N.d.T.)
10 Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.