La Danseuse et le Roi

De
Publié par

Depuis qu’elle a aperçu Louis XIV, un seul rêve hante Anne : devenir la Danseuse du Roi. Pour lui, elle répète avec acharnement et passion. Charmé, le Roi-Soleil lui offre un diamant. Mais l’on impose à la jeune fi lle de se marier et Anne voit alors tous ses rêves s’évanouir. À moins que le destin n’en décide autrement...
"Anne ose danser, au fil des notes, comme si elle était vraiment Iris, la Messagère des dieux, venue dire à Louis XIV qu’il est leur égal. Elle ne sent plus le froid. La musique la porte, l’emporte, Anne la suit."
Publié le : mercredi 15 février 2012
Lecture(s) : 80
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782081268739
Nombre de pages : 288
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
AnneMarie Pol LA DANSEUSE ET LE ROI
Extrait de la publication
AnneMarie Pol LA DANSEUSE ET LE ROI epuis qu’elle a aperçu Louis XIV, un seul rêve hante D Anne : devenir la Danseuse du Roi. Pour lui, elle répète avec acharnement et passion. Charmé, le Roi-Soleil lui offre un diamant. Mais l’on impose à la jeune fille de se marier et Anne voit alors tous ses rêves s’évanouir. À moins que le destin n’en décide autrement...
Anne ose danser, au fil des notes, comme si elle était vraiment Iris, la Messagère des dieux, venue dire à Louis XIV qu’il est leur égal. Elle ne sent plus le froid. La musique la porte, l’emporte, Anne la suit. »
DèS 10 ANS
xtrait de la publication ILLUSTRATION : Mayalen GOUEST
ET LE ROI LA DANSEUSE
Extrait de la publication
Extrait de la publication
* Les astérisques que l’on trouve dans le texte renvoient en fin de volume, à la rubrique « Pour en savoir plus ».
© Flammarion, 2012 87, quai PanhardetLevassor – 75647 Paris Cedex 13 ISBN : 9782081283022
ANNEMARIE POL
LA DANSEUSE ET LE ROI
Flammarion Jeunesse
Je remercie Céline Vial, mon éditrice, qui m’a chaleureusement encouragée à écrire cette histoire, Philippe Prins qui, par son aide amicale, m’a permis d’y mettre un peu d’accent provençal, Et Frédéric David, de l’Opéra de Paris, qui a eu la gentillesse d’y porter son regard de danseur. AM. P.
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Pour ma mère et ses aïeux d’Orgon Et pour mon père, toujours présent. AM. P.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

11 contes des îles

de flammarion-jeunesse

La Reine des mots

de flammarion-jeunesse

Hôtel des voyageurs

de flammarion-jeunesse

suivant