Le cahier de mes vacances nulles

De
Publié par

Chez Ben il y a de l’électricité dans l’air ! Suite à un malentendu, ses parents n’ont pas pris leurs vacances en même temps. Résultat : Ben se retrouve coincé chez lui pendant que son mentor Lukas le clown et son meilleur ami Martin sont tous les deux absents pour l’été. Comment va-t-il pouvoir passer le temps ? Certainement pas avec l’abominable et incontournable cahier de vacances ! Quant aux petits bricolages et autres services à rendre aux uns et aux autres… Quel ennui ! Mais ces vacances nulles lui réservent en réalité bien des surprises…
Publié le : mercredi 7 mai 2014
Lecture(s) : 5
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782081343498
Nombre de pages : 148
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Solution : Si tu as coché tous les c.
du questionnaire, tu es autorisé à lire
ce livre. Sinon, va jouer aux billes.
je suppose
c'est-à-dire pour faire travailler
les autres à sa place
BEN : autrement dit « MOI ».
Matière préférée : art du clown.
Mais c’est pas au programme…
Mon PAPA : très bon en expression orale
et écrite.
Ma MAMAN : excellente en sport
et en techniques du management.
MA SŒUR LINE : nulle en physique,
en français, en tango et en turc.
Heureusement que je suis là
pour l’aider.
M. DEMIREL : son point fort,
c’est l’histoire, et les histoires
qu’il me raconte.
À découper : un questionnaire à compléter
LUKAS : Pas très bon en expression
orale, mais excellent en tchèque
et en art du clown.
Flammarion
Je le conseille à tous les lecteurs, de 11 à 111 ans...
Questionnaire à remplir obligatoirement
avant la lecture de ce livre !
1) Tu préfères partir en vacances avec :
a. ta famille
b. tes copains
c. ton cahier de vacances
2) La première chose que tu mets
dans ta valise :
a. ton maillot de bain
b. ton costume de clown
c. ton cahier de vacances
3) Ton occupation préférée en vacances :
a. le tricot
b. la chasse au trésor
c. ton cahier de vacances
4) Ta lecture préférée en vacances :
a. les mangas
b. les livres de cuisine (en allemand)
c. ton cahier de vacances
c'est son métier
la poésie surtout !
encore plus génial et drôle, même si c'est STRICTEMENT
INTERDIT par l'auteur lui-même !
T i t r e : Le Cahier de mes vacances NULLES...
et de gribouillages
A u t e u r : Bernard Friot

R é s u m é : Chez Ben il y a de l'électricité dans l'air !
Suite à un malentendu, ses parents n'ont pas pris
leurs vacances en même temps.
R é s u l t at : Ben se retrouve coincé chez lui pendant
que ses amis Lukas et Martin sont absents pour l'été.
Comment va-t-il passer le temps ? Certainement pas
avec l'ABOMINABLE et INCONTOURNABLE cahier
de vacances ! Quant aux petits bricolages et services
à rendre aux uns et aux autres, quel ennui !
Mais ces vacances NULLES ne seront peut-être pas
si nulles que ça...
A v i s p e rs o n n e l :
100 FOIS mieux qu'un cahier de vacances, lisez ce livre
il est muet
yoga
Flammarion
BERNARD FRIOTchargé de Ben.
C'est là que j'habite,
en personne !
MAI
JUIN
JUILLET
6 je ne pars pas en vacances…DANS LA MÊME
7 ma journée type… devoir de maths
10 je m’ennuie… devoir d’expression COLLECTION
écrite
13 je jardine… devoir de SVT
15 art plastique : je refais le portrait
de ma sœur J
16 devoir de français : dictée
non préparée…
18 addition et soustraction…
géographie, physique, musique,
chimie, quel programme !
20 devoir d’allemand, Brezanloux-sur-Saône
une recette appétissante !
26 cours de gym : apprendre à danser
le tango
AOÛT
3 stage de clown avec Lukas et Justine
8 fi nies les vacances, journée avec
ma mère ! devoir de technologie
10 je suis tranquille, j’ai fait un cadeau
Soulève le rabat
14 attention aux orages ! (physique)
et retrouve le programme
20 la découverte du trésor…
21 ma plus belle journée de vacances
24 restons zen… initiation au yoga
28 notre spectacle de clown au centre
des réfugiés
80 c’est presque la rentrée !
SEPTEMBRE
OCTOBRE
MOIPour charlotte
Conception graphique : Studio Flammarion Jeunesse
© Flammarion pour le texte et l’illustration, 2014
87, quai Panhard-et-Levassor – 75647 Paris Cedex 13
Dépôt légal : mai 2014
ISBN PAPIER : 978-2-9169-0003-2 / N° d’édition : L.01EJEN001094.N001
ISBN PDF WEB : 978-2-08134350-4
Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.BERNARD FRIOT
FlammarionLecteur (très) imprudent,
Tu viens d'ouvrir MON cahier de vacances (nulles).
Qui t'a donné la permission ? Je t'avertis gentiment :
tu t'exposes à de graves dangers si tu tournes la page
et continues ta lecture. Quels dangers ? Hé, ça, je ne
te le dis pas... Tu verras... Mais s'il t'arrive des ennuis,
je n'en suis pas responsable, compris ?
À bon entendeur,

salut !Ah, ah, malgré mon interdiction, tu as tourné la page ?
Petite précision : j'ai installé dans ce livre un système
de protection ultra-secret. Je préviens donc tout lecteur
inconscient : au bout de deux minutes et trente-huit secondes,
il commencera à sentir des démangeaisons désagréables ;
au bout de huit minutes et trois secondes, il sera couvert
de pustules multicolores et au bout de dix-neuf minutes
et cinquante-trois secondes, il sera transformé en benne
à ordures. Capito ?10sauf
catastrophe
interplanétaire
Y a un truc. Un truc pas normal.
Voilà ce que je me disais depuis 6 h 51, heure à
laquelle je me suis réveillé. Ou plus exactement :
heure à laquelle ON m’a réveillé.
Je peux dire qui est ON, puisque ce cahier est
ultrasecret et ne tombera dans les mains de personne.
ON, c’est mes parents, père et mère plus
précisément. Ils ont commencé à se disputer à 6 h 51.
11
je suis poli
6 juilletpourquoi je serais poli au fait ?
juste après le gratin
de nouilles trop cuit
Depuis trois semaines, ils sont à cran et un rien
déclenche des engueulades interminables. À cause
des vacances.
Normalement, les vacances, ça relaxe les gens. Pas
chez nous. Pas cette année, en tout cas. La crise a
éclaté un lundi soir, pendant le repas.
Je retranscris de mémoire la discussion :
Ma mère : On part quand à Salins ? Il faut que
je prévienne ma mère, tu sais comme elle est, elle
aime tout organiser à l’avance.
Salins, c'est là où habite mamie Annie, dans le Jura,
et on y passe toujours trois semaines de vacances.
On ne peut pas aller chez les parents de papa,
parce qu'ils sont morts dans un accident de train
quand il avait onze ans.
Mon père : Quand tu veux. Le 7 ou 8. Le 8, ce
serait peut-être mieux, c’est un lundi, il y aura moins
de circulation.
Ma mère : Le 8 ? C’est un jeudi, j’en suis sûre et
certaine.
12

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Rendez-vous en septembre

de gallimard-jeunesse

Vacances force 8

de editions-actes-sud

11 contes des îles

de flammarion-jeunesse

La Reine des mots

de flammarion-jeunesse

Hôtel des voyageurs

de flammarion-jeunesse

suivant