TOBOR

De
Publié par

En cette année de l'an 2148, la terre n'est plus qu'une gigantesque planète de béton. Sur la plus petite parcelle de terre ont été construits des immeubles, tracées des auto- routes à six voies. Les rivières et le ont disparu sous un revêtement synthétique. Des oiseaux, mis en cage dans les musées, bien peu ont survécu à cette vie de prisonnier ! L'ENFANT de la ville 832 habite le N° 2012 de la 20ème rue. En classe, c'est un robot et un ordinateur qui assurent les cours. Il n'y a que trois jours d'enseignement plein dans la semaine. Le reste du temps, les enfants s'occupent à mille autre choses : Jeux sur écrans géants , étude approfondie du cosmos , robotique, visite de capsules et de fusées interplanétaires ... etc. .... etc.
Publié le : mercredi 8 mars 2006
Lecture(s) : 278
EAN13 : 9782748171808
Nombre de pages : 151
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
1
2
Tobor
3
4
Madeleine Airaud
Tobor
Contes du XXIe siècle
5
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-7181-0 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748171815 (livre numérique) ISBN : 2-7481-7180-2 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748171808 (livre imprimé) 6
9
10
LES AVENTURIERS DU XXIAIME. SIECLE En cette année de l'an 2148, la terre n'est plus qu'une gigantesque planète de béton. Sur la plus petite parcelle de terre ont été construits des immeubles, tracées des auto- routes à six voies. Les rivières ont disparu sous un revêtement synthétique. Des oiseaux, mis en cage dans les musées, bien peu ont survécu à cette vie de prisonnier ! L'ENFANT de la ville 832 habite le N° 2012 de la 20ème rue. En classe, c'est un robot et un ordinateur qui assurent les cours. Il n'y a que trois jours d'enseignement plein dans la semaine. Le reste du temps, les enfants s'occupent à mille autre choses : Jeux sur écrans géants ; étude approfondie du cosmos ; robotique, visite de capsules et de fusées interplanétaires.. etc. etc. Il y a, aussi, les rencontres avec les « anciens » . Grâce aux progrès de la médecine, les hommes dépassent largement les cent- cinquante ans ! Mais si leur corps retrouve sa vigueur ancienne, leur esprit, lui, « gamberge » en songeant au passé. Alors, des clubs sont mis à leur disposition 24 heures sur 24 dans tous les quartiers de la ville. Bien sûr, ils y retrouvent les jeux
11
d'autrefois : jeux de cartes, de dames; dominos, et aussi une piste de pétanque et un immense bowling. Dans une salle trône l'indispensable ordinateur, et toute une « Armada» de jeux vidéo. Pour les passionnés, des ateliers de modélisme où de vieux ingénieurs fabriquent des engins à quatre roues qui foncent sur une piste dans un vacarme infernal. Il paraît qu'au siècle passé les bruits étaient responsables de maladies terribles ! Alors, on les a supprimés au maximum : les véhicules électriques sont totalement silencieux ; les trains glissent sans bruit sur un coussin d'air ; les usines ont dû insonoriser leurs machines. Seuls, les rires et les cris des enfants s'élèvent encore au long des rues de la ville 832. Aussi, les « anciens» jouent-ils avec leurs petites voitures téléguidées dans des salles capitonnées, un casque sur les oreilles. Certains réfractaires trichent un peu et mettent leur casque de travers pour « entendre» le ronflement de leur moteur (qu'ils ont sérieusement gonflé !) Souvent, l'Enfant du N° 2012 de la 20ème rue, vient trouver les « artistes ». Des grand- pères et des grand' mères qui ont à leur disposition des peintures de toutes les couleurs, dessinent des fleurs, des arbres, leur ancienne maison.. Les plus doués esquissent des animaux sauvages ou familiers. D'une voix étonnamment jeune, ils content à l'Enfant ce qu'était leur vie, autrefois. Et lorsqu'ils sortent de leur poche un vieux livre intitulé : « Contes de fées », l'Enfant s'assied, écoute, hésitant entre le sourire ironique et.. le rêve.. une fée.. c'est tout de même plus agréable à regarder qu'un ordinateur ou un robot !
12
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.