//img.uscri.be/pth/6b17dd64ff0ac9d7908b6ffbf169f10d8e23f065
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,74 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Au pays des dunes

De
112 pages
Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 1992
Lecture(s) : 302
EAN13 : 9782296258365
Signaler un abus

AU PAYS DES DUNES

Dans la même

collection

- Le voyage inattendu, récit écrit sous la direction de Caya Makhele, 64 p. (A partir de 8 ans) - Le petit cavalier noir, Yasmin Hassan, 144 p. (A partir de Il ans)
-

C'est arrivé au Tibet, Sabine Hargous et Anne Legendre, Joppo l'hippopotame, Jacqueline Kazzis-Ober et Philippe

135 p. (A partir de 10 ans)
-

Prat. (A partir de 6 ans) Le danseur chinois et le dragon, conte écrit par des enfants des écoles du Petit-Ivry et de Makarenko d'Ivry-sur-Seine. (A partir de 6 ans) Au Pérou, les poches vides, Françoise Estival, 160 p. (A partir de Il ans)

Dans la collection Contes - Contes 2 tomes, 256 - Contes
-

«

Légende

des Mondes»

du Maghreb, par Lundja, 142 p. Zaghawa du Tchad, par M.M. et J. Tubinia, p. du Rwanda, par E. Gasarabwe, 195 p.

-

B. VEIT et H.O. WIEBUS, Pourquoi le Tiers-Monde?
générations, 144 p. (A partir de

Manuel à J'usage des jeunes 13 ans)

@ L'Harmattan,
ISBN: 2-7384-1204-1

1992

Jacques

GOHIER

AU PAYS DES DUNES
Illustrations et photographies de André VOISIN

Éditions L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris

DU MJ:ME AUTEUR

L' AVENTURE MÉHARISTE, Éd. Yves Salmon, 1991 (Prixde l'Académie du Maine 1991)

I. EL OUED, LA VILLE AUX MILLE COUPOLES

L'été est torride à El Oued. A l'heure de la dernière prière, le jeune Tayeb savoure cet air rafraîchi après une journée particulièrement chaude. Le soleil achève sa course. Ses rayons irradient les dômes et les coupoles où se jouent toutes les couleurs de l'arcen-ciel. A l'horizon, les dunes se colorent aussi de diverses nuances. Une étrange odeur de parfums et d'épices flotte un peu partout dans l'oasis. Devant la porte des maisons, des garçons jouent à la toupie ou aux osselets. Assis ou accroupis, des vieux prenant le frais, se font des confidences. Quelques silhouettes féminines, drapées d'un grand voile noir, se glissent furtivement dans les ruelles. Tayeb habite le Souf, une région saharienne située loin des grands axes, dans le sud algérien, près de la frontière tunisienne. Depuis longtemps, le camion a remplacé dans le désert le chameau. La télévision a fait place au

7

OCÉAN
;rLANTIQUE

LI BYE

\&I

Z ~
II: ::)

c

MALI NIGER

:E

8

transistor. Et comme tous les enfants de son âge, il a troqué la gandoura contre le blue-jean. Tout à l'heure, il rejoindra ses copains pour aller flâner, comme chaque soir, dans les rues du centreville, éclairées par les lampadaires et grouillantes de monde. Tayeb, lui, réside dans le vieux quartier d'El Oued, qui n'a pas changé depuis des siècles. Les rues étroites et sinueuses y forment un dédale où le soleil et les poussières pénètrent difficilement. Pour regagner la principale artère, il doit traverser des ruelles bordées de petits magasins sombres. Il lui suffit ensuite de remonter l'avenue de Jérusalem

{'1éDiT£RRANÊE
,'.

.

~..r:.

.:
I

.
\
.

'~ç<:IE
\..- Çr .~.

f>-

('
.. '--

0° I>~

--- ..

:l'J>>: , . ,, 'g"Colomb.Becltor.: .' .' :..' ~

.

l I-" tf"La9':;;UCl,t ,.s ':0 .. ~rAin.sl!fr~ ~ i ~ f. ue [)?Touggpur '. _.I.

~ iM'"" '" .;..,'1':: './ .. I ~ !

~

\ \~ . _\\~ .. ù'... ..ur .
. 1

:"h~~t~-(\...: . :

::'" ". . : .: :

i

! .~T;rxlOtIf A

«
f

1 1; 9

.8<".."".. " b'

..

. :O, . . . : . ~,m'mou~

. .

t

'"' , .. 1P0uor99.

l'<30/éa

"'

\. ....... ~ V " ,: .. V -{
. '
.,
.0..
.

A ~ ~~~Qrq'ti'T.mo.si"'~

~...

~odQmè.s

fl/! ,

\.-

\
.

,:

& !51n.Soloh

. " I

\

:

}

/.,
Principales oasis sahariennes

l.. "

"

9

pour se retrouver dans la grande avenue Mohammed Khemisti. Des cars, des autobus, des taxis, des voitures de toutes marques, montent et descendent sans arrêt cette avenue passante.

Hello! Ali! Salut! Tayeb 1... Joyeusement, les garçons s'interpellent. Et lorsque le petit groupe se trouve au complet, ils déambulent sur les larges trottoirs, pavés de dalles et ombragés de magnifiques palmiers.
-

-

10

Depuis qu'une gigantesque maison de la culture a ouvert ses portes aux jeunes, ils s'y rendent souvent. Ils peuvent assister à des spectacles, participer même à des ateliers d'animation. Mais, ce soir là, Tayeb ne veut pas trop s'attarder car il doit se lever le lendemain matin de très bonne heure, pour aller aider son père à cueillir des dattes dans la palmeraie. Avec ses camarades, il reste néanmoins quelques temps à regarder les hommes jouer aux dés, à la terrasse d'un café: ce jeu, appelé «sig », est représenté par un morceau de bois à 5 facettes, portant des clous de cuivre en nombres variés; la cinquième facette dans laquelle est encastrée une petite pièce de monnaie indique le gagnant.

Il