TIR GASTE ET LE MYSTÈRE DE L'IL DE MER

De
Publié par

Dans la lande grise, sur les berges du fleuve Imethôël, deux jeunes bretons décident d'abandonner leur jeu de rôle pour affronter l'Océan. Hélas, Morgan est englouti pour une terrible déferlante et Alison, blessé, ne peut rien pour lui. Qui osera le secourir ? En cette nuit sacrée d'Imbolc 2001, où Dieux et Déesses se mêlent aux vivants… Sans compter que les étoiles et la lune menacent aussi le village de Tir Gaste et que l'Oeil de mer garde tout son mystère.
Publié le : samedi 1 juin 2002
Lecture(s) : 287
EAN13 : 9782296284364
Nombre de pages : 144
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Tir Gaste et le mystère de l'Oeil de mer

Collection Jeunesse dirigée par Isabelle Cadoré et Anne Pouget

MEJA MWANGl, Kariuki. Aventures avec le petit homme blanc. MONTLAHUC S. (ed.), Rue des origines. 51 récits d'adolescents. MONTLAHUC S. (ed.), Les voleurs de mémoire. MONTLAHUCS, Partie de campagne. MORADI-KERMANI H., La jarre. PASCALE R., Sarajevo. 125 questions sur une ville assiégée. PASCALE R. (contes adaptés par), Les fourmis rouges et le serpent à plumes et autre conte latino-américain. PASCALE R., KERGUERIS M. (mythes celtes adaptés par), Le vieux pêcheur et lesfomors. PINGUILL Y Y, Le gros grand gri-gri. PINGUlLL Y Y., Le tatouage blanc. POUGET- TOLU A., Voyage au pays des Croisades. REBERG E., BOUBRlT S., L'Ogre et lafévette. RENOUX J.-C., Contes du montreur d'ours (contes provençaux). RENOUX J.-c., Le voyage du paillassier (contes provençaux). RENOUX J.-c., Le mulet maladrech (contes provençaux, bilingue). SAUVARD J., Le ballon de Yacine. SAUV ARD J., Les palais d'or de Belleville. SA y AR H., Contes de la mythologie persane (bi!. persan-français). SCHWOB D., Contes de la grande yeuse. SIEBERT R., Une île sur le fleuve noir - Histoire d'une enfance vendue en Thailande. y ASMIN H., Le petit cavalier noir. BOUTSINDI S, L'enfant soldat.

Mariane

Azulèjos

Tir Gaste
et le mystère

de l'Oeil de mer

L'Harmattan

@ L'Harmattan,

2002

5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris France

-

L'Harmattan, ltalia s.r.l. Via Bava 37 10124 Torino L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest ISBN: 2-7475-2249-0

Une épopée armoricaine dans la tourmente d'un Imbolc 2001... Où Morgan et Alison ne peuvent rien contre la Furie des éléments... Où de curieuses sirènes observent le village de Tir Gaste par l'Oeil de mer... Où la fée Morrigane et le Cygne blanc s'affrontent Sur les flots... Où Ogme le dieu intrépide joue au funambule sur L'équateur céleste.. . Où Taldir le druide parle aux étoiles pour sauver Le monde... Où Art allume un grand feu sacré sur l'ombilic de La Néméta. ..

Hommage

à ma grand-mère

et à toute la Bretagne

1

Un mercredi

à Tir Gaste

Morgan habite Tir Gaste, la cc terre gâchée ». C'est un village de Bretagne, rond, fermé sur luimême avec une place, une fontaine, des calvaires. Les commerces se résument â une boulangerie avec son four à bois extérieur, un bar-tabac tenu par un Parisien, une modeste épicerie, un salon de coiffure et un garage.
,

Tir Gaste s'enorgueillit aussi d'une excellente

école, avec quatre classes et cinq instituteurs, d'une église abandonnée et d'une mairie avec un maire qui aime bien serrer les mains, faire des discours trop longs et se dit l'ennemi juré du druide Taldir. Autour du village breton, un collier de prairies permet à l'unique paysan d'élever quelques vaches laitières; mais au -delà, la lande stérile reprend ses droits.. . Dans cette lande, les terres sont grises, rien n'y peut pousser à part quelques genêts sombres et farouches, alignés le long des chemins en uniformes

Tir Gaste et le mystère

de l'Oeil de mer

de soldats; à part aussi quelques ronciers rouges et féroces... L'hiver, au plus froid de janvier, le givre blanc s'attache aux tiges glacées, aiguillonne jusqu'au sang les chevilles et les mains. Au printemps, la poussière grise et l'exhalaison des brouillards tièdes créent des ombres hallucinantes. De terribles légendes courent dans le pays sur ces ombres mouvantes et insaisissables: on murmure que ces silhouettes ne sont que des spectres vous entraînant dans leur labyrinthe de brumes obscures. Mais nul ne peut affirmer si ces légendes sont réellement fondées. Le village de Tir Gaste a surtout les atouts touristiques car il est relié à un riche Vassé. Des cars entiers venus de toute l'Europe visitent les salines vieilles de 6000 ans, lorsqu'on bouillait l'eau de mer dans des chaudrons suspendus au -dessus d'U'n foyer pour en évaporer le sel. Un four datant de plusieurs milliers d'années a été découvert au nord du village. Les touristes admirent aussi le Grand Écueil Noir, un rocher immense aux formes effrayantes émergeant de l'océan. Au large de cet écueil, certains jours de tempête, on peut discerner sur les eaux un phénomène concentrique étrange qu'on appelle « l'Oeil Il : œil de mer, œil des sirènes? En tout cas, endroit maléfique redouté des marins.

12

Tir Gaste et le mystère

de l'Oeil de mer

Tir Gaste est surtout très fier de son passé celtique et possède un oppidum l, intéressant site classé que l'U.N.E.S.C.O. songerait à élire patrimoine de I'h umanité. A la jonction du village et du bosquet noir, s'étend la prairie aux pierres sacrées, neuf menhirs disposés en cercle y dessinent une sorte d'autel invoquant les étoiles. Les Celtes de Tir Gaste ont été vaincus et colonisés par les Romains en l'an - 50 avant J.C., comme en témoigne la Via Gallus, voie romaine aux pierres disjointes descendant vers l'océan. Aujourd'hui, dernier mercredi de janvier, aucun touriste ne veut braver la froidure bretonne et le village est désert. Morgan s'ennuie et traîne dans les rues. Mains dans les poches emplies de trésors (crevettes séchées, coques argentées trouvées dans le sable...), le jeune garçon attend devant la maison de son amie Alison et tente de tromper son impatience en nivelant du pied les mottes de terre gorgées d'eau autour des iris. Morgan sait qu'Alison ne sortira qu'après le départ de son père. Monsieur Le Fennec est en effet devenu un homme très ombrageux depuis son accident, depuis la perte de son bateau de pêche coulé au large
1. L'oppidum celtique servait de refuge aux populations en cas de guerre. Choisi pour son emplacement défensif naturel, c'était un fort quadrangulaire surélevé avec des temples, habitations, greniers et ateliers artisanaux. Les nobles s'y réunissaient pour gouverner.

13

Tir Gaste et le mystère

de l'Oeildè

mer

par une nuit de tempête et il interdit à sa mIe Alison de vagabonder comme il le dit de sa voiX bourrue dans les. maudites dunes avec n'importe qui. Et « n'importe qui)) dêsigne évidemment Morgan que monsieur Le Fennec n'apprécie pas. Par la fenêtre de cuisine, le garçon entend les bruits de vaisselle que l'on repose sur l'évier d'émail. C'est Alison qui s'occupe de toutes les tâches ménagères depUis le départ de sa maman, lingère à la ville voisine, au grand hôtel cc Terre d'émeraude I). Celle-ci ne rentre qU'une fois par mois dans leur petite maison basse couverte d'un lierre vigoureux qui rampe jusqu'au toit et enveloppe même le faîte de la cheminée et chaque mois, Madame Le Fennec leur rapporte le peu d'argent péniblement gagné; elle reste au village deux ou trois jours pendant lesquels Alison câline et dorlote sa maman épuisée et reste alors invisible pour son ami. Et Morgan, tout comme monsieur et madame Le Fennec, se prend lui aussi à regretter le temps heureux, celui d'avant le naufrage quand son amie Alison courait avec lui, libre et légère, où elle le devançait de plusieurs longueurs et se cachait sous les genêts de la lande. Alison était libre alors, toute la journée. Sa maman leur préparait même des sandwiches au salami et des tranches de brioche tartinées de chocolat fondu et ils pouvaient s'échapper des mercredis et samedis entiers. Maintenant rien n'est plus pareil, Alison est devenue très 14

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.