Brigade Sud : Menaces sur la ville

De
Publié par

Dans les rues de Marseille, des passants meurent, victimes de subits accès de folie. En congé après la noyade de Mélaine, le capitaine Roullier est mandaté par un élu pour mener une enquête discrète sur ces faits divers. Drogue inconnue ? Eau empoisonnée ? Il se perd en conjectures, bien qu’aidé par la scientifique Clarisse et sa fille Inès venue le retrouver. Inès en est certaine : Mélaine, excellente nageuse, est en vie mais captive. Elle va bientôt lui en apporter la preuve… Cette aventure portée par un duo insolite, un capitaine et sa fille, permet au lecteur de suivre une nouvelle enquête « de l’intérieur ». Immergeant ses héros dans un univers d’anticipation proche, Jean-Luc Luciani évoque les dérives possibles du génie médical et des nanotechnologies.
Publié le : mercredi 24 septembre 2014
Lecture(s) : 11
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782700249460
Nombre de pages : 160
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
etc/frontcover.jpg
Du même auteur, dans la même série :

Brigade sud : la disparition

Brigade sud : le jeu du tueur

Brigade sud : le train fantôme

Brigade sud : crime parfait ?

Brigade sud : la chambre vide

Brigade sud : le tireur mystérieux

Brigade sud : clic mortel

Brigade sud : prise d’otage

Brigade sud : manga connexion

sasa
  Couverture d’Erwann Surcouf. ISBN 978-2-7002-4946-0 ISSN 1766-3016 © RAGEOT-ÉDITEUR – P, 2014. ARIS

Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous pays. Loi no 49-956 du 16-07-1949 sur les publications destinées à la jeunesse.

- Brigade sud -
Les personnages de la série

Inès Roullier : Collégienne, elle vit avec sa mère à Paris et rejoint son père, basé à Marseille, pendant les vacances scolaires. Elle possède un grand sens de l’observation et une volonté à toute épreuve.

 

Capitaine de police Gabriel Roullier : Le père d’Inès dirige la Brigade sud. Il est plutôt vieux jeu. Il écoute du jazz sur des disques vinyles et adore cuisiner.

 

Sarah Roullier : La mère d’Inès est séparée de son père et vit à Paris. Elle a un nouveau compagnon, Gérard, qui est éditeur.

 

Mélaine Jacobi : Enquêtrice de police, jolie blonde, amoureuse du capitaine Roullier, elle a disparu en mer dans des circonstances dramatiques. Elle possède un chat angora.

 

Sonia Bahroune : Issue des quartiers nord de la ville, elle est surnommée « Dieu » car elle est censée tout voir depuis son poste informatique. C’est la cyber-policière de l’équipe. En couple avec un artiste, elle a deux enfants.

 

Jimenez : Jeune policier à l’humour féroce, curieux de tout et destiné à un grand avenir d’enquêteur. Il a un frère jumeau, Vincent, qui a eu des ennuis avec la police.

 

Patricia Patten : C’est la psychologue de la Brigade sud. Elle a une quarantaine d’années. Elle est surnommée « Psycho Pat » par les membres de la brigade.

 

Lieutenant Bonal : C’est le second de Roullier. Grand et élancé, il porte la plupart du temps des tenues aux couleurs extravagantes qui dénotent avec le conformisme de la profession.

 

Brigadiers Lacroix et Garnier : Enquêteurs sérieux et austères, fervents supporters de l’OM, ils font équipe depuis plus de dix ans.

 

Gaia : La meilleure amie d’Inès. Réfugiée cambodgienne, elle vit seule avec sa mère, son père étant resté en Grèce. C’est une championne de muay-thai, art martial cambodgien.

 

No life Marvin : Copain geek d’Inès, il quitte rarement son domicile et passe sa vie devant son ordinateur. Il s’avère parfois d’une aide précieuse pour faire avancer l’enquête, utilisant des méthodes aux limites de la légalité.

Je me crois en enfer, donc j’y suis.

Arthur Rimbaud, Une saison en enfer

1

« Le capitaine se sent responsable de la disparition de Jacobi et il a du mal à faire son deuil. C’est d’autant plus difficile pour lui que le corps de Mélaine n’a toujours pas été retrouvé. »

Notes personnelles de Psycho Pat

Marseille tremblait sur ses fondations.

Roullier la sentait se fissurer de toutes parts et ce qu’elle lui soufflait à l’oreille ce soir-là n’avait rien de réjouissant.

Il respira une dernière fois le parfum de Mélaine avant de quitter son lit. Les draps en étaient toujours imprégnés.

Il ne les avait pas changés depuis sa disparition. Impossible pour lui.

Cinq jours déjà que la mer avait englouti la jolie policière, précipitée hors de l’hélicoptère par le ninja que tout le monde croyait mort1

Et le sommeil qui ne venait toujours pas. Son cerveau refusait de se mettre en mode « pause ».

Il se décida pour une longue marche à travers les rues de la ville et claqua la porte de son appartement. Les gabians hurlaient déjà dans le ciel et pourtant la nuit était encore là.

Roullier sortit sous la pluie fine. Mains dans les poches et tête rentrée dans les épaules, il enfila la première ruelle qui se présenta à lui.

img

Après un quart d’heure de marche, il déboucha sur le port.

Des femmes usées par le travail installaient les étals, les bateaux chargés de poissons ne tarderaient plus.

Roullier resta quelques minutes immobile face à la mer, observateur silencieux.

Rien n’était plus urgent désormais. Il se contentait de respirer. Et d’admirer ce lieu qui s’éveillait lentement à la vie.

Au bout de quelques minutes, sa pensée revint vers Mélaine et il se mordit la main jusqu’au sang pour ne pas crier son désarroi face au vent.

Étourdi, il trouva refuge dans un bar proche et commanda un café avec des croissants. Sa décision était prise.

Ce matin, il déposerait une demande de congé sans solde.

Le père d’Inès avait besoin de faire le point.

1. Voir Brigade sud : Manga connexion.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Coupable idéal

de rageot-editeur

Double disparition

de rageot-editeur

suivant